Dictionnaire Vezo-Français (Poirot Gérard, Santio Emilien)

RA1
s. (v.
RAHA).
RA2
s. Beau-père, oncle, père, père adoptif, père nourricier —> anadahe, baba, dada, kele, lahe, mompera, nene, rafoza, rahalahe, rene. Anabavin-ja, sœur du père, tante. Manan-ja amin-jene, ayant un bienfaiteur, un père et une mère. Manao fati-ja, faire le serment du sang. Ra amin-jene, bienfaiteur, père et mère, principaux chefs civils d’un état, terme honorifique. Ra niterake, père ayant enfanté. Rahalahin-ja, oncle paternel. Rañ’anake, époux ou amant dont on a eu des enfants. Tsy manan-ja, bâtard.
RA3
s. Sang —> lio. Be ra, sanguin. Bongan-ja, caillot de sang. Fate-ja, frère de sang. Lalan-ja, artère, veine. Lany ra, anémié. Mandeha ra, saigner. Mangala ra, saigner, tirer du sang. Migidagida ra, dont le sang coule en abondance suite à une blessure. Migoagoa ra, saigner abondamment. Mihanjon-ja, cyanose. Ra manjike, sang coagulé, le plus souvent sortant d’un abcès. Ra velo, sang ordinaire.
RA4
s. Particule qu’on met ordinairement devant les noms propres des personnes qu’on respecte (Ranjia, Raboto…).

RABE
s. Monsieur —> ite, koahe, lahe, lehe, leroa, lihy, nahoda, ramose, rangahy.
RABO (Or. fr.)
s. Rabot —> vako. Tain-rabô, copeau de bois. 
AMPANJABOÑE AMPANJABOÑO v.p. Qu’on fait raboter. 
ANJABOÑA ANJABOÑO v.c. (tr.
MAN~). 
FAMPANJABOÑA s. Manière de faire raboter. 
FANJABOÑA s. Façon de raboter, l’instrument, le lieu, rabotage. Etoa ty fanjaboña lahatse. C’est ici la place pour raboter les planches. 
MAMPANJABO MAMPANJABOÑA v.a.s. Faire raboter. 
MANJABO MANJABOÑA v.a.s. Raboter. Tsy hai^e mare ty manjabô. Il ne sait pas beaucoup raboter. Manjabô varavara ty panjafitse iñe. Le menuisier rabote la porte. 
PANJABO s. Celui qui rabote. 
RABOÑE RABOÑO v.p. Qu’on rabote. Rabôñeko lahatse toy. Je rabote cette planche. 
VOARABO p. Raboter —> rinabô.

RABOKE
s. Poumon. Fanoheran-jaboke, antituberculeux. Raboke havana, poumon droit.

RADA
RADARADA
r. Idée de ce qui pendille —> radorado, raviravy. 

AMPIRADA AMPIRADARADA v.p. Qu’on fait pendiller. 
ANJADA ANJADAO ANJADARADA ANJADARADAO v.c. (tr.
MAN~). 

ARADA ARADAO
ARADARADA
ARADARADAO v.i. A faire pendiller, à suspendre. 
FAMPIRADA FAMPIRADARADA s. Manière de faire pendiller. 
FANJADA FANJADARADA s. Façon de suspendre, le lieu. 

FIRADA
FIRADARADA s. Etat de ce qui est suspendu, le lieu. 

MAMPARADA
MAMPIRADA MAMPARADARADA = MAMPIRADARADA v.a.s. Faire pendiller, suspendre. 
MANJADA MANJADA MANJADARADA MANJADARADA v.a.s. Laisser pendre. Ty ampela la manjadarada volo. Les femmes laissent épars leurs cheveux. 

MIRADA
MIRADARADA v.a.s. Etre suspendu, monter, pendiller, s’élever. Mirada fañarin-daka^ay iñe. Le balancier de notre pirogue s’élève. 
PANJADA PANJADARADA s. Celui qui a pour habitude de suspendre. 

PIRADA PIRADARADA s. Ce, celui qui pendille habituellement.
RADIATERA (Or. fr.)
s. Radiateur.

RADIO (Or. fr.)
s. Radio. Radiô babake, rumeur.

RADOKO
s. Docteur, infirmier, médecin —> ae, anatse, dare, dokotera, kara, taha. Namea^i radoko aoly zaho. Le médecin m’a donné un remède.

RADORADO
r. Idée de ce qui pendille, est suspendu, traîne —> hanto, rada, rambo, raviravy, refarefa, sampe. 
AMPIRADORADOE
AMPIRADORADO v.p. Qu’on fait pendiller, suspendre, traîner. 
ANJADORADOA ANJADORADO v.c. (tr. MANJ~). 

ARADORADO ARADORADOÑO = 
ARADORADO v.i. A laisser traîner, à suspendre. Aradorado^e zisike ambane eñe ty zipo^e. Elle laisse pendre jusqu’en bas sa jupe. Nafehiko an-kose la naradoradoko lavitse. Je les ai accrochés au fil et les ai laissés traîner dans l’eau au loin. 
FAMPIRADORADOA s. Faire pendiller, suspendre, traîner. 
FANJADORADOA s. Façon de laisser traîner, de suspendre. 
FIRADORADOA s. Façon d’être suspendu, de traîner, le lieu, suspension. 
IRADORADOA IRADORADO v.c. (tr. MI~). Halavao raha toy hiradoradoa^e. Tire sur cette chose afin qu'elle soit suspendue. 

MAMPIRADORADO MAMPIRADORADOA v.a.s. Faire pendiller, suspendre, traîner. 
MANJADORADO MANJADORADOA v.a.s. Faire pendiller, suspendre, traîner. Manjadorado horita amonto eo roze. Ils suspendent les pieuvres dehors. 

MIRADORADO MIRADORADOA v.a.s. Etre suspendu, pendiller, traîner, tremper dans l’eau. 
PANJADORADO s. Celui qui suspend. 

PIRADORADO s. Ce, celui qui est suspendu, qui pendille. 

VOARADORADO p. Suspendu.

RAFE RAFERAFE
s. 1. Adversaire, antagoniste, ennemi —> ale, ankane, dahalo, rahalahe, rahamba, tohetse. Ampitafihe^areo bakao koa rafe^ay rey. Vous allez aussi faire envoyer une armée contre nos ennemis. 2. Femmes d’un polygame, rivales. Rafilahe, celui qui débauche la femme d’autrui. Rafivave, celle qui débauche le mari d’une autre femme. 
AMPANJAFESE AMPANJAFESO AMPANJAFINJAFESE AMPANJAFINJAFESO v.p. Qu’on fait rivaliser. 
AMPIRAFESE
AMPIRAFESO AMPIRAFIRAFESE AMPIRAFIRAFESO v.p. 1. Qu’on fait rivaliser. 2. Qu’on met en situation de polygamie. Ty valy nampirafese tsy miharo petsake. Les deux femmes du polygame n'habitent pas au même endroit. 
ANJAFESA ANJAFESO ANJAFERAFESA ANJAFERAFESO v.c. (tr. MANJ~). Fankalaiña^e ahy anjafesa^e aze io. C'est sa haine envers moi qui fait qu'il est en lutte contre lui. 
FAMPIRAFESA FAMPIRAFIRAFESA s. Polygamie. Eñeno fampirafesa o. Arrête de prendre plusieurs femmes. Tsy misy fire ami^i ty Vezo añe ty fampirafesa. La polygamie n'existe pas beaucoup chez les Vezo. 
FANJAFESA FANJAFENJAFESA s. Façon de haïr. 
FIFANJAFESA FIFANJAFIRAFESA s. Rivalité. 
FIRAFESA FIRAFIRAFESA s. Rivalité. 
IFANJAFESA IFANJAFIRAFESA v.c. (tr. MIFANJ~). 
IRAFESA IRAFESO IRAFEJAFESA IRAFERAFESO v.c. (tr. MI~). Ino raha irafesa^areo o ? Pourquoi êtes-vous rivaux ? 

MAHARAFE MAHARAFIRAFE v.a.s. Pouvoir rivaliser. 

MAMPIRAFE
MAMPIRAFESA MAMPIRAFERAFE MAMPIRAFERAFESA v.a.s. Avoir plusieurs femmes, bigame —> mana deziem birô, avoir plusieurs occupations à la fois. Mampirafe asa, s’occuper de plusieurs affaires à la fois. Mampirafe lahy, avoir plusieurs amants, maris. 
MANJAFE MANJAFESA MANJAFERAFE MANJAFINJAFESA v.a.s. Détester, être en lutte, haïr, rivaliser. 
MIFANJAFE MIFANJAFIRAFE v.a.s. Etre en désaccord, rivaliser. 

MIRAFE MIRAFESA MIRAFIRAFE MIRAFIRAFESA v.a.s. Etre rivales. Mirafe Boto ami^i Tote. Boto et Tote sont en désaccord. 

PAMPIRAFE PAMPIRAFIRAFE s. Bigame. 
PANJAFE PANJAFERAFE s. Celle qui hait. 
PIFANJAFE PIFANJAFERAFE s. Ceux qui sont en désaccord, rivales. 

PIRAFE PIRAFIRAFE s. Femmes d’un polygame, rivale. 
RAFESE
RAFESO RAFEJAFESE = RAFIRAFESE RAFIRAFESO v.p. Qu’on hait, déteste. Rafese^i ty zai^e koa zoke io. Le petit frère est en rivalité avec son aîné.

RAFITSE RAFIRAFITSE = RAFIJAFITSE
s. Ajustage, charpente, construction, ouvrage de charpenterie, de maçonnerie, de menuiserie —> ale, asa, foro, ore, saripate, tsanga. Rafi-bato, maçonnerie. Rafi-kazo, charpenterie, menuiserie. Ie fa manomboke hahay ty asa rafitsi^e. Il commence à connaître son métier de menuisier. 
AMPANJAFETE AMPANJAFETO AMPANJAFENJAFETE AMPANJAFENJAFETO v.p. Qu’on fait ajuster, construire. 
ANJAFETA ANJAFETO ANJAFENJAFETA ANJAFENJAFETO v.c. (tr. MANJ~). 

ARAFITSE
ARAFETO ARAFIRAFITSE = ARAFIJAFITSE ARAFIRAFETO = ARAFIJAFETO v.i. A ajuster, construire. 
FAMPANJAFETA FAMPANJAFENJAFETA s. Manière de faire ajuster, construire. 
FANJAFETA FANJAFENJAFETA s. Façon de construire, l’instrument, le lieu. 
FIRAFETA FIRAFIJAFETA s. Ajustage, assemblage, façon d’être ajusté. 
IRAFETA IRAFEJAFETA v.c. (tr. MI~). 

MAHARAFITSE MAHARAFIJAFITSE v.a.s. Pouvoir ajuster, assembler. 
MAMPANJAFITSE MAMPANJAFETA MAMPANJAFINJAFITSE MAMPANJAFENJAFETA v.a.s. Faire ajuster, construire. 
MANJAFITSE MANJAFETA MAJAFINJAFITSE MANJAFENJAFETA v.a.s. Ajuster, bâtir, construire, fabriquer des meubles. Manjafinjafitse, bricoler. Mahay manjafitse botsy johary io. Cet homme sait bien construire les boutres. 

MIRAFITSE MIRAFIRAFITSE v.a.s. Etre ajusté. Mirafitse soa ty lahatse niasa ty varavaña io. Les planches de cette porte sont bien ajustées. 
PANJAFITSE PANJAFINJAFITSE s. Charpentier, maçon, menuisier. Panjafinjafitse, bricoleur. Ie voho mianatse asa ami^i ty panjafitse. Il est en apprentissage chez un menuisier. 

PIRAFITSE PIRAFIJAFITSE s. Ce qui est ajusté. 

VOARAFITSE VOARAFIJAFITSE p. Ajusté, bâti, construit —> rinafitse rinafijafitse.

RAFOZA
s. Beau-père, beaux-parents, belle-mère —> baba, kele, mena, ra. Rafozam-bave, belle-mère —> rafoza ampela. Rafozan-dahe, beau-père —> rafoza johary. Misafo rafoza, être obligé de faire un long séjour chez les beaux-parents (Pour les beaux-fils). Prov. Vinanto nahazo rafoza. Un gendre qui a couché avec sa belle-mère. Rafoza tanora, mahafake hasosora. Belle-mère jeune, pas de souci. Vita ty ami^iñe, hoy ty nandeve rafoza hala^e. C'est fini, dit celui qui a enterré le beau-père qu'il n'aime pas. 

MAHARAFOZA MAHARAFONJAFOZA v.a.s. Pouvoir être beaux-parents. Maharafozako anao ro anaovako an'izay. C'est parce ce que je peux être ton beau-père que je fais cela.
RAGOVA (Or. fr.)
s. Gouverneur —> fehe.

RAHA
RAHARAHA
s. Affaire, chose, occupation, quelque chose qu’on n’exprime pas —> afera, dare. An-jaha, en un lieu dont le nom échappe ou qu’on ne veut pas révéler. Azon-jaha bevata, se rompre le cou. Be raharaha, avoir beaucoup d'activités. Mikasike ty raharaham-panjakana, administratif. Olo nasara raha halatse, personne accusée d’une chose volée. Raha fahatane, peu de chose. Raha ila, besoin. Raha misevoke, corps gazeux. Raha mivonga, corps solide. Raharaha, besogne. Raharahan-jala, affaire d'argent. Tsy miraharaha, laisser de côté. Ze raha ila iaby, tout ce qui est nécessaire. Ze raha manañ’ay iabe, tous les êtres vivants. Tsy mentsy atsehe ty raha mitsanga. Il faut regarder les choses en face. Tsy raharahako ze anjambesa aze. Je me fiche de ce qu’il en pense —> Tsy ahoako ze fandiniha^e aze. Tsy raharaha^e. Ça ne casse rien. Maro ty raha ho volañiko anao. J'ai beaucoup de choses à vous dire —> Manan-jaha maro ho volañiko anao zaho. Nitao ahy hihaza zaiko reo, faie nisy raha nitanjake ahe avao. Mon frère cadet m'invite à aller à aller à la pêche avec lui, mais je suis occupé à autre chose. Ino avao raha mahamarikarike anao toy ? Que soupçonnes-tu au juste ? Ka manaontao raha fahatane, anake, fa rate. Ne fais pas de bêtise, mon enfant, car c'est mal. Mila raha ho azy ie. Il cherche des ennuis. Tsy raha misy dikan-jeto. Tout cela ne vaut rien. Misakombe ty raha ata^i baba^e ie. Il imite son père. Ankiñiko ami^ao raha toy. Je vous charge de cette affaire. 
ANJAHA ANJAHARAHA v.c. (tr. MANJ~). Ino ty anto^e tsy nanjaharaha^ao ty safako ? Pourquoi n'avez-vous pas tenu compte de mes paroles ? 
MAMPANJAHA MAMPANJAHANJAHA v.a.s. Faire faire de telle ou telle manière. 
MANJAHA MANJAHARAHA v.a.s. Etre dans tel ou tel état, ni bien ni mal, faire de telle ou telle manière. Liñiso tse fa mbo manjaha an’i raha toy tse aho. Attends un peu, car je suis encore dans la période de tâtonnement. 
PANJAHA PANJAHARAHA s. Celui qui s’occupe de quelque chose. Panjaharaha tsaño, agent immobilier.

RAHAY
ZAHAY (Or. masik.)
pr. pers. Nous —> tsika. A ! Rahay Njañahare ! Matahotse rahay ezao. Ah! Nous, mon Dieu, nous avons peur de lui.

RAHALAHE
s. Adversaire, époux de deux sœurs, frère d’un homme ou d’une femme, cousin —> ale, anabave, anadahe, ankane, rafe, rahamba, tohetse. Rahalahin-ja, oncle paternel. Pirahalahe ra, cousins. Rozy mirahalahy, les deux frères. Rozy telo mirahalahe, les trois frères. Rahalahi^i Pôly ty Kôlôdy. Paul est frère de Claude. 

AMPIRAHALAHE v.p. Etre en relation de frère de frère. Ampirahalahe moa nareo sa ampianake ? Etes-vous frères où l'un est-il le père de l'autre ? 

MIRAHALAHE v.a.s. Etre époux de deux sœurs, cousins, frères. Minjy miasa zahay mirahalahe. Mon frère et moi travaillons ensemble. 
PIRAHALAHY s. Lien de parenté entre frères.

RAHAMBA RAHAMBAHAMBA
s. Adversaire, rival —> ale, ankane, rafe, rahalahe, tohetse. Maro ty rahamba^ao bak'anjefa añe. Tu as beaucoup d'adversaires venant de l'ouest. 
MANJAHAMBA MANJAHANJAHAMBA v.a.s. Rivaliser, s’opposer à. Nahasake nanjahamba ahe ie ka tsy enkeko. Il a osé s'opposer à moi et je n'accepte pas.

RAHAVAVE
s. Epouses de deux frères, sœur d’un homme ou d’une femme, cousine —> anabave. Rahavavin-jene, tante maternelle. Rahavavy pirafy, femmes d'un homme. Rahavavin-jeni^ay ty Mary. Marie est la sœur de notre mère. Mana rahavave va ty reni^ao ? Est-ce que ta mère a une sœur ? 

AMPIRAHAVAVE v.p. Etre en relation de cousines, épouses de deux frères, sœurs. 

MIRAHAVAVE v.a.s. Etre sœurs. Roze mirahavave, les deux sœurs. Roze telo mirahavavy, les trois sœurs. 

PIRAHAVAVE s. Lien de parenté entre sœurs.

RAHO RAHORAHO
s. Nuage —> hiboke. Lañitse tsy misy raho, ciel dégagé. Raho mateve, nuage épais. Misy raho. Il y a des nuages. Ty fahita raho añ'abo eñe reñe ro amantara ty tsioke. On peut connaître le nom des vents en regardant les nuages là-haut. Rava ty raho. Les nuages ont disparu. Fa misava ty raho. Les nuages se dissipent. 
MANJAHO MANJAHORAHO v.a.s. Ciel menaçant. Manjahoraho ty anjo. La pluie se prépare.

RAY RAIJAY
r. Idée d’aller ensemble —> arake, azo, inje, sese. 
FIRAISA FIRAIJAISA s. Commune. Firaisam-pirenena, unité nationale. Firaisan-kina, unité. 
IRAISA IRAISO IRAIJAISA IRAIJAISO v.c. (tr. MI~). Tsy misy raha iraisa^ay ty an-tsaño ato. Il n'y a rien qui nous permette de cohabiter dans la maison. 

MIRAY
MIRAISA MIRAIJAY MIRAIJAISA v.a.s. Cohabiter, s’unir. Miray hevitse tanteraka amiñ'olo, abonder dans le sens de quelqu'un (v.
RAIKE).

