Ohabolana : alina

Ohabolana126 Akoholahy maneno alina : lozain' ny vavany . [Veyrières 1913 #4715]
Dikanteny frantsay Coq qui chante la nuit : son chant lui porte malheur. [Veyrières 1913 #4715]
Fanazavana frantsay On le tue parce que c' est de mauvaise augure. Se disait de ceux qui parlent trop et à tort et à travers. [Veyrières 1913 #4715]

Ohabolana166 Akondro jinjaina hariva : raha tsy malazon' ny andro aza, mantsasaky ny alina . [Veyrières 1913 #2582]
Akondro jinjaina hariva , raha tsy malazon' ny andro aza, matsasaky ny alina . [Rinara 1974 #15]
Akondro jinjana hariva: raha tsy malazon' ny andro aza, mantsasaky ny alina . [Houlder 1895 #141, Cousins 1871 #72]
Ravina nalaina hariva , na tsy malazon' ny andro aza; matsasaky ny alina . [Rinara 1974 #3733]
Dikanteny frantsay Bananier coupé le soir : s' il n'est pas flétri par le soleil du jour, il est jauni et flétri par le froid de la nuit. [Veyrières 1913 #2582]
Un bananier coupé le soir: s' il n' a pas été desséché par la chaleur du jour, il sera gâté par la fraîcheur de la nuit. [Houlder 1895]

Ohabolana417 Andevolahy mamono tompo mangina : voky hena indray alina , fa hiongo-belona herintaona . [Veyrières 1913 #512, Cousins 1871]
Andevolahy mamosavy tompo : voky hena indray alina , fa hiongo-belona herintaona . [, , Cousins 1871]
Andevolahy namosavy tompo: hena indray manokona ka tapa-taona niongo-bolo ihany. [Houlder 1895 #2311]
Dikanteny frantsay Esclave qui jette un sort à son maître pour le faire mourir, ou bien le tue en cachette : il sera repu de viande une nuit, mais il lui faudra faire le deuil pendant toute une année. [Veyrières 1913 #512]
Fanazavana frantsay Pour une satisfaction d' un moment, il ne faut pas s'exposer à une longue peine. [Veyrières 1913 #512]

Ohabolana683 Asaina andro , dia andro ; asaina alina , dia alina . [Veyrières 1913 #368]
Dikanteny frantsay Qu' on soit convoqué le jour ou la nuit, il faut venir. [Veyrières 1913 #368]
Fanazavana frantsay Se disait des convocations royales et de la corvée : le peuple est toujours à la disposition du souverain ; se disait aussi de la fidélité avec laquelle on répondait à l'appel d' un chef ou d' un parent. [Veyrières 1913 #368]

Ohabolana723 Atao vikina alina : aleo manana amby , toy izay tsy ampy . [Rajemisa 1985]
Fanazavana malagasy Raha misy zavatra mampatahotra na mampisalasala, aleo manao miohatra noho izay tokony hatao toy izay manao latsaka. [Rajemisa 1985]

Ohabolana724 Atao vikin’ alina : aleo miohatra toy izay ho latsaka . [Cousins 1871, Nicol 1935]
Ataovy vikin' alina , ka aleo miohatra toy izay ho latsaka . [Houlder 1895]
Vikin' alina ka aleo miohatra toy izay latsaka . [Rinara 1974]
Dikanteny frantsay Faire comme celui qui saute de nuit un jossé : mieux vaut un saut trop long que trop court. [Nicol 1935 #214]
Faites comme lorsqu' on saute (un fossé) de nuit; il vaut mieux sauter trop loin que pas assez et tomber (dans le fossé). [Houlder 1895]

