Fizahan-teny

Ohabolana : fonosana

Ohabolana Aza manao razam-be nahitana atao ratsy fonosana. [Houlder 1895 #2133, Veyrières 1913 #2849]
Aza manao razam-be nahitana, ka atao ratsy fonosana. [Rinara 1974 #561]
Dikanteny frantsay Ne manquez pas de bien envelopper de linceuls de soie rouge, les ancêtres dont vous tenez vos biens. [Veyrières 1913 #2849]
Que les aïeux dont vous tenez (vos biens) ne soient pas mal enveloppés par vous. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Pour ensevelir leurs morts, les Malgaches les enveloppent de linceuls en soie rouge, dont le nombre varie suivant le rang du défunt et de sa famille. [Houlder 1895]
Soyez reconnaissant. [Veyrières 1913 #2849]

Ohabolana Dedaka tonga rafozana, ka trano bongo ka asiam-pandri-baratra; akoho ka nindramam-pamaky; vola venty ka ampanjanahina; eranambatry ka atao telo fonosana. [Houlder 1895]
Dedaka tonga rafozana : trano bongo ka asiam-pandri-baratra ; akoho ka nindramam-pamaky ; vola venty ka ampanjanahina ; eranambatry ka atao telo fonosana. [Veyrières 1913 #1442]
Dikanteny frantsay Fanfaron qui reçoit ses beaux-parents : il n' a qu' une cabane et il y met un paratonnerre ; il n' a qu' un poulet et il emprunte une hache à découper ; il n' a que 80 centimes et il les prête à intérêt ; il n' a qu' un sou et il l' enveloppe trois fois. [Veyrières 1913 #1442]
Un vantard recevant la visite de ses beaux-parents: sa maison n' est qu' une cabane et il y met un paratonnerre; il n' a qu' un poulet (à offrir), et il emprunte une hache (comme s' il avait du bœuf); il n' a que quatre-vingts centimes, et il les prête à intérêt: un sou, et il l' enveloppe trois fois. [Houlder 1895]

Ohabolana Horirika amonosam-panasina, ka ny fonosina lo mbam-ponony. [Veyrières 1913 #4348]
Horirika amonosam-panasina (na: hena; na: anana): ny fonosin-do, ny mamono lo mbam-ponony. [Cousins 1871 #1102]
Horirika amonosam-panasina (na: hena; na: anana): ny fonosin-do, ny mamono lo rahateo. [Cousins 1871 #1102]
Horirika amonosana anana, ka ny fonosin-do, ny mamono lo. [Veyrières 1913 #4348]
Horirika namonosam-panasina : ny fonosin-do, ny mamono lo rahateo. [Rinara 1974]
Horirika namonosana anana, ka ho levona mbamin' ny fonosany. [Veyrières 1913 #4348]
Horirika namonosan-kena, ka miara-devona. [Veyrières 1913 #4348, Rajemisa 1985]
Horirika namonosan-kena: ny fonosin-do, ny mamono lo rahateo. [Houlder 1895 #1088]
Fanazavana malagasy Enti-milaza ny mpangalatra sy ny mpanafin-kalatra izay tokony homena sazy iray ihany. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay Des feuilles d' arum, enveloppant de la viande: la chose enveloppée et l' enveloppe pourrissent toutes deux. [Houlder 1895]
feuille d'arum dont on enveloppe la viande, et qui brûle avec. [Abinal 1888]
Feuilles d' arum et brèdes ou sel qu' elles contiennent : contenant et contenu se consomment ensemble. [Veyrières 1913 #4348]
On fait cuire et on consomme en même temps, les feuilles d' arum et les brèdes ou la viande qu' elles enveloppent. [Veyrières 1913 #4348]
Fanazavana frantsay Coupables et complices méritent le même châtiment. [Veyrières 1913 #4348]
le coupable et le recéleur mérite le même châtiment. [Abinal 1888]
Quand la viande est mise dans la marmite avec les feuilles qui l'enveloppaient et qui sont comestibles, viande et feuilles cuisent et deviennent très tendres: les feuilles même se désagrègent tout à fait. Se dit des voleurs et de leurs complices. [Houlder 1895]

Ohabolana Horirika namonosan-tsira, ka masahina hatramin' ny fonosany. [Rinara 1974]

Ohabolana Malailay fonosina toa fary. [Rajemisa 1985]
Nahoana no malailay fonosana tahaka ny fary ? [Rinara 1974]
Nahoana no malailay fonosana toa fary? [Houlder 1895 #403]
Nahoana no malailay fonosina, toa fary? [Cousins 1871 #2047]
Nahoana no malailay fonosina toa loha fary ? [Veyrières 1913 #5665]
Fanazavana malagasy Enti-milaza ny olona sarotra arovana na vonjena: ny tena mamonjy na miaro azy indray no asiany. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay Pourquoi avoir une enveloppe piquante comme la tête de canne à sucre ? [Veyrières 1913 #5665]
Pourquoi piquez-vous quand on vous enveloppe, comme la canne à sucre? [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Se disait des caractères difficiles, des gens qui refusent les bienfaits ou cadeaux par caprice. [Veyrières 1913 #5665]

Ohabolana Ny teny toy ny fonosana ka izay mamatotra no tsara mamaha. [Rinara 1974 #3286]
Ny teny toy ny fonosana : ka izay mamono no mamaha. [Houlder 1895 #545, Veyrières 1913 #4795, Cousins 1871 #2495]
Dikanteny frantsay La parole est comme le noeud fait au coin du lamba pour envelopper quelque chose : c' est celui qui a fait le noeud qui peut le délier. [Veyrières 1913]
Les paroles sont comme un paquet, et c' est celui qui l' a attaché qui le détache aussi. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Se disait surtout des contrats : seuls les contractants peuvent se délier. [Veyrières 1913]

Ohabolana Rangahy no tsara angady, ka Rafotsy no mandimandina ; Rangahy no maty fonosana, ka Rafotsy no mafana tokantrano. [Veyrières 1913 #1326]
Dikanteny frantsay L' homme travaille bien ses rizières et la femme est bien propre ; l' homme garde bien ses richesses et la femme est active à soigner son ménage. [Veyrières 1913 #1326]
Fanazavana frantsay Se disait des époux laborieux et bien d'accord. [Veyrières 1913 #1326]

Ohabolana Toy ny voasary : iray fonosana fa samy manana ny hasiny. [Rinara 1974 #4380]
Toy ny voasary : raha bangoina, iray fonosana ihany ; fa raha verahina, samy manana ny hasiny. [Veyrières 1913 #1721, Nicol 1935 #429, Cousins 1871]
Dikanteny frantsay C' est comme l' orange : si on la regarde en bloc, elle est dans une même enveloppe ; mais si on l'ouvre, chaque partie a sa gousse. [Veyrières 1913 #1721]
Comme les gousses de l’orange : à l’extérieur, c’est la même enveloppe ; à l’intérieur, les goûts sont différents. [Nicol 1935 #429]
Fanazavana frantsay Chacun a sa place et sa condition, bien que les hommes soient semblables. [Veyrières 1913 #1721]

Ohabolana Totozy latsaka amy ny hero-dronono: maty, tsara fonosana; velona, fotsy volom-bava sady tsara lamba hitafy. [Cousins 1871 #3162]
Totozy latsaka amin' ny hero-dronono : maty tsara fonosana, velona fotsy volombava, sady tsara lamba fitafy. [Rinara 1974]
Totozy latsaka amin' ny hero-dronono : maty, tsara fonosana ; velona, fotsy volombava sady tsara lamba hitafy. [Veyrières 1913 #1588]
Dikanteny frantsay Souris qui tombe dans la crème du lait : morte elle est bien enveloppée ; vivante elle a la moustache blanche et le lamba qui la couvre est bien beau. [Veyrières 1913 #1588]
Fanazavana frantsay Se disait des parures des jeunes filles courtisées. [Veyrières 1913 #1588]

Ohabolana Tsy mahamafy fonosana Asabotsy kely. [Cousins 1871 #3366]

Ohabolana Tsy mahamafy fonosana ohatra ny zavatra maharatsiana. [Rinara 1974]

Fizahan-teny