RAIKE = IRAIKE RAIRAIKE = RAIJAIKE
adj. num. Un, un seul. Aombe raike, un bœuf. Arivo raike, mille. Asa raike, qui a le même emploi qu’un autre. Baba raike, enfants de même père. Fa ho vola raike, depuis un mois. Finga raike, qui mangent dans la même assiette, une assiettée. Hereñ’anjo raike, la semaine. Iha raike, toi seul. Jojoabo raike, un litre. Lia raike, qui font le même trajet. Loha raike, complice —> tetike raike. Lolo raike, qui ont droit au même tombeau. Lova raike, cohéritier. Mipetsake raike, cloîtré. Nja olo raike, pas la moindre personne. Nja raha raike, même pas un morceau. Nja raike, aucun. Raike adidy, conjoint. Raike asa, confrère. Raike fiavia, d’origine commune. Tampo raike, enfants de même mère —> foetse raike. Tana raike, qui habitent le même village. Tetike raike ami^i ty halatse, complice d'un vol. Tsikiraijaike, détail. Volamena kilô raike, un kilogramme d’or. Iha raike avao ro añambarako an'izao. C'est à toi seul que je révélerai cela. Afera^ao raike zay. C’est ton affaire. Raike ami^i ana^i reo mate. Un de ses enfants est mort. Tsy misy raha ho azo teña nja raike. Nous n'avons rien eu même pas un morceau. Ohatsino ty toko raike ? Combien le tas ? Firy nareo foetse raike ? Combien avez-vous de frères et sœurs ? 
INJAIKE =
NJAIKE adv. A nouveau, d’un seul coup, encore, pour la seconde fois, tantôt, une seule fois. Injaike avao, une fois seulement. Injaike mitsongo, une seule pincée. Njaik'anjo zay, l'autre jour. Tifitse injaike avao, d’un seul coup de fusil. Himpoly injaike zaho hamaray, ho i. Il a dit que je reviendrai demain. Tinifitse injaike avao dahalo iñe la niafake ty ai^e. On a tiré une seule fois sur ce rebelle et il a été tué d'un coup. Mbo tsy nisy raha nanosotse ahe nja injaike. Je n’ai jamais eu de problème. Njaike ie tsy mañahe, njaike ie marary. Il est tantôt bien portant, tantôt malade. Miavia njaike hamaray. Venez à nouveau demain. Hovolañiko njaike ze fa nivolañiko. Je dirai une seconde fois ce que j’ai déjà dit. 
KINJAIKE KINJAINJAINKE = KIRAIJAIKE adv. Quelquefois, rarement, de temps en temps. Ty tsaho kinjainjaike tsy raha misy to. Les rumeurs sont quelquefois sans raison. Fanove kinjainjaike zay. Cela se fait quelquefois. Ty kiraijaike ho an'i ty vata^e, Njañahare ho an'i ty iaby. Chacun pour soi, Dieu pour tous. Kinjaike iha manao safa tsy voadinike. Parfois, tu dis des choses sans avoir réfléchi. Kinjaike avao ty andalova^areo eto. Vous vous montrez rarement ici. 

KIRAIKE KIRAIJAIKE = KIRAIKIRAIKE adv. A tour de rôle, les uns après les autres. Kiraike avao ty Vezo mianatse. Peu de Vezo vont à l’école. Mieñe kiraijaike ty pandalo. Les passants s’arrêtent les uns après les autres. 
MAHAIRAIKE MAHAIRAIJAIKE v.a.s. Pouvoir unir. Io fomba io ro mahairaike anay. C'est cette coutume qui peut nous unir. 

MIRAIKE
MIRAIKIRAIKE v.a.s. Etre en concubinage, associé, uni, s’associer.

RAIKITSE RAIKIRAIKITSE
s. Responsabilité —> adidy, anky, antoke, fantoke, kize. An-jaikitse bevata, responsabilité considérable. 
MIANJAIKITSE v.a.s. Se charger de. 
PIANJAIKITSE s. Responsable. Pianjaikitse fampianara, chargé de cours. Pianjaikitse asa mitoka, chargé de mission.

RAINY
s. Burséracée.

RAJAKO
s. Singe.

RAKETA = REKETA (Or. fr.)
s. Cactée. Raketam-bazaha, variété de cactus.

RAKETSE = RAKITSE
s. Pécule, quête ramassée. Rakitse itambara, cagnotte. Vola lamone iaby ty rakitse nitinante nanjoany. La quête ramassée aujourd'hui était entièrement composée de monnaie métallique.

RAKOKE = RAKOTSE RAKOJAKOKE = RAKORAKOKE
r. Idée d’embrasser, de serrer —> didike, fihy, gegoke, gigo, ifitse, kenda, kitike, koboke, kombo, oroke, otso, sere, tere. 
AMPANJAKOFE AMPANJAKOFO AMPANJAKONJAKOFE AMPANJAKONJAKOFO v.p. Qu’on fait embrasser, serrer. 
AMPIRAKOFE AMPIRAKOFO AMPIRAKORAKOFE AMPIRAKORAKOFO v.p. Qu’on embrasse, serre. 
ANJAKOFA ANJAKOFO ANJAKONJAKOFA ANJAKONJAKOFO v.c. (tr.
MAN~). Ino ty anto^e anjakofa^ao azy io ? Pourquoi l'as-tu embrassé ? 
FAMPANJAKOFA FAMPANJAKONJAKOFA s. Manière de faire embrasser, serrer. 
FAMPIRAKOFA FAMPIRAKORAKOFA s. Manière d’embrasser, serrer. 
FANJAKOFA FANJAKONJAKOFA s. Façon d’embrasser, de serrer. 
FIFANJAKOFA FIFANJAKONJAKOFA s. Façon de s’embrasser, de se serrer. 
FIRAKOFA FIRAKORAKOFA s. Façon d’être embrassé, serré. 
IFANJAKOFA IFANJAKONJAKOFA v.c. (tr.
MIFAN~). 
IRAKOFA IRAKOFO IRAKOJAKOFA IRAKOJAKOFO v.c. (tr. MI~). 
MAMPANJAKOKE MAMPANJAKOFA MAMPANJAKONJAKOKE MAMPANJAKONJAKOFA v.a.s. Faire embrasser, serrer. 
MANJAKOKE MANJAKOFA MANJAKONJAKOKE MANJAKONJAKOFA v.a.s. Embrasser, serrer. 
MIFANJAKOKE MIFANJAKOFA MIFANJAKONJAKOKE MIFANJAKONJAKOFA v.a.s. S’embrasser, se serrer mutuellement. 

MIRAKOKE
MIRAKOFA MIRAKOJAKOKE MIRAKOJAKOFA v.a.s. Etre embrassé, serré. 
PANJAKOKE PANJAKONJAKOKE s. Celui qui a pour habitude de serrer. 
PIFANJAKOKE PIFANJAKONJAKOKE s. Ceux qui s’embrassent souvent, se serrent. 

RAKOFA RAKOFO RAKORAKOFA = RAKOJAKOFA RAKORAKOFO = RAKOJAKOFO v.p. Qu’on embrasse, serre. Somare rakofo hazo io lafa iha hananike aze. Entourez cet arbre avec les bras pour grimper dessus. 

VOARAKOKE VOARAKORAKOKE p. Embrassé, serré —> rinakoke rinakorakoke.

RAMBE RAMBIRAMBE
s. Action d’accueillir, d’admettre, de prendre, de saisir avec la main —> ala, ilitse, paoke, rava, sambotse, ta, tomboke. 
AMPANJAMBESE AMPANJAMBESO AMPANJAMBENJAMBESE AMPANJAMBENJAMBESO v.p. Qu’on fait accueillir, admettre, prendre, saisir avec la main. 
ANJAMBESA ANJAMBESO ANJAMBENJAMBESA ANJAMBENJAMBESO v.c. (tr.
MAN~). Tiaroko ty anjo nanjambesako ty taratasi^ao. Je me souviens du jour où j'ai reçu ta lettre. Prov. Kobay niazon-tay : tsy hita ty hanjambesa aze. Bâton plein d'excréments : on ne sait comment le tenir (On a un fils têtu : on ne sait comment l'éduquer). 

ARAMBE ARAMBESO ARAMBERAMBE ARAMBIRAMBESO v.i. A recevoir, à saisir. Tsy misy ty taña arambe aze. Il n'y a pas de main pour le saisir. 
FAMPANJAMBESA FAMPANJAMBENJAMBESA s. Manière de faire accueillir, admettre, prendre, saisir avec la main. 
FANJAMBESA FANJAMBENJAMBESA s. Acceptation, accueil, captage, confiscation, façon de recevoir, saisir, l’instrument, le lieu, préhension. Efitse fanjambesa vahiny, salle de réception, salon. Fanjambesa anjara ami^i ty fañasoava, participation au développement. Fanjambesa mavovoke, accueil chaleureux. Fanjambesa ze mahay, concours d'admission. Tsy fanjambesa anjara, abstention. Ty fanjambesako anjara ami^i ty fañasoava ty fiaiña^i ty piara-belo amiko. Ma participation au développement de l'humanité. Soa mare ty fanjambesa ami^i hotele ie ao. L'accueil dans cet hôtel est excellent. 
FIFANJAMBESA FIFANJAMBENJAMBESA s. Articulation, communication, connexion, corrélation. Fifanjambesa amiñ'olo, coudoiement. 
FIRAMBESE FIRAMBIRAMBESE s. Façon d’être reçu, pris, saisi. 
IFANJAMBESA IFANJAMBENJAMBESA v.c. (tr.
MIFAN~). 
IRAMBESE IRAMBESO IRAMBENJAMBESE IRAMBENJAMBESO v.c. (tr. MI~). 

MAHARAMBE MAHARAMBIRAMBE v.a.s. Pouvoir prendre, saisir. Mbo maharambe taratasy ami^i ty tsañoko taloha aho. Je reçois encore du courrier à mon ancien appartement. 
MAMPANJAMBE MAMPANJAMBESA MAMPANJAMBIRAMBE MAMPANJAMBENJAMBESA v.a.s. Faire admettre, prendre, recevoir, saisir. 
MANJAMBE MANJAMBESA MANJAMBERAMBE = MANJAMBINJAMBE MANJAMBINRAMBESA = MANJAMBENJAMBESA v.a.s. Accepter, admettre, capter, percevoir, prendre, recevoir, saisir. Afake manjambe an-tsay, capable de comprendre. Lafa manjambe fañomeza, à la réception d’un don. Malaky manjambe, abordable. Manjambe folo roe ambe tao, atteindre ses douze ans. Manjambe nama am-pazotoa, fêter un ami. Manjambe njake mahatanjake fahaiza, assimiler des connaissances. Manjambe safa, prendre la parole. Manjambe taña, distribuer des poignées de mains. Manjambe vahiny, accueillir des invités. Manjambirambe, toucher à tout, voler de petits objets. Tsy manjambe anjara ami^i ty fijoboña, s'abstenir de voter. Manjambe fikome Soa. Soa prend un peigne. Manjambe siky zahay fa tsy nareo. Nous recevons des lamba mais pas vous. Hanjambe anjara ami^i ty varotse anovi^ao zaho. Je m'associerai à votre commerce. Tsy nety nanjambe taña ahe ie. Il n’a pas voulu me serrer la main —> Tsy nety nifanjambe taña amiko ie. Tsy manjambe olo ie anjoane. Il ne prend aucune personne aujourd’hui. Tsy manjambe loko hazo reto. Cette couleur n’adhère pas au bois. Tsy manjambe raven-de ie. Il n’est pas actif. Tsy la mamono antoke ahe loatse ty manjambe masiny. Ça me revient moins cher de prendre le train. 
MIFANJAMBE MIFANJAMBINJAMBE v.a.s. Contacter, correspondant, être en bonne relation, faire connaissance, se tenir la main. Mifanjambe ty efi-tsaño^ay. Nos chambres communiquent. 
PANJAMBE PANJAMBINJAMBE s. Celui qui admet, reçoit, saisit, client, clientèle. Tsy panjambe anjara, abstentionniste. 
PIFANJAMBE PIFANJAMBINJAMBE s. Ceux qui sont en bonne relation, qui se tiennent la main. 
RAMBESE
RAMBESO RAMBERAMBESE RAMBERAMBESO v.p. Qu’on admet, reçoit, saisit, tient. Azo rambese, acceptable. Loko reto tsy rambesin-kazo. Cette couleur n'adhère pas au bois —> Tsy manjambe loko hazo reto. Pikatsoke azo rambese va iha ? Etes-tu un candidat admissible ? Nirambesi^e soa vahiny reo. Il a bien reçu ces étrangers. Rambeso boky io. Prends ce livre. 

VOARAMBE VOARAMBIRAMBE p. Admis, pris, saisi, tenu. Fahavoarambe, admissibilité. Voarambe ami^i ty fañadina, reçu à l’examen. Voarambe soa, bien reçu. Zaho nivoarambe tami^i ty fanadinako oñe. Je suis reçu à mon examen.

RAMBO
RAMBORAMBO
s. Frange, queue —> fara, ohe, tsoko. Sadia misy ramborambo^e, écharpe à bouts effilés. Ze misadia mena lava rambo ro ie. Celui qui a l'écharpe rouge à longs bouts effilés, c'est lui. Tapaho ramborambo^i hosy io. Coupez ces bouts de corde qui pendillent. Prov. Mamono biby tsy mahafate ka ifotora^i ty rambo^e. Frapper une bête qui ne meurt pas, la queue se retourne. 

ARAMBO
ARAMBORAMBO v.i. A mettre comme franges. 

FIRAMBO s. Fil de fer de dix à quinze centimètres qu’on met après l’hameçon pour protéger la ligne de pêche contre la morsure du poisson. 

FIRAMBORAMBO s. Etat des franges. 

MIRAMBO
MIRAMBORAMBO v.a.s. Avoir des franges, une queue. 
PIRAMBORAMBO s. Ce qui pendille.

RAME
s. Encens blanc d’Afrique.

RAMOSE (Or. fr.)
s. Enseignant, instituteur, maître, monsieur, professeur —> anatse, tompo.

RAMPA RAMPARAMPA
adj. Aveuglé —> jebe, lintsike, setsoke. 

HARAMPA HARAMPARAMPA s. Eblouissement. 

MAHARAMPA MAHARAMPARAMPA v.a.s. Pouvoir aveugler. 

MIHARAMPA MIHARAMPARAMPA v.a.s. Etre aveuglé peu à peu.

RAMPE RAMPIRAMPE
s. Action d’appuyer, appui, soutien —> anky, koboke, tavanja, tehe, tinjy, toha. 
AMPIRAMPIÑE AMPIRAMPIÑO AMPIRAMPIRAMPIÑE AMPIRAMPIRAMPIÑO v.p. Qu’on fait appuyer. 
ANJAMPIÑA ANJAMPIÑO ANJAMPIRAMPIÑA ANJAMPIRAMPIÑO v.c. (tr. MANJ~). Hazo o ro anjampiño an’i lahatse reo. Appuyez les planches contre cet arbre. 

ARAMPE ARAMPIÑO ARAMPIRAMPE ARAMPIRAMPIÑO v.i. A appuyer. Nengañe eo narampe ami^i fase fa misy teva an’i raha eo ie eo. On l'a laissée accoster sur le sable car il y a un bassin. Arampiño an-jinjy eñe filanja io. Appuyez le palanquin contre le mur. 
FAMPIRAMPIÑA FAMPIRAMPIRAMPIÑA s. Manière de faire appuyer. 
FANJAMPIÑA FANJAMPIRAMPIÑA s. Appui, façon d’appuyer, soutien. 
FIFAMPIRAMPIÑA FIFAMPIRAMPIRAMPIÑA s. Façon de s’appuyer l’un sur l’autre. 
FIRAMPIÑA FIRAMPIRAMPIÑA s. Accostage, appui, dossier, façon de s’appuyer, soutien. Misy firampiña soa ty atoa. Il y a un bon soutien ici. 
IFAMPIRAMPIÑA IFAMPIRAMPIRAMPIÑA v.c. (tr.
MIFAMPI~). 
IRAMPIÑA IRAMPIÑO IRAMPIRAMPIÑA IRAMPIRAMPIÑO v.c. (tr. MI~). Ty latabo ro irampiña^i ty taña^i ty panoratse. Le bras de celui qui écrit est appuyé sur la table. 

MAHARAMPE MAHARAMPIRAMPE v.a.s. Pouvoir appuyer. 

MAMPIRAMPE MAMPIRAMPIÑA MAMPIRAMPIRAMPE MAMPIRAMPIRAMPIÑA v.a.s. Faire appuyer. 
MANJAMPE MANJAMPIÑA MANJAMPIRAMPE MANJAMPIRAMPIÑA v.a.s. Appuyer sur. 

MIRAMPE MIRAMPIÑA MIRAMPIRAMPE MIRAMPIRAMPIÑA v.a.s. Accoster, être appuyé, s’appuyer. Mirampe ty laka. La pirogue accoste. Mirampy ami^i ty rinje ty lohan-tsaño. Les chevrons sont appuyés contre le mur. 

PIRAMPE PIRAMPIRAMPE s. Celui qui s’appuie. 

VOARAMPE VOARAMPIRAMPE p. Appuyé.
RANDEVO (Or. fr.)
s. Rendez-vous —> fotoa.

RANGA
RANGARANGA
r. Ascension, notion de déplacer, monter —> akatse, ambony, anike, ongake, onja, rada, sanjake, sonjotse. 
AMPANJANGA AMPANJANGAO AMPANJANGARANGA AMPANJANGARANGAO v.p. Qu’on fait déplacer, hisser, monter. 

AMPIRANGA AMPIRANGAO AMPIRANGARANGA AMPIRANGARANGAO v.p. Qu’on hisse. 
ANJANGA ANJANGAO ANJANGARANGA ANJANGARANGAO v.c. (tr.
MAN~). Ilao hazo bakao anjangantsika aze. Cherche un morceau de bois pour que nous le fassions entrer. 

ARANGA
ARANGAO ARANGARANGA ARANGARANGAO v.i. A déplacer, monter. Aranga am-pase eñe laka io. On déplace la pirogue sur terre. 
FAMPANJANGA FAMPANJANGARANGA s. Manière de faire déplacer, monter. 

FAMPIRANGA FAMPIRANGARANGA s. Manière de faire hisser. 
FANJANGA FANJANGARANGA s. Façon de déplacer, monter, l’instrument, le lieu. 

FIRANGA FIRANGARANGA s. Côte, façon de s’élever, de se hisser, montée. Masiny firanga, ascenseur. 
IRANGA IRANGAO IRANGARANGA IRANGARANGAO v.c. (tr. MI~). Aia ty lala iranga eto ? Où est la route pour rentrer ici vers le haut ? Prov. Laño^i ty jike ka ze ipeha^i ty loha^e ro iranga^e. Un aveugle traversant une rivière à la nage : il montera là où sa tête heurtera. 

MAHARANGA MAHARANGARANGA v.a.s. Pouvoir monter. Tsy maharanga an’i firanga io aho. Je ne puis monter cette côte. 
MAMPANJANGA MAMPANJANGARANGA v.a.s. Faire hisser, monter. 
MAMPIRANGA MAMPIRANGA MAMPIRANGARANGA MAMPIRANGARANGA v.a.s. Hisser, monter, le faire. 
MANJANGA MANJANGA MANJANGANJANGA = MANJANGARANGA MANJANGANJANGA = MANJANGARANGA v.a.s. Hisser, monter, soulever. Manjanga nanga, hisser l'ancre. Nanjanga ñan'i masiny Mary mañ'an-dañitse, assomption. 
MIFANJANGA MIFANJANGARANGA v.a.s. 

