Fizahan-teny

Ohabolana : vanja

Ohabolana Bala asesiky ny vanja ka tsy mianina raha tsy any an-tampony. [Rajemisa 1985]
Fanazavana malagasy Enti-milaza olona mikiry manao zavatra ka tsy mijanona raha tsy tonga amin' izay kendreny. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay Balle chassée par la poudre, elle ne s'arrête qu'au bout de sa course. [Abinal 1888]
Fanazavana frantsay Procès poussé jusqu'à la dernière limite. [Abinal 1888]

Ohabolana Isika roa lahy toy ny vato falia sy ny vanja : ka isaky ny mihaona, mitselatra ihany. [Houlder 1895 #318, Veyrières 1913 #5605]
Vatofalia sy vanja: isak’ izay mihaona mitselaka ihany. [Cousins 1871]
Vatofalia sy vanja : isak' izay mihaona mitselatra ihany. [Rinara 1974 #4890]
Dikanteny frantsay Nous deux, nous sommes comme la pierre à fusil et la poudre chaque fois que nous nous rencontrons, le feu jaillit. [Veyrières 1913 #5605]
Nous deux sommes comme une pierre à fusil et de la poudre: chaque fois que nous nous rencontrons le feu jaillit. [Houlder 1895]

Ohabolana Ny vanja tsy mandà afo ary ny afo tsy mandà kitay. [Rinara 1974 #3353]
Ny vanja tsy mandà afo; ny afo tsy mandà kitay. [Houlder 1895, Veyrières 1913]
Dikanteny frantsay La poudre ne refuse pas le feu, ni le feu, le combustible. [Houlder 1895]
La poudre refuse pas le feu, le feu ne refuse pas le combustible. [Veyrières 1913 #3736]
Fanazavana frantsay A chacun ses occupations. [Veyrières 1913 #3736]

Ohabolana Vanja hamatra : tsy ariako amin-toloho. [Samson 1965 #V20]

Ohabolana Vanja may tsy harena. [Samson 1965 #V19, Cousins 1871 #3606]

Ohabolana Vanja nafahan-tafondro, ka maty am--pon' ny ngetroka (setroka). [Houlder 1895 #2210]
Vanja nafahan-tafondro : maty am--pon' ny ngetroka. [Veyrières 1913 #742, Rinara 1974 #4851, Cousins 1871 #3607]
Dikanteny frantsay De la poudre dont on avait chargé un canon: elle est morte au milieu de la noirceur (ou: fumée). [Houlder 1895]
Poudre avec laquelle on a chargé le canon : elle meurt dans le coeur d' un grand noir. [Veyrières 1913]
Fanazavana frantsay Se disait des petits, exploités par les grands. [Veyrières 1913 #742]

Ohabolana Vanja sy afo : raha mihaona mamohehatra. [Rinara 1974 #4852]
Vanja sy afo : raha mihaona, mampidi-doza. [Cousins 1871 #3608, Nicol 1935 #297]
Vatofalia sy afo : isak' izay mihaona mampidi-doza. [Veyrières 1913 #465]
Dikanteny frantsay Pierre à fusil et poudre : s' il y a rencontre, cela cause des malheurs. [Veyrières 1913 #465]
Poudre et feu : rencontre dangereuse. [Nicol 1935 #297]
Fanazavana frantsay Se disait de deux personnes difficiles, surtout de deux personnes en colère. [Veyrières 1913 #465]

Fizahan-teny