Fizahan-teny

Ohabolana : manapaka

Ohabolana Aty milelaka ny lefona, any manapaka ny lefona hiadiana. [Rinara 1974]

Ohabolana Aza manao tovolahy mivarotra hodi-nato : sady hanjehy no hanapaka. [Rinara 1974 #598]
Aza manao tovolahy mivarotra hodi-nato : sady hanjehy no manapaka, sady hivarotra no mandidy. [Veyrières 1913 #1560, Cousins 1871 #530]
Dikanteny frantsay Ne faites pas comme le jeune homme qui vend l' écorce du natte pour faire la teinture rouge : il mesure et coupe en même temps, il vend et coupe tout ensemble. [Veyrières 1913]
Fanazavana frantsay Le sens est que la jeunesse est trop pressée. [Veyrières 1913]

Ohabolana Didy henan’ ny dombo antsy: botraika no sisa manapaka azy. [Veyrières 1913 #6352, Cousins 1871]
Didy henan' ny dombo antsy ka botraika no sisa manapaka azy. [Rinara 1974 #994]
Didy henan’ ny dombo antsy: tapaka, fa be romoromo. [Veyrières 1913 #6353, Cousins 1871]
Dikanteny frantsay Homme au couteau usé qui coupe la viande : c' est son acharnement seul qui coupe. [Veyrières 1913 #6352]
Homme au couteau usé qui coupe la viande : la viande est coupée, mais les bords des morceaux sont en lambeaux. [Veyrières 1913 #6353]
Fanazavana frantsay Se disait de celui qui poursuit son but malgré tout. [Veyrières 1913 #6353]
Se disait des gens qui vont au but malgré tout:. [Veyrières 1913 #6352]

Ohabolana Sikidim-boka, ny tohan' aina : miziriziry, ny aretina toa hanapa-kozatra. [Rinara 1974 #3878]
Sikidim-boka: ny tokin’ aina miziriziry, fa ny aretina no hanapaka ozatra. [Veyrières 1913 #134, Cousins 1871 #2890]
Dikanteny frantsay Lépreux qui consulte le sikidy : on a beau lui promettre monts et merveilles, la maladie lui coupe les nerfs. [Veyrières 1913]
Fanazavana frantsay On ne peut rien contre le destin, le sikidy ne fait que manifester le destin ; sens général : le conseil est excellent mais la difficulté reste. [Veyrières 1913]

Fizahan-teny