MIRANGA
MIRANGA MIRANGARANGA MIRANGARANGA v.a.s. Déplacer, entrer, monter, rentrer au village. Tsy afake miranga an'i fiakara eo aho. Je ne puis monter cette côte. Miranga mañ'an-dañitse añe ty setsoke. La fumée s'élève dans l'espace. 
PANJANGA PANJANGARANGA s. Celui qui fait monter, élévateur. 

PIRANGA PIRANGARANGA s. Celui qui monte souvent. 

VOARANGA VOARANGARANGA p. Hissé, monté —> rinanga rinangaranga.

RANGAHY
s. Monsieur (Terme respectueux), vieillard —> nahoda, rabe, ramose. Rangahy be, vieillard très âgé.

RANGOTSE RANGORANGOTSE
s. Egratignure, griffe —> fere, jiotse, ratse. 
AMPANJANGOTE AMPANJANGOTO AMPANJANGOJANGOTE AMPANJANGOJANGOTO v.p. Qu’on fait égratigner. 
ANJANGOTA ANJANGOTO ANJANGOJANGOTA ANJANGOJANGOTO v.c. (tr. MANJ~). 
ARANGOTSE ARANGOTO ARANGOJANGOTSE ARANGOJANGOTO v.i. A égratigner. 
FAMPANJANGOTA FAMPANJANGOJANGOTA s. Manière de faire égratigner. 
FANJANGOTA FANJANGOJANGOTA s. Façon d’égratigner, griffe. 
FIFANJANGOTA FIFANJANGOJANGOTA s. Façon de ceux qui s’égratignent mutuellement. 
IFANJANGOTA IFANJANGOJANGOTA v.c. (tr. MIFANJ~). 

MAHARANGOTSE MAHARANGOJANGOTSE v.a.s. Pouvoir égratigner. 
MAMPANJANGOTSE MAMPANJANGOTA MAMPANJANGOJANGOTSE MAMPANJANGOJANGOTA v.a.s. Faire égratigner. 
MANJANGOTSE MANJANGOTA MANJANGOJANGOTSE MANJANGOJANGOTA v.a.s. Egratigner. Manjangotse ty piso lafa hanambotse valavo. Le chat se sert de ses griffes quand il attrape un rat. 
MIFANJANGOTSE MIFANJANGOJANGOTSE v.a.s. S’égratigner mutuellement. 
PANJANGOTSE PANJANGOJANGOTSE s. Ce, celui qui égratigne. 
RANGOTE RANGOTO RANGORANGOTE RANGORANGOTO v.p. Qu’on égratigne. 

VOARANGOTSE VOARANGOJANGOTSE p. Egratigné, griffé —> rinangotse rinangojangotse. Voarangotsi^i ty piso alikako o. Le chat a griffé mon chien.

RANINY (Arg.)
s. Tous les amusements comme les filles, le rhum —> hamo, hate, hisa, somonga, vareake. Mandeha avao raniny io, ça gaze, en route, pour le plaisir, pas de problème.

RANJA1
s. Autel —> otele, soro, tsanjarafy. Ranjam-pano, autel aux tortues de mer.

RANJA2
s. Tresse —> rare, taly. Taly ranja, tresses transversales.

RANJO
s. Jambe, mollet —> fe, tomboke, votativo. Ranjo-taña, avant-bras. Taolan-janjo, péroné. Ty sarotso^e afara, ty lambosi^e aloha (= ranjo). Son ventre derrière, son dos devant (= tibia).

RANO = RANOKE
RANORANO = RANORANOKE RANONJANO
s. Eau, liquide, sève —> lo, lotake, ro, seve. An-dafe rano oñe, sur l'autre rive. Be rano, aqueux, juteux. Be ranoñ'ivy, baveux, écumeux. Famonta rano, marée haute. Fampilira rano, irrigation d'eau. Fañovarano, sel. Fararano, automne. Fasia rano voahasy, bénitier. Fiasa rano mañitse, parfumerie. Finoma rano, abreuvoir. Firano^i ty sevoke, condensation de la vapeur. Firanoke, condensation. Fitohañan-jano, barrage. Karafo atsike rano, carafe pleine d’eau. Lalan-jano, chemin d'écoulement d'eau au fond de la pirogue. Leme rano, marée de morte-eau ou de faible-eau. Loharano, source. Maro rano, aqueux. Mason-jano, conseiller, ministre. Matin-jano, noyé. Mete rava añate rano, soluble. Mino rano, s'abreuver. Mitsipe rano, bénir. Nose añate rano, île entourée d’eau. Rano ambane tane, eau souterraine. Rano be soro, flot bien établi. Rano fanintsina, eau de santé (Eau refroidissante). Rano finome, eau potable. Rano foty, inondation. Rano hinome, eau potable. Rano kele soro, commencement de la marée montante. Rano lale, eau profonde. Rano maike, étale de basse mer. Rano mainte, encre. Rano makoko, eau de riz brûlé. Rano malio, eau pure. Rano maloto, eau de vaisselle, eaux usées —> sasenta. Rano mamy, eau douce. Rano mandeha, eau courante. Rano mandeve, eau bouillante. Rano manitse, eau de Cologne. Rano matemate, eau tiède. Rano mihere, tourbillon d’eau. Rano mileve, eau souterraine. Rano moly, jusant. Rano nitantavañe, eau filtrée. Rano soro, flot. Rano terake, eau souterraine, source. Rano vaky, eau qui brise les digues et déborde. Rano vato, flaque d'eau dans les rochers. Rano voahasy, eau bénite. Rano vory, eau stagnante, marais, marécage. Ranoke malidalida, eau bouillie. Ranomamy, rivière. Ranom-boanio, lait de coco. Ranomañitse, parfum. Ranomaso, larmes, pleurs. Ranomendo, étang. Ranon-delo, morve de rhume de cerveau. Ranon-doha, eaux d’avant l’accouchement. Ranon-tsosoa, eau de riz. Ranoñ’ampango, genre de tisane obtenue avec du riz cuit et grillé. Ranoñ'afero, bile. Ranoñ'ando, rosée. Ranosira, eau salée. Ranovory bevata, lac. Ren-jano, courant d'eau. Safo jano, déluge. Taly rano, ligne en Nylon. Tsiperano, aspersion d'eau, bénédiction, souhait d’adieu. Valañy bevata famanan-jano, chauffe-eau. Variñan-jano, chute d'eau. Vavarano, embouchure. Voa^i ty hazo be rano, fruit aqueux. Vola ifi^i fararano, mois d'avril. Zaza rano, enfant âgé de moins de deux ans. Feno rano iaby ty horake lafa avy ty ora. Les rizières sont inondées lorsqu'il pleut. Atahorako tsy ho avy ty ranoñ'ora. Je crains qu'il ne pleuve pas. Tsy mahavoa fa rano. C'est raté, ce n'est que du vent (de l'eau). Nitsipe rano ahy roze. Ils me bénissaient. Rano o mare ka tsy afake hive aho. La mer est forte et je ne pourrai ramer. Ritse ty rano. Il n'y a plus d'eau. Mihamaike ty rano. L'eau baisse —> Miharitse ty rano. Abo rano ty laka^e. Sa pirogue est haute. Latsake ty ranomaso^e. Ses larmes coulent. Apopoho soa rano ami^i tsaka reo. Secouez bien l'eau des brèdes. Misy fere mitaranon-jano ty ankele^e ao. Il y a un ulcère à son aisselle qui suinte. Rano mañepoke ie. Il est submergé. Mila ranonjano^e ami^i ty olo iaby ie. Il cherche à plaire à tous. Prov. Ka manao Belalanda : mañirike rano mban-taola maike. Ne faites pas comme Belalanda : il plonge dans l'eau peu profonde. Ranovory an-tana tsy atao hala. On ne déteste pas une mare dans un village. Ty fo raha rano mafana. Le coeur est comme de l'eau chaude (Il bouillonne quand il s'échauffe, mais finit toujours par se refroidir). Tsikotsy tsy lavitse aombe, vivy tsy lavitse rano. Grand échassier blanc, pas loin du bœuf, canard sauvage, pas loin de l'eau (Si une chose arrive, l'autre suit). Ka manao rano likan-kôpy. Ne faites pas comme la cruche pleine d'eau au-dessus de laquelle la calebasse passe. 
FANJANOKE FANJANOJANOKE s. Ce qui suinte. 
MAMPANJANOKE MAMPANJANONJANOKE v.a.s. Faire suinter. 
MANJANOKE MANJANONJANOKE v.a.s. Suinter comme certaines plaies.

RANTO
RANTORANTO
s. Adultère, maîtresse —> amato, dezemo. 
AMPANJANTOVE AMPANJANTOVO AMPANJANTORANTOVE AMPANJANTORANTOVO v.p. Qu’on oblige à commettre un adultère. 
ANJANTOVA ANJANTOVO ANJANTORANTOVA ANJANTORANTOVO v.c. (tr.
MAN~). An-tane lavitse añe ro anjantova^i ty fianara. C'est au loin qu'il cherche à s'éduquer. 
FAMPANJANTOVA FAMPANJANTORANTOVA s. Manière de faire commettre un adultère. 
FANJANTOVA FANJANTORANTOVA s. Adultère. Tsy fanjantova, chasteté. Fanjantova ty nampisarake an-joze. Ils se séparent suite à un adultère. 
FIFANJANTOVA FIFANJANTORANTOVA s. Adultère, relation de ceux qui commettent un adultère. 
IFANJANTOVA IFANJANTORANTOVA v.c. (tr. MIFANJ~). 
MAMPANJANTO MAMPANJANTOVA MAMPANJANTORANTO MAMPANJANTORANTOVA v.a.s. Faire commettre un adultère. 
MANJANTO MANJANTOVA MANJANTORANTO = MANJANTONJANTO MANJANTORANTOVA v.a.s. Chercher au loin, commettre l’adultère, courtiser, découcher. Manjanto ampela, draguer une femme. Manao vava tsy hanjanto, faire voeu de chasteté. Tsy manjanto, chaste. Manjanto ty Paoly. Paul trompe sa femme. 
MIFANJANTO MIFANJANTOVA MIFANJANTOJANTO = MIFANJANTORANTO MIFANJANTONJANTOVA v.a.s. Etre amants, fréquenter quelqu’un. 
PANJANTO PANJANTONJANTO s. Adulateur, celui qui trompe sa femme ou l’inverse, prétendant, séducteur. 
PIFANJANTO PIFANJANTORANTO s. Ceux qui commettent un adultère. 
RANTOVE RANTOVO RANTORANTOVE RANTORANTOVO v.p. Avec qui on commet l’adultère.
RANTSA RANTSARANTSA
s. Cheville de bois servant surtout à assembler les éléments d’une pirogue —> alika, sevy. Rantsan-tomboke, doigt de pied. Rantsan-taña, doigt. Taolan-jantsan-taña, phalanges. 
AMPANJANTSAÑE AMPANJANTSAÑO AMPANJANTSARANTSAÑE AMPANJANTSARANTSAÑO v.p. Qu’on fait clouer. 
ANJANTSAÑA ANJANTSAÑO ANJANTSARANTSAÑA ANJANTSARANTSAÑO v.c. (tr. MANJ~). 

ARANTSA ARANTSAÑO ARANTSARANTSA ARANTSARANTSAÑO v.i. A clouer. 
FAMPANJANTSAÑA FAMPANJANTSARANTSAÑA s. Manière de faire clouer. 
FANJANTSAÑA FANJANTSARANTSAÑA s. Clouage, façon de clouer. 

FIRANTSAÑA FIRANTSARANTSAÑA s. Façon d’être cloué. 

MAHARANTSA
MAHARANTSARANTSA v.a.s. Pouvoir clouer. 
MAMPANJANTSA MAMPANJANTSAÑA MAMPANJANTSARANTSA MAMPANJANTSARANTSAÑA v.a.s. Faire clouer. 
MANJANTSA MANJANTSAÑA MANJANTSARANTSA MANJANTSARANTSAÑA v.a.s. Clouer. 

MIRANTSA
MIRANTSAÑA MIRANTSARANTSA MIRANTSARANTSAÑA v.a.s. Etre cloué. 
PANJANTSA PANJANTSARANTSA s. Celui qui cloue. 
RANTSAÑE
RANTSAÑO RANTSARANTSAÑE RANTSARANTSAÑO v.p. Qu’on cloue. Rantsaño korosim-baravaña io. Clouez la serrure. Rantsaño famaky io. Mettez un manche à la hache. 

VOARANTSA VOARANTSARANTSA p. Cloué —> rinantsa rinantsarantsa.

RAÑAO
RAÑAOTSE
s. Beau-frère, belle-sœur, frère de l’époux ou sœur de l’épouse —> vale. Rañao^i Zily ty Paôly. Paul est le beau-frère de Julie.

RAÑETSE
s. Amant, ami, camarade —> amato, nama, sakaia, sonje. Tea rañitse, affectueux. 

FIRAÑETA FIRAÑEJAÑETA s. Amitié.

RAÑITSE RAÑIRAÑITSE = RAÑIJAÑITSE
r. Idée d’aiguiser, de ce qui est pointu, de tailler en pointe, tranchant. 
AMPANJAÑITE AMPAJAÑITO AMPANJANINJAÑITE AMPANJANINJAÑITO v.p. Qu’on fait aiguiser, rend pointu. 
ANJAÑITA ANJAÑITO ANJAÑINJAÑITA ANJAÑINJAÑITO v.c. (tr. MANJ~). 

ARAÑITSE ARAÑITO ARAÑIJAÑITSE ARAÑIJAÑITO v.i. A aiguiser, à effiler. 
FAMPANJAÑITA FAMPANJAÑINJAÑITA s. Manière de faire aiguiser un couteau, une lame, une lance. 
FANJAÑITA FANJAÑINJAÑITA s. Affûtage, affûtoir, aiguisement, façon d’aiguiser. 
FIRAÑITA = 
FIRAÑETA FIRAÑIJAÑITA = FIRAÑEJAÑETA s. Façon d’être aiguisé, pointu. 
IRAÑITA IRAÑIJAÑITA v.c. (tr. MI~). 

MAHARAÑITSE MAHARAÑIJAÑITSE v.a.s. Pouvoir aiguiser, rendre effilé, pointu. 
MAMPANJAÑITSE MAMPANJAÑITA MAMPANJAÑINJAÑITSE MAMPANJAÑINJAÑITA v.a.s. Faire aiguiser, rendre effiler, le motif. 
MANJAÑITSE MANJAÑITA MANJAÑINJAÑITSE MANJAÑINJAÑITA v.a.s. Affûter, aiguiser, rendre pointu, tailler. Manjañitse meso, affiler un couteau. Tsy hai^ao ty manjañitse ty kiraio^ao oñe. Vous ne savez pas tailler votre crayon. 

MARAÑITSE MARAÑIRAÑITSE v.a.s. Acéré, affilé, aiguisé, pointu, tranchant. Fanjaitse marañitse, aiguille acérée —> fitsebeke marañitse. Hoho marañitse, ongle acéré. Manjañitse kiraio, tailler un crayon. Marañi-doha, aigu. Marañi-joro, anguleux. Meso marañitse, couteau affûté. Soñy marañitse, bec pointu. Vy marañitse, fer pointu, métal tranchant. Marañitse ane meso oñe. Le couteau est vraiment affûté. Hoho marañitse iñe ro atsongo^e aze. Il le pince avec ces ongles acérés. Marañitse soa ty somano^ao. Votre scie coupe bien. 

MIRAÑITSE MIRAÑIJAÑITSE v.a.s. Etre aiguisé, effilé, pointu. 
PANJAÑITSE PANJAÑINJAÑITSE s. Celui qui aiguise. 

PIRAÑITSE PIRAÑIJAÑITSE s. Ce qui est aiguisé. 
RAÑITE
RAÑITO RAÑIJAÑITE RAÑIJAÑITO v.p. Qu’on aiguise, rend pointu. Rañita ty loha^e. On aiguise son extrémité. 

VOARAÑITSE VOARAÑIJAÑITSE p. Aiguisé, rendu pointu.

RAO1
RAORAO
s. Aspérité, rugosité, surface rude au toucher —> kalaokalao, kentso, rokoroko, rongitse. 

FARAO FARAORAO s. Aspérité, rugosité. 

MAMPARAO MAMPARAORAO v.a.s. Provoquer des rugosités. 

MARAO
MARAORAO v.a.s. Rude au toucher, rugueux. 

PARAO PARAORAO s. Ce qui est rugueux.

RAO2 = 
ZAO = REZAO
I. mod. dém. Ce, ces, les (Marque l’étonnement, forte mise en valeur) —> aze, ie, iñe, io, irao, ite, njeroa, njoa, oñe, reñe, reroa, reroy, roa, roy, ry, tia, tike. Aia avao aombe rao tsy nandesi^areo o ? Pourquoi n'avez-vous pas encore amené ces bœufs ? II. pr. dém. A ! Rao liroa haratian-tsioke ! Quel dommage ! Le vent était mauvais. Morombe rao ! Qu’est-ce que c’est que ce Morombe !

RAOKE1 RAOJAOKE
s. Action de confisquer, piller, rafler, de ramasser, contenu de la main —> akatse, faoke, haoke, horo, paoke, rava, tafike, timoke, timpo. Rao-dia, action de ramasser une pincée de terre foulée par quelqu’un pour l’ensorceler. 
AMPANJAOFE AMPANJAOFO AMPANJAONJAOFE AMPANJAONJAOFO v.p. Qu’on fait ramasser, piller, rafler. 
ANJAOFA ANJAOFO ANJAONJAOFA = ANJAORAOFA ANJOANJAOFO v.c. (tr.
MAN~). Mieñena iha hanjaofako aze. Arrête-toi pour que je le ramasse. 

ARAOKE ARAOFO ARAOJAOKE ARAOJAOFO v.i. A ramasser. Araoke aze iaby sobike reto. On se sert de tous ces paniers pour les ramasser. 
FAMPANJAOFA FAMPANJAONJAOFA s. Manière de faire piller, rafler, ramasser. 
FANJAOFA FANJAONJAOFA s. Confiscation, façon de rafler, l’instrument. Fanjaofañ'akata, déblaiement —> fanjaofan-tane. 
FIRAOFA FIRAOJAOFA s. Façon de brouter, pâturage. 
IRAOFA IRAOFO IRAOJAOFA IRAOJAOFO v.c. (tr. MI~). Niraofi^i ty malaso ty aombi^ao. Les voleurs ont raflé nos bœufs. Niraofi^i ty fanjakana ty fanaña^e. Le gouvernement a confisqué ses biens. 

KIRAOKE KIRAOJAOKE s. Façon de piller, rafler, ramasser. 

