Fizahan-teny

Ohabolana : famakiloha

Ohabolana Ara manao famakiloha anaty katsaka: ka izay mitranga rangahy avokoa. [Houlder 1895]
Aza manao famakiloha anaty katsaka : izay mitranga rangahy daholo. [Veyrières 1913 #840, Cousins 1871 #428]
Dikanteny frantsay Ne croyez pas qu' il en soit de vous comme des mantes religieuses au milieu des tiges de maïs: toutes celles qui se montrent paraissent également vénérables. [Houlder 1895]
Ne faites pas comme les mantes dans un champ de maïs : toutes celles qui paraissent sont grandes. [Veyrières 1913 #840]
Fanazavana frantsay Ce proverbe veut dire qu' il ne faut pas se croire soi-même riche ou instruit par le fait qu' on se trouve clans la compagnie de gens qui le sont. [Houlder 1895]
Il ne faut pas vouloir en imposer dans la société ; à chacun sa condition. [Veyrières 1913 #840]

Fizahan-teny