Ohabolana1145 Aza manao tahaka any ilay kamo : voky antoandro , entiko matory aza izany; voky alina, entiko miasa aza izany. [Cousins 1871 #506]
Aza manao tahaka an' ilay kamo : voky antoandro , entiko matory aza izany ; voky alina , entiko miasa aza izany. [Veyrières 1913 #3901]
Aza manao tahaka ilay kamo : voky antoandro , entiko matory aza izany, voky alina entiko miasa aza izany. [Rinara 1974 #579]
Dikanteny frantsay Ne faites pas comme le paresseux quand il est bien repu le jour, il dit : si je pouvais aller au lit avec un tel repas ; et quand il est bien repu la nuit, il dit : si je pouvais aller au travail avec un tel repas. [Veyrières 1913 #3901]

Ohabolana1180 Aza manao tokin-tsabakaka : raha antoandro manidy trano , fa raha alina vao mandehandeha . [Cousins 1871 #519]
Aza manao tokin-tsaobakaka : raha antoandro manidy trano , fa raha alina mandehandeha . [Rinara 1974 #592]
Aza manao tokin-tsaobakaka : raha antoandro manidy trano , fa raha alina vao mandehandeha . [Veyrières 1913 #6217]
Manao tokin-tsahobakaka : antoandro mihidy aman-trano , alina mandehandeha . [Rinara 1974 #2016]
Dikanteny frantsay N' ayez pas la confiance du crapaud : le jour il se barricade chez lui, et la nuit il va se promener. [Veyrières 1913 #6217]
Fanazavana frantsay C' est le contraire qu'il faut faire. [Veyrières 1913 #6217]

Ohabolana1472 Aza mitotototo toy ny ondry terak' alina . [Rinara 1974 #804]

Ohabolana1856 Dridran' Ingilo ka manonitra andro aman' alina . [Rinara 1974 #1015]

Ohabolana1866 Efa lany rambo tahaka ny jono indray alina . [Rinara 1974 #1022]
Efa lany rambo toy ny jono indray alina . [Houlder 1895 #973, Veyrières 1913 #2490, Cousins 1871 #866]
Dikanteny frantsay Déchiqueté et usé comme les appâts pour la pêche qui ont passé une nuit dans l' eau. [Veyrières 1913 #2490]
Qui a fait tout son possible, comme celui qui a pêché toute une nuit. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Mais sans rien prendre! [Houlder 1895]

Ohabolana1888 Entam-panjozoro : bataina , tsy zakan’ irery ; aiditra , tsy omby varavarana ; ataina , tsy mahaloaka alina. [Cousins 1871 #871, Nicol 1935]
Entam-panjozoro : batain-tsy zakan' ny irery ; aiditra , tsy omby varavarana ; ataina , tsy mahaloaka alina . [Veyrières 1913]
Entam-ponjozoro : bataina tsy zakan' ny irery , aiditra tsy omby varavarana , fa nony ataina indray alina monja. [Rinara 1974 #70]
Mivongovongo foana hoatry ny entam-panjozoro : batain-tsy zakan' ny irery ; aiditra , tsy omby varavarana ; ataina , tsy mahaloaka alina . [Veyrières 1913]
Mivongovongo foana toy ny anten-jozoro : entina tsy zakan' ny irery , aiditra tsy omby varavarana , ataina tsy mahaloaka alina . [Rinara 1974 #2528]
Mivongovonto foana, ohatra ohatra entam-panjozoro : entina , tsy zakan’ ny irery ; aiditra , tsy omby varavarana ; ataina , tsy mahiloaka alina. [Cousins 1871]
Toy ny entan- -jozoro : bataina , tsy zakan' ny irery; aiditra , tsy omby varavarana ; ataina , tsy mahaloaka alina . [Houlder 1895]
Dikanteny frantsay Comme un paquet de zozoro : un seul homme ne peut le transporter ; la porte d’une maison est trop petite pour le laisser passer; mais quand on le fait flamber, il ne suffit même pas pour une nuit. [Nicol 1935 #338]
Paquet de moelles de joncs : quand on veut le soulever, une seule personne n' arrive pas à le faire ; quand on veut l' introduire dans la maison, il ne peut pas passer par la porte ; mais quand on le brûle pour la cuisine, il ne suffit pas pour une nuit. [Veyrières 1913 #5897]
Pareil à une botte de souchets: on ne peut ni la porter seul, ni la faire entrer par la porte, et si on les brûle, il n' y en a pas assez pour durer toute la nuit. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Beaucoup d' apparence, mais peu de réalité. [Veyrières 1913 #5897]