MAHARAOKE MAHARAOJAOKE v.a.s. Pouvoir ramasser. 
MAMPANJAOKE MAMPANJAOFA MAMPANJAONJAOKE MAMPANJAONJAOFA v.a.s. Faire piller, rafler, ramasser. 
MANJAOKE MANJAOFA MANJAORAOKE = MANJAONJAOKE MANJAONJAOFA v.a.s. Confisquer, piller, rafler, ramasser. Manjaoke akata, déblayer —> manjao-tane. Lafa bake nanjaoke ie, nimpoly tse nañatitse an-tsaño añe. A chaque fois qu'elle le ramassait, elle le ramenait à la maison. 

MIRAOKE MIRAOJAOKE v.a.s. Brouter. Miraoke akata ty aombe. Le boeuf broute de l'herbe. 
PANJAOKE PANJAONJAOKE s. Celui qui rafle. 
RAOFE RAOFO RAOJAOFE RAOJAOFO v.p. Qu’on confisque, pille, rafle, ramasse, vole. Raofo an-tokotane eo akata reo. Déblayez la cour de ces ordures. Raofo vary io. Ramassez ce riz. Prov. Ty rano rarake, tsy azo raofe. L’eau répandue ne peut être recueillie. 

VOARAOKE VOARAOJAOKE p. Raflé, ramassé —> rinaoke rinaoraoke.

RAOKE2 (Or. mahafaly)
s. Aîné —> koke, tala, zoky.

RAOZY (Or. fr.)
s. Rose.
RAPAKE
(v.
KAPAKE).

RAPARAPA
s. Empressement, mouvement irréfléchi, précipitation —> lisa, meke, saba, taitse, tapatapa, zoto. 

AMPIRAPARAPA AMPIRAPARAPAO v.p. Qu’on fait se précipiter. 

FAMPIRAPARAPA s. Manière de faire se précipiter. 

FIRAPARAPA s. Mouvement désordonné, précipitation. Namake vera ty firaparapa^ao. Suite à ta précipitation, tu as cassé un verre. 
IRAPARAPA
IRAPARAPAO v.c. (tr. MI~). 

MAMPIRAPARAPA
MAMPIRAPARAPA v.a.s. Faire se précipiter. 

MIRAPARAPA
MIRAPARAPA v.a.s. Agir en étant troublé, faire avec empressement, se précipiter. Ka miraparapa nareo. Ne vous précipitez pas. Narare ty reni^e ka niraparapa ie. Sa mère était malade et il s’empressait pour la soigner. 

PIRAPARAPA s. Ce, celui qui se précipite. 

RAPARAPA
RAPARAPAO v.p. Qu’on fait avec empressement, qu’on précipite. Ka raparapa^ao asa io. Ne fais pas ce travail avec trop de précipitation.
RAPASY
s. Pasteur —> pasitera.

RAPETO
s. Géant légendaire.

RAPOKE RAPOJAPOKE
s. Affrontement, frappe —> day, deboke, doa, dofotse, doy, fere, filatse, firape, fofoke, isy, kaboke, kapoake, komonjo, lapoake, latsake, leme, paike, patsike, peke, toa. 
AMPANJAPOHE AMPANJAPOHO AMPANJAPOJAPOHE AMPANJAPOJAPOHO v.p. Qu’on fait affronter, frapper. 
FAMPANJAPOHA FAMPANJAPOJAPOHA s. Manière de faire affronter, battre. 
MAMPANJAPOKE MAMPANJAPOHA MAMPANJAPOJAPOKE MAMPANJAPOJAPOHA v.a.s. Faire affronter. 
MANJAPOKE MANJAPOHA MANJAPOJAPOKE MANJAPOJAPOHA v.a.s. Affronter, frapper. 
MIFANJAPOKE MIFANJAPOHA MIFANJAPOJAPOKE MIFANJAPOJAPOHA v.a.s. S’affronter, se battre. 

MIRAPOKE MIRAPOHA MIRAPOJAPOKE MIRAPOJAPOHA v.a.s. S’affronter. 
PANJAPOKE PANJAPOJAPOKE s. Celui qui affronte, frappe. 

VOARAPOKE VOARAPOJAPOKE p. Affronté, frappé —> rinapoke rinapojapoke.
RAPOLANY (Or. fr.)
s. Avion —> avio. Fitatera an-japolany, aviation —> fifanerasera an-japolany. Garan-japolany, aéroport. Lalam-japolany, aérodrome. Panday rapolany, aviateur. Rapolany panday olo njake enta, aviation commerciale.
RAPORO (Or. fr.)
s. Rapport —> fosa, letake.

RARA1 RARARARA
s. Défense, interdiction, prohibition —> aro, eñe, rinjy, tampike. 
AMPANJARA AMPANJARAO AMPANJARANJARA = AMPANJARARARA AMPANJARANJARAO = AMPANJARARARAO v.p. Qu’on fait défendre, prohiber. 

ANJARA ANJARAO ANJARARARA ANJARARARAO v.c. (tr.
MAN~). 
FAMPANJARA FAMPANJARARARA s. Manière de faire défendre, prohiber. 
FANJARA FANJARARARA s. Défense, façon d’interdire, de prohiber. 

MAMPIRARA MAMPIRARARARA v.a.s. Faire interdire, prohiber. 
MANJARA MANJARA MANJARANJARA = MANJARARARA MANJARANJARA v.a.s. Défendre, interdire, prohiber, supprimer. Manjara faly, supprimer l'interdit. 
PANJARA PANJARARARA s. Celui qui défend, interdit. 

RARA
RARAO RARARARA RARARARAO v.p. Contre-indiqué, qu’on interdit. Fe nirara^i baba^e nata^e hoe zao. Mais son père refusa en disant cela. 

VOARARA VOARARARARA p. Défendu, prohibé —> rinara rinararara.

RARA2 RARARARA
r. Idée de dériver (Bateau, pirogue, voilier…) —> eo. 

FIRARA FIRARARARA s. Façon de dériver. 
IRARA IRARARARA v.c. (tr. MI~). 

MAMPIRARA
MAMPIRARA MAMPIRARARARA MAMPIRARARARA v.a.s. Faire dériver. 

MIRARA MIRARARARA v.a.s. Dériver. Mirara laka^ao o. Ta pirogue dérive.

RARA3 RARARARA
s. Anxiété, inquiétude —> ahe, arike, farahy, lente, ly, sahira, salasala. 
FIRARAÑA FIRARARARAÑA s. Anxiété, inquiétude. 
IRARAÑA IRARARARAÑA v.c. (tr. MI~). 

MAMPIRARA MAMPIRARARARA v.a.s. Causer de l’inquiétude. 

MIRARA MIRARARARA v.a.s. Angoissé, anxieux, soucieux, soupçonneux. Prov. Mirara an-karatia, mijobo am-pamania. Inquiet du mal fait et on tombe dans l’urine.

RARAKE RARAJARAKE
adj. Eliminé, éparpillé, tombé, versé —> afake, bae, barabay, hintsa, ily, kotsovoke, latsake, lavo, ripake, rotsake, toira, tompa, tonta. Tsako rarake, grain de maïs. Rarake ty ranomaso^e. Ses larmes coulaient. Rarake ie. Il est éliminé. Rarake ty ranomaso^e lafa niazo^i ty setsoke. Ses larmes tombent à cause de la fumée. Prov. Sira rarak’an-jano, ka tsy nimpoly koa. Le sel tombé dans l’eau ne revient plus à son premier état (Une fois qu’on est mort, on ne revient plus à la vie). 
AMPANJARAHE AMPANJARAHO AMPANJARANJARAHE AMPANJARANJARAHO v.p. Qu’on fait couler, éliminer, tomber, verser. 
ANJARAHA ANJARAHO ANJARANJARAHA ANJARANJARAHO v.c. (tr.
MAN~). Anjaraho sira hena io. Répandez du sel sur la viande. 

ARARAKE
ARARAHO ARARAJARAKE ARARAJARAHO v.i. A détacher, éparpiller, faire tomber, jeter, verser. Laha neniko mikaik'ahy, ararako raha reto. Si ma mère m'appelle, je jette ces choses. Araraho tsako reo. Détachez les grains de maïs de son épi. 
FANJARAHA FANJARANJARAHA s. Elimination, façon de faire couler, d’éliminer, de tomber, de verser, le lieu, le temps. 
FIFANJARAHA FIFANJARANJARAHA s. Tournoi d’élimination. 
FIRARAHA FIRARAJARAHA s. Façon d’être coulé, éliminé, tombé, versé. Firaraha^i ty kipiko, élimination de mes équipes. 
IRARAHA IRARAJARAHA v.c. (tr. MI~). 

MAHARARAKE MAHARARARARAKE v.a.s. Pouvoir couler, éliminer, tomber, verser. 
MAMPANJARAKE MAMPANJARAHA MAMPANJARANJARAKE MAMPANJARANJARAHA v.a.s. Faire couler, éliminer, tomber, verser. 
MANJARAKE MANJARAHA MANJARANJARAKE MANJARANJARAHA v.a.s. Couler, éliminer, saupoudrer, tomber, verser. Manjarake somizy, se déshabiller. Manjarake tsako, détacher les grains de maïs du gond. 
MIFANJARAKE MIFANJARANJARAKE v.a.s. Participer à un tournoi d’élimination, s’éliminer l’un l’autre. 

MIRARAKE MIRARARARAKE v.a.s. Etre coulé, éliminé, tombé, versé. 
PANJARAKE PANJARANJARAKE s. Celui qui coule, élimine, fait tomber, verse. 
PIFANJARAKE PIFANJARANJARAKE s. Participant à un tournoi d’élimination. 
PIRARAKE PIRARARARAKE s. 
RARAHE
RARAHO RARAJARAHE RARARARAHO v.p. Qu’on éparpille, fait tomber, verse. 

VOARARAKE VOARARARARAKE p. Eliminé, éparpillé, versé —> rinarake rinarararake.

RARATSE RARAJARATSE
s. Alignement, arrangement, ordre, rang —> arake, asa, azo, hity, lahatse, lame, longo, oma, piry. 
ANJARATA ANJARATO ANJARANJARATA ANJARANJARATO v.c. (tr. MANJ~). 

ARARATSE ARARATO ARARAJARATSE ARARAJARATO v.i. A aligner, arranger, mettre en ordre, ranger. 
FIRARATA FIRARARARATA = FIRARAJARATA s. Alignement, façon d’être en ordre. 

MAMPIRARATSE MAMPIRARARARATSE = MAMPIRARAJARATSE v.a.s. Faire aligner, arranger, mettre en ordre, ranger. 

MIRARATSE
MIRARATA MIRARAJARATSE MIRARARARATA = MIRARAJARATA v.a.s. Etre aligné, mis en ordre, rangé. Nisy maramila arivo miraratse. Il y avait mille soldats alignés formant une longue file. Misy vohitse maro miraratse añe. Il y a là-bas une longue chaîne de montagnes. 

PIRARATSE PIRARARARATSE = PIRARAJARATSE s. Celui qui est aligné sur une longue file. 
RARATE RARATO RARAJARATE RARAJARATO v.p. Qu’on aligne, arrange, met en ordre, range. 

VOARARATSE VOARARAJARATSE p. Aligné, arrangé, mis en ordre, rangé —> rinaratse, rinarararatse.

RARE1 = 
RARY RARENJARE = RARINJARY
s. Mal, maladie, souffrance —> arete, elo, jale, rate, siloke. 
ARARIA ARARIRARIA v.c. (tr. MA~). Dime vola ty narariako tami^i zay. J’ai été alors malade durant cinq mois. 

FARARE FARARIRARE s. Habituellement malade. 
FARARIA FARARIRARIA s. Douleur, maladie. 

MAHARARE
MAHARARY MAHAMARARE MAHARARERARE v.a.s. Attrister, douloureux, faire mal, faire souffrir. Manao safa maharare, dire des paroles vexantes. Ty lohako maharare ahe. J'ai mal à la tête. Maharary ty kongo noho ty arety. L'infirmité est plus dure que la maladie. Prov. Somonga, somonga, fe ty tsongo voto, maharare. Se moquer de quelqu'un, passe encore, mais lui pincer le pénis, c'est trop. Laha voatohy ty ate, maharare ty afero. Quand on heurte le foie, la bile en est malade. 

MAMPARARE MAMPARARERARE v.a.s. Rendre malade. Fandehan-jaha mamparare fo, situation désespérante. Mampamarare fo, affecter, désespérant —> mamparare fañahe. Mamparare ay, désolant. Fiteteza^ao ampela maro o avao, mamparare anao o. Tu fréquentes beaucoup de femmes, c'est cela qui te rend malade. Ty anjo mitaratse ami^i ty rinjy foty io mamparare ty masoko. Le soleil qui tape sur ce mur blanc me fait mal aux yeux. Namparare fo mare ty nama^e ty fahafatesa^e. Sa mort a beaucoup affecté ses amis. 

MARARE
MARARY MARARARE = MARARERARE
MARARIRARY v.a.s. Malade, souffrant. Manao kisare marare, faire semblant d’être malade. Marare am-bavafo, avoir mal à l’estomac. Marare fañahe, qui a l’esprit malade, triste. Marare feo, mal de gorge. Marare fisikina, syphilitique —> marare vama, marare voto. Marare fo, maladie de cœur. Marare hozatse, crise de nerfs. Marare hy, avoir mal aux dents, rage de dents. Marare lambose, mal de dos. Marare loha, avoir la migraine. Marare mare, gravement malade. Marare sarotso, avoir la colique. Marare sarotso mivala, diarrhéique. Marare tsipelapela, ulcère d’estomac —> marare vavafo. Marare vata^e, vraiment malade. Marare vavony, ulcère d'estomac. Marare voto, syphilitique. Mararirare, n’ayant pas bonne mine. Tônabile fañandesa olo marare, ambulance. Tsy afake miongake ty marare. Le malade ne peut se lever. Hon ! Marariko eo ane iha. Vraiment, je vais vous le faire payer. Mbo mararerare iha zao laha arake ty fanentea anao. Vous ne semblez pas avoir trop bonne mine. Prov. Marare tsy mavay hane mampitototse ty dokotera. Un malade qui peut encore manger rend perplexe le docteur. 
PARARY PARARIRARY s. Maladif, souvent malade.

RARE2 RARIRARE
s. Action d’entrelacer, de tresser, tresse —> ranja, taly. Soa ty rare^i tihy toy. Le tressage de cette natte est bon. 
AMPANJARIE AMPANJARIO AMPANJARINJARIE AMPANJARINJARIO v.p. Qu’on fait entrelacer, tresser. 
ANJARIA ANJARIO ANJARINJARIA ANJARINJARIO v.c. (tr.
MAN~). 
FAMPANJARIA FAMPANJARINJARIA s. Manière de faire entrelacer, tresser. 
FANJARIA = FANJAREA FANJARINJARIA s. Façon d’entrelacer, de tresser, l’endroit, l’instrument. 
FIRAREA FIRARERAREA s. Contexture. Firarean-tsiky, contexture d'une étoffe. 
IRAREA IRAREO IRAREJAREA IRAREJAREO v.c. (tr. MI~). 

MAHARARE MAHARARERARE v.a.s. Pouvoir entrelacer, tresser. 
MAMPANJARE MAMPANJARIA MAMPANJARIRARE MAMPANJARINJARIA v.a.s. Faire entrelacer, tresser. 
MANJARE = 
MANJARY MANJAREA = 
MANJARIA MANJARIRARY = MANJARENJARE MANJARERARE MANJARIRARIA v.a.s. Entrelacer, tresser. Manjare tihy maro ampela io. Cette femme tresse beaucoup de nattes. 
MIRARE MIRARERARE v.a.s. Etre entrelacé, tressé. Mirare soa ty tali^e. Sa corde est bien tressée. Taratasy mirare io. C'est un papier absorbant. 
PANJARY PANJARIRARY s. Celui qui entrelace, tresse. 

RARE RAREO RARERARE RARERAREO v.p. Qu’on entrelace, tresse. 
VOARARE VOARARERARE p. Entrelacé, tressé —> rinare rinarerare.

RASA RASARASA = RASAJASA
s. Action de découper la viande en morceaux plus ou moins gros —> avake, bae, fira, lily, silake, tampake. I vita rasa amy zao aombe iñe… Alors, une fois le boeuf découpé… 
AMPANJASA AMPANJASAO AMPANJASARASA AMPANJASARASAO v.p. Qu’on fait découper. 
ANJASA ANJASAO ANJASARASA ANJASARASAO v.c. (tr.
MAN~). Diso ty anjasa^ao hena io. La façon dont tu coupes la viande n'est pas bonne. 

ARASA
ARASAO ARASARASA ARASARASAO v.i. A découper. Arasa akoho avao meso toy. On découpe les poules avec seulement ce couteau. 
FAMPANJASA FAMPANJASANJASA s. Manière de faire découper. 
FANJASA FANJASANJASA s. Analyse, découpage, dissection, l’instrument, le lieu. Meso fanjasa aombe, couteau spécial pour découper un bœuf. Diso ty fanjasa^ao ami^i hena io. La façon dont tu découpes la viande n’est pas bonne. 

FIRASA FIRASARASA s. Façon d’être découpé. 
IRASA IRASAO IRASAJASA IRASAJASAO v.c. (tr. MI~). 

MAHARASA MAHARASARASA v.a.s. Pouvoir découper. 
MAMPANJASA MAMPANJASA MAMPANJASARASA MAMPANJASAJASA v.a.s. Faire découper. 
MANJASA MANJASA MANJASARASA MANJASARASA v.a.s. Analyser, couper, découper la viande, disséquer. Manjasarasa koso, débiter un porc. 

MIRASA MIRASARASA v.a.s. Etre découpé, haché. Mirasa iaby hena reo. Toutes les viandes sont hachées. 
PANJASA PANJASANJASA v.a.s. Celui qui découpe. 

RASA
RASAO RASARASA RASARASAO v.p. Qu’on découpe. 

VOARASA VOARASARASA p. Découpé —> rinasa rinasasasa.
RASAZY (Or. fr.)
s. Sage-femme.

