Fizahan-teny

Ohabolana : vanona

Ohabolana Jiolahy mahafaty mpamosavy, ka matin' ny olon-dratsy ny olon-tsy vanona. [Veyrières 1913 #3011, Rinara 1974 #1566]
Dikanteny frantsay Un brigand a tué un sorcier : c' est un méchant homme qui a tué un vaurien. [Veyrières 1913 #3011]
Fanazavana frantsay Se disait des méchants qui étaient victimes de leurs forfaits, des mauvais sujets dignes les uns des autres. [Veyrières 1913 #3011]

Ohabolana Raha fanambadiana tsy ho raikitra, aoka hody hamelon-jaza. [Veyrières 1913 #1399]
Raha fanambadiana tsy ho vanona, andeha mody hamelon-jaza. [Veyrières 1913 #1399]
Raha fanambadian-tsy ho vanona, aleo mody hamelon-jaza. [Houlder 1895 #1835]
Raha fanambadian-tsy ho vanona, andeha mody hamelon-jaza. [Rinara 1974 #3563, Cousins 1871 #2646]
Dikanteny frantsay Si notre mariage ne doit pas être plus stable et si notre ménage ne doit pas mieux marcher, allons-nous en à la maison de nos parents élever nos enfants. [Veyrières 1913 #1399]
Si votre second mariage ne va pas, il vaut mieux retourner chez vous élever le ou les enfants (de votre premier mariage). [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Paroles de la femme qui voulait échapper à la tyrannie d' un mari exigeant, et retourner chez ses parents ; sens plus général : occupons-nous d' une affaire plus utile. [Veyrières 1913 #1399]

Ohabolana Tranon-takafra nidiram-borondolo, ka simban' ny olon-dratsy ny olon-tsy vanona. [Houlder 1895]
Tranon-takatra nidiram-borondolo, ka matin' ny olon-dratsy, ny olon-tsy vanona. [Veyrières 1913 #3073]
Tranon-takatra nidiram-borondolo, ka simban' ny olon-dratsy, ny olon-tsy vanona. [Veyrières 1913 #3073]
Tranon-takatra nidiram-borondolo : simban' ilay ratsy ny an' ilay tsy vanona. [Rinara 1974]
Tranon-takatra nidiram-borondolo : simban’ ny olon-dratsy ny olon-tsy vanona. [Cousins 1871 #3272]
Dikanteny frantsay Hibou qui s' est emparé d' un nid de takatra : c' est un bon à rien, victime d' un méchant. [Veyrières 1913 #3073]
Un nid de "takatra" , envahi par un hibou, c' est comme un homme de rien dérouté par un vaurien. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Le takatra était censé porter malheur ; ce proverbe se disait des mauvais sujets victimes de leurs méfaits. [Veyrières 1913 #3073]

Fizahan-teny