Fizahan-teny

Ohabolana : boribory

Ohabolana Leom-boanana omaly ka tsy tia zava-boribory. [Rinara 1974 #1785, Houlder 1895]
Leom-boanan’ omaly, ka tsy tia zava-boribory. [Cousins 1871 #1365]
Rafotsibe leom-boanana omaly, ka tsy tia zava-boribory. [Veyrières 1913 #1895]
Dikanteny frantsay Avoir trop mangé de "voanana" (graines des herbes potagères) hier, et ne plus aimer voir ce qui est rond. [Houlder 1895]
Vieille femme qui a eu hier une indigestion de graines de morelle : elle n' aime plus les choses rondes parce qu' elles lui rappellent les graines de morelle. [Veyrières 1913 #1895]
Fanazavana frantsay Se disait des gens qui avaient été pris une fois et ne voulaient plus se laisser prendre. [Veyrières 1913 #1895]

Ohabolana Mangidim-boanana omaly ka tsy tia zava-boribory. [Veyrières 1913 #5006]
Dikanteny frantsay Indisposé par les fruits de morelle qu' il a mangés hier, il déteste toutes les choses rondes qui y ressemblent. [Veyrières 1913 #5006]
Fanazavana frantsay Qui a été pris une fois, ne veut plus se laisser prendre. [Veyrières 1913 #5006]

Ohabolana Tsy misy boribory ohatra ny tain' ondry, fa raha latsaka an-tany misy kitsambony. [Houlder 1895]

Fizahan-teny