Fizahan-teny

Ohabolana : valamparihy

Ohabolana Nahoana no dia sahisahy tsy mahay sahiratsy ? [Rinara 1974]
Nahoana no sahisahy tsy mahay sahiratsy? [Houlder 1895]
Nahoana no sahisahy tsy mahay sahiratsy ? Nahoana no valavala tsy mahay valam-bary? [Cousins 1871]
Nahoana no sahisahy tsy mahay sahiratsy ? nahoana no valavala tsy mahay valam-parihy ? [Veyrières 1913 #6248]
Nahoana no valavala tsy mahay valam-bary ? [Veyrières 1913 #6014, Houlder 1895, Rinara 1974]
Sahisahy tsy mahay sahiratsy ; valavala tsy mahay valam-parihy. [Veyrières 1913]
Dikanteny frantsay Audacieux qui ne sait pas faire une pelle en bois ; dégourdi qui ne sait pas faire les bordures en terre des rizières pour y maintenir l' eau. [Veyrières 1913 #6248]
Pourquoi être hardi alors qu' on ne sait pas même manier une pelle de bois? [Houlder 1895 #901]
Pourquoi faire le fanfaron quand on n' est même pas capable d' élever une petite digue. [Veyrières 1913 #6014]
Pourquoi faire l' important quand on ne sait pas même élever une petite digue? [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Jeu de mots sur "sahisahy" et "sahiratsy" . [Houlder 1895]
Jeu de mots sur "valavala" et "valam-bary". [Houlder 1895, Veyrières 1913]
Proverbe fait de jeux de mots : sahisahy et sahiratsy ; valavala et valam-parihy. [Veyrières 1913 #6248]

Ohabolana Ny lainga toy ny vato am-balam-parihy, na tsy hitam-pangady raha lohataona aza, hitan' ny antsy raha fahavaratra. [Rinara 1974 #3062]
Vato am-balam-parihy, ka na dia tsy hitan' ny fangady raha lohataona aza, dia ho hitan' ny antsy raha fararano. [Veyrières 1913 #3159]
Vato am-balamparihy: raha tsy hitan' ny antsy raha fahavaratra, hitan' ny angady raha lohataona. [Rajemisa 1985]
Vato an-tanimbary : na tsy azon' ny antsy raha fararano, hitan' ny angady raha lohataona. [Rinara 1974]
Vato an-tanimbary : na tsy voan’ ny antsy amy ny fararano aza, ho tratry ny angady amy ny lohataona. [Cousins 1871 #3635]
Vato an-tanimbary : na tsy voan' ny antsy amin’ ny fararano aza, ho tratry ny angady amin’ ny lohataona. [Nicol 1935 #384]
Fanazavana malagasy Entina milaza ny vato latsaka eny an-tanimbary, izay na dia tsy hitan' ny antsin' ny mpijinja aza dia hitan' ny angadin' ny mpiasa, ka ny tiana holazaina amin' izany dia hoe: tsy misy zavatra tsy ho hita na ho ela na ho haingana. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay Pierre de la petite digue : si la bêche ne la trouve pas au printemps, le couteau la trouvera à l' automne. [Veyrières 1913 #3159]
Pierres dans la rizière : si elles sont épargnées par la faucille en automne, elles seront victimes de la bêche au printemps. [Nicol 1935 #384]
Fanazavana frantsay On disait ce proverbe pour signifier que tôt ou tard, une chose arrivera : au printemps la bêche sert à travailler la terre, et à l' automne le couteau sert à faire la moisson ou à couper les herbes qu' on donne aux animaux pour les engraisser. [Veyrières 1913 #3159]

Ohabolana Ny ranomasina no ho valam-parihiko. [Veyrières 1913 #304]
Ny riaka no valam-parihiko. [Veyrières 1913 #304]
Dikanteny frantsay La mer est ma frontière. [Veyrières 1913 #304]
Fanazavana frantsay Paroles du roi Andrianampoinimerina pour dire qu'il voulait régner seul et étendre ses conquêtes dans l' île. [Veyrières 1913 #304]

Ohabolana Valam-paria tsara hatsaka : na kely aza, mitety tora-kovitra ihany. [Cousins 1871]
Valam-parihy tsara hatsaka, ka na ny kely aza mitety tora-kovitra ihany. [Houlder 1895 #1686]
Valam-parihy tsara hatsaka : na ny kely aza mitety mihovitra ihany. [Rinara 1974 #4845]
Dikanteny frantsay Une bordure (entre deux rizières) trop bien coupée: même les petits qui y passent ne le font pas sans trembler. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Cette bordure, servant aussi de sentier, a été trop coupée, par avarice peut-être, et elle est devenue trop étroite; il y a danger de tomber dans la rizière, d' un côté ou de l' autre. [Houlder 1895]

Fizahan-teny