Fizahan-teny

Ohabolana : ony

Ohabolana Bory mahatafita ny ony toa sifotra. [Rinara 1974 #960]

Ohabolana Famaky tapa-jarana, ka manatona ny hazo ; lakana tapa-kofehy, ka manatona ny ony. [Cousins 1871 #892]
Famaky tapa-jarana manatona ny hazo, lakana tapa-kofehy manatona ny ony. [Rinara 1974 #1066]

Ohabolana Farihy tsy misy vodiny, ony tsy misy vavany. [Veyrières 1913 #5751, Rinara 1974 #1126, Cousins 1871 #939]
Dikanteny frantsay Lac qui n' a pas de fond, fleuve qui n' a pas d' embouchure. [Veyrières 1913 #5751]
Fanazavana frantsay Chose impossible. [Veyrières 1913]

Ohabolana Gisalahy amoron' ony ka ny sisa tsy maty mihiaka. [Rinara 1974 #1226]

Ohabolana Mitatatra am--pasika, ka manabe vava ny ony. [Houlder 1895 #1695, Veyrières 1913 #2630, Cousins 1871 #1863]
Mitatatra am--pasika ka manabe vavarano. [Rinara 1974 #2446]
Dikanteny frantsay Creuser des canaux dans le sable, c' est provoquer la rivière, car le sable creusé s' écroulera. [Veyrières 1913 #2630]
Creuser une rigole (ou un canal) dans le sable ne fait qu' agrandir le fleuve. [Houlder 1895 #1695]
Fanazavana frantsay Se disait des gens qui, au lieu de calmer les malheurs d' autrui, les augmentent. [Veyrières 1913 #2630]

Ohabolana Ny ony niteraka ny mamba, fa ny loharano niteraka ny ony. [Rinara 1974 #3203]
Ny ony niteraka ny mamba; ny loharano niteraka ny ony. [Houlder 1895 #2247, Veyrières 1913 #303, Cousins 1871 #2386]
Dikanteny frantsay Le fleuve a donné naissance aux caïmans; la source a donné naissance au fleuve. [Houlder 1895]
Le lac a produit un caïman, la source a produit un fleuve. [Veyrières 1913 #303]
Fanazavana frantsay Paroles dites par les descendants du roi Ralambo source des nobles de l' Imerina pour dire qu'ils étaient la source des souverains ; on les appliquait aux richesses. [Veyrières 1913 #303]

Ohabolana Ny ony no tondraka dia ao ny tatatra manampy azy. [Rinara 1974 #3204]
Ny ony no tondraka, ny tatatra no manampy azy. [Veyrières 1913 #668, Cousins 1871 #2387]
Dikanteny frantsay Si le fleuve déborde c' est que les petits canaux l' ont aidé. [Veyrières 1913 #668]
Fanazavana frantsay Les petits ont aidé à la fortune des grands. [Veyrières 1913 #668]

Ohabolana Sabakaka mandro an-ony, sahona mandro an-tatatra : aoka samy handro amy ny onin-drainy. [Cousins 1871 #2810]
Saobakaka mandro an' ony, ny sahona mandro an-tatatra, ka aoka samy handro amin' ny onin--drainy. [Rinara 1974 #3835]
Saobakaka mandro an' ony, sahona mandro an-tatatra : aoka samy handro amin' ny onin--drainy. [Veyrières 1913 #337]
Dikanteny frantsay Crapaud qui se baigne dans un fleuve, grenouille qui se baigne dans un petit canal de rizières : que chacun se baigne dans les eaux de ses pères. [Veyrières 1913 #337]
Fanazavana frantsay Le sens est qu' il faut garder les coutumes de ses pères ; et aussi qu' il ne faut pas se mêler des affaires des autres. ! [Veyrières 1913 #337]

Fizahan-teny