Ohabolana1890 entan- -draty roa fehy : aiditra atosik' efa-dahy ; ataina , tsy mahaloaka alina . [Veyrières 1913 #5898, Cousins 1871 #872]
entan- -draty voafehy : aiditra atosik' efa-dahy , ataina tsy mahaloaka alina . [Rinara 1974 #1035]
Dikanteny frantsay Paquet d' écorces sèches de bananiers, gros paquet à deux liens : quand on le fait entrer dans la maison, il faut quatre hommes pour le pousser, mais quand on le brûle pour faire la cuisine, il ne suffit pas pour une seule nuit. [Veyrières 1913 #5898]
Fanazavana frantsay Beaucoup d' apparence et peu de réalité. [Veyrières 1913 #5898]

Ohabolana2058 Faty entin' alina ka tsy manampidiny . [Rinara 1974 #1155]

Ohabolana2218 Goaika maneno alina , tsy alaiko ho loza fa ny azy efa fanaony . [Rinara 1974 #1228]

Ohabolana2682 Izay manao ratsy : raha tsy malazon' ny andro , mantsasaky ny alina . [Houlder 1895 #1717, Veyrières 1913 #5662]
Dikanteny frantsay Celui qui fait le mal sera puni : s' il n' est pas desséché par la chaleur du jour, il sera moisi par l' humidité de la nuit. [Veyrières 1913 #5662]
Ceux qui font le mal: s' ils ne sont pas flétris (desséchés) par la chaleur du jour, ils seront moisis par la fraîcheur de la nuit. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Le châtiment les atteindra, soit d' une façon soit d' une autre. [Houlder 1895]

Ohabolana2913 Kifafa ka miongana andro , miongana alina . [Rinara 1974 #1648]

Ohabolana3226 Lozai-manana anaka toa sorohitra , tenenina alina lanim-biby , fofoina halaina lasan' olona . [Rinara 1974 #1816]
Lozai-manana anaka , toa sorohitra : tenenina alina vao lanim-biby , fofoina halaina lasan' olona . [Veyrières 1913 #918]
Lozai-manan-anaka , toa sorohitra : tenenin’ alina vao lanim-biby , fofoina halaina lasan’ olona . [Cousins 1871 #1386]
Dikanteny frantsay Atteinte par le malheur quand elle a des enfants, comme l' alouette : si on parle de l' alouette la nuit, les bêtes la mangent ; si on se promet de la prendre, d' autres la prennent. [Veyrières 1913 #918]
Fanazavana frantsay Se disait des enfants qui portaient malheur à leur mère ; allusion à l' interdiction superstitieuse ou fady qui défendait quand on voyait un nid d' alouette d' en parler la nuit, ou de dire tout haut en l' apercevant : je le prendrai. [Veyrières 1913 #918]

Ohabolana3410 Mamatona alina . [Veyrières 1913 #6580]
Misasaka alina . [Veyrières 1913 #6580]
Dikanteny frantsay Au milieu de la nuit, à minuit. [Veyrières 1913 #6580]

Ohabolana3551 Manao azy ho akan' ny alina ka mitsipy sandry maizim-bolana . [Rinara 1974 #1986]
Manao azy ho akan’ ny dia, ka mitsipy sandry maizim-bolana . [Cousins 1871 #1529]
Manao ho akan' ny alina , ka misavily sandry maizim-bolana . [Houlder 1895 #50]
Dikanteny frantsay Prétendre y avoir la nuit, puis aller danser dans les ténèbres (.... et se blesser). [Houlder 1895]

