Fizahan-teny

Ohabolana : keliray

Ohabolana Keliray mahazo jiolahy, ka tano fa azoko, vonjeo aho fa lasany. [Veyrières 1913 #712]
Keliray mahazo jiolahy : vonjeo aho fa azoko izy fa lasany aho. [Rinara 1974 #1608]
Keliray mahazo jiolahy : vonjeo aho, fa azoko izy ka lasany aho. [Veyrières 1913 #712]
Kely ray nahazo jiolahy: "Tano fa azoko, vonjeo aho fa lasany". [Houlder 1895]
Keliray nahazo jiolahy : "Vonjeo aho, fa azoko izy, ka lasany aho". [Cousins 1871 #1254]
Dikanteny frantsay Nain qui s' empare d' un brigand : au secours, s' écrit-t-il, car je l' ai saisi et il m' entraîne. [Veyrières 1913 #712]
Un petit homme qui a attrapé un voleur (ou brigand): "Au secours, je le tiens, mais il m' emporte!". [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Les petits, exploités par les grands, peuvent les menacer et c' est tout ; se disait aussi de tous ceux qui étaient exploités sans pouvoir se défendre. [Veyrières 1913 #712]

Ohabolana Keliray mitafy jiafotsy : tafahaon-tsamy maivana. [Veyrières 1913 #2501, Cousins 1871 #1253]
Keliray mitafy jiafotsy : tafahoan-tsamy maivana. [Rinara 1974 #1609]
Dikanteny frantsay Homme chétif qui est vêtu de rabane en tissu de raphia : ce sont deux légers qui se rencontrent. [Veyrières 1913 #2501]
Fanazavana frantsay Se disait de deux malheureux unissant leur sort. [Veyrières 1913 #2501]

Ohabolana Keliray nahazo zava-tsoa ka ifandroritan' ny olona. [Cousins 1871 #1255, Rinara 1974]

Ohabolana Keliray no ho tezitra, ka ny masony ihany no adiridiriny. [Veyrières 1913]
Keliray no ho tezitra : ny maso no adiridiry. [Cousins 1871 #1256]
Keliray no tezitra ka ny maso foana no adiridiry. [Rinara 1974 #1611]
Kely ray no tezitra, ka ny maso no adiridiry. [Houlder 1895]
Keliray tezitra, ka ny masony ihany no adiridiriny. [Veyrières 1913]
Dikanteny frantsay Homme chétif et malingre qui est en colère : pour épancher sa colère, il n' a pas d' autre manière que de courroucer son regard. [Veyrières 1913 #5606]
Quand un petit homme est en colère, il écarquille les yeux. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Menaces sans effet. [Veyrières 1913 #5606]

Ohabolana Ny vitsika no keliray, ny fanompoana no mafy : mivoaka, mitondra tany ; miditra, mitondra hanina ; kanefa nony tonga, ny tsy naka no homana. [Veyrières 1913 #731, Cousins 1871 #2481]
Dikanteny frantsay Si les fourmis sont chétives, c' est que leur corvée est rude : en sortant elles portent de la terre ; en rentrant elles apportent des provisions ; mais quand elles arrivent, c' est celui qui n' a pas amassé qui mange tout. [Veyrières 1913 #731]
Fanazavana frantsay Ce proverbe qui s'appliquait aux exacteurs, fait allusion au serpent renimandotra ; les Malgaches disaient que ce serpent habitait les fourmilières et était nourri par les fourmis qui à leur tour mangeaient son cadavre. [Veyrières 1913 #731]

Ohabolana Tsy keliray aho fa iva dia ; tsy banga aho fa makaka nify ; tsy sola aho fa mazava ray. [Veyrières 1913 #1730, Cousins 1871 #3357]
Tsy keliray aho fa iva dia, tsy banga fa makaka nify, tsy sola fa mazava ray, ka izay niteraka anay nitera-dehilahy. [Rinara 1974 #4502]
Dikanteny frantsay Je ne suis pas nain mais court sur pieds ; je ne suis pas édenté mais j' ai les dents espacées ; je ne suis pas chauve mais j' ai le front découvert. [Veyrières 1913 #1730]
Fanazavana frantsay Je n' ai pas les défauts dont on m'accuse. [Veyrières 1913 #1730]

Fizahan-teny