Fizahan-teny

Ohabolana : fola-mandefitra

Ohabolana Fola-mandefitra toa tsihy. [Rinara 1974 #1190, Cousins 1871 #979]
Ny tsihy no fola-mandefitra, fa ny olona tsy fola-mandefitra. [Houlder 1895 #390, Veyrières 1913, Rajemisa 1985]
Tsihy va aho, ka ho fola-mandefitra ? [Houlder 1895 #391, Veyrières 1913 #1339, Cousins 1871 #3296]
Tsihy ve aho ka ho fola-mandefitra? [Rinara 1974 #4422]
Fanazavana malagasy Entina hitaomana olona handefitra satria tsy misy fahavoazana ho azy ny mandefitra, fa ny tsihy no folaka raha mandefitra. [Rajemisa 1985]
Tsy mampaninona ny olona manam-panahy ny mandefitra. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay Les nattes plient lorsqu' on les foule, les hommes ne plient pas. [Veyrières 1913 #670]
Suis-je donc une natte pour me plier à tout et supporter tout ? [Veyrières 1913 #1339]
Suis-je une natte pour me briser en pliant? [Houlder 1895]
Une natte se brise en pliant, l' homme non. [Veyrières 1913 #5964]
Une natte se casse en pliant, mais non pas un homme. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay C. à. d. la soumission ne me fera pas de mal. [Houlder 1895]
Je peux plier, me soumettre. [Veyrières 1913 #5964]
La femme parlait ainsi à ses parents lorsqu' ils lui disaient de tout supporter de son mari avec patience ; le proverbe se disait à tous ceux qui exhortaient à la patience et à ceux qui maltraitaient les autres. [Veyrières 1913 #1339]
L' art de gouverner les hommes est difficile ; il faut savoir prendre patience et supporter les difficultés. [Veyrières 1913 #670]

Fizahan-teny