Fizahan-teny

Ohabolana : vinanto

Ohabolana Avoavo fiteny ohatra ny vinanto mpanan-karena. [Rinara 1974 #355]

Ohabolana Aza manao rafozako izay vinantoko roa. [Veyrières 1913 #1181, Houlder 1895]
Dikanteny frantsay Que deux jeunes filles ne disent pas des mêmes personnes : ce sont mes beaux-parents. [Veyrières 1913 #1181]
Que deux jeunes filles ne disent pas (en parlant des mêmes personnes: ce sont mes beaux-parents). [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Elles voudraient épouser le même jeune homme. [Veyrières 1913 #1181]
Il s' agit de deux jeunes filles qui voudraient bien épouser le même jeune homme, et qui affectent de considérer la chose comme faite, de sorte que chacune appelle les parents du jeune homme ses beaux parents. [Houlder 1895]

Ohabolana Aza midera vinanto iray volana. [Rinara 1974 #737]
Tsy midera vady herintaona, na mandoka ny vinanto roa volana. [Rinara 1974 #4696]

Ohabolana Aza misosososo tahaka ny vinanto kely tsy mahare fosa. [Rinara 1974 #781]
Aza misosososo, tahaka ny vinantokely tsy mandre fosa. [Cousins 1871 #642]
Hoatry ny vinanto kely tsy mandreny fosa. [Veyrières 1913]
Mijolonjolona hoatry ny vinanto kely tsy nahare fosa. [Veyrières 1913 #1453]
Mijolonjolona ohatra ny vinanto kely tsy mahare fosa. [Rajemisa 1985]
Misosososo, ohatra ny vinanto kely tsy mandreny fosa. [Cousins 1871]
Misosososo ohatra ny vinanto tsy mahare fosa. [Rajemisa 1985]
Misosososo tahaka ny vinanto kely tsy mandreny fosa. [Rinara 1974 #2419]
Misosososo tahaky ny vinanto tsy nahare fosa. [Veyrières 1913]
Fanazavana malagasy Enti-milaza ny olona tay mahimahina ny amin' izay olona hatonina fa aviavy erý mamboraka izay ao am-po. [Rajemisa 1985]
Enti-milaza olona misosososo miditra befahatany any amin' olona tsy mankasitraka azy akory. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay S' avancer hardiment comme la bru qui n' a pas entendu le mal que sa belle-mère dit sur son compte. [Veyrières 1913 #1454]
S'introduire avec hardiesse, comme la bru qui n' a pas entendu le mal que les beaux-parents disaient d' elle. [Veyrières 1913 #1453]
Fanazavana frantsay Se disait de ceux qui s' introduisaient auprès des gens dont ils étaient mal vus. [Veyrières 1913 #1453]
Se disait de ceux qui vont chez des gens qu' ils croient leurs amis ; à peine sont-ils partis, on dit du mal d' eux. [Veyrières 1913 #1454]

Ohabolana Efa raharaha hatao ihany, hoy ilay vinanto naka fanafody, dia nitondra fotaka. [Rinara 1974 #1025]

Ohabolana Rafozana be menimenina, vinanto tsy azo ho zavatra. [Veyrières 1913 #1469]
Dikanteny frantsay Quand les beaux-parents sont toujours mécontents et grognons, ils trouvent que le gendre n' est pas assez bien. [Veyrières 1913 #1469]
Fanazavana frantsay Se disait des mariages qui finissent mal parce que les beaux-parents ne sont pas favorables. [Veyrières 1913 #1469]

Ohabolana Rafozana tsy tompo, vinanto tsy andevo : laha misaraka samy olon-ko azy. [Samson 1965 #R10]

Ohabolana Raha vinanto tsara fividy ka mitondra ny matomperiny ary mivimbina ny avany, dia tsy mba vinanto fa isan-janaka indrindra. [Houlder 1895 #1852, Veyrières 1913 #1472]
Dikanteny frantsay Si votre gendre achète bien et porte à la main un beau morceau de graisse, ce n' est plus un gendre mais un vrai fils. [Veyrières 1913]
Si vous avez un gendre qui achète bien et apporte un bon morceau de graisse à la main, ce n'est plus un gendre, c'est un vrai fils. [Houlder 1895]