Ohabolana3647 Manaram-po ohatra ny banga mihomehy alina . [Rinara 1974]
Manaram-po ohatra ny banga mihomehy maizina . [Rajemisa 1985]
Fanazavana malagasy Enti-milaza ireo olona ratsy toetra ka manararaotra izaitsizy ny toe-javatra sendra. [Rajemisa 1985]

Ohabolana3711 Mandoaka ny alina . [Veyrières 1913]
Miloaka alina . [Veyrières 1913]
Dikanteny frantsay Voyage qui dure du soir au matin. [Veyrières 1913 #6650]

Ohabolana3773 Mangahazo anaty tenona : mitondra lefona an-kibo , miferin-aina andro aman-alina , velona fa manana aina . [Veyrières 1913 #2618, Cousins 1871 #1612]
Mangahazo anaty tenona : mitondra lefona an-kibo , miferin' aina andro aman' alina , velona fa manan' aina . [Rinara 1974 #2099]
Dikanteny frantsay Maniocs au milieu de glaïeuls : ils portent des lances au coeur et sont affligés jour et nuit ; on dit qu' ils sont vivants parce qu' ils n' ont pas perdu la vie. [Veyrières 1913]
Fanazavana frantsay Le glaïeul est une mauvaise herbe très vivace et dont les feuilles sont en forme de lance ; les pousses qui sortent de terre sont dures et piquantes ; ce proverbe se disait des affligés. [Veyrières 1913 #2618]

Ohabolana3970 Maty ny mpiambina , ka tsy misy mpitomany alina . [Veyrières 1913 #2872]
Maty ny mpiambina ka tsy misy mpitomany ny alina . [Rinara 1974 #2207]
Maty ny mpiamhina , ka tsy misy mpitomany alina. [Cousins 1871 #1666]
Dikanteny frantsay Le veilleur de nuit est mort, et il n' y a pas de pleureuses de nuit. [Veyrières 1913 #2872]
Fanazavana frantsay Ce proverbe se disait quand il n' y avait pas réciprocité. [Veyrières 1913]

Ohabolana4130 Midrikina alina toa angelinkary . [Rinara 1974]

Ohabolana4286 Mipapapapa ohatra ny ondry teraka alina . [Rinara 1974]

Ohabolana4319 Misamonona andro aman' alina toa moka . [Rinara 1974 #2401]

Ohabolana4374 Mitaitay ho any Ilafy , ka mody alina . [Veyrières 1913 #3041]
Dikanteny frantsay Être pressé d' aller à Ilafy et n' être pas pressé de rentrer. [Veyrières 1913 #3041]
Fanazavana frantsay Se disait des rendez-vous des libertins. [Veyrières 1913 #3041]

Ohabolana4502 Mitsotra alina fa mivonkina antoandro toa sokina . [Rinara 1974 #2509]
Mitsotra alina , mivonkina antoandro toa sokina . [Veyrières 1913 #2041]
Mitsotra alina, mivonkona antoandro , toa sokina. [Cousins 1871 #1910]
Dikanteny frantsay Original et fantasque : il s' ouvre la nuit et se ferme le jour, comme le hérisson. [Veyrières 1913 #2041]

Ohabolana4686 Mpivoaka alina . [Veyrières 1913 #166]
Dikanteny frantsay C' est un sorcier qui sort la nuit. [Veyrières 1913 #166]
Fanazavana frantsay Les Malgaches donnaient ce surnom aux sorciers. [Veyrières 1913 #166]

Ohabolana4872 Ny aina toy ny tavim-bilany , ka tsy fantatra izay hahavakiany , na ho antoandro na ho alina . [Houlder 1895 #2092, Veyrières 1913 #2769]
Tavim-bilany ny aina ka tsy fantatra izay hahavakisany . [Rajemisa 1985]
Fanazavana malagasy Enti-milaza fa malia aoka izany ny aina ka tsy hitahita akory ny hahapotehany. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay La vie est comme un têt de marmite : on ignore quand elle se brisera, le jour ou la nuit. [Veyrières 1913 #2769]
La vie est comme un têt de marmite: on ne sait quand elle se brisera, pendant le jour ou pendant la nuit. [Houlder 1895 #2092]

