Ohabolana : avokoa

Ohabolana6 Adaladala manam- -benty , ka izay hita rehetra venty avokoa . [Houlder 1895 #1633]
Adaladala nanam- -benty : izay hita rehetra venty avokoa . [Veyrières 1913 #2049, Cousins 1871 #4]
Randranobe nanam- -benty , ka izay zavatr' olona mandalo : nday ho ahy venty avokoa . [Veyrières 1913 #1928]
Dikanteny frantsay Bête comme celui qui n' a que seize sous, et tout ce qu' il voit, il veut l' avoir pour seize sous. [Veyrières 1913 #2049]
Un sot qui avait (un morceau d' argent de) quatre-vingts centimes, tout ce qu' il voyait, il croyait que le prix en était de quatre-vingts centimes. [Houlder 1895]
Vieille qui n' a que seize sous : tout ce qu' elle voit, elle le veut pour seize sous. [Veyrières 1913 #1928]
Fanazavana frantsay Avant la conquête, la monnaie employée à Madagascar n' était autre chose que des morceaux d' argent de toutes grandeurs que l'on obtenait en coupant des piastres ou pièces de 5 francs. Pour savoir la valeur exacte de ces morceaux, il fallait les peser. [Houlder 1895]
Se disait des gens à idée fixe, des imbéciles ayant une marotte. [Veyrières 1913 #1928]
Se disait des simples d' esprit. [Veyrières 1913 #2049]

Ohabolana74 Aiza ny tany hadina no dia ho mby ao an-karona avokoa ? [Cousins 1871 #29, Nicol 1935 #42]
Aiza no tany hadiana no ho tonga ao an-karona daholo. [Rinara 1974]
Dikanteny frantsay Impossible de mettre dans la corbeille toute la terre que la bêche a fouillée. [Nicol 1935 #42]

Ohabolana76 Aiza no dia ho anao avokoa ny valala manatody sy fandria-maraina ? [Houlder 1895 #671]
Aiza no dia ho anao avokoa ny valala manatody sy ny fandria-maraina ? [Rajemisa 1985 #249, Cousins 1871 #28]
Aiza re no dia ho anao avokoa ny valala manatody sy ny fandria-maraina . [Rinara 1974]
Ny valala manatody sy ny fandria-maraina ve ho anao daholo? [Rinara 1974 #3350]
Fanazavana malagasy Tsy ho azonao atao ny hitetika hahazo zava-tsoa roa mifanipaka fa tsy maintsy iray afoinao (Raha tafandry antanàna ny valala, ny valala manatody dia miainga vao maraina, ka izay ta hahazo azy tsy maintsy mamoy ny fandriana maraina). [Rajemisa 1985 #249]
Dikanteny frantsay Comment pourriez-vous attraper les sauterelles pondeuses et faire la grasse matinée en même temps? [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay C' est le matin, alors que leurs ailes sont encore humides de rosée, que les sauterelles sont le plus facile à prendre. [Houlder 1895]

Ohabolana127 Akoholahy maneno an-drova, ka samy te-hoderain' ny tompony . [Rinara 1974]
Akoholahy maro an-drova : samy ta-haneno avokoa . [Veyrières 1913 #181, Cousins 1871 #64]
Toy ny akoholahy an-drova : ka tsy vitan' ny miedinedina fotsiny fa te-haneno koa. [Rinara 1974 #4249]
Toy ny akoholahy an-drova: samy ta-haneno avokoa . [Houlder 1895 #814]
Dikanteny frantsay Coqs nombreux dans un enclos : chacun veut chanter et faire taire les autres. [Veyrières 1913 #181]
Pareils aux coqs habitant la même cour: ils veulent tous chanter en même temps. [Houlder 1895 #814]
Fanazavana frantsay Se disait de l' entourage du souverain, des courtisans qui veulent tous avoir la première place. [Veyrières 1913 #181]

