Fizahan-teny

Ohabolana : fanoto

Ohabolana Andevolahy mianala: ka ny hazon' andriana tsy tonga, fa ny fanoto no lanjalanjaina. [Houlder 1895]
Andevolahy nianala : ny hazon' andriana tsy tonga, fa ny fanoto no lanjalanjaina. [Veyrières 1913 #527, Cousins 1871 #190]
Ankizilahy nianala : ny hazon' Andriana tsy tonga, fa ny fanoto no lanjalanjaina. [Rinara 1974]
Dikanteny frantsay Esclave qui est allé à la forêt : il ne rapporte pas le bois de son maître ou du souverain, mais il rapporte des pilons pour lui-même. [Veyrières 1913 #527]
Un esclave se rendant à la forêt; il n' en rapporte pas du bois pour son maître, par contre il porte un pilon sur son épaule. Un pilon pour piler son riz. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Il a pensé à ses affaires à lui! [Houlder 1895]
Se disait des gens attentifs à leurs propres affaires. [Veyrières 1913 #527]

Ohabolana Anti-kely toa fanoto. [Rinara 1974 #292]

Ohabolana Hita fa tranobongo no itoerana ka manao lava fanoto! [Rinara 1974 #91]
Hita trano bongo no itoerana, ka manao lava fanoto. [Cousins 1871 #1077]

Ohabolana Manao Rangahy nianala, ka maty antoka ny vatsy. [Veyrières 1913 #1834]
Rangahy nianala : fanoto no zaka, maty antoka ny vatsy. [Cousins 1871 #2745, Veyrières 1913]
Dikanteny frantsay Vieillard qui est allé à la forêt : il ne peut porter qu' un pilon et il en est pour ses frais de voyage. [Veyrières 1913]
Vieux qui va à la forêt chercher du bois à vendre : il en est pour les frais du voyage. [Veyrières 1913 #1834]
Fanazavana frantsay Se disait des gens qui allaient trafiquer au loin et étaient obligés de dépenser tout leur profit en frais de voyage. [Veyrières 1913 #1848]
Se disait du gagne-petit dont les bénéfices ne suffisent pas à couvrir les frais du voyage, du commerçant qui va chercher profit au loin et dépense tout en frais de route. [Veyrières 1913 #1834]

Ohabolana Mikotrana foana ny fandisa sy ny sahafa, fa ny vary ihany no ho toro. [Cousins 1871]
Mikotrana foana ny sahafa sy ny fanoto, fa ny vary ihany no toro. [Rinara 1974 #2338]

Ohabolana Mpitsitsy vary tsy manam-panoto, mba isan' ny be fahandro ihany. [Rinara 1974 #2630]
Mpitsitsy vary tsy manam-panoto mba naman' ny mahandro be ihany. [Veyrières 1913 #2395, Cousins 1871]
Dikanteny frantsay Celui qui est économe de riz mais n' a pas de pilon, ressemble à ceux qui en font cuire beaucoup. [Veyrières 1913 #2395]
Fanazavana frantsay Le sens est que c'est une mauvaise économie. [Veyrières 1913 #2395]

Ohabolana Ny ombilahy fanoto no ampidirina, mba hanamafy ny akondro atao fototra. [Rinara 1974 #3189]

Ohabolana Ratsy miafara toy ny fanoto : antitra vao kely anarana. [Veyrières 1913 #1852, Cousins 1871 #2768]
Dikanteny frantsay Finir comme le pilon à riz : c' est quand il est devenu vieux que son nom diminue. [Veyrières 1913 #1852]
Fanazavana frantsay Se disait des gens peu honorés dans leur vieillesse : comme le pilon vieux et usé auquel on donne le nom de fanoto kely. [Veyrières 1913 #1852]

Fizahan-teny