Fizahan-teny

Ohabolana : sira

Ohabolana Ataovy toy ny sira ny fitondra havana : mahery, tsy mahafola-nify ; malemy, misy hitelemana ; fa ny havana no lelafin-katelina. [Cousins 1871 #314]
Ataovy toy ny sira ny fitondrana havana : mahery, tsy mahafola-nify ; malemy, misy hitelemana ; fa ny havana no lelafin-katelina. [Veyrières 1913 #1053]
Ataovy toy ny sira ny fitondran--kavana : mahery tsy mahafola-nify, malemy misy hitelemana, fa ny havana no lelafin-katelina. [Rinara 1974 #338]
Dikanteny frantsay Il en est des rapports avec les parents comme du sel : même s' il y a beaucoup de sel, cela ne casse pas les dents ; s' il y en a une juste dose, on avale avec plaisir, car les parents sont aimés et chéris. [Veyrières 1913 #1053]

Ohabolana Boka nangala-tsira: any andrefan-tanàna vao ningoso reny. [Cousins 1871, Veyrières 1913]
Boka nangala-tsira ka any andrefan-tanàna vao mingoso fady. [Rinara 1974 #939]
Dikanteny frantsay Lépreux qui a volé du sel : à l' ouest du village il jure contre sa mère, car le sel brûle ses plaies. [Veyrières 1913 #4286]
Fanazavana frantsay On est puni par où l' on pèche. [Veyrières 1913 #4286]

Ohabolana Mamangy rafozana jamba, ka ny manome lamba tsy hitany, fa ny manome sira kely no ankasitrahany. [Veyrières 1913 #1449]
Mamangy rafozana jamba, ka ny manome lamba tsy hitany fa ny manome sira tsaroan' ny lelany no ankasitrahany. [Rinara 1974 #130]
Mamangy rafozana jamba, ka ny manome lamba tsy hitany, fa ny nanome sira kely no ankasitrahany. [Cousins 1871 #1468]
Dikanteny frantsay Visitez votre belle-mère aveugle et donnez-lui un lamba, elle ne le voit pas ; donnez-lui un peu de sel, cela lui est agréable. [Veyrières 1913 #1449]
Fanazavana frantsay Le tout n'est pas de donner, il faut savoir donner ; autre sens : oublier un grand service et se montrer reconnaissant d'un petit service. [Veyrières 1913 #1449]

Ohabolana Mividy sira ho am-badin' olona, ka manabe takolaka ny an' ny sasany. [Rinara 1974 #2523]
Mividy sira ho am-badin' olona, ka manatavy ny an' olona tsy foiny. [Houlder 1895 #1772, Veyrières 1913 #1305]
Mividy sira ho am-badin’ olona: manabe takolaka ny any ny sasany. [Cousins 1871 #1921]
Mividy sira ho am-badin' olona : manabe takolaka ny an' ny sasany. [Veyrières 1913 #1305]
Dikanteny frantsay Acheter du sel pour la femme d' un autre, c' est engraisser ce dont il ne se dessaisira pas. [Veyrières 1913 #1305]
Acheter du sel pour la femme d' un autre, c' est grossir les joues de celle qui est à un autre. [Veyrières 1913 #1305]
En achetant du sel pour la femme d' un autre, on engraisse ce dont il ne se dessaisira pas. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Autrefois le sel était un article apprécié mais cher, et que chacun ne pouvait pas se procurer. [Houlder 1895]
Ce proberve outre son application aux libertins, se disait en général des gens qui négligeaient leur ménage et leurs affaires pour s'occuper des autres. [Veyrières 1913 #1305]

Ohabolana Rafotsibe no very sira, ka Rangahibe no voa tahamaina. [Veyrières 1913 #1921, Houlder 1895]
Rafotsibe no very sira ka Rangahibe no voa tehamaina. [Rinara 1974 #3534]
Dikanteny frantsay La vieille a perdu son sel, et c' est son mari qui reçoit un soufflet (à cause de cela). [Houlder 1895]
La vieille a perdu son sel et c' est son mari qui reçoit un soufflet. [Veyrières 1913 #1921]

Ohabolana Rafozana jamba, ka aleony sira ren' ny lelany toy izay lamba tsara. [Rinara 1974 #3540]
Rafozana jamba: ny manatitra lamba tsy hitany, fa ny manatitra sira no isaotsaorany. [Rajemisa 1985]
Fanazavana malagasy Enti-milaza ny olona mahatsiaro ny soa kely fa tsy mahatsiaro ny soa lehibe atao azy. [Rajemisa 1985]

