Fizahan-teny

Ohabolana : faralahy

Ohabolana Andriamatoa mihanta ny ditra, fa Ifaralahy mandatsa ny nenina. [Rinara 1974]
Andriamatoa mihanta ny ditra, faralahy mandatsa ny nenina. [Houlder 1895 #424, Veyrières 1913 #6340, Cousins 1871 #207]
Dikanteny frantsay L' aîné ne se gêne pas par entêtement, et le cadet insulte au malheur. [Veyrières 1913 #6340]
L' entêtement est comme un frère aîné volontaire, et le regret comme un frère cadet qui vous fait des reproches. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay A la vue de la folie des autres, réglez votre conduite. [Veyrières 1913 #6340]

Ohabolana Aza manao hoe: Tombo Faralahy, fa nateraka. [Cousins 1871 #466]
Aza manao " tombo faralahy " fa nateraka. [Veyrières 1913 #905]
Dikanteny frantsay Ne soyez pas tout pour le dernier garçon parce que vous l' avez enfanté, et rien pour les autres. [Veyrières 1913 #905]
Fanazavana frantsay Ce proverbe qui s' appliquait directement aux marâtres, se disait en général de tous ceux qui agissaient avec partialité. [Veyrières 1913 #905]

Ohabolana Ny tsy manam-bato hatoraka sy ny ory lava volombava, dia samy zandrin' olona sarotra itodihana sy zoky manjary faralahy. [Rinara 1974 #3342]

Ohabolana Talanolo matin’ anina, faralahy matin-tsiotsiotra, lah’ avy ny taon-drivotra, ambany vatana mivony. [Samson 1965]

Fizahan-teny