Fizahan-teny

Ohabolana : sokona

Ohabolana Toy ny mitondra sokona : ny fitondrana maivana ihany, fa ny anjananjana no tsy toha. [Veyrières 1913 #827]
Dikanteny frantsay C' est comme de porter des pièces de bois qui servent à protéger le bord des toits : elles ne sont pas d' un grand poids, mais leur longueur est insupportable. [Veyrières 1913 #827]
Fanazavana frantsay Ces paroles étaient dites par ceux qui avaient à leur charge des gens à mauvaise langue : les nourrir, passe encore ; mais supporter leur mauvaise langue, voilà le difficile. [Veyrières 1913 #827]

Fizahan-teny