Fizahan-teny

Ohabolana : valiha

Ohabolana Aza manao andevolahy mahay valiha : asai-manao, tsy mety; nony tsy irahina, manao. [Cousins 1871 #417]
Aza manao andevolahy mahay valiha : asaina manao, tsy mety ; nony tsy irahina, manao. [Veyrières 1913 #543]
Aza manao andevolahy mahay valiha : atao " hianao " , tsy manao ; atao " ialahy " vao manao. [Veyrières 1913 #542]
Aza manao ankizilahy mahay valiha : asai-manao tsy mety, nony avela manao. [Rinara 1974 #493]
Aza manao toy ny andevolahy mahay valiha: asai-manao tsy mety; nony tsy irahina, manao. [Houlder 1895 #1543]
Dikanteny frantsay Ne faites pas comme l' esclave qui sait jouer de la guitare ; si on le prie respectueusement de jouer, il ne joue pas ; si on lui dit de jouer en le tutoyant rudement, il joue. [Veyrières 1913 #542]
Ne faites pas comme l' esclave qui sait jouer de la guitare ; si on lui dit d' en jouer, il ne veut pas ; quand on ne le lui demande pas, il joue. [Veyrières 1913 #543]
Ne faites pas comme l' esclave qui sait jouer de la "valiha" : quand on lui demande de jouer, il ne veut pas; et quand on ne le lui demande pas il le fait. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay La "valiha" est une espèce de guitare de fabrication malgache, et formée d' un tronçon de bambou. [Houlder 1895]
Se disait des inférieurs volontaires et paresseux ; les esclaves connaissant la guitare avaient mauvaise réputation. [Veyrières 1913 #542]

Ohabolana Aza mifehy an-doha tsy marary. [Rinara 1974 #740]
Aza mifehy an-doha tsy marary toy ny valiha hianao. [Veyrières 1913 #2783, Cousins 1871 #609]
Dikanteny frantsay Si vous n' êtes pas malade de la tête, ne ceignez pas votre front d' un bandeau comme la guitare. [Veyrières 1913 #2783]
Fanazavana frantsay Se disait des vaniteux qui se parent en mettant un bandeau au front. [Veyrières 1913 #2783]

Ohabolana Ny andevo : sompatra, tsy miasa izy, rahefa mahay valiha, dia amidy. [Veyrières 1913 #579]
Dikanteny frantsay L'esclave devient volontaire et paresseux quand il sait jouer de la guitare, et il faut le vendre. [Veyrières 1913 #579]
Fanazavana frantsay Se disait des esclaves volontaires et paresseux. [Veyrières 1913 #579]

Fizahan-teny