Ohabolana4906 Ny alina natao tsy ho lasa ve, sa misy fahoriana natao tsy hisava? [Rinara 1974]

Ohabolana4948 Ny andraso andraso manariva ny mody . [Rajemisa 1985]
Ny takariva no mahatonga ny alina; ny sangy mahery no mahatonga ny ady ; ny "andraso kely " no mahariva ny andro; ny hadino no mahavery ny entana . [Veyrières 1913 #6244, Cousins 1871 #2422]
Ny takariva no mahatonga ny alina , ny sangy no miteraka ny ady , ny andraso kely no mahariva ny andro ary ny hadinodino no mahavery ny entana . [Rinara 1974]
Fanazavana malagasy Ny hataka andro lava, ny fampiandrasana ary ny fiolakolahana dia mahatonga ho tratra hariva nony hody (tokony hotsorina izay fanapahankevitra raisina). [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay Le crépuscule amène la nuit ; la plaisanterie trop forte engendre les disputes; le attendez un peu, retarde jusqu' au soir; l' oubli fait perdre les paquets. [Veyrières 1913 #6244]
Le soir appelle la nuit ; les familiarités excessives engendrent les querelles ; les fréquents délais épuisent la journée ; les oublis causent la perte des bagages. [Nicol 1935 #274]
Fanazavana frantsay Une petite cause a de grands effets. [Veyrières 1913 #6244]

Ohabolana5083 Ny fanompoana ny manjaka : anio dia anio, maraina dia maraina , alina dia alina . [Veyrières 1913 #386]
Dikanteny frantsay On ne remet pas à plus tard le service du souverain, la corvée : si c'est aujourd' hui, il faut s' y mettre aujourd' hui ; si c' est le matin, le matin ; si c' est la nuit, la nuit. [Veyrières 1913 #386]

Ohabolana5389 Ny mpamosavy aza mivoaka misasaka alina dia hita ihany, ka indrindra fa izay manao ratsy antoandro . [Houlder 1895]
Dikanteny frantsay On voit même les sorciers sortant à minuit, et combien mieux ceux qui font du mal en plein jour. [Houlder 1895]

Ohabolana5624 Ny trebitrebiky ny rano ka re fa ny aomby nihanana tsy hita. [Samson 1965 #N14]
Ny trebitrebiky ñy rano ka reñiko, fa ñy aomby nihanañ' alina tsy hitako. [Houlder 1895]
Fanazavana malagasy Ny fikobakobaky ny rano dia reko, fa raha ny omby nita tamin' ny alina, tsy hitako. [Houlder 1895]

Ohabolana5987 Rafotsibe mivaro- boanatsindrana : ny antoandro ifandrombahana amin' ny ankizy , ny alina ifandrom-bahana amin' ny voalavo . [Rinara 1974 #3518]

Ohabolana6432 Sakafom-borondolo ka ny alina no miantoka ny antoandro . [Veyrières 1913 #4318, Rinara 1974 #3791, Rajemisa 1985]
Sakafom-borondolo : ny alina no miantoka ny andro. [Cousins 1871 #2828]
Dikanteny frantsay Repas de chouette; la nuit suffit pour la journée. [Abinal 1888]
Repas de hibou : la nuit suffit pour la journée. [Veyrières 1913 #4318]
Fanazavana frantsay Le voleur se dédommage la nuit de ce qu'il n' a pas gagné par son travail dans la journée. [Veyrières 1913]
Se dit d'un repas copieux fait le soir et dédommageant de ce que l'on n'a pas mangé le jour. [Abinal 1888]

Ohabolana7093 Toha-bary tsindrian-tsovok' alina : miandro mialina ihany. [Veyrières 1913 #3144, Rinara 1974 #4146, Cousins 1871]
Dikanteny frantsay Riz en production d' épis sur lequel tombe tout à coup, la nuit, une pluie abondante : le travail se fait de nuit et de jour. [Veyrières 1913 #3144]
Fanazavana frantsay Se disait des bonnes occasions. [Veyrières 1913 #3144]

