Fizahan-teny

Ohabolana : volana

Ohabolana Kintana tsy mandresy volana fa mifanotrona. [Rinara 1974 #1654]

Ohabolana Mahita vola alohañi ty biby. [Poirot & Santio: Vezo]
Mahita volana alohan' ny biby. [Veyrières 1913 #353, Rinara 1974 #1890, Cousins 1871 #1430, Houlder 1895]
Dikanteny frantsay Répandre de faux bruits et en remontrer aux sages et aux chefs, c' est comme si on prétendait voir la lune avant les animaux. [Veyrières 1913 #353]
Voir la lune avant les animaux. [Poirot & Santio: Vezo, Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Être vantard. [Poirot & Santio: Vezo]
Les Malgaches croyaient que les animaux apercevaient la lune avant les hommes, aussi appelaient-ils le second jour de la lune : le jour où les animaux voient la lune hitam-biby ny volana ; ce proverbe dans son sens général signifiait : prétendre en remontrer à plus habile que soi. [Veyrières 1913 #353]
Se dit de quelqu' un qui discourt sur une chose dont il ne sait rien. Les Malgaches croient que les animaux, ayant meilleur vue, voient la nouvelle lune dès le second jour du mois, alors qu' eux mêmes ne l' aperçoivent que le troisième. [Houlder 1895]

Ohabolana Marary ny masoandro. [Veyrières 1913 #3121]
Marary ny volana. [Veyrières 1913 #3121]
Dikanteny frantsay La lune est malade. Le soleil est malade. [Veyrières 1913 #3121]
Fanazavana frantsay Il y a un halo autour de la lune, autour du soleil. [Veyrières 1913 #3121]

Ohabolana Teraka ny volana. [Veyrières 1913 #6611]
Dikanteny frantsay Quand la lune est levée et paraît au firmament. [Veyrières 1913 #6611]

Ohabolana : volana

Ohabolana Aza midera vinanto iray volana. [Rinara 1974 #737]
Tsy midera vady herintaona, na mandoka ny vinanto roa volana. [Rinara 1974 #4696]

Ohabolana Boka mitoraka alahamady : tsy mitady izay ho arivo tratry ny taona, fa izay hahamando ny tenda. [Rinara 1974 #927]
Boka mitoraka volana Alahamady : tsy mitady ny ho arivo tratry ny taona, fa izay hahamando ny tratra ihany. [Veyrières 1913 #1974, Cousins 1871]
Dikanteny frantsay Lépreux qui jette quelque chose au destin d' Alahamady : il ne cherche pas à obtenir une longue vie mais seulement quelque bien être. [Veyrières 1913 #1974]
Fanazavana frantsay Se disait des malheureux ; le destin d' Alahamady était un bon destin. [Veyrières 1913 #1974]

Ohabolana Volana mahery. [Veyrières 1913 #122]
Volana manoto. [Veyrières 1913 #122]
Dikanteny frantsay C' est le mois terrible, le mois qui frappe. [Veyrières 1913 #122]
Fanazavana frantsay Les Malgaches appelaient de ce nom le mois d' Alakaosy, neuvième mois lunaire, dont le cruel destin était censé irrésistible. [Veyrières 1913 #122]

Ohabolana : volana

Ohabolana Aza manao kobaka am-bava sy volana hatenda, hatreo no ho miakatra ihany. [Houlder 1895 #538]
Kobaka am-bava sy volana an-tenda : ka hatretsy no miakatra ihany. [Rinara 1974 #112]
Kobaka am-bava sy volana hatenda. [Rajemisa 1985]
Kobaka am-bava, volana an-tenda: hatreo no ho miakatra. [Cousins 1871 #1279]
Kobaka am-bava, volana hatenda : hatretsy no ho miakatra ihany. [Veyrières 1913 #4920]
Dikanteny frantsay Agitation de paroles, paroles jusqu' au gosier : ça ne monte que jusque-là. [Veyrières 1913 #4920]
N' usez pas de paroles flatteuses et de belles promesses qui n' engagent à rien. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay En disant ce proverbe on faisait le geste indiquant la hauteur du gosier ; se disait des flatteries et bonnes paroles sans exécution. [Veyrières 1913 #4920]

Ohabolana Mamela volana. [Veyrières 1913]
Dikanteny frantsay Le grillon qui va être battu pousse un cri et fait un dernier effort. [Veyrières 1913]
Fanazavana frantsay Se disait de celui qui, sur le point d'être battu, fait un effort désespéré. [Veyrières 1913]

Ohabolana Tsara volana imaso. [Veyrières 1913 #4960]
Tsara volana imaso, tahaka ny ombin' Imantasoa. [Rinara 1974 #4415]
Tsara volan’ imaso, ohatra ny ombin’ Imantasoa. [Cousins 1871]
Dikanteny frantsay Qui donne de bonnes paroles en face. [Veyrières 1913 #4960]
Fanazavana frantsay Se disait des hypocrites. [Veyrières 1913 #4960]

Ohabolana Volana hatenda. [Veyrières 1913 #4848]
Dikanteny frantsay Promesses qui s' arrêtent au gosier. [Veyrières 1913 #4848]
Fanazavana frantsay Belles promesses, mais sans exécution. [Veyrières 1913 #4848]

Fizahan-teny