Ohabolana : akanjon-goaika

Ohabolana103 Akanjon-goaika , ka enti-maty hoatry ny tarehy . [Veyrières 1913 #5247]
Dikanteny frantsay Collier blanc des corbeaux : ils l' emportent avec leur tête en mourant. [Veyrières 1913 #5247]
Fanazavana frantsay Se disait des choses qui durent, par exemple d' une amitié fidèle. [Veyrières 1913 #5247]

Ohabolana104 Akanjon-goaika , ka vita fony kely. [Houlder 1895 #1288]
Akanjon-goaika : vita fony kely. [Cousins 1871]
Akanjon-goaika : vita hatry ny fony kely. [Rinara 1974]
Lamban-goaika : vita fony kely. [Cousins 1871 #1311]
Lamban-goaika : vita hatry ny fony kely. [Rinara 1974 #1710]
Dikanteny frantsay Le plumage (litt. habit) d' un corbeau, il l' a eu depuis tout petit. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Le corbeau de Madagascar a la gorge blanche. [Houlder 1895]

Ohabolana5301 Ny manana ny marina : akanjon-goaika ny azy. [Veyrières 1913 #3391]
Dikanteny frantsay Ceux qui ont pour eux la justice, ceux dont le droit est évident, leur affaire est claire et se voit immédiatement comme le collier blanc du corbeau. [Veyrières 1913 #3391]

Fizahan-teny