Ohabolana7094 Toha-bary tsindrian-tsovok' alina : voaka ampinga no tsy natao, fa ny fo dia miramirana . [Veyrières 1913 #3145, Cousins 1871 #3104]
Toha-bary tsindrian-tsovok' alina : voaka ampinga no tsy natao fa ny fo miramirana . [Rinara 1974 #4147]
Dikanteny frantsay Riz en production d' épis sur lequel tout à coup, la nuit, tombe une pluie abondante : on ne se réunit pas avec des boucliers pour se réjouir, mais le coeur est dans la joie. [Veyrières 1913]
Fanazavana frantsay Se disait des bonnes aubaines. [Veyrières 1913 #3145]

Ohabolana7238 Tolo-kena alina : vintana no andrasana . [Veyrières 1913 #3217]
Tolo-kena maty alina : vintana no andrasana. [Cousins 1871 #3112]
Tolo-kena maty jiro , ka miandry izay anjara vintana . [Veyrières 1913 #3218]
Tolo-kena maty jiro , ka vintana no andrasana . [Houlder 1895 #90, Rinara 1974, Rajemisa 1985]
Tolo-kena maty jiro : vintana no andrasana. [Cousins 1871 #3112]
Fanazavana malagasy Enti-milaza ny toe-javatra izay ny anjara tokana ihany no mety hahazoana na tsy hahazoana. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay Dans une distribution de viande faite une fois que la lampe est éteinte, on attend la chance. [Houlder 1895]
Lorsque les portions de viande sont faites et distribuées dans la nuit, il faut s' en rapporter au hasard. [Veyrières 1913 #3217]
Lorsque les portions de viande sont faites et distribuées dans l' obscurité, c' est le hasard qui sert. [Veyrières 1913 #3218]
Fanazavana frantsay Se disait des partages faits sans aucun privilège. [Veyrières 1913 #3218]
Se disait des partages faits sans privilège. [Veyrières 1913 #3217]

Ohabolana7942 Tsy zavon-kariva , ka hanafaingana ny aizin' ny alina . [Rinara 1974 #4811]

Ohabolana8262 Voalavo mandositra andro : mahin' ny fanahy ratsy natao alina . [Rinara 1974 #4971]
Voalavo mandositra andro : mahin' ny fanahy ratsy natao halina. [Cousins 1871 #3691, Veyrières 1913]
Voalavo mihazakazaka andro ka mahina ny ataony . [Veyrières 1913]
Dikanteny frantsay Rat qui court le jour : c' est qu' il craint d' être appréhendé pour ses rapines de nuit. [Veyrières 1913 #4334]
Fanazavana frantsay Se disait de ceux qui n'ont pas la conscience tranquille. [Veyrières 1913 #4334]

Ohabolana8263 Voalavo mihazakazaka alina : tsy ny lalana no mahamaika , fa ny fanahy ratsy atao andro lava no mahamaody . [Veyrières 1913 #4333, Cousins 1871 #3692]
Voalavo mihazakazaka alina , tsy ny lalana no mahamaika , fa ny fanahy ratsy natao andro lava no mahamaodimaody . [Rinara 1974]
Dikanteny frantsay Rat qui court la nuit : ce n' est pas qu' il soit pressé par le chemin à parcourir, mais il craint à cause des rapines qu' il fait tout le jour. [Veyrières 1913 #4333]
Fanazavana frantsay Se dit de ceux qui ont des remords, alors même que leurs mauvaises actions ne sont pas découvertes. [Veyrières 1913 #4333]

Ohabolana8287 Voatamenaka nohanim-boalavo , ka ratsy vava indray alina ihany. [Rinara 1974 #5000]
Voatavomenaka nohanim-boalavo : ratsy vava indray alina ihany. [Cousins 1871]

Fizahan-teny