Fizahan-teny

Ohabolana : fotsimbary

Ohabolana Andrianjafy nanao ny lalàna no nihinana ny fotsimbary aloha. [Houlder 1895, Veyrières 1913]
Andrianjafy nanao ny lalàna no nihinana ny fotsimbary nialoha. [Cousins 1871]
Andrianjafy nanao ny lalàna no nihinana ny fotsimbary voalohany. [Rinara 1974 #232]
Dikanteny frantsay C' est Andrianjafy, le législateur, qui a mangé du riz blanc le premier. [Veyrières 1913 #277]
C' est Andrianjafy, le législateur qui a mangé le riz blanc le premier. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Hommage rendu au législateur. [Veyrières 1913 #277]

Ohabolana Aza manao tovolahy mahita fotsimbary, ka arotsahy ihany. [Rinara 1974 #597]
Toy ny tovolahy mahita fotsimbary, ka "Arotsahy, arotsahy ihany" . [Houlder 1895 #1920]
Tovolahy mahazo fotsimbary, ka " arotsahy ihany " . [Veyrières 1913 #1590]
Tovolahy mahita fotsimbary : tsy mitsapa izay ho farany, fa ny "arotsahy ihany". [Rinara 1974 #4232]
Tovolahy mahita fotsimbary : tsy mitsapa ny farany, fa " arotsahy ihany " . [Veyrières 1913 #1590, Cousins 1871]
Dikanteny frantsay Comme un jeune homme trouvant du riz blanc (c.à.d. décortiqué) et disant: "Mettez-le dans la marmite" . [Houlder 1895]
Jeune homme qui a du riz décortiqué : il ne songe pas à l' avenir mais il dit : faites-en toujours cuire, et il le consomme. [Veyrières 1913 #1590]
Fanazavana frantsay Ce n' est pas lui qui a eu la peine de le produire, et il ne pense pas non plus au lendemain. [Houlder 1895]
Se disait des prodigues et des imprévoyants. [Veyrières 1913 #1590]

Ohabolana Fotsimbary anatin' ny vilany : tapany ka mody erany. [Veyrières 1913 #5602]
Dikanteny frantsay Riz blanc dans une marmite : il ne la remplit d' abord qu' à moitié, mais il a bientôt fait de la remplir tout entière. [Veyrières 1913 #5602]
Fanazavana frantsay Dans la marmite le riz gonfle et monte ; se disait de la colère. [Veyrières 1913 #5602]

Ohabolana Fotsim-bary an-karon-kerana : niorika nahala-niana ; nivalana, nahafahana. [Nicol 1935 #340]
Dikanteny frantsay Comme le riz blanc dans une corbeille en herana : remontez le courant, il s’en perd ; redescendez-le, il s’en perd. [Nicol 1935 #340]

Ohabolana Fotsimbary maniry Ravololonandriana. [Veyrières 1913 #910]
Dikanteny frantsay Que la vieille Ravololonandriana enfante, c' est comme si du riz décortiqué venait à pousser. [Veyrières 1913 #910]

Ohabolana Fotsimbary misy lay : tsofina, mahavoa maso ; atelina, mahavandana ny lela. [Veyrières 1913 #5793, Rinara 1974 #1201, Cousins 1871 #989]
Dikanteny frantsay Riz blanc où il y a des piquants : si on soufle, les yeux en sont pleins, si on les avale, la langue est tachetée de noir. [Veyrières 1913 #5793]
Fanazavana frantsay Quelque parti qu' on prenne, il y a des inconvénients. [Veyrières 1913 #5793]

Ohabolana Fotsimbary natao an-karom-boatokana: very sasaka, very fahatelo. [Houlder 1895 #1698, Veyrières 1913 #2363, Rinara 1974 #1202, Cousins 1871 #990]
Dikanteny frantsay Du riz mis dans une corbeille à mailles lâches: il s' en perd la moitié, il s' en perd le tiers. [Houlder 1895]
Riz blanc mis dans un panier à tresse simple : il s' en perd la moitié ou les trois quarts. [Veyrières 1913 #2363]
Fanazavana frantsay Se disait de ceux qui ne ménagent pas leurs biens. [Veyrières 1913 #2363]

Ohabolana Fotsimbary tsy ilaozan' akatatra (akotry) ary lohan' omby tsy ilaozan-delany. [Rinara 1974 #1203]
Fotsimbary tsy ilaozan’ akatatra ; lohan’ omby tsy ilaozan-delany. [Cousins 1871 #991]
Fotsimbary tsy ilaozan' akatatra, lohan' omby tsy ilaozan-delany, teny maro tsy ilaozan' ny ota. [Veyrières 1913]
Fotsimbary tsy ilaozan' akatatra, tanàna tsy ilaozan' adala. [Rajemisa 1985 #42]
Ny vary tsy ilaozan' akatatra, tanàna tsy ilaozan' adala. [Rajemisa 1985]
Fanazavana malagasy Na aiza na aiza tsy maintsy ahitana olona hafahafa miavaka amin' ny maro ihany. [Rajemisa 1985 #42]
Tsy maintsy misy tsininy kely fa tsy tsara tanteraka akory. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay Dans du riz blanc, il reste toujours des grains non décortiqués; dans une tête de boeuf, il y a toujours une langue ; dans un long discours il y a toujours quelques fautes. [Veyrières 1913]
Fanazavana frantsay Il ne faut pas demander l' impossible. [Veyrières 1913 #5752]

Ohabolana Nahoana no Antsahamaina no mamora, ka Andranosoalaza no very fotsimbary ? [Rinara 1974 #2664, Cousins 1871 #2029]

Ohabolana Toy ny fotsimbary mahazo am-po ny vilany. [Houlder 1895 #2316, Cousins 1871 #3193]

Ohabolana Very sasaka, ohatra ny fotsimbary anaty haron-kerana. [Cousins 1871, Rinara 1974]

Fizahan-teny