Ohabolana671 Ara manao famakiloha anaty katsaka: ka izay mitranga rangahy avokoa . [Houlder 1895]
Aza manao famakiloha anaty katsaka : izay mitranga rangahy daholo. [Veyrières 1913 #840, Cousins 1871 #428]
Dikanteny frantsay Ne croyez pas qu' il en soit de vous comme des mantes religieuses au milieu des tiges de maïs: toutes celles qui se montrent paraissent également vénérables. [Houlder 1895]
Ne faites pas comme les mantes dans un champ de maïs : toutes celles qui paraissent sont grandes. [Veyrières 1913 #840]
Fanazavana frantsay Ce proverbe veut dire qu' il ne faut pas se croire soi-même riche ou instruit par le fait qu' on se trouve clans la compagnie de gens qui le sont. [Houlder 1895]
Il ne faut pas vouloir en imposer dans la société ; à chacun sa condition. [Veyrières 1913 #840]

Ohabolana736 Ataovy toy ny tsimpon-tainomby ny filan-karena : na kely azo, na be azo, ataovy an-karona . [Veyrières 1913 #2172, Cousins 1871 #315]
Ataovy toy ny tsimpon-tain' omby ny filan-karena : na kely azo, na be azo, ataovy an-karona avokoa . [Houlder 1895 #765]
Ataovy toy ny tsimpon-tain' omby ny filan-karena : ny kely azo, atao an-karona , ny be indrindra indrindra. [Rinara 1974 #339]
Dikanteny frantsay Faites pour les richesses ce que l' on fait pour la bouse de vache : qu'il y en ait peu ou beaucoup, la corbeille reçoit ce qu' il y a. [Veyrières 1913 #2172]
Pour vous enrichir, faites comme ceux qui ramassent de la bouse de vache (servant de combustible): que vous en trouviez (c.à.d. de l' argent) peu ou beaucoup, mettez tout dans la corbeille. [Houlder 1895]

Ohabolana837 Aza atao lamban’ ny matory : izay mahatsiaro manintona. [Cousins 1871 #357]
Aza atao lamban' ny matory , ka izay mahatsiaro misintona avokoa . [Rinara 1974 #406]
Aza atao lamban' ny matory , ka izay mahatsiaro mitondra. [Houlder 1895 #1091]
Aza atao lamban' ny matory , ka izay mahatsiaro mitondra avokoa . [Rinara 1974 #406]
Dikanteny frantsay N' agissez pas comme on fait avec le "lamba" de ceux qui dorment: c' est celui qui se réveille (le premier) qui l' emporte. [Houlder 1895]

Ohabolana961 Aza manao amboan-dRainingodona ka izay mitondra kitapo arahina daholo. [Rinara 1974 #487]
Aza manao amboan-dReningodona , ka izay mitondra kitapo arahina avokoa . [Houlder 1895]
Aza manao toy ny amboan-dKeningadona : izay mitondra kitapo arahina daholo. [Cousins 1871 #522]
Aza manao toy ny amboan-dReningadona : izay mitondra kitapo arahina daholo. [Veyrières 1913 #4467]
Dikanteny frantsay Ne faites pas comme le chien de Reningadona qui suit tous ceux qui portent un sac. [Veyrières 1913]
Ne faites pas comme le chien de Reningodona qui court après tous ceux qui portent un panier (litt. besace ou sac). [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Il espère attraper quelque chose. [Houlder 1895]
Se disait des gens simples qu' on gagne facilement par un peu de nourriture. [Veyrières 1913]