RATE
RATY RATIRATE = 
RATIRATY
1. adj. Dodu, mal, mauvais, méchant, nuisible —> alika, amboa, boka, botsa, heloke, jebo, koroke, litsake, robake, sera, siake. Anjo rate, mauvais temps. Atao ho soa fe raty, cahin-caha. Fañente rate, regard de travers. Kilohaloha rate, astuce. Mañova ho raty ty heviñ'olo, déformer la pensée de quelqu'un. Mete raty, altérable. Miharo kilohaloha rate, astucieusement. Ratiraty, dodu. Raty mare, abject. Raty fañahy, ayant une mauvaise conduite, mauvais, méchant. Raty fandesa vata, de mauvaise conduite, de mauvaises mœurs. Raty fiay, qui respire mal. Raty filongoa, qui entretient de mauvaises relations. Raty fo, colérique, méchant. Raty fomba, bourru, de mauvais caractère, de mauvaise conduite. Raty holitse, lépreux. Raty sorake, contrefait, laid, vilain. Sae rate, caractère détestable. Taike rate = tai-jate, mauvais temps. Toera rate mare, caractère détestable. 2. Calomnie, mal —> enjeke, loto, ly, tiva. 
AMPANJATIE AMPANJATIO AMPANJATIRATIE AMPANJATIRATIO v.p. Qu’on fait calomnier, dénigrer. 
ANJATIA ANJATIO ANJATIRATIA ANJATIRATIO v.c. (tr.
MAN~). Raha tsy natao ro nanjatiratia ahy. Il m'a diffamé en m'accusant de choses que je n'ai pas faites. 
FAHARATIA FAHARATIRATIA s. Altération, décrépitude, défaillance, dégât, vice. 
FAMPANJATIA FAMPANJATIRATIA s. Manière de faire calomnier, dénigrer. 
FAÑARATIA = FANJATIA FAÑARATIRATIA = FANJATIRATIA s. Abaissement, affront, blasphème, calomnie, déformation, façon de faire du mal, de rendre laid. Fanjatia ty hajañ'olombelo, atteinte à la dignité humaine. Manao safa feno fanjatia olo, tenir des propos calomnieux sur quelqu'un. Tsy tapake ty fanjatia^e ahy. Il me dénigre sans cesse. 
FIFANJATIA FIFANJATIRATIA s. Façon de se calomnier, de se dénigrer, de se faire du mal. 
FIHARATIA FIHARATIRATIA s. Dégradation. Fiharatia^i ty fomba njake toetse, dégradation des mœurs. 
FIRATIA FIRATIRATIA s. Laideur, mauvais état, mauvaise qualité, malheur, malice, méchanceté. 
HARATIA HARATIRATIA s. Calamité, coup dur, deuil, mauvais état, mauvaise qualité, mort. An-karatia, dans le malheur. Azo^i ty haratia, être en deuil. 
IFANJATIA IFANJATIRATIA v.c. (tr.
MIFAN~). 
IRATIA IRATIRATIA v.c. (tr. MI~). Ty niratia^e iha : tsy afake hiarake ami^ay. C’est dommage que tu ne peux venir avec nous. 

MAHARATE MAHARATIRATE v.a.s. Pouvoir dénigrer, porter préjudice, rendre mauvais. 
MAMPANJATE MAMPANJATIA MAMPANJATIRATE MAMPANJATIRATIA v.a.s. Faire calomnier, dénigrer, faire faire du mal. 
MANJATE = MAÑARATE MANJATIA = MAÑARATIA MANJATIRATE = MAÑARATIRATE MANJATIRATIA = MAÑARATIRATIA v.a.s. Altérer, blasphémer, calomnier, dénigrer, faire du mal. Manjaty nama, décrier un camarade. Mete hanjaty fahasalama, compromettre la santé. Manjaty olo, traîner quelqu'un dans la boue. Nanjaty ty finaman-joze raharaha io. Cette affaire a altéré leur amitié. Ka manjatiraty olo manahake an'io. Ne méprisez pas ainsi les gens. 
MIFANJATE MIFANJATIRATE v.a.s. Se calomnier, se dénigrer mutuellement, se faire du mal. 

MIHARATE MIHARATIRATE v.a.s. Aller de mal en pis, dégénérer, devenir mauvais, se corrompre, se délabrer, se détériorer. Fa ela fa niharate ty fiaraha^ay. Nos relations se sont détériorées depuis longtemps. Miharaty ty toe-jaha mikasike ty toe-karena. La situation économique se dégrade. Miharati^i ty hafanañan'anjo ty voa^i ty hazo masake. Les fruits mûrs s'abîment au soleil. 
PANJATE PANJATIRATE s. Calomniateur, casseur, corrupteur, détracteur. 
PIFANJATY PIFANJATIRATY s. Ceux qui se font du mal. 
PIRATY PIRATIRATY s. Malfaiteur, pirate. 
RATIE RATEO RATIRATIE RATIRATEO v.p. Qu’on calomnie, dénigre, rend laid, mauvais. 
VOARATY VOARATIRATY p. Calomnié, dénigré —> rinaty, rinatiraty.
RATO (Or. fr.)
s. Râteau.

RATSE RAJATSE
s. Blessure, déchirure, égratignure, meurtrissure —> ba, fere, rovitse. 
MAMPANJATSE MAMPANJAJATSE v.a.s. Blesser. 
MANJATSE MANJAJATSE v.a.s. Blesser, déchirer, égratigner, meurtrir. Alao hazo reo tsono manjatse olo. Enlevez ce bois de peur qu’il ne blesse quelqu’un. Nanjatse aze tan-taña^e teñe ty poa-basy. Le coup de feu le blessa au bras. 

MARATSE MARAJATSE v.a.s. Blessé, déchiré, égratigné, meurtri. Naratsi^i ty meso ie. Le couteau l’a blessé. 
PANJATSE PANJAJATSE s. Celui qui blesse.

RAVA
RAVARAVA
adj. Abîmé, anéanti, annulé, confisqué, congédié, défait, délabré, démoli, démonté, détruit, disparu, dispersé, dissous, fini, mis en déroute, pillé, sorti de classe, de travail, terminé, violé —> ala, barabay, barake, domo, efa, ele, epoke, haha, homake, kepoke, kopake, koromake, koronta, la, lentike, levo, rambe, raoke, rebake, ripake, robake, rompe, sambotse, sera, simba, tampitse. Mete rava añate rano, soluble. Rava fanaña, ayant perdu sa fortune. Rava tsena, dégoûté. Tana rava, village abandonné, détruit. Rava teo ty filongoa^ay. Notre amitié a été détruite. Rava ty fanambalian-joze. Leur mariage s'est défait. Rava zao ty pianatse. Les élèves sortent de la classe. Rava iaby ty tsaño. La maison a été entièrement consumée. Tete iñe rava iabe ie añe. On ne voit plus la côte. Rava ty raha nivetsevetsen-joze hatao. Leurs projets ont été anéantis. 
AMPANJAVA AMPANJAVAO AMPANJAVANJAVA AMPANJAVANJAVAO v.p. Qu’on fait capturer, démonter, détruire, disperser, piller, violer. 
ANJAVA ANJAVAO ANJAVANJAVA ANJAVANJAVAO v.c. (tr.
MAN~). 

FAHARAVA FAHARAVARAVA s. Défaillance. Faharavan-tsaño, délabrement d’une maison. 
FAMPANJAVA FAMPANJAVANJAVA s. Manière de faire capturer, détruire, disperser, piller, violer. 

FANJAVA FANJAVANJAVA s. Absorption, démantèlement, destruction, façon de démolir, piller, violer, l’instrument, pillage, violation. Fanjava ampela, viol d’une fille. Fanjava an-jano, délayage. Fanjava fivoria, dissolution d’une assemblée. 

FIRAVA FIRAVARAVA s. Dissipation, sortie, vacances. Firava^i ty riko, dissipation de la brume. Firava^i ty sira, dissolution du sel dans l’eau. Lera firava, heure de sortie. 
IRAVA IRAVARAVA v.c. (tr. MI~). 

MAHARAVA MAHARAVARAVA v.a.s. Pouvoir congédier, démolir, détruire, prendre avec violence. 
MAMPANJAVA MAMPANJAVA MAMPANJANJAVA MAMPANJANJAVA v.a.s. Faire capturer, confisquer, démonter, détruire, disperser, piller, prendre avec précipitation, par violence, rafler. 

MANJAVA
MANJAVA MANJAVARAVA MANJAVARAVA v.a.s. Abattre, anéantir, annuler, congédier, démolir, démonter, détruire, dissiper, dissoudre, prendre par violence, rafler. Manjava fikambana, dissoudre une association. Manjava manente ze mandalo, détrousser les passants. Manjava randevo, décommander un rendez-vous. Manjava vovo-tsavony, délayer du savon en poudre. Manjava ty sira ty rano. L’eau dissout le sel. 
MIFANJAVA MIFANJAVARAVA v.a.s. S’agripper violemment, se précipiter pour prendre. Nifanjava enta jokera reñe. Les porteurs se précipitèrent pour prendre les paquets. 

MIHARAVA MIHARAVARAVA v.a.s. Consumer, se délabrer, se disperser peu à peu, se dissoudre peu à peu. 

MIRAVA MIRAVAÑA MIRAVARAVA MIRAVARAVAÑA v.a.s. Etre fini, s’arrêter, s’en aller chacun chez soi, se dissoudre, se séparer, sortir de classe. Nirava ty pianatse. Les élèves sont sortis. 
PANJAVA PANJAVANJAVA s. Celui qui congédie, pille, viole, destructeur, dissipateur, dissolvant. Panjava mban-dala eñe, détrousseur de grands chemins. Mete hanjary panjava ty tsioke. Le vent peut devenir un agent de destruction. Panjava ty siramame ty rano. L’eau est un dissolvant du sucre. 

PIRAVA PIRAVARAVA s. Ceux qui se dispersent. 

RAVA
RAVAO
RAVARAVA RAVARAVAO v.p. Qu’on capture, confisque, congédie, défait, démolit, démonte, détruit, pille, prend avec précipitation, prend par violence, rafle. Ravao vala io. Démolissez cette muraille. Ravao lera toy. Remontez cette montre. Nirava^i ty malaso tana eñe. Les ennemis ont pillé le village. Nirava^i ty fanjakana ty fanaña^e iabe. Le gouvernement a confisqué tous ses biens. 

VOARAVA VOARAVARAVA p. Confisqué, conquis, pillé —> rinava, rinavarava.

RAVAKE RAVAJAVAKE
s. Bijou, collier, décor, décoration, joyau, parure —> hamy, poze. Piasa ravake, bijoutier —> panefe ravake. Ravake saba, bijou en cuivre. Ravake taloha, bijou ancien. Ravake volamena, bijou en or. Tsaño fivarota ravake, bijouterie —> tsaño famarota ravake, fanefea ravake. 
AMPANJAVAHE = AMPIRAVAHE AMPANJAVAHO = AMPIRAVAHO AMPANJAVARAVAHE = AMPIRAVAJAVAHE AMPANJAVARAVAHO = AMPIRAVAJAVAHO v.p. Qu’on fait décorer, embellir, mettre des bijoux, orner, parer. 
ANJAVAHA ANJAVAHO ANJAVANJAVAHA ANJAVANJAVAHO v.c. (tr.
MAN~). 

ARAVAKE
ARAVAHO ARAVAJAVAKE ARAVAJAVAHO v.i. A décorer, orner. 
FAMPANJAVAHA = FAMPIRAVAHA FAMPANJAVARAVAHA = FAMPIRAVARAVAHA s. Manière de faire décorer, orner. 
FANJAVAHA FANJAVANJAVAHA s. Façon de décorer, l’instrument, la matière. 
FIRAVAHA FIRAVAJAVAHA s. Façon d’être orné, ornementation. 

FIRAVAKE FIRAVAJAVAKE s. Bijou. 
IRAVAHA IRAVAHO IRAVAJAVAHA IRAVAJAVAHO v.c. (tr. MI~). 

KIRAVAKE KIRAVARAVAKE s. Ornement, parure. 

MAHARAVAKE MAHARAVAJAVAKE v.a.s. Pouvoir décorer, orner. 
MAMPANJAVAKE MAMPANJAVAHA MAMPANJAVARAVAKE MAMPANJAVARAVAHA v.a.s. Faire décorer, orner, parer. 

MAMPIRAVAKE MAMPIRAVAHA MAMPIRAVAJAVAKE MAMPIRAVAJAVAHA v.a.s. Décorer, orner, parer. 
MANJAVAKE MANJAVAHA MANJAVARAVAKE MANJAVANJAVAHA v.a.s. Décorer, orner, parer. 

MIRAVAKE MIRAVAHA MIRAVAJAVAKE MIRAVAJAVAHA v.a.s. Etre orné, paré, s’orner, se parer. Miravajavake sary soasoa tsaño oñe. La maison est ornée de beaux tableaux. 
PANJAVAKE PANJAVARAVAKE s. Décorateur. 

PIRAVAKE PIRAVAJAVAKE s. Ce qui est décoré, orné. 
RAVAHE
RAVAHO RAVAJAVAHE RAVAJAVAHO v.p. Qu’on décore, pare. Niravaha soa tsaño o. Cette maison a été bien décorée. 

VOARAVAKE VOARAVAJAVAKE p. Décoré, orné, paré —> rinavake rinavajavake.

RAVE
RAVY
s. Feuille, feuillet —> gazete, takelake, taratasy. Misy ravi^e zato boky toy. Ce livre comprend cent feuillets. Ravem-balahazo, feuille de manioc. Raven-kazo, feuille d’arbre. Raven-tsofe, pavillon extérieur de l’oreille. Ravin-damba, morceau de tissu. Ravin-taboara, feuille de citrouille. Ravin-taratase, feuille de papier. Tsy manjambe raven-de, qui s’abstient de tout travail pénible.

RAVIRAVY = TSIRAVERAVE
r. Idée de pendule, de suspension —> hanto, radorado, sampe. 
AMPANJAVIRAVIE AMPANJAVIRAVIO v.p. Qu’on fait pendiller, suspendre. 
ANJAVIRAVIA ANJAVIRAVIO v.c. (tr.
MAN~). 

ARAVIRAVY ARAVIRAVIO v.i. A pendiller, à suspendre. 
FAMPANJAVIRAVIA = FAMPIRAVIRAVIA s. Manière de faire pendiller. 
FANJAVIRAVIA s. Façon de suspendre, le lieu. 
FIRAVIRAVIA s. Façon d’être suspendu, le lieu. 
IRAVIRAVIA IRAVIRAVIO v.c. (tr. MI~). Azo^ao iraviravia hazo o. Vous pouvez vous suspendre à cette branche. 
MAMPANJAVIRAVY = MAMPIRAVIRAVY MAMPANJAVIRAVIA = MAMPIRAVIRAVIA v.a.s. Suspendre, faire pendiller. 
MANJAVIRAVY MANJAVIRAVIA v.a.s. Suspendre. 

MIRAVIRAVY MIRAVIRAVIA v.a.s. Etre suspendu, être prêt de se coucher, se suspendre, traîner. Ty anjo fa miraviravy. Le soleil est déjà très bas. Mitsiraverave ami^e kihozo io ty ana^ao io. Votre enfant se balance sur la balançoire. 
PANJAVIRAVY s. Celui qui suspend. 

PIRAVIRAVY s. Ce qui pendille, celui qui est suspendu.

RAVOKE1 RAVONJAVOKE
s. Action de battre, frapper, chute, coup —> ale, baty, daboke, deboke, filatse, fofoke, isy, kaboke, kadeboke, kapoake, kapoke, komonjo, lapoake, patsike, rapoke, tao, tolo, tomboke. Ravoke tampify, coup de gifle. Maeva ho ravoke ty aja mahere loha. Les enfants têtus méritent d’être frappés. 
AMPANJAVOHE AMPANJAVOHO AMPANJAVONJAVOHE AMPANJAVONJAVOHO v.p. Qu’on fait frapper, renverser. 
ANJAVOHA ANJAVOHO ANJAVONJAVOHA ANJAVONJAVOHO v.c. (tr.
MAN~). 

ARAVOKE ARAVOHO ARAVONJAVOKE ARAVONJAVOHO v.i. A frapper, jeter, renverser. Naravo^e tan-tihy eo ty pakon-tsiki^e. Il jeta sur la natte son paquet d’étoffes. Naravo^e tan-tane eo nama^e iñe. Il a renversé son camarade par terre. 
FAMPANJAVOHA FAMPANJAVONJAVOHA s. Manière de faire frapper. 
FANJAVOHA FANJAVONJAVOHA s. Façon de frapper, fouet, l’instrument, le lieu. 
FIFANJAVOHA FIFANJAVONJAVOHA s. Façon de se battre. 
FIRAVOHA FIRAVONJAVOHA s. Chute, façon d’être frappé, le lieu. 
IFANJAVOHA IFANJAVONJAVOHA v.c. (tr. MIFANJ~). 
IRAVOHA IRAVONJAVOHA v.c. (tr. MI~). 

MAHARAVOKE MAHARAVONJAVOKE v.a.s. Pouvoir battre, tomber, faire tomber. 
MAMPANJAVOKE MAMPANJAVOHA MAMPANJAVONJAVOKE MAMPANJAVONJAVOHA v.a.s. Faire frapper, jeter contre, renverser, tomber. 

MAMPIRAVOKE MAMPIRAVONJAVOKE v.a.s. Faire renverser, tomber. 
MANJAVOKE MANJAVOHA MANJAVONJAVOKE MANJAVONJAVOHA v.a.s. Battre, flageller, fustiger, fouetter, jeter contre. Manjavonjavoke olo, battre quelqu'un comme plâtre. 
MIFANJAVOKE MIFANJAVONJAVOKE v.a.s. Se battre comme des chiffonniers. 

MIRAVOKE MIRAVOHA MIRAVONJAVOKE MIRAVONJAVOHA v.a.s. Se jeter contre, tomber sur. Navarimbari^i ty tsioke iñe sambo oñe ka niravoke ami^i ty hara. Le vent a drossé le navire contre les rochers —> Nidoa vato tsatsi^i ty tsioke sambo iñe. Nibolitsake ie ka la niravoke. Il a glissé et s’est jeté par terre. 
PANJAVOKE PANJAVONJAVOKE s. Celui qui bat, fustige, renverse. 

PIRAVOKE PIRAVONJAVOKE s. Ce ou celui qui tombe habituellement. 
RAVOHE RAVOHO RAVONJAVOHE RAVONJAVOHO v.p. Qu’on bat, frappe, jette. 

VOARAVOKE VOARAVONJAVOKE p. Battu, frappé, jeté contre, renversé —> rinavoke rinavonjavoke.

RAVOKE2 RAVORAVOKE
s. Pirogue qui n’atteint pas son objectif.

RAZA = RAZABE
s. Ancêtre (Mort), cadavre, grands-parents (Vivants), lignage principal —> fate, leve, matoe, olo, zaza. Añ’abo raza, de haute lignée. Faha-raza, archaïque, traditionnel. Fanompoa raza, culte des ancêtres. Mikasike ty raza, ancestral. Raza masay, lignage secondaire. Razambe, lignage principal. Razam-boae, poisson-crocodile (Syngnathidés, Syngnathus argulus et liaspis). Tanin-jaza, nation, patrie. Mañampe ty olo ty razabe. Les ancêtres aident les hommes. Añ'abo raza ty fokon-joze. Sa famille est d'un rang supérieur. Vonoy ty aombe hangatake ami^i ty raza. Tue les boeufs pour intercéder auprès des ancêtres. Manahake an'i raza^e ie. Il ressemble à son grand-père. Io ro raza raike amiko. Celui-ci est de même descendance que moi. 

FAHARAZA s. Archaïque, traditionnel (Au temps des ancêtres). 
FIRAZAÑA s. Caste, famille, lignée des aïeux, race, tribu. Firazaña raike, de même caste, descendance, famille, race —> raza raike.

