Fizahan-teny

Ohabolana : voatavo tsy mifandraka

Ohabolana Toy ny voatavo tsy mifandraka, fa zaza bodo. [Rinara 1974 #4381, Cousins 1871 #3258, Houlder 1895]
Voatavo tsy mifandraka, fa zaza bodo. [Veyrières 1913 #1547]
Dikanteny frantsay Ces enfants sont comme des citrouilles que le ciseau n' a pas encore ouvertes : ils n' ont pas l' âge de raison. [Veyrières 1913 #1547]
Semblable à une courge: on ne peut s' en servir (litt. elle n' est pas encore évidée), car elle est trop jeune. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Les courges ou calebasses doivent être mûres et sèches avant qu' on puisse les vider et s' en servir comme récipients. Ce proverbe s' emploie souvent sous la forme abrégée de "voatavo tsy mifandraka" , qui est alors une simple figure servant à désigner les petits enfants qui n' ont pas encore de raison. [Houlder 1895]

Fizahan-teny