Fizahan-teny

Ohabolana : andrianina

Ohabolana Izay marary andriana. [Cousins 1871 #1196, Nicol 1935 #362, Rinara 1974]
Izay marary, andrianina. [Rinara 1974]
Izay marary no andriana. [Houlder 1895 #1981]
Dikanteny frantsay Le malade est un prince. [Nicol 1935 #362]
Les malades sont des nobles. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Parce que c' est pour eux qu' on a le plus de prévenances. [Houlder 1895]

Ohabolana Nahoana re hianao no mandady hajaina, mitsindroka andrianina, mandoa homan-tsira ? [Veyrières 1913 #652, Rinara 1974 #176, Cousins 1871]
Ny haja maha-andriana, ka aza mitsindroka andrianina, na mandoa homan-tsira. [Rinara 1974 #3023]
Dikanteny frantsay Pourquoi rampez-vous bassement lorsqu' on vous donne des marques d' honneur? pourquoi cherchez-vous votre vie comme les poules, alors qu' on vous traite en noble? pourquoi vomissez-vous lorsque vous goûtez la saveur du sel? [Veyrières 1913 #652]
Fanazavana frantsay Se disait des gens qui se refusent aux honneurs qu' on leur fait. [Veyrières 1913 #652]

Ohabolana Ny be no basy. [Veyrières 1913 #444, Cousins 1871 #2194]
Ny be no basy, izay maro andrianina. [Rinara 1974 #188]
Ze be ro basy. [Poirot & Santio: Vezo]
Dikanteny frantsay C' est le grand nombre qui vaut des fusils. [Poirot & Santio: Vezo, Houlder 1895 #242]
Le nombre remplace les fusils. [Veyrières 1913 #444]
Fanazavana frantsay Des soldats nombreux, même sans fusils, remportent la victoire ; l' union fait la force ; la quantité remplace la qualité. [Veyrières 1913 #444]

Ohabolana Ny olom-poana tsy tokony andrianina. [Veyrières 1913 #849]
Dikanteny frantsay Les gens de rien ne doivent pas être mis sur le même pied que le souverain et les nobles. [Veyrières 1913 #849]
Fanazavana frantsay A chacun sa destinée et sa place. [Veyrières 1913 #849]

Fizahan-teny