RAZO
s. Hauban bras amovible, cordes qui soutiennent le mât.
RE1
RERE
r. Idée d’excès, de force, de vitesse —> ae, ara, fatsake, hasy, here, hozatse, kapinje, lake, lako, tandetse, tanjake, vitesy. 

FARE FARERE s. Vitesse. 
MAMPARE MAMPARERE v.a.s. Faire aller vite. 

MARE MARERE = MAREMARE adv. Beaucoup, excessivement, ferme, fort, terriblement, très. Mandeha mare, aller vite, marcher très vite. Minon-toake maro mare, abuser d'alcool. Tsioke marere, vent un peu fort. Fa lisatse mare ty aly varotse^ao zao. Les prix que vous proposez sont trop élevés. Somare anovo marere. Accélérez un peu. Ka malisa mare iha. Ne va pas trop vite. Gegin-jala mare ie. L'argent lui monte à la tête. Ty menake voho ty afokasoke ro letake mare. L'huile et les allumettes sont parmi celles qui se vendent le mieux. Soa mare siki^ao toy ka teako. Votre tissu est si beau que je l'aime tant. 
MIHAMARE MIHAMARERE v.a.s. Devenir plus fort. Nihamare ty hafana. La chaleur s'est accentuée.
RE2
RERE
adj. Appris, audible, entendu, perçu par les sens du goût, de l’odorat, du toucher, ressenti, senti —> janje, jano, jy, takatse. Tsy re koratsake, dont on n’a pas entendu parler. Tsy rere, en douce. Re^areo va raha mipoake zay ? Entendez-vous cette chose qui explose ? Tsy re^e iaby njeko ty hamami^i siramamy io. Il ne sent nullement la douceur du sucre. Reko ty feo^e. J’entends sa voix. Fa reko lehane ty vaovao zao. J’ai appris tout à l’heure la nouvelle. Reko fofon-jaha mañitse añati^i vata toy ato. Je sens une bonne odeur dans cette malle. Reko ty pengitse mitsiboke ty lambosiko. Je sens une épingle qui me pique le dos. Reko vata^e farari^i ty aiko zao. Je sens vivement mes souffrances. 
AHAREZA AHAREZAREZA = AHAREREZA v.c. (tr.
MAHA~). Tami^i lime marainjay ro naharezako akoho mañeno. A cinq heures du matin, j'ai entendu un coq chanter. Nombia ty nahareza^ao aze ? Quand l’avez-vous entendu ? Nanjoane ty naharezako aze. C’est aujourd’hui que je l’ai entendu. Taia ty nahareza^ao an’i zay ? Où avez-vous appris cela ? 
AMPAHAREZE AMPAHAREZO AMPAHAREREZE AMPAHAREZOREZO = AMPAHAREREZO v.p. Qu’on avertit, prévient. Lafa iha ro ho tapa-kevitse fara^e, ampaharezo zahay. Quand tu auras enfin décidé, tu nous avertiras. 
FAHAREZA FAHAREREZA s. Audition, goût, ouïe —> fijanje, fijanjiña. Laha ty faharezako aze. D'après ce que j'entends de lui. 
FAMPAHAREZA FAMPAHAREZAREZA s. Annonce, avertissement. 
FIFAMPAHAREZA FIFAMPAHAREREZA s. Façon de ceux qui se mettent au courant de tout, qui communiquent entre eux. 
FIRE FIRERE s. Ce qu’on entend ordinairement. 
IFAMPAHAREZA IFAMPAHAREREZA v.c. (tr. MIFAMPAHA~). 

MAHARE MAHAREZA MAHARERE MAHAREREZA v.a.s. Apprendre, entendre, être au courant, sentir. Mahare fate, apprendre une mort. Mahare feon-jaha hafahafa, entendre des bruits bizarres. Mahare fofon-jaha hafahafa, sentir une drôle d’odeur —> mahare imbon-jaha hafahafa. Tsy maharere soa, ne plus très bien entendre. Zaho henanike zao voho mahare sambatse zao. Je connais maintenant le bonheur. Tsy mahare vaovao nja ino nja ino. Je ne sais rien de nouveau. Mbo tsy nahare an’i zao njaike zaho. Je n’ai pas encore entendu parler de cela. Nahare nintsy mare zaho nankale. J’ai eu bien froid la nuit dernière. 
MAMPAHARE MAMPAHAREZA MAMPAHARERE MAMPAHAREREZA v.a.s. Annoncer, avertir, faire entendre, sentir. Mampahare anareo zaho fa hiala hamaray zaho. Je vous fais savoir que je partirai demain —> Ampahareziko anareo fa hiala hamaray zaho. 
MIFAMPAHARE MIFAMPAHARERE v.a.s. Se communiquer l’un l’autre. Toko^e hifampahare ty ze raha bevata nareo. Il faut vous communiquer l’un l’autre les grandes nouvelles. 

MIHARE MIHARERE v.a.s. Entendre peu à peu. 
PAHARE PAHARERE s. Celui qui entend. 
PIRE PIRERE s. Ce qu’on entend ordinairement.

REA = RE REAREA
s. Tourbillon, vague qui gêne la pirogue dans son déplacement. Mialy rea, lutter contre les vagues. 

MIREA MIREAREA v.a.s. Se dit du bois qui brûle bien.

REBAKE REBANJEBAKE
adj. Avoir le dessous, battu, détruit, qui ne gagne pas assez, qui perd un procès, vaincu —> daboke, deboke, fofoke, homake, kaboke, kapoke, komonjo, kopake, koromake, lapoake, rava, ravoke, remojemoke, rese, ripake, robake, simba. Rebako ie laha hañisake. Pour compter, je lui suis inférieur. Rebake tami^i ty ale lova zaho. J’ai perdu mon procès concernant une succession. 

KIREBAKE KIREBEJEBAKE s. Compétition, concurrence. Kirebake bole, concours de boules. Kirebake hasoan-tarehe, concours de beauté. Manjambe anjara ami^i ty kirebake mikasike fañabezam-bata, prendre part à une compétition sportive. Vokatsi^i ty tane afake manao kirebake, produits agricoles compétitifs. Manao kirebake mare ty pamarotse. Les commerçants se font une rude concurrence. 

MAHAREBAKE MAHAREBANJEBAKE v.a.s. L’emporter sur. Naharebake ty nama^e iabe ie. Il l’a emporté sur tous ses camarades. Zay ty naharebake aze. Voici ce qui fait qu’il a été vaincu. 
MANJEBAKE MANJEBANJEBAKE v.a.s. Concurrencer. 

MIFAMPIREBAKE MIFAMPIREBANJEBAKE v.a.s. Etre en compétition. Fahafaha mifampirebake, compétitivité. 
PIFANJEBAKE PIFANJEBANJEBAKE s. Concurrent.

REBEREBE = REBIREBE (Or. mer.)
s. Embarras, trouble. —> ambaka, ifitse, kalaokalao, kotaba, sahira, sere, sosotse, tabataba, tapatapa, tavoaly, tere. 
AMPANJEBIREBE AMPANJEBIREBEO v.p. Qu’on fait troubler. 
ANJEBEREBEA ANJEBEREBEO = ANJEBIREBEO v.c. (tr.
MAN~). Ino anjeberebea^ao olobe io ? Pourquoi importunes-tu cette grande personne ? 

AREBEREBE
AREBIREBY AREBEREBEO = 
AREBIREBEO v.i. A importuner. Zaho avao ro areberebe^e mbetia mberoa. Il m'importune toujours quel que soit l'endroit où je vais. 
FAMPANJEBIREBE s. Manière de faire troubler. 
FANJEBIREBEA s. Embarras, trouble. 
FIFANJEBIREBE s. Trouble mutuel. 
FIREBIREBE s. Façon d’être troublé. 
IFANJEBIREBEA v.c. (tr.
MIFAN~). 
KIREBIREBE s. Moquerie. Zay ro ata^e kirebirebe ahe. C'est avec cela qu'il m'embête. 
MANJEBEREBE = MANJEBIREBE MANJEBIREBEA = MANJEBEREBEA v.a.s. Embarrasser, importuner, se moquer, tourmenter, troubler. 
MIFANJEBIREBY v.a.s. S’importuner mutuellement. 

MIREBIREBY MIREBIREBEA v.a.s. Etre troublé. 
PANJEBIREBY s. Importun, trublion. 
PIFANJEBIREBY s. Ceux qui s’importunent mutuellement. 

REBEREBE REBEREBEO = 
REBIREBEO v.p. Qu’on importune, tourmente. Reberebeo soa ie mba ahazoa jala. Tourmentez-le bien pour obtenir de l'argent. 

VOAREBIREBY p. Importuné, troublé —> rinebireby. (v. Verevere).

REBOKE REBOJEBOKE
adj. Fanfaron, fat, pédant, présomptueux, vantard —> boha, evotse, vantara. 

HAREBOHA HAREBOJEBOHA s. Fanfaronnade, pédanterie. 

MAHAREBOKE MAHAREBOJEBOKE v.a.s. Rendre pédant, présomptueux. 

PIREBOKE PIREBOJEBOKE s. Fanfaron.

REFAREFA
r. Idée de ce qui est près de l’horizon, près de la terre, qui rase la terre en volant, qui traîne —> radorado. 

AMPIREFAREFA AMPIREFAREFAO v.p. Qu’on fait traîner. 

AREFAREFA
AREFAREFAO v.i. A traîner. Ka arefarefa^ao ho io hosy io. Ne fais pas traîner ainsi cette corde. 

FAMPIREFAREFA s. Façon de faire traîner. 

FIREFAREFA s. Façon de traîner. Lera firefarefa^i ty anjo, moment où le soleil est près de se coucher. 
IREFAREFA IREFAREFAO v.c. (tr. MI~). 

MAMPIREFAREFA
MAMPIREFAREFA v.a.s. Faire traîner. 

MIREFAREFA
MIREFAREFA v.a.s. Etre trop long, raser le sol, traîner. Mirefarefa siki^ao o. Votre tissu traîne. Rapolany iñe mirefarefa. L’avion vole de plus en plus bas. 

PIREFAREFA s. Ce ou celui qui traîne toujours.

REFE
REFY REFEREFE = REFIREFY
s. Brasse, mesure de longueur —> tsatsa. Refeñ'ai^e, mesure de capacité. 
AMPANJEFESE AMPANJEFESO AMPANJEFENJEFESE AMPANJEFENJEFESO v.p. Qu’on fait mesurer. 
ANJEFESA ANJEFESO ANJEFENJEFESA ANJEFENJEFESO v.c. (tr. MANJ~). 
FAMPANJEFESA FAMPANJEFENJEFESA s. Manière de faire mesurer. 
FANJEFESA FANJEFENJEFESA s. Arpentage, façon de mesurer, l’instrument. Fanjefesa kilometire, compteur kilométrique. Fanjefesa tane, arpentage. Fanjefesam-potoa, chronométrage. 
IREFESA IREFEREFESA v.c. (tr. MI~). 

MAHAREFE MAHAREFEREFE v.a.s. Pouvoir mesurer. 
MAMPANJEFE MAMPANJEFESA MAMPANJEFINJEFE MAMPANJEFENJEFESA v.a.s. Faire mesurer avec un instrument, avec les bras étendus. 
MANJEFE MANJEFESA MANJEFENJEFE MANJEFENJEFESA v.a.s. Mesurer avec un instrument, avec les bras étendus, par brasses. 

MIREFE MIREFIREFE v.a.s. Distant de, qui mesure. Mirefe telo mete latabo toy. Cette table mesure trois mètres. 
PANJEFE PANJEFENJEFE s. Celui qui mesure, compteur. 
REFESE
REFESO REFEREFESE REFEREFESO v.p. Dont on mesure la distance, la longueur, qu’on mesure par brasses. Azo refese, mesurable. Fahefa tsy refese mandily, pouvoir absolu. Habe azo refese, grandeur mesurable. 

VOAREFE VOAREFIREFE p. Mesuré —> rinefe, rineferefe.
REGILE = REGILA (Or. fr.)
s. Règle.

REHAKE REHAJEHAKE
s. Causerie —> lahatse, resake, safa, tsiko.

REHAREHA
s. 1. Action de se prévaloir, dédain, fierté, mépris, orgueil —> ambane, avo, boha, eva, evotse, kike, kizake, kotseke, mavo, sata, seho. 2. Célébrité, renom, réputation —> baraka, laza. 

FIREHAREHA s. Fierté, mépris, orgueil. 
IREHAREHA v.c. (tr. MI~). 

MAHAREHAREHA v.a.s. Pouvoir se vanter. Ze fatsake maharehareha. Celui qui est fort peut se vanter. Prov. Ze manantsafo afake mirehareha. Celui qui a une bosse peut se vanter. 

MAMPIREHAREHA v.a.s. Rendre fier, méprisant, orgueilleux. 

MIREHAREHA v.a.s. Etre altier, fier, hautain, orgueilleux. 

PIREHAREHA s. Celui qui est fier, hautain, orgueilleux.

REHITSE = REHETSE REHIJEHITSE = REHEJEHETSE
r. Idée d’allumer, de brûler —> oro, roa, velo. Malaky rehetse, combustible. Prov. Tono tsy eo tompo, laha tsy manta ka rehitse. Grillade sans propriétaire : si ce n’est pas cru, c’est brûlé. 
AMPANJEHETE AMPANJEHETO AMPANJEHENJEHETE AMPANJEHENJEHETO v.p. Qu’on fait allumer. 
AMPIREHETE
AMPIREHETO AMPIREHEREHETE AMPIREHEREHETO v.p. Qu’on allume. Ampirehete afo o. Allumez le feu. 
ANJEHETA ANJEHETO ANJEHENJEHETA ANJEHENJEHETO v.c. (tr. MANJ~). Anjeheto bolo amonto eo hitonoantsika aze. Allume du feu à l'extérieur pour que nous le grillions. Ameo zalimete atoy anjehetako aze. Donne une allumette pour que je l'allume. Nandeha namolake hazo mba hanjeheta^i afo ty Tovo. Tovo est allé casser du bois pour allumer le feu. 
AREHETSE = 
AREHITSE
AREHETO AREHEJEHETSE = AREHIJEHITSE AREHEJEHETO v.i. A allumer, à brûler. Arehetse^ay amonto eo avao raha zao. Nous allumons seulement cette chose à l'extérieur. 
FAMPANJEHETA FAMPANJEHENJEHETA s. Manière de faire allumer. 
FAMPIREHETA FAMPIREHEREHETA s. Manière d’allumer. 
FANJEHETA FANJEHENJEHETA s. Allumage, combustible, façon d’allumer. Fanjeheta jiro, interrupteur. 
FANJEHITSE FANJEHINJEHITSE s. Bois de chauffage, bois mort —> kata fanjehitse. 

FAREHETSE FAREHIJEHITSE s. Combustible —> mete arehitse. 
FIREHETA FIREHEJEHETA s. Combustibilité, combustion, façon de brûler, d’être allumé. 
IREHETA IREHETO IREHEJEHETA IREHEJEHETO v.c. (tr. MI~). Soiro soa lavenoke reo hireheta^e bolo io. Ecartez bien les cendres pour que le feu brûle bien. Tsofo mare hireheta^e soa. Souffle fort pour qu'il s'allume bien. 

MAHAREHITSE MAHAREHIJEHITSE v.a.s. Pouvoir allumer, brûler. 
MAMPANJEHITSE MAMPANJEHETA MAMPANJEHINJEHITSE MAMPANJEHINJEHETA v.a.s. Faire allumer, brûler. 

MAMPIREHITSE
MAMPIREHETA MAMPIREHIJEHITSE MAMPIREHENJEHETA v.a.s. Allumer. 
MANJEHITSE MANJEHETA MANJEHENJEHETSE MANJEHANJEHETA v.a.s. Allumer, carboniser. Manjehetse zalomete, craquer une allumette. Manjehitse paraky, allumer un cigare. Fa haly ty anjo, tsy maintsy manjehitse ty jiro iha. Il va faire nuit, tu devrais allumer la lampe. Nanjehitse jiro mena tsika. Nous avons brûlé un feu rouge. 

MIHAREHITSE MIHAREHIJEHITSE v.a.s. Se dessécher. 
MIREHETSE = 
MIREHITSE
MIREHETA MIREHEJEHETSE = MIREHIJEHITSE MIREHEJEHETA v.a.s. Brûler, en feu, être allumé, prendre feu, s’allumer. Malaky mirehitse, s’enflammer rapidement. Lafa ty aze maitso o ro mirehetse… Dès que le feu passe au vert… Nirehitse zisike marainjay jiro o. La lumière est restée allumée toute la nuit. Miarake mirehitse ty jiron-tana. Les lumières de la ville s'allument ensemble. Soa avao fa mirehetse mare ty bolo amonto ao. Heureusement que le feu s'allume bien à l'extérieur. Misy mirehitse ty kata. Il y a des bûches allumées. 
PANJEHITSE PANJEHINJEHITSE s. Celui qui allume. 

PIREHITSE PIREHIJEHITSE s. Ce qui brûle. 
REHETE
REHETO REHEJEHETE REHEJEHETO v.p. Qu’on allume, brûle. Reheto malaky bolo zao. Allumez vite ce feu. Tsy mete rehete kata toy. Ce bois de chauffage ne veut pas s'allumer. 

VOAREHITSE VOAREHIJEHITSE p. Allumé, brûlé —> rinehitse rinehitsehitse.

REHOKE REHOJEHOKE
s. Crachat, expectoration —> rora. Be rehoke, rhume de cerveau. Maro mare ty rehoke aloa^e. Il expectore beaucoup. 
ANJEHOFA ANJEHOFO ANJEHONJEHOFA ANJEHONJEHOFO v.c. (tr. MANJ~). 
FANJEHOFA FANJEHONJEHOFA s. Façon d’expectorer, le lieu. 
MAMPANJEHOKE MAMPANJEHOFA MAMPANJEHONJEHOKE MAMPANJEHONJEHOFA v.a.s. Faire expectorer. 
MANJEHOKE MANJEHOFA MANJEHONJEHOKE MANJEHONJEHOFA v.a.s. Cracher, expectorer. Mikohake noho manjehoke lava avao aho. Je ne fais que tousser et cracher. 
PANJEHOKE PANJEHONJEHOKE s. Celui qui expectore. 

VOAREHOKE VOAREHONJEHOKE p. Sur qui ou quoi on a craché —> rinehoke rinehorehoke.

REY
mod. dém. Les —> aze, ie, reñe, ry. Olo rey pilongo roze ampirahalahy. Ces personnes de la famille sont frères. Ampitafihe^areo bakao koa rafe^ay rey. Vous allez aussi faire envoyer une armée contre nos ennemis. Nisintone^e ty akio oñe fia niazoko rey. Le requin a tiré sur les poissons que j'avais attrapés. Ho vonoe^e rey iha. Ils te tueront.

REKE REKEREKE
s. Inclinaison, perte d’équilibre, de l’aplomb —> disoke, ejoke, fane, hila, horira, ronje. 
AMPIREKEÑE AMPIREKEÑO AMPIREKEREKEÑA AMPIREKEREKEÑO v.p. Qu’on fait incliner, pencher. 

