Fizahan-teny

Ohabolana : vodihena

Ohabolana Tsy alako vodihena, nefa tsy andriana. [Veyrières 1913 #3372]
Dikanteny frantsay Je ne vous prive pas du derrière de boeuf réservé au souverain et aux princes, pourtant vous n' êtes pas mon prince. [Veyrières 1913]
Fanazavana frantsay Respect. [Veyrières 1913 #3372]

Ohabolana Vodihena tsy vaky tsy an-dapa. [Veyrières 1913 #313]
Dikanteny frantsay On ne partage la part de viande réservée au souverain et aux seigneurs, que dans le palais. [Veyrières 1913 #313]
Fanazavana frantsay On employait cette expression pour dire qu' une affaire publique ne peut pas se traiter en cachette. [Veyrières 1913 #313]

Fizahan-teny