Fizahan-teny

Ohabolana : nandalo

Ohabolana Mandalo Ramaka, may ny tanàna. [Veyrières 1913]
Nandalo Ramaka ka may ny tanàna! [Rinara 1974]
Sendra mandalo Ramaka, ka may ny tanàna. [Houlder 1895]
Dikanteny frantsay Ramaka passe : le village brûle. [Veyrières 1913 #4243]
Fanazavana frantsay Ramaka, d' après le Père Malzac, était le nom d'un incendiaire fameux. [Houlder 1895]
Ramaka était un incendiaire fameux. Ce proverbe se disait des malfaiteurs célèbres, et aussi des gens soupçonnés d' avoir commis un crime, soit à cause de leur mauvaise réputation, soit parce qu' ils se trouvaient près de l' endroit du crime. [Veyrières 1913 #4243]

Fizahan-teny