AREKE AREKEÑO AREKEREKE AREKEREKEÑO v.i. A pencher. Harekentsika raha toy. Nous allons faire pencher cette chose. 
FAMPIREKEÑA FAMPIREKEREKEÑA s. Manière de faire incliner, pencher. 
FIREKEÑA FIREKEREKEÑA s. Façon d’être penché, déclinaison des arbres, inclinaison, perte d’aplomb. Mahamarikarike ahe ty firekeña^i hazo toy. L’inclinaison de cet arbre m’inquiète. 
IREKEÑA IREKEÑO IREKEREKEÑA IREKEREKEÑO v.c. (tr. MI~). Ka irekeña^areo raha io fa ho folake. Ne vous appuyez pas sur cette chose car elle va casser. 

MAMPIREKE MAMPIREKEÑA MAMPIREKEREKE MAMPIREKEREKEÑA v.a.s. Faire pencher. 

MIREKE MIREKEREKE v.a.s. Etre incliné, penché, qui a perdu son aplomb. Mireke tehe io. Le mât penche. Mireke ty botsy lafa maike ty riake. Le boutre s’incline lorsque la mer est à sec. 

PIREKE PIREKEREKE s. Ce qui a perdu son aplomb, qui est penché. 
REKEÑE REKEÑO REKEREKEÑE REKEREKEÑO v.p. Qu’on penche. Rekeño añ'ila raike raha toy. Appuie cette chose sur un côté. 

VOAREKE VOAREKEREKE p. Incliné, penché —> rineke rinekereke.

REKETSE = REKITSE REKEJEKETSE = REKIJEKITSE
prép. Accompagné de, avec —> ama, ampe, amy, arake, inje, isake, njake. Miombota rekitse ty foto^e, arraché jusqu’aux racines. Niboake rekits’anake ie. Il est sorti avec ses enfants. Rekitse panie ie. Il a porté un panier. 
AREKITSE AREKETO AREKIJEKITSE AREKEJEKETO v.i. A attacher. 
FIREKETA FIREKEJEKETA s. Attachement. Fireketam-po, attachement. 
FIREKITSE FIREKIJEKITSE s. Cohésion. 
MIREKITSE MIREKETA MIREKIJEKITSE MIREKEJEKETA v.a.s. Attaché. Mireki-po, s'attacher. Nirekitse ty vare. Le riz a attaché.
REKIRASIO (Or. fr.)
s. Récréation —> ala, vozake.
RELATIFE (Or. fr.)
s. Relatif. Hatoro^ay bak'ami^i akitife, pasife noho relatife. Nous vous les proposons sous la forme active, passive et relative.
REMARIKE (Or. fr.)
s. Remarque. 
MAHAREMARIKE v.a.s. Pouvoir remarquer. Mba maharemarike raha koahe iha io ! Tu es vraiment attentif ! 
FIREMARIKEVA s. Façon de remarquer. Lakolosy mipaike iñe avao ty firemarikeva midy. Je remarque le milieu du jour par la cloche qui sonne. 
IREMARIKEVA v.c. (tr. MI~). Ty iremarikevako azy, lafa ie miroro fa ie mihetsike mare zay. Je remarque que, quand il dort, il remue beaucoup. 
MIREMARIKE v.a.s. Remarquer. Zaho any koahe miremarike azy avao fe tsy hitako holatse ami^e eñy zao. Je le remarque mais je ne vois la cicatrice dont il est question. 
REMARIKEVA REMARIKEVO v.p. Qu’on remarque. Remarikevo ie lafa mivola fa mihatsatse. Remarquez quand il parle, il bégaie. 
VOAREMARIKE p. Remarqué. Zay koahe voho voaremariko ty raha vinola^ao oñe. Enfin, j’ai bien remarqué la chose dont tu m’as parlé.

REMBO REMBOREMBO
adj. Consumé, renversé en grande quantité, exterminé par l’épidémie, pris par le sommeil, saisi de rire —> fofoke, fonga, forototo, himpa, horododo, koromake, lane, lavo, levo, onga, ravoke, ripake, ritse. Rembo^i ty hehe iabe ty olo. Le rire s’est emparé de tous. Rembo^i ty arete mifinja iabe ty olo. Le peuple fut exterminé suite à cette maladie. 

MAHAREMBO MAHAREMBOREMBO v.a.s. Pouvoir exterminer. 
MANJEMBO MANJEMBOREMBO v.a.s. Consumer, exterminer, prendre par la maladie, le rire, le sommeil, se dégager. 
PANJEMBO PANJEMBOREMBO s. Exterminateur.

REMOJEMOKE
s. Bruit fracassant, craquement, destruction —> deboke, dero, eno, kantsy, karatake, karepoke, kodoy, kopike, korofoke, kotaba, levo, poake, rava, repoke, robake, tabataba. Rinemojemo^i ty vato laka eñe. La pirogue s’est fracassée contre les rochers. 

FIREMOJEMOKE s. Destruction, craquement. 

MIREMOJEMOKE v.a.s. Craquer, être détruit, fracassé. Ty laka eñe la niremojemoke. La pirogue a été complètement détruite.
REMORIKE (Or. fr.)
s. Remorque —> tarike.

REMOTE
s. Variété de plante (Fabacée, Indigofera sp.).

RENALA
s. Baobab (Bombacacée, Adansonia grandidieri).

RENE
s. Femme âgée, mère, nourrice, tante maternelle, paternelle —> anabave, nene, njarahe, rahavave. Ampiraha vaven-jene, être enfants de deux soeurs. Ila amin-jene, du côté maternel. Rahavaven-jene, tante maternelle. Ren’anake, épouse légitime dont on a déjà eu des enfants. Rene niteza, nourrice. Rene raike, enfants de même mère. Rene tantele, abeille (Apis unicolor). Renelahe, oncle maternel. Renim-bitike, serpent habitant une fourmilière, soi-disant engraissé par elles pour être ensuite mangé. Renin-kao, mère des poux, marâtre —> renekele. Reniñ’akoho, une poule qui a déjà pondu. Renivohitse, capitale, chef-lieu.

RENERANO
s. Fleuve.

RENGE
RENGERENGE
s. Fierté, ostentation, vanité —> simosimo, vantara, zoto. 
FIRENGEA FIRENGERENGEA s. Fierté, mépris, orgueil. Tsy raha mahasoa ty firengerengea. L’orgueil ne mène à rien. 
IRENGEA IRENGERENGEA v.c. (tr. MI~). Raha tsy hai^ao o va ro irengerengea^ao ? Pourquoi t’enorgueillis-tu de cette chose que tu ne connais pas ? 

MAHARENGE MAHARENGERENGE v.a.s. Pouvoir être fier, s’enorgueillir. 

MAMPIRENGE MAMPIRENGERENGE v.a.s. Rendre fier, orgueilleux. 

MIRENGE
MIRENGERENGE v.a.s. Etre content. Mirenge vata, content de soi. Ka mirengerenge ami^i ty hanañañ’olo. Ne fais pas le vantard avec les biens d’autrui. 

PIRENGE PIRENGERENGE s. Celui qui est fier, orgueilleux. 

RENGE RENGEO
RENGERENGE RENGERENGEO v.p. Qu’on élève, exalte, met en en haut. Rengerenge ami^i ty riake aza ty Vezo. Les Vezo sont d’excellents pêcheurs.

RENGO
s. Ancre —> ankira, nanga. Mandantsake rengo, jeter l’ancre. Mañonjo rengo, lever l’ancre. Ndao ! Harangantsika rengo o. Allez ! On lève l’ancre. 
AMPANJENGOE AMPANJENGO AMPANJENGORENGOE AMPANJENGORENGO v.p. Qu’on fait mettre à l’ancre. 
ANJENGOA ANJENGO ANJENGORENGOA ANJENGORENGO v.c. (tr. MANJ~). 

ARENGO
ARENGO ARENGORENGO ARENGORENGO v.i. A jeter l’ancre. 
FAMPANJENGOA FAMPANJENGORENGOA s. Manière de faire mettre à l’ancre. 
FANJENGOA FANJENGORENGOA s. Façon de jeter l’ancre, l’instrument, le lieu. 
FIRENGOA FIRENGORENGOA s. Façon d’être à l’ancre. 
IRENGOA IRENGO IRENGORENGOA IRENGORENGO v.c. (tr. MI~). 
MAMPANJENGO MAMPANJENGOA MAMPANJENGORENGO MAMPANJENGORENGOA v.a.s. Faire mettre à l’ancre. 
MANJENGO MANJENGOA MANJENGORENGO MANJENGORENGOA v.a.s. Jeter l’ancre. Añati^i ty manjanga rengo ty baharea reñe. Les marins sont en train de jeter l’ancre. 

MIRENGO MIRENGOA MIRENGORENGO MIRENGORENGOA v.a.s. Etre à l’ancre. 
PANJENGO PANJENGORENGO s. Celui qui jette l’ancre. 

PIRENGO PIRENGORENGO s. Ce qui est habituellement ancré. 

VOARENGO VOARENGORENGO p. Ancré —> rinengo rinengorengo.

RENJE
r. Idée d’errer çà et là, de se balancer comme une barque, de tituber comme un ivrogne —> hefake, heva, hila, karioke, leñaleña. 
FIRENJEÑA s. Façon de se balancer, de tituber, la cause, le lieu. 
IRENJEÑA v.c. (tr. MI~). 

MAMPIRENJE MAMPIRENJEÑA v.a.s. Faire balancer, tituber. 

MIRENJE v.a.s. Se balancer, tituber. 

PIRENJE s. Celui qui se balance.

RENJEKE = RENJIKE RENJERENJEKE = RENJIRENJIKE
adj. Abîmé en mer, chaviré, coulé, retourné —> balihaoke, epoke, hohoke, onga. Laka renjike, pirogue retournée. Renjike ty laka. La barque a coulé. Prov. Vezo mete renjeke, Mikea ka tsobo. Un Vezo peut se noyer, un Mikea peut se perdre (Même un spécialiste commet des erreurs). Ty laka tsy mitingy panjaka, ka ze renjike, le iaby. Une pirogue ne connaît pas de souverain : quand elle chavire, tout le monde est mouillé. 
AMPANJENJEHE AMPANJENJEHO AMPANJENJEJENJEHA AMPANJENJEJENJEHO v.p. Qu’on fait chavirer, couler, retourner. 
ANJENJEHA ANJENJEHO ANJENJEJENJEHA ANJENJEJENJEHO v.c. (tr. MANJ~). 
ARENJIKE ARENJEHO ARENJIRENJIKE ARENJIRENJEHO v.i. A chavirer, couler, retourner. 
FAMPANJENJEHA FAMPANJENJEJENJEHA s. Façon de faire chavirer, couler, retourner. 
FANJENJEHA FANJENJEJENJEHA s. Façon de chavirer, couler, retourner. 
FIRENJEHA FIRENJERENJEHA s. Façon d’être coulé, le lieu. 
IRENJEHA IRENJERENJEHA v.c. (tr. MI~). 
MAHARENJIKE MAHARENJIRENJIKE v.a.s. Pouvoir chavirer, couler, retourner. 
MAMPANJENJIKE MAMPANJENJEHA v.a.s. Faire chavirer, couler, retourner. 
MANJENJIKE MANJENJEHA MANJENJIJENJIKE MANJENJIJENJEHA v.a.s. Chavirer, couler, retourner. Manjenjike sambo, couler un bateau. Tsioke mare ro nanjenjike an’i sambo oñe. La tempête a coulé le navire. 
MIRENJIKE MIRENJIRENJIKE v.a.s. Etre chaviré, coulé, retourné. Nirenjike laka eñe. La pirogue a coulé. 
PANJENJIKE PANJENJIRENJIKE s. Celui qui fait chavirer, couler, retourner. 

PIRENJEKE PIRENJINJENJIKE s. Ce qui est chaviré, coulé, retourné. 
VOARENJIKE VOARENJIRENJIKE p. Chaviré, coulé, retourné —> rinenjike rinenjirenjike.

RENOKE RENOJENOKE
adj. Absorbé par quelque chose, plongé dans un profond sommeil —> añate, lañake, leleke, lente, revo, tanjeña. Renoki^i ty asa ie. Il est absorbé par son travail. Renoki^i ty roro ie. Il est plongé dans le sommeil. 

MAHARENOKE MAHARENORENOKE v.a.s. Absorber par une occupation, plonger dans un profond sommeil. 
MANJENOKE MANJENORENOKE v.a.s. Absorber. Asa manjenoke, travail absorbant.

REÑAKE = REÑATSE
s. Crevasse —> jiake, vake, ziatse. 
IREÑAHA IREÑAJEÑAHA v.c. (tr. MI~). 

MAHAREÑAKE MAHAREÑAJEÑAKE v.a.s. Pouvoir se crevasser. 

MIREÑAKE MIREÑAJEÑAKE v.a.s. Se crevasser. Mete hireñajeña^e ty vato bevata. Un rocher peut se crevasser sous le froid.

REÑE1 = 
REO NJEÑE
NJEO
I. mod. dém. Celles-là, ces, ceux-là, la, le, les, voilà. (Pluriel de IÑE, IO) —> iñe, inge, ingo, inty, io, ite, njeroa, njoa, njoy, ntia, oñe, rao, reroa, reroy, retike, reto, rety, roa, roy, roze, tia. Mialy ana^ao reo = Mialy ana^ao reñe. Voilà vos enfants qui se battent. Ilao tse pilanja reñe. Va donc chercher les porteurs. II. pr. dém. A ! Reñy koa any, ho aho, ty namantsika reñy. Ah ! Voici aussi nos deux camarades, dis-je. Ia reñy ? Qui sont-ils ?

REÑE2 REÑEREÑE
r. Idée de surdité partielle ou totale —> gy. 

FAREÑE FAREÑIREÑE s. 1. Dureté d’oreille, insensibilité, obstination, surdité. 2. Etat d’une marmite lente à chauffer. 

MAMPAREÑE MAMPAREÑEREÑE v.a.s. Abasourdir, assourdir, rendre sourd. 

MAREÑE MAREÑEREÑE v.a.s. 1. Abasourdir, dur d’oreille, sourd. Mareñi^e ty fatsitsiñi^i ty pianatse zaho. Je suis abasourdi par le tumulte des élèves. 2. Lente à chauffer (Marmite). Mareñe valañe toy. Cette marmite est lente à chauffer. 

PAREÑE PAREÑIREÑE s. Celui qui est sourd.

REO
(v.
REÑE).

REPOKE
KEPOKE
KOREPOKE REPOJEPOKE
r. Idée de craquement, de ce qui est écrasé sous la dent —> karatake, karepoke, kopike, korofoke, poake, remojemoke. 

FIREPOKE FIREPOJEPOKE s. Craquement, craquelure. Firepojepo^i ty hazo mihamaike, craquement du bois qui sèche. 

KOREPOKE s. Bouteille de rhum « vazo » en plastique qui fait du bruit quand on l’écrase. 

MAMPIREPOKE MAMPIREPOJEPOKE v.a.s. Craqueler. 

MIREPOKE MIREPOJEPOKE v.a.s. Craquer. Mikorepoke = mikarepojepoke, croustillant. Taola mikarepoke, cartilage. Mirepojepoke ty hazo lafa folake. Les arbres craquent en cassant. Mikarepoke ty kapike maike lafa hane. Les pistaches sèches craquent quand on les mange.

RERAKE RERAJERAKE (Or. mer.)
adj. Affaibli, épuisé, exténué —> fate, kele, lañake, leme, letse, mokotse, momoke, ripake, vozake, zetsike. Rerake mare aho. Je suis très fatigué. Rerake mare ie. Il est exténué de faim. 
AMPANJERAHA AMPANJERAHO AMPANJERARERAHA AMPANJERARERAHO v.p. Qu’on fait épuiser, exténuer. 
ANJERAHA ANJERAHO ANJERARERAHA ANJERARERAHO v.c. (tr. MANJ~). 

ARERAKE ARERAHO ARERARERAKE ARERARERAHO v.i. A laisser libre comme le bœuf dans un pâturage. 
FAMPANJERAHA FAMPANJERARERAHA s. Façon de faire épuiser. 
FANJERAHA FANJERANJERAHA s. Façon de décourager, d’épuiser. 
FIHARERAHA FIHARERARERAHA s. Déliquescence. 
FIRERAHA FIRERARERAHA s. Déchéance. Fireraham-bata, déchéance physique. Mivelo am-pireraha, vivre dans la dissipation. 
HARERAHA HARERARERAHA s. Découragement, épuisement, pauvreté. 
IRERAHA
IRERAHO IRERARERAHA IRERARERAHO v.c. (tr. MI~). 

MAHARERAKE MAHARERARERAKE v.a.s. Pouvoir épuiser, fatiguer. 
MAMPANJERAKE MAMPANJERAHA MAMPANJERARERAKE MAMPANJERARERAHA v.a.s. Faire épuiser. 
MANJERAKE MANJERAHA MANJERANJERAKE MANJERANJERAHA v.a.s. Affaiblir, assommant, épuiser. 

MIHARERAKE MIHARERARERAKE v.a.s. Déliquescent, s’affaiblir progressivement, s’étioler. 

MIRERAKE MIRERAJERAKE v.a.s. Etre libre comme le bœuf dans un pâturage. 
PANJERAKE PANJERANJERAKE s. Celui qui affaiblit. 
RERAHE
RERAHO RERANJERAHE RERANJERAHO v.p. Qu’on affaiblit, décourage, épuise, relâche, ruine.

REROA =
NJEROA
I. mod. dém. Ce, celle-là, celles-là, celui-là, ces, ceux-là, les voilà, voilà. (Plusieurs objets à une petite distance, marque du pluriel) —> iñe, inge, ingo, inty, io, irao, ite, njeroa, njoa, ntia, oñe, rao, reñe, reroy, retike, reto, roa, roy, tia, tike. Ino lehe raha fotifoty mihafo reroa ? Mais quelles sont ces choses blanches qui flottent devant nous ? II. pr. dém. Reroa ty seze mebilako. Voici mon salon. Reroa, boki^ao. Les voilà, tes livres.

REROY =
NJEROY
I. mod. dém. Celles-là, ces, ceux-là, là-bas, voilà. (Loin, marque du pluriel) —> iñe, inge, ingo, inty, io, irao, irao, ite, njeroa, njoa, ntia, oñe, rao, reñe, reroa, retike, reto, roa, roy, tia, tike. Enteo raha aroy reroy. Regarde ces choses là-bas. II. pr. dém.

RESAKE RESAJESAKE
s. Causerie, conversation, entretien —> lahatse, rehake, safa, tsiko. Be resake, bavard. Maro resake, baratin —> resa-be. Panora-jesake, porte-parole —> panday resake. 
AMPIRESAHE AMPIRESAHO AMPIRESAJESAHE AMPIRESAJESAHO v.p. Qu’on fait causer, parler. 
FAMPIRESAHA FAMPIRESAJESAHA s. Manière de faire causer, parler. 