Ohabolana Raha vinanto tsy azo ho zavatra, ny angadimondro no faingana. [Cousins 1871 #2725, Veyrières 1913]
Raha vinanto tsy azo ho zavatra : ny angadimondro no haingana. [Rinara 1974 #3680]
Dikanteny frantsay Quand le gendre n' est pas estimé des beaux-parents, ils prennent vite la vieille bêche pour le mettre à la porte comme on fait pour chasser les animaux. [Veyrières 1913 #1473]

Ohabolana Raha vinanto tsy mividy ary tsy mitondra ka tsy mba mivimbina, dia fanam--bomanga kosa no anjarany. [Houlder 1895 #1853, Veyrières 1913 #1474]
Dikanteny frantsay Si votre gendre n' achète rien et n' apporte rien, il ne mérite pour nourriture que des patates réchauffées. [Veyrières 1913 #1474]
Si vous avez un gendre qui n'achète rien et n'apporte rien, il ne mérite pas d'avoir autre chose que des patates réchauffées. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay On donne des patates réchauffées à ceux dont on veut se moquer. [Houlder 1895]

Ohabolana Serintseriny ohatra ny vinanto vao. [Rinara 1974]

Ohabolana Te-hitokan-trano, matahotra ny hetra; te-hitoetra, matahotra ny vinanto. [Veyrières 1913 #1478, Cousins 1871 #3060]
Dikanteny frantsay On désire avoir un ménage indépendant, mais on redoute les charges ; on désire rester dans la maison, mais on redoute le gendre. [Veyrières 1913 #1478]
Fanazavana frantsay Paroles dites par les beaux-parents ; ce proverbe se disait des situations où il y a des inconvénients des deux côtés. [Veyrières 1913 #1478]

Ohabolana Vinanto misorom-pihavanana rafozana, mividy hena matavy, manasa rafozana noho ny tany tsy lavitra, fa trano mifanolo-body rindrina. [Veyrières 1913 #1482]
Dikanteny frantsay Gendre qui n' a pas trop d' affection pour ses beaux-parents : quand il achète de la viande grasse, il les invite parce qu' ils habitent tout près et que maison est contiguë à la sienne. [Veyrières 1913 #1482]
Fanazavana frantsay Se disait des gendres qui n' aimaient guère leurs beaux-parents, mais faisaient pour eux ce qu'ils étaient obligés de faire. [Veyrières 1913]

Ohabolana Vinanto nahazo rafoza. [Poirot & Santio: Vezo]
Dikanteny frantsay Un gendre qui a couché avec sa belle-mère. [Poirot & Santio: Vezo]

Ohabolana Vinanto norosoana fanam--bomanga, ka mahatsiaro ny adidy tsy vitany. [Rinara 1974 #4953]

Ohabolana Vinanto saro-kenatra : asaina, tsy avy; avela, mangala-pihinana. [Veyrières 1913 #1483, Cousins 1871 #3679]
Vinanto saro-kenatra : asain-tsy avy, avela mangala-pihinana. [Rinara 1974 #4954]
Dikanteny frantsay Bru qui est timide : quand on l' invite, elle ne vient pas ; quand on la laisse, elle dérobe des vivres pour les manger en cachette. [Veyrières 1913 #1483]
Fanazavana frantsay Se disait de tous ceux qui agissaient ainsi. [Veyrières 1913 #1483]

Ohabolana Vinanto tsy manam--bary maina : tsy vinanto fa vy nahantona. [Veyrières 1913 #1484, Rinara 1974 #4955, Cousins 1871 #3680]
Dikanteny frantsay Gendre qui n' a pas de riz sec : ce n' est pas un gendre, mais un fer inutile qui reste suspendu dans la maison au lieu de servir à travailler les rizières. [Veyrières 1913 #1484]
Fanazavana frantsay Ce n' est pas la peine d'avoir un gendre s' il en est ainsi. Jeu de mots sur vinanto qui signifie gendre, et vy nahantona qui signifie fer suspendu. [Veyrières 1913 #1484]

Fizahan-teny