Ohabolana : akanjo

Ohabolana1066 Aza manao kary mindrana akanjo . [Houlder 1895 #1310, Cousins 1871]
Kary mindrana akanjo . [Veyrières 1913 #4292]
Dikanteny frantsay Ne faites pas comme un fripon (litt. chat sauvage) qui emprunte un vêtement. [Houlder 1895]
Vaurien qui emprunte un vêtement, ne le rend pas. [Veyrières 1913 #4292]
Fanazavana frantsay Il ne le rend plus! [Houlder 1895]

Ohabolana1594 Banga nihinam-boatavo : ny akanjo nify no may, ka ny lela no atao solon-drivotra . [Rinara 1974 #844, Cousins 1871 #731]

Ohabolana3706 Mandihy miakanjo halatra ka miara-mirebika amin-doza . [Rajemisa 1985]
Mandihy miakanjo ny akanjo halatra , ka miara-mirebika amin-doza . [Houlder 1895 #1065, Rinara 1974 #2070]
Fanazavana malagasy Enti-milaza ny fahafaham-barakan' izay mangala-javatra enti-miseho eo imasom-bahoaka. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay Danser en portant un habit volé, c' est s' exposer à une catastrophe;. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay C. à. d. c' est courir le risque d' être découvert. [Houlder 1895]

Ohabolana5539 Ny tanana mamatra-balala ; ary ny akanjo raisin’ ny afo. [Veyrières 1913 #5927, Cousins 1871 #2425, Rinara 1974]
Dikanteny frantsay Les mains entassent les sauterelles dans la marmite où on va les faire cuire, et le vêtement prend feu. [Veyrières 1913 #5927]
Fanazavana frantsay Pour un bien mince avantage, on perd de vue de grands inconvénients. [Veyrières 1913 #5927]

Ohabolana5745 Ny zanaka toy ny tanan' akanjo : atsipy ao an--damosina , asavily eo am-pofoana . [Rinara 1974]
Ny zanaka toy ny tanan' akanjo : atsipy , eo an--damosina ; asavily , ao an--damosina ihany. [Houlder 1895 #1883, Veyrières 1913 #934]
Dikanteny frantsay Les enfants sont comme les manches d' habit: qu' on les lance ou qu' on les jette, elles sont sur votre dos. [Houlder 1895]
Les enfants sont comme les manches d'un habit : qu' on les jette ou qu' on les lance, elles sont sur le dos. [Veyrières 1913 #934]
Fanazavana frantsay Les femmes portaient les enfants sur le dos ; le sens est qu' on a la responsabilité des enfants. [Veyrières 1913 #934]
Vos enfants sont vos enfants pour toujours, et vous en avez pour toujours la responsabilité. [Houlder 1895]

Ohabolana6511 Sandry mihambo akanjo , kibay mihambo omby . [Veyrières 1913 #5876, Rinara 1974 #251, Cousins 1871 #2860]
Dikanteny frantsay Le bras prétend à une manche de vêtement, le gourdin appelle un boeuf. [Veyrières 1913]
Fanazavana frantsay Se disait des désirs. [Veyrières 1913 #5876]

Ohabolana6829 Tanan' akanjo ny fanambadiana : ka raha atsipinao aza, misampy ihany aho. [Veyrières 1913 #1237]
Dikanteny frantsay Le mariage est comme une manche de vêtement : même si vous me rejetez, je me relève. [Veyrières 1913 #1237]
Fanazavana frantsay Paroles dites au mari par la femme qui ne veut pas être répudiée : je ne me sépare pas de vous, bien que vous me rejetiez. [Veyrières 1913 #1237]

Ohabolana6994 Telo fidirana , toy ny akanjo : tanany roa, vozony iray. [Veyrières 1913 #2465, Cousins 1871 #3065]
Dikanteny frantsay Avoir trois ouvertures comme une tunique : deux manches et un col. [Veyrières 1913 #2465]

Fizahan-teny