FARESAKE FARESAJESAKE s. Ambiance. 
FIFAMPIRESAHA FIFAMPIRESAJESAHA s. Façon de dialoguer, de s’entretenir mutuellement. Janjiño tsika la milame soa ami^i ty fifampiresaha añati^i ty birôko ao. Ecoutez, nous serions plus tranquilles pour causer dans mon bureau. 
FIRESAHA FIRESAJESAHA s. Colloque, conversation, discours, entretien, façon de causer. Efitse firesaha, parloir. Engao añe zay firesaha^ao ami^e zay. Laisse tomber ta conversation avec lui. 
IFAMPIRESAHA IFAMPIRESAJESAHA v.c. (tr.
MIFAMPI~). 
IRESAHA
IRESAHO IRESAJESAHA IRESAJESAHO v.c. (tr. MI~). Ie avao ro sabo^e hiresaha^ao an’i zao. C’est à lui que vous devez parler de cela. Iresaho tse ie. Causez-lui un peu. Ka roze sañ'anjo mbo io toera io avao ro iresa- han-joze isake mifankahita. Et eux encore, chaque jour, se retrouvent en ce lieu où ils discutent durant chaque rencontre. 

MAHARESAKE MAHARESAJESAKE v.a.s. Pouvoir causer. 

MAMPARESAKE MAMPARESAHA MAMPARESAJESAKE MAMPARESAJESAHA v.a.s. Créer de l’ambiance, faire du bruit. 

MAMPIRESAKE MAMPIRESAHA MAMPIRESAJESAKE MAMPIRESAJESAHA v.a.s. Faire causer, parler. 

MARESAKE MARESAJESAKE v.a.s. Célèbre, dont la renommée s’étend au loin, dont on parle partout, être en vogue, qui fait du bruit, qui s’entend au loin, retentissant. Fifanova akore maresake, congratulations. Maresake fijoboña toy. On en a parlé partout de cette élection. Maresake fisa aty zao. La fête, là-bas, fait du bruit. 

MIFAMPIRESAKE MIFAMPIRESAHA MIFAMPIRESAJESAKE MIFAMPIRESAJESAHA v.a.s. S’entretenir mutuellement. 

MIRESAKE
MIRESAHA MIRESAJESAKE MIRESAJESAHA v.a.s. Causer, converser, parler. Miresa-be, qui est baratineur. Mba olo miresake iñe ! Quel grand causeur ! Tsy miresajesake mare teña fa mibeko moa avao. On ne bavarde pas beaucoup, mais on communique par gestes seulement. 

PARESAKE PARESAJESAKE s. Ce qui est en vogue, fait du bruit. 

PIRESAKE PIRESAJESAKE s. Causeur, interlocuteur. Piresa-be, baratineur. 
RESAHE
RESAHO RESAJESAHE RESAJESAHO v.p. A qui on parle. Ino resahi^areo o ? De quoi causez-vous ? Ka resahi^ao amiñ’olo zay. Ne parlez à personne de cela. Maro ty raha ho resahe ka mijanjiña soa. On a plusieurs choses à te dire donc, écoute bien. 

VOARESAKE VOARESAJESAKE p. Dont on a causé.

RESE
RESY RESERESE = RESIRESY
adj. Avoir le dessous, battu, conquis, qui a perdu un procès, qui ne gagne pas assez, succombé, vaincu —> daboke, deboke, fofoke, foretse, homake, kaboke, kapoke, komonjo, kopake, koromake, lapoake, rava, ravoke, rebake, remojemoke, ripake, robake, simba. Manenke rese, capituler. Rese tinam-poty harake, affamé. Resy am-pialia, ayant perdu la bataille, le procès. Resy vava, battu dans une discussion, une dispute. Resiñ’ampela, vaincu par une femelle, une femme. Tsy mete rese, imbattable. Resy tami^i ty aly lova ie. Il a perdu son procès concernant un héritage. 
AHARESEA AHARESIRESEA v.c. (tr.
MAHA~). Tetoa ty naharesea^ay an’i malaso reo. C’est ici que nous avons vaincu les ennemis. Zao ty raha naharese aze. Voici ce qui fait qu'il a été vaincu. 
AMPANJESE AMPANJESEO AMPANJESENJESE AMPANJESENJESEO v.p. Qu’on fait perdre, vaincre. 
ANJESEA ANJESEO ANJESENJESEA ANJESENJESEO v.c. (tr. MANJ~). 
FAHARESEA FAHARESIRESEA s. Débandade, défaite. Faharesea mahameñatse, déculottée. Faharesea tsy vaño, un demi-échec. 
FAMPANJESEA FAMPANJESENJESEA s. Manière de faire perdre, vaincre. 
FANJESEA FANJESENJESEA s. Conquête, façon de l’emporter sur, de vaincre, victoire. Añati^ i fanjesea, dans le triomphe, victorieusement. 

MAHARESE MAHARESIRESE v.a.s. Pouvoir l’emporter sur, vaincre. Naharese ty nama^i reo iabe ie. Il l’a emporté sur tous ses camarades. Zao naharesy azy io. Voici ce qui fait qu’il a été vaincu. 
MAMPANJESE MAMPANJESEA MAMPANJESENJESE MAMPANJESENJESEA v.a.s. Faire perdre, vaincre. 
MANJESE MANJESEA MAJESENJESE MANJESENJESEA v.a.s. Avoir le dessus, faire perdre, l’emporter sur, vaincre. Manjese fahavalo, battre un ennemi. Manjese lahatse ty voaheloke, accabler un accusé. Nanjese ty maramilantsika. Nos soldats ont vaincu. 

MIHARESE MIHARESERESE v.a.s. Etre peu à peu battu. 

PAHARESE PAHARESERESE s. Celui qui est souvent vaincu. 
PANJESE PANJESENJESE s. Conquérant, vainqueur, victorieux. 

RESE
RESEO RESERESE RESERESEO v.p. Qu’on bat, fait perdre. Fa rese^ay dahalo reñe. Nous avons vaincu les ennemis. Kilanja ro atao lafa rese. On joue à porter (le vainqueur) sur l'épaule quand on est vaincu. 

VOARESE VOARESERESE p. Battu, vaincu —> rinese rineserese.
RESORO (Or. fr.)
s. Ressort —> ebotse. Nipitsike ty resoro^i lera io. Le ressort de la montre s'est détaché.

RETARETA
r. Idée d’être lent, mou, paresseux, de traîner —> ebo, ebotse, folentsake, kamo, lampo, lao, ledo, lejo, leme, leñaleña, lentsa, manditse, mangenake, mohake, momoke, monda, rotsake, vaka, vozo. 
AMPIRETARETA AMPIRETARETAO v.p. Qu’on fait lambiner, traîner. 

ARETARETA
ARETARETAO v.i. A traîner. 

FAMPIRETARETA s. Manière de faire lambiner, traîner. 

FIRETARETA s. Façon de lambiner, de traîner. Manosotse ahe ty firetareta^ao ami^i ty asa. Ta façon de traîner au travail m’ennuie. 
IRETARETA IRETARETAO v.c. (tr. MI~). 

MAMPIRETARETA
MAMPIRETARETA v.a.s. Faire lambiner, traîner, le motif. 

MIRETARETA
MIRETARETA v.a.s. Lambiner, traîner. Ka miretareta lafa miasa. Ne lambinez pas quand vous travaillez. 

PIRETARETA s. Celui qui a pour habitude de lambiner, de traîner.
RETERETE (Or. fr.)
s. Retraite.

RETY = RETIA
mod. dém. Celles-là, ceux-là, la, le, les —> aze, eñe, ie, io, ñy, reñe, reroa, reroy, retike, roze, ry, ty. Mañitsy mare ty folera^i tsoha rety. Les fleurs de cet oranger sont très parfumées. Tsy niola koa moa lehe aze namako rety. Mes amis n'ont pas refusé. Tsy mivola ty Vazaha rety roze añ'ivo ao. Les Français au centre de la pirogue ne parlent pas. Nazotso ami^izao any ty enta rety. On a fait descendre là tous les bagages.

RETIKE = NJETIKE
I. mod. dém. Celles-là, ceux-là, les voici, les voilà (Un peu loin, marque du pluriel) —> reñe, reroa, reroy, rety. Ty boto^i vesita^ao retike, les boutons de ta veste. Ty niterake an-joze retike, leurs parents. II. pr. dém. Ake ! Njetike roze. A ! Les voilà. A ! Njetike fa ave roze roe. Ah ! Les voici arrivés.

RETO = RETOA
NJETO = NJETOA
I. mod. dém. Celles-ci, ces, ceux-ci, voici (Près ou dans la main, marque du pluriel —> iñe, inge, ingo, ite, ntia, retike, roze. Aja retoa, ces enfants. Hazo reto, ces bois. II. pr. dém. A ! Ho asa^i Hamaroa, retoa fano zao. Ah ! Dit Hamaroa, voici les tortues. Ino retoa ? Qu’est-ce que c’est ? Njetoa misy jala hatakalo. Voici de l’argent à échanger. Tingino ami^i retoa. Choisissez parmi ceux-ci.

RETSAKE RETSAJETSAKE
s. 1. Eructation, rot. 2. Grand clou. 
AMPANJETSAHE AMPANJETSAHO AMPANJETSANJETSAHE AMPANJETSANJETSAHO v.p. Qu’on fait roter. 
ANJETSAHA ANJETSAHO ANJETSANJETSAHA ANJETSANJETSAHO v.c. (tr. MANJ~). 
FAMPANJETSAHA FAMPANJETSANJETSAHA s. Manière de faire roter, le produit. 
FANJETSAHA FANJETSANJETSAHA s. Façon de roter. 
MAMPANJETSAKE MAMPANJETSAHA MAMPANJETSAJETSAKE MAMPANJETSANJETSAHA v.a.s. Faire roter. 
MANJETSAKE MANJETSAHA MANJETSANJETSAKE MANJETSANJETSAHA v.a.s. 1. Roter. 2. Clouer avec un gros clou. 
PANJETSAKE PANJETSANJETSAKE s. Celui qui a pour habitude de roter.
REVE = REVEIO (Or. fr.)
s. Réveillon.
REVE (Or. fr.)
s. Rêve —> nofy. Reven-aja, but. Reven-gaja, chimère, fantasme. 
MANJEVE v.a.s. Fantasmer.

REVO
REVOREVO
adj. Absorbé, embourbé, enfoncé, plongé dans une occupation, dans un embarras —> ambane, añate, epoke, kepoke, lañake, leleke, lembeke, lente, lentike, onga, renoke, tanjeña, toky, tsiboke, tsopo. Revo am-potake ao aombe iñe. Le bœuf est enfoncé dans la boue. 
FIFANJEVOÑA FIFANJEVONJEVOÑA s. Confusion. 
HAREVOÑA HAREVOREVOÑA s. Etat de ce qui absorbé, embourbé, plongé dans une occupation. 

MAHAREVO MAHAREVOREVO v.a.s. Absorber, embourber, enfoncer, plonger dans une occupation. Fisa maharevo, spectacle fascinant. 

MIFANJEVO MIFANJEVONJEVO v.a.s. Se battre comme des chiffonniers. Mifanjevo an-toera, vivre comme chien et chat. 

MIHAREVO MIHEREVOREVO v.a.s. S’enfoncer peu à peu.
REZIME (Or. fr.)
s. Argent, déjeuner, dîner, goûter, repas, souper, vivres —> faha, hane, jabo, sakafo, sinjike (Argot). 
MAMPIREZIME v.a.s. Donner à manger, faire manger, nourrir. 
MANJEZIME v.a.s. Dîner, gourmand, manger, souper. Tsy nanjezime añati^i ty njaik’anjo aho. Je n’ai rien mangé de toute la journée. 
MIREZIME v.a.s. Dîner, manger, souper. Tsy nirezime añati^i ty njaik’anjo aho. Je n’ai rien mangé de toute la journée. 
PANJEZIME s. Celui qui mange continuellement, gourmand. 
PIREZIME s. Celui qui prend un repas. 
VOAREZIME p. Mangé.
RY
voc. Elle, elles, eux, il, ils, la, le, les, lui —> aze, eñe, ie, ñy, reñe, rety, roze, ty. Ry aka = riaka, vous les enfants. Ry zalahy = rizalahy, je, moi, mot familier employé entre hommes, nous, on. Rizalahy ami^io manan-jala. A ce moment-là, j’ai de l’argent. Avia, ry aka. Venez, les enfants. Ndahana misa nareo, riaka. Allez jouer, les enfants. Ry tsy ho tafavoake laha tsy mieñe toake. Il ne s’en sortira jamais s’il n’arrête pas de boire.

RIAKA
(v. Ry aka).

RIAKE
s. Mer, vague —> hasy, lozoke, sira. Akoran-jiake, coquillage. An-jiake, au bord de la mer, dans la mer. Anake riake, petite vague. Fian-jiake, poisson de mer. Loha riake, barre, barrière. Mañolotse riake, situé au bord de la mer. Mialy riake, affronter une barrière. Olo-jiake, bord de mer —> olokolo-jiake. Raha an-jiake, produits de la mer. Riake be, mer grosse. Riake lale, mer profonde. Riake masay, mer calme. Riake mole, mer basse. Riake voaloto, mer polluée. Tane an-tsoñin-jiake, côte littorale. Tane misy riake, région côtière. Tinjoke an-jiake, pêche en mer. Tsy fahazaka riake, mal de mer. Volo^i ty riake, couleur de la mer. Maloto riake iñe. La mer est trouble, sale. Añati^i roam-polo efats’ambe lera, soro in-joe noho mole in-joe riake iñe. Pendant vingt-quatre heures, la mer s’avance et se retire deux fois. Be riake iñe. La mer est agitée. Mitavoale ty riake. La mer écume, s’agite. Mivalintoa mare riake iñe. La mer s’agite de plus en plus fort. Masay ty riake. La mer est calme. Mamelom-po an-jiake ty Vezo. Les Vezo vivent en mer. Manahake safantsika aze iñe, manolotse riake ro toera misy ty tana^i Morombe. Comme nous l'avons déjà dit, Morombe se situe au bord de la mer. Prov. Bara nahita riake. Bara qui voit la mer. (Il est très étonné car il n’a pas l’habitude de la voir).
RIATSE
(v. JIATSE).
RIDE
adj. Raide, tendu. 
FIRIDE s. Etat de ce qui est raide, de ce qui résiste. 
IRIDIÑA v.c. (tr. MI). 
MAMPIRIDE v.a.s. Faire raidir, tendre. 
MIRIDE v.a.s. Etre raide, tendu. Miride aza koahe laseni^i botsy roa. Ce bateau est bien amarré par des chaînes. 
RIDIÑE RIDIÑO v.p. Qu’on raidit, tend. Ridiño^areo hosy io. Tendez cette corde.
RIDO (Or. fr.)
s. Rideau. Asindao ridô reñe. Entrouvrez les rideaux.

RIFOTSE RIFOJIFOTSE
adj. Echappé, enfui, envolé. Nitaire ty voro reñe ka nirifotse. On a épouvanté les oiseaux et ils se sont enfuis. 
FIRIFOTSE FIRIFOJIFOTSE s. Action de marcher, de rouler vite, de s’enfuir. Manao akore koahe ty firifotsi^e ie mbeo ! Vois-tu comme il roule vite ! 

MAMPIRIFOTSE MAMPIRIFOJIFOTSE v.a.s. Faire échapper, enfuir. Manday marary tônabily iñe mampirifotse azy io. L’ambulance roule très vite car elle amène un malade en urgence. 

MIRIFOTSE MIRIFOJIFOTSE v.a.s. S’échapper, s’enfuir, s’envoler. Laha voho nahita an’i polisy reñe ty pangalatse la nirifotse. Lorsque les voleurs ont vu les policiers, ils se sont enfuis. 

PIRIFOTSE PIRIFOJIFOTSE s. Ce qui marche, s’enfuit, roule très vite.

RIHITSE RIHIJIHITSE
r. Idée de compacité, concentration, de glu, de liquide épais —> falako, hevitse, ifitse, lotake. 

FARIHITSE = HARIHITSE FARIHIJIHITSE = HARIHIJIHITSE s. Etat d’un liquide épais et gluant. 

MAMPARIHITSE MAMPARIHIJIHITSE v.a.s. Faire concentrer, rendre épais et gluant. 

MARIHITSE MARIHIJIHITSE v.a.s. Compact, épais et gluant comme de la colle, de la boue piétinée, une sauce.

RIJIKE RIJIRIJIKE
r. Idée d’entêtement, de fixité, d’opiniâtreté, de rester à la même place —> bodongero, here, ola, toko. 

ARIJIKE ARIJIHO ARIJIRIJIKE ARIJIRIJIHO v.i. A fixer, faire rester à la même place. Anjo fa midy toy mbo arijike ampitsangane avao tsika. Il est midi et on nous laisse toujours debout. 

FIRIJIKE FIRIJIRIJIKE s. Obstination, le motif, le lieu. 
IRIJIHA IRIJIHO IRIJIRIJIHA IRIJIRIJIHO v.c. (tr. MI~). Hamae be zao mbo irijiha^ao eto. Il fait très chaud et tu restes encore debout ici. 

MAHARIJIKE MAHARIJIRIJIKE v.a.s. Pouvoir s’obstiner. Maharijike an-kamae eo lahy aja io. Cet enfant peut rester debout dans la chaleur. 

MAMPIRIJIKE MAMPIRIJIHA MAMPIRIJIRIJIKE MAMPIRIJIRIJIHA v.a.s. Faire s’obstiner, le motif. 
MIFANJIJIKE MIFANJIJIRIJIKE v.a.s. Se fixer mutuellement. 

MIRIJIKE MIRIJIHA MIRIJIRIJIKE MIRIJIRIJIHA v.a.s. Rester à la même place par entêtement, s’obstiner. Mirijike sôvaly toy. Ce cheval s’obstine à ne pas avancer. 

PIRIJIKE PIRIJIRIJIKE s. Celui qui s’obstine.

RIKITSE RIKIJIKITSE
r. Idée d’être proche, voisin —> rinike. 

MARIKITSE MARIKIJIKITSE v.a.s. A proximité, autour, proche, voisin. Marikitse lakozy, près de la cuisine. Fara^e, lafa marikitse koa fahavalo reñe, mivola koa sihotse rey. Enfin, quand les bandits s'approchent, les perroquets lancent des cris d'avertissement.

RIKO
RIKORIKO
s. Brouillard, bruine —> erike, zavo. Tsy afake riko, brouillard perpétuel. Misava riko oñe. Le brouillard se dissipe. Lafa vaky ty anjo mbo hisava riko o. Au lever du soleil, le brouillard se dissipera encore. 
MANJIKO MANJIKORIKO v.a.s. Se dit du temps lorsqu’il y a du brouillard. Manjiko ty anjo. Il y a du brouillard.

RIMBO RIMBORIMBO
s. Brise forte, souffle violent —> ampala, añe, fandohotse, lapompo, molenge, rivotse, sevoke, sikilone, taike, tