Fizahan-teny

Ohabolana : mietsaka

Ohabolana Aza mihinan-tena hoatry ny tany mietsaka. [Veyrières 1913 #2353]
Mihinan-tena, ohatra ny tany mietsaka. [Cousins 1871]
Dikanteny frantsay Ne vous mangez pas vous-même comme la terre qui s' éboule d' elle-même. [Veyrières 1913 #2353]
Fanazavana frantsay Se disait des dissipateurs. [Veyrières 1913 #2353]

Ohabolana Vodivona no mietsaka, antsanga indray no anontaniana. [Veyrières 1913 #485, Cousins 1871 #3719]
Vodivona no mihetsika, ka antsanga no anontaniana. [Rinara 1974 #5006]
Dikanteny frantsay Un fief s' écroule : il ne faut pas demander s' il y aura beaucoup de sable répandu. [Veyrières 1913 #485]
Fanazavana frantsay La ruine d'un fief est une chose grave ; se disait des affaires qui avaient de grosses conséquences. [Veyrières 1913 #485]

Fizahan-teny