Fizahan-teny

Ohabolana : vilona

Ohabolana Andevolahy mamahy reniomby, ka mamindra fo, fa samy haren' olona : ny omby "aza mifidy vilona", ny andevo "aza maka ny ratsy". [Veyrières 1913 #511]
Andevolahy mamahy reniomby, ka mifamindra fo, fa samy haren’ olona: ny omby aza mifidy vilona, ny andevolahy aza maka ny ratsy. [Cousins 1871 #180]
Dikanteny frantsay Esclave engraissant une vache : il faut qu' ils aient pitié l' un de l' autre, puisque tous deux sont des biens d' autrui ; que la vache ne choisisse pas l'herbe, que l'esclave ne ramasse pas d' herbe mauvaise. [Veyrières 1913 #511]
Fanazavana frantsay Les malheureux doivent s' entendre et s' entraider. [Veyrières 1913 #511]

Ohabolana Masiaka be ronono, maditra niampidera tandroka, fa raha tonga ny vilona manaiky ho fatorana. [Rinara 1974]

Ohabolana Ny ondry voatsipy taolana, ary ny amboa voatsipy vilona: tao ihany fa nifanolana. [Houlder 1895 #1688]
Ny ondry voatsipy taolana, ny alika voarotsa-bilona: tao ihany fa nifamadika. [Rinara 1974 #3202]
Ny ondry voatsipy taolana, ny amboa voatsipy vilona : tao ihany fa nifanolana. [Veyrières 1913 #3733, Cousins 1871]
Dikanteny frantsay Au mouton on a jeté un os, et au chien de l' herbe: les deux choses étaient bien là, mais pas à leur place respective. [Houlder 1895]
Au mouton on a jeté un os, et au chien de l' herbe : tout y était, seulement il y a eu confusion. [Veyrières 1913 #3733]
Fanazavana frantsay Se disait de ceux qui font les choses à rebours. [Veyrières 1913 #3733]

Ohabolana Ombalahy lany vilona, mitre-mandry. [Veyrières 1913 #672]
Ombalahy lany vilona, mitrena am--pandriana. [Veyrières 1913 #672]
Ombilahy lany vilona ka mitre-mandry. [Houlder 1895 #1470, Rinara 1974 #3408]
Ombilahy lany vilona: mitre-mandry. [Cousins 1871]
Ombilahy lany vilona: mitrena am--pandriana. [Cousins 1871]
Dikanteny frantsay Taureau dans un parc à boeuf où il n' y a plus d' herbe : il mugit couché à terre. [Veyrières 1913]
Un boeuf qui n' a plus d' herbe à manger: il beugle tout en étant couché. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Les bœufs que l'on voulait engraisser en vue de la Fête annuelle étaient placés dans une espèce de fosse et constamment pourvus de rations d' herbe fraîche. [Houlder 1895]
Se disait des grands ruinés et qui n' avaient plus d'influence. [Veyrières 1913 #672]

Fizahan-teny