Fizahan-teny

Ohabolana : bala

Ohabolana Bala asesiky ny vanja ka tsy mianina raha tsy any an-tampony. [Rajemisa 1985]
Fanazavana malagasy Enti-milaza olona mikiry manao zavatra ka tsy mijanona raha tsy tonga amin' izay kendreny. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay Balle chassée par la poudre, elle ne s'arrête qu'au bout de sa course. [Abinal 1888]
Fanazavana frantsay Procès poussé jusqu'à la dernière limite. [Abinal 1888]

Ohabolana Bala nahavoa vato ka teo ihany fa nievotra. [Rinara 1974 #843]
Bala nahavoa vato : teo ihany fa nievotra. [Veyrières 1913 #3561, Cousins 1871, Houlder 1895]
Dikanteny frantsay Balle qui a frappé une pierre : elle était bien là mais elle a rebondi. [Veyrières 1913 #3561]
Une balle qui a frappé une pierre: elle a touché, mais elle a rebondi. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Se disait des paroles qui frappent celui-là même qui les a proférées. [Veyrières 1913 #3561]

Ohabolana Bala very foana toy ny bala natifi-takatra. [Veyrières 1913 #5894, Houlder 1895]
Dikanteny frantsay Balle perdue comme celle qui a servi à tirer sur un oiseau takatra. [Veyrières 1913 #5894]
Employé en pure perte, comme une balle ayant servi à tirer sur un "takatra" . [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Cet oiseau ne se mangeait pas. [Veyrières 1913 #5894]

Ohabolana Hotetehiko hoatry ny bala ka homeko ny amboa. [Veyrières 1913 #4193]
Dikanteny frantsay Je mettrai leurs corps en morceaux aussi petits que des balles, et je le donnerai en nourriture aux chiens. [Veyrières 1913 #4193]
Fanazavana frantsay Paroles d' Andrianampoinimerina, Radama et autres chefs contre leurs ennemis. [Veyrières 1913 #4193]

Ohabolana Lany maina hoatry ny bala atifi-potaka. [Veyrières 1913 #2377]
Dikanteny frantsay L' argent dépensé en pure perte c' est comme les balles qu' on tirerait sur de la boue. [Veyrières 1913 #2377]

Ohabolana Maty vao mahafaty toa bala. [Rinara 1974 #2211]

Ohabolana "Raikitra terý izao!" hoy ilay voa bala tamin' ny feny, "fa afaka ho borozano aho raha tonga" . [Houlder 1895]
Raikitra tery izao hoy ilay voa bala tamin' ny feny, fa afaka ho borizano aho raha tonga. [Veyrières 1913 #448]
Raikitra tery izao, hoy ilay voan' ny bala teo amin' ny feny, fa afaka ho borizano raha tonga. [Rinara 1974 #3689]
Dikanteny frantsay "Çà y est" , s' écrie le soldat atteint d' une balle à la cuisse, "je serai exempté du service une fois arrivé" . [Houlder 1895]
C' est fait, dit le soldat qui vient de recevoir une balle à la cuisse, à mon arrivée je serai exempté du service militaire. [Veyrières 1913 #448]
Fanazavana frantsay Bienheureuse balle qui, tout en lui laissant la vie, le fera dispenser du service forcé et non rétribué! [Houlder 1895]
Bonheur d' échapper à la corvée. [Veyrières 1913 #448]

Fizahan-teny