Ohabolana1092 Aza manao masoandro avy atsinanana , ka ny avo ihany no taingenana ; fa manaova masoandro avy andrefana , ka izay mivoha tsidihina avokoa . [Houlder 1895 #2208, Veyrières 1913]
Aza manao toy ny masoandro avy atsinanana : ny avo ihany no itaingenana ; fa manaova toy ny masoandro avy andrefana : izay mivoha (varavarana) tsidihina avokoa . [Nicol 1935 #84, Cousins 1871]
Dikanteny frantsay Ne faites pas comme le soleil levant qui s'arrête aux sommets élevés ; jailes plutôt comme le soleil couchant : quiconque a la porte ouverte est visité. [Nicol 1935 #84]
Ne faites pas comme le soleil venant de l' est qui n' éclaire que les hauteurs; mais faites comme le soleil de l' ouest qui entre par toutes les portes ouvertes. [Houlder 1895]
Ne faites pas comme le soleil venant de l' est qui n' éclaire que les lieux élevés, mais faites comme le soleil de l' ouest qui entre par toutes les portes ouvertes. [Veyrières 1913 #626]
Fanazavana frantsay Toutes les anciennes cases ont leur unique porte tournée vers l' ouest. [Houlder 1895]
Toutes les portes des maisons étaient tournées vers l' ouest. [Veyrières 1913 #626]

Ohabolana1108 Aza manao papango lahy anaty katsaka , ka tsy misy lahy afa-tsy izaho na izay mivoaka babany avokoa . [Rinara 1974 #556]
Papangolahy anaty katsaka , ka izay mivoaka babany avokoa . [Rinara 1974 #3478, Rajemisa 1985]
Papangolahy anaty katsaka ka izay mivoaka rainy avokoa . [Rajemisa 1985]
Fanazavana malagasy Enti-milaza ny samy mahakinga na mahay ny olona maro mifandimby manao zavatra imasom-bahoaka. [Rajemisa 1985]
Ilazana ny mpifaninana, ka izay miseho mahay daholo. [Rajemisa 1985]

Ohabolana1519 Aza ny vady an-trano no atao tsy ho zavatra, fa izay mihaingo tsara avokoa . [Houlder 1895 #1805, Veyrières 1913 #1274]
Dikanteny frantsay Il ne faut pas mépriser votre femme, car toutes celles qui sont bien habillées sont belles. [Houlder 1895]
Ne méprisez pas votre femme, car toutes celles qui se sont parées sont belles. [Veyrières 1913 #1274]
Fanazavana frantsay Ne vous laissez pas séduire. [Veyrières 1913 #1274]
Restez fidèle et ne soyez pas séduit par la belle apparence d' autres femmes. [Houlder 1895]

Ohabolana1648 Be ny goaika fa tsy fantatra izay lahy sy vavy , fa izay homana ny voanjo no tonafana mafy . [Rinara 1974 #879]
Be ny goaika , fa tsy fantatra izay lahy sy vavy , fa samy fotsy tenda avokoa izy rehetra ; nefa izay homana ny voanjo ihany no hotonafako mafy . [Cousins 1871]

Ohabolana1656 Be resaka hoatry ny vavy antitra nisaoram-bady , ka izay hita rehetra dia anokonan-dresaka avokoa . [Veyrières 1913 #1365]
Dikanteny frantsay Bavard comme une vieille femme que son mari a répudiée : tout ce qu' elle voit lui sert à bavardage. [Veyrières 1913 #1365]

Ohabolana1871 Efa resy , ka mbola minaonaona ihany : izay hitany dia ilazany avokoa . [Veyrières 1913 #3337]
Dikanteny frantsay Il a perdu son procès et cependant il ne fait que clabauder et en entretenir tous ceux qu' il rencontre. [Veyrières 1913 #3337]
Fanazavana frantsay Battu et pas content. [Veyrières 1913 #3337]

Ohabolana2432 Ho anao avokoa va Ibabay sy Lohavohitra ? [Veyrières 1913 #2287, Houlder 1895]
Dikanteny frantsay Est-ce que Babay et Lohavohitra seraient à vous également ? [Veyrières 1913]
Est-ce que Babay et Lohavohitra vous appartiendraient également? [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay C' était deux montagnes. [Veyrières 1913 #2287]

Ohabolana2485 Hosahanana avokoa va Ibabay sy Lohavohitra ? [Cousins 1871]

Ohabolana2622 Izaho misakeli-pary , mibaby akondro, miloloha tantely : izay entiko mamy avokoa . [Cousins 1871 #1160]
Izaho misakeli-pary , mibaby akondro , miloloha tantely : izay entiko tsy misy mangidy . [Rinara 1974]
Misakeli-pary , mibaby akondro, miloloha tantely : izay entina mamy avokoa . [Nicol 1935 #125]
Dikanteny frantsay Porter sous le bras des tiges de canne à sucre, sur le dos des bananes, sur la tête du miel : douceur sur douceur. [Nicol 1935 #125]

Ohabolana2640 Izay aleha rehetra maneno sahona avokoa : Maromena hahatsiravina , Antsakalava hahatahotra. [Houlder 1895]
Izay aleha rehetra maneno sahona : Maromena hahatsiravina , Antsakalava hampihoron-koditra . [Rinara 1974]
Dikanteny frantsay Partout où l' on va on entend des grenouilles: à Maromena on en est effrayé, et chez les Sakalava on en est épouvanté. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Les Malgaches n' aiment pas à rencontrer des grenouilles à cause de leurs coassements. Rencontrer des difficultés de tous côtés dans une affaire. [Houlder 1895]

Ohabolana2665 Izay mahay manana dia manana indroa , fa izay tsy mahay manana , dia foan-tanana . [Veyrières 1913]
Izay mahay manana dia manan-droa , fa izay tsy mahay manana , dia foana avokoa . [Veyrières 1913]
Izay mahay manana dia manan-droa; fa raha tsy mahay manana dia foana avokoa . [Cousins 1871 #1185]
Izay mahay manana, manan-droa ; fa raha tsy mahay manana, ny tanan-droa foana avokoa . [Houlder 1895 #754]
Izay mahay manana , manan-droa , fa raha tsy mahay manana , votso-droa. [Rinara 1974 #1497]
Raha mahay manana , manan-droa ; fa raha tsy mahay manana , votso-droa. [Rajemisa 1985]
Raha mahay manan-droa , fa raha tsy mahay foan-tanan-droa . [Rinara 1974]
Fanazavana malagasy Enti-mampitandrina an' ireo be faniriana loatra ta hahazo betsaka amin' izay ataony nefa mety tsy hahazo na iray amin' iteo aza. [Rajemisa 1985]
Enti-milaza olona be famaritra loatra ka mety hahazo betsaka na tsy hahazo na inona na inona akory. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay Ceux qui savent tirer parti de ce qu' ils ont le possèdent à double, mais ceux qui ne le savent pas perdent bientôt tout. [Houlder 1895]
Savoir garder ce qu' on a et en profiter, c' est le posséder deux fois ; ne pas savoir, c' est le posséder inutilement. [Veyrières 1913 #2191]

Ohabolana2982 Lakana tsy mifidy andriana , fa izay arendriny lena daholo. [Rinara 1974 #1685]
Lakana tsy mifidy andriana , fa izay rendrika lena avokoa . [Veyrières 1913 #291]
Lakana tsy mifidy andriana , ka izay rendrika lena avokoa . [Houlder 1895]
Dikanteny frantsay La pirogue ne connaît pas les princes : tous ceux qui coulent avec elle, sont mouillés sans exception. [Veyrières 1913 #291]
Une pirogue ne connaît pas le souverain, et quand elle chavire, tous ceux qui y étaient sont mouillés. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Tous les transgresseurs de la loi, alors même qu'ils seraient princes, doivent être punis, car la loi est pour tous. [Veyrières 1913 #291]

Ohabolana3363 Malahelo miantsena: izay mangirana rehetra atao ho vola avokoa . [Veyrières 1913 #2515, Cousins 1871 #1448]
Malahelo miantsena : izay rehetra mangirana toa vola daholo. [Rinara 1974 #1916]
Dikanteny frantsay Pauvre qui va au marché : tout ce qui brille dans la poussière, il croit que c' est de l' argent. [Veyrières 1913 #2515]
Fanazavana frantsay Il est ébloui de tout. [Veyrières 1913 #2515]

Ohabolana3561 Manao filohan’ Idrako : ny mitranga, am--bavako avokoa . [Cousins 1871 #1535]
Manao filonan' Idrako : ny mitranga am--bavako avokoa . [Rinara 1974 #1992]

Ohabolana4457 Mitoto vary lena ka samy miady ho lohany . [Rinara 1974 #2484]
Mitoto vary lena : samy miady ho lohany avokoa . [Cousins 1871 #1891]

Ohabolana4918 Ny anadahy toy ny vody fahitra : na soa na ratsy izay manjo lazaina azy avokoa . [Veyrières 1913 #1158]
Ny anadahy toy ny vodi-fahitra : na soa na ratsy , izay nanjo lazaina avokoa . [Houlder 1895 #1899]
Ny ray aman-dreny toy ny vody fahitra : na soa na ratsy , izay manjo lazaina avokoa . [Cousins 1871 #2394]
Ny ray aman-dreny toy ny vody fahitra : na soa na ratsy , izay manjo lazaina azy avokoa . [Veyrières 1913 #887]
Dikanteny frantsay Le frère est pour sa soeur comme le trou à décharge du parc à boeufs qui reçoit tout : elle lui fait part de tout ce qui lui arrive soit en bien, soit en mal. [Veyrières 1913]
Le père et la mère c' est comme le fond du parc à boeufs où tout arrive bon ou mauvais : tout vient à eux, le bien et le mal, tout leur est dit. [Veyrières 1913]
Un frère est (pour une sœur) comme un père et une mère (litt. le trou du parc à bœufs par où s' écoulent les eaux): bien ou mal, on lui dit tout ce qui vous arrive. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Beaucoup de femmes malgaches trouvent qu' un frère est meilleur confident qu' un mari. [Houlder 1895]
Ce proverbe disait l' appui que la soeur trouvait chez son frère. [Veyrières 1913]
Le père et la mère sont des conseillers et des protecteurs ; il ne faut rien leur cacher. [Veyrières 1913 #887]

Ohabolana5065 Ny fanambadiana tahaky ny harongana : izay tsongoina toa mena avokoa . [Veyrières 1913 #1219]
Dikanteny frantsay Le mariage c' est comme l' arbre harongana : partout où on l' entaille il y a du rouge. [Veyrières 1913 #1219]
Fanazavana frantsay Il y a facilement des disputes dans les ménages. [Veyrières 1913 #1219]

Ohabolana5412 Ny olo-marina ohatra ny vato lava sorona: izay ametrahana azy mety avokoa . [Cousins 1871]
Ny olo-marina ohatra ny vato lava sorona, ka izay ametrahana azy mety avokoa . [Rinara 1974]
Ny olona marina ohatra ny vato lava sorona, ka izay ametrahana azy marina avokoa . [Houlder 1895]
Dikanteny frantsay Les gens honnêtes sont comme une pierre longue servant aux sacrifices: on peut la placer n' importe où, elle exerce toujours son influence. [Houlder 1895 #101]

Ohabolana5506 Ny sandry be tsy ody aina , ary ny hatanorana tsy ody faty; fa samy ho faty avokoa . [Cousins 1871 #2414]
Ny sandry be tsy ody aina , ny hatanorana tsy ody faty , fa samy ho faty avokoa . [Veyrières 1913 #2909]
Ny sandry be tsy ody aina , ny hatanorana tsy ody mahavelona, fa hetra itovizana ny ho faty . [Rinara 1974 #3241]
Dikanteny frantsay La force n' est pas un talisman qui conserve la vie, la jeunesse n' est pas un talisman contre la mort, mais tout le monde mourra. [Veyrières 1913 #2909]

Ohabolana5583 Ny teny tahaka ny harongana : izay tsongoina mena avokoa . [Cousins 1871 #2493]
Ny teny toy ny harongana ka izay tsongoina mena avokoa . [Rinara 1974 #3287]

Ohabolana5595 Ny tetika tsy araka ny atao ary izay voakasa tsy ho vita avokoa . [Rinara 1974 #3297]

Ohabolana6509 Sandry be tsy hery; fahatanorana tsy ody faty. [Houlder 1895 #1928]
Sandry be tsy ody aina , fahatanorana tsy ody faty , tonon' andro , tsy voavidin-karena . [Rinara 1974 #250]
Sandry be tsy ody aina , ny hatanorana tsy ody faty ; fa samy ho faty avokoa . [Cousins 1871 #2859, Nicol 1935 #167]
Dikanteny frantsay La vigueur du bras ne retient pas la vie, la jeunesse n’est pas un remède contre la mort : tous doivent mourir. [Nicol 1935 #167]
Un grand bras n' est pas de la force; la jeunesse n' empêche pas la mort. [Houlder 1895 #1928]

Ohabolana6734 Tahaka ny katsaka: izay iainana misy ta-hanimba avokoa : maitso , hanin’ ondry ; mibaby , ian-tsampazan’ ny alika ; main-dambana , itomanian’ ny ankizy . [Cousins 1871 #2959]
Tahaka ny katsaka ka izay iainana misy te-hanimba : maitso hanin' ny ondry , mibaby iantsapazan' ny alika , main-dambana itomanian' ny ankizy . [Rinara 1974 #3976]
Tahaky ny katsaka : izay iainana misy ta-hanimba avokoa ; maitso , hanin' ny ondry ; mibaby , iantsampazan' ny alika ; main-dambana , itomanian' ny ankizy . [Veyrières 1913 #5726]
Dikanteny frantsay C' est comme le maïs : il y a toujours à craindre pour sa vie : encore vert, il est brouté par les moutons ; quand il porte des épis, les chiens sautent après lui ; lorsqu' il est mûr, il excite la convoitise des enfants. [Veyrières 1913 #5726]
Fanazavana frantsay Se disait des pauvres gens qui sont toujours sur le qui-vive. [Veyrières 1913 #5726]

Ohabolana8089 Vary vokatra eo Ibetsimitatatra : na tompony na tsy tompony , samy mitazana. [Rinara 1974]
Vary vokatra eo Ibetsimitatatra : na tsy tompony , na tompony , samy mitsinjo ihany. [Cousins 1871]
Vary vokatr' Ibetsimitatatra , ka na tompony na tsy tompony samy mitazana avokoa . [Houlder 1895]
Dikanteny frantsay Le riz mûr du Betsimitatatra: propriétaires ou non, tout le monde peut le voir. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Parce que le Betsimitatatra est le nom d' une grande plaine couverte de rizières, située au nord ouest de Tananarive, et très visible du haut de cette ville. [Houlder 1895]

Ohabolana8374 Vorondolo miseho andro, ka izay mahita mipaoka avokoa . [Veyrières 1913 #179, Rinara 1974 #5045, Cousins 1871 #3748]
Dikanteny frantsay Hibou qui se montre le jour : tous ceux qui le voient, fondent sur lui. [Veyrières 1913 #179]
Fanazavana frantsay Ce proverbe se disait par exemple des sorciers honnis de tout le monde, car le hibou était censé l' oiseau des sorciers parce qu' il sort la nuit ; on l' appliquait à tout ce qui faisait horreur. [Veyrières 1913 #179]

Ohabolana8449 Zaza niara-nilalao izahay, antitra niara-nitanina andro , ka izay nalehany hitako avokoa . [Rinara 1974 #5095]
Zaza niara-nilalao (izahay); antitra , niara-nitanin-andro , ka izay nalehany hitako avokoa . [Cousins 1871]

Fizahan-teny