Ohabolana Sambo--balalan-dRaivondeso : mbola eny an--danitra ka siahina, ary tsy mbola azo akory, ka hoe " hasiako sira " . [Veyrières 1913]
Sambo--balalan-dRaivondeso : mbola eny an--danitra ka siahina, ary tsy mbola azo akory, ka hoe " valalan-janako " . [Veyrières 1913]
Sambo--balalan-dRaivondeso: mbola eny an--danitra ka siahina ; tsy mbola azo ka "valalan-janako". [Cousins 1871, Rinara 1974]
Sambo--balalan-dRenikalafohy : mbola am-panidinana ka asiako sira. [Rinara 1974 #3824]
Sambo--balalan-dRenikalafohy : mbola any an--danitra ka " hasiako sira ". [Cousins 1871 #2855, Nicol 1935 #227]
Dikanteny frantsay Présomption de Renikalafohy : les sauterelles volent encore dans le ciel et elle dit : " J’y mettrai beaucoup de sel ". [Nicol 1935 #227]
Raivondeso ramasse des sauterelles : elles sont encore dans l' air et déjà elle siffle, elle ne les a pas encore prises et déjà elle dit : je les salerai, je les donnerai à mon enfant. [Veyrières 1913 #6036]
Fanazavana frantsay Analogue au français : vendre la peau de l' ours avant de l'avoir tué. [Veyrières 1913 #6036]

Ohabolana Sira latsaka an-drano, ka mamoiza indrindra. [Rinara 1974 #3898]
Sira latsaka an-drano, ka tsy himpody intsony. [Houlder 1895]
Sira latsaka an-drano, ka tsy mimpody intsony. [Veyrières 1913 #2921, Nicol 1935 #169]
Sira latsake an-jano ka tsy mimpoly koa. [Poirot & Santio: Vezo]
Dikanteny frantsay Du sel tombé dans l' eau: il n' en ressortira plus. [Houlder 1895]
Le sel tombé dans l' eau ne revient plus à son premier état. [Poirot & Santio: Vezo, Veyrières 1913 #2921]
Sel tombé dans l’eau, symbole d’une décision irrévocable. [Nicol 1935 #169]
Fanazavana frantsay Se disait des morts qui ne reviennent pas à la vie, de toute chose qui est consumée, détruite. [Veyrières 1913 #2921]
Une fois mort, on ne revient plus à la vie. [Poirot & Santio: Vezo]

Ohabolana Tahaka ny sira atsipy any anaty rano : vato am-pianjerana, fa levona am--pitoerana. [Nicol 1935 #33, Cousins 1871]
Tahaka ny sira natsipy any anaty rano : vato am-pianjerana, fa levona am--pitoerana. [Rinara 1974 #3981]
Dikanteny frantsay Comme le sel jeté dans l’eau: c’est une pierre quand il y tombe, mais il s’évanouit sur place. [Nicol 1935 #33]

Ohabolana Tsy fidin’ ny rombina, ka handraraka ny ro misy menaka. [Cousins 1871 #3345]
Tsy mba fidin' ny rombina ny handraraka ro misy sira. [Rinara 1974 #4540]

Ohabolana Tsy tia sira, ka homam--panasina. [Veyrières 1913 #4639, Cousins 1871 #3583]
Tsy tia sira ka no homam--panasina! [Rinara 1974 #4801]
Dikanteny frantsay Il dit qu' il n' aime pas le sel, et pourtant il mange cette chose qui sert à relever le goût. [Veyrières 1913 #4639]
Fanazavana frantsay Le sel se dit sira ou fanasina ; la nuance du proverbe est intraduisible en français ; le sens est : faire des manières. [Veyrières 1913]

Ohabolana Valala any an--danitra ka asiako sira, mbola tsy azo ka hoe : hatao tango lena. [Rinara 1974 #4833]
Valala mbola an--danitra ka asian-tsira. [Rajemisa 1985]
Fanazavana malagasy Zavatra mbola tsy eo an-tanana, ka efa voatetika sahady ny hatao azy; be tetika ambony ihany. [Rajemisa 1985]

Ohabolana Vava kisoa misy sira: ka tokinao hihinana azy. [Houlder 1895 #904]
Vavan-kisoa misy sira, ka tokinao hihinana azy. [Rinara 1974 #4904]
Vavan-kisoa misy sira: tokinao hihinana azy. [Cousins 1871 #3646]
Dikanteny frantsay Un museau de porc salé: c' est à vous de savoir si vous voulez le manger ou non. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Le museau était considéré comme une partie qu' on devait rejeter; une fois salé, il était devenu meilleur, mais on pouvait encore faire des objections. [Houlder 1895]

Fizahan-teny