Ohabolana : antsakaina

Ohabolana5683 Ny vady tiana nitera-dahy , ary ny rano nantsakaina nisy ventiny . [Veyrières 1913 #1318]
Dikanteny frantsay L' épouse chérie a mis au monde un fils, l' eau qu' on a puisée est devenue un bien solide. [Veyrières 1913 #1318]
Fanazavana frantsay En buvant superstitieusement de l'eau indiquée par le devin, les femmes croyaient obtenir des enfants. [Veyrières 1913 #1318]

Ohabolana6266 Rano antsakaina mody ventiny. [Veyrières 1913 #938, Cousins 1871 #2754, Houlder 1895]
Rano antsakaina mody ventiny , fa tonga ny fanambinana . [Rinara 1974 #3705]
Dikanteny frantsay De l' eau puisée devient quelque chose de substantiel, pour ceux qui savent en tirer parti. [Houlder 1895]
Eau puisée, devient un bien solide. [Veyrières 1913 #938]
Fanazavana frantsay Allusion à la mère qui en buvant superstitieusement de l'eau, a obtenu l' enfant quelle désirait ; se disait des faveurs obtenues, des bonnes aubaines. [Veyrières 1913 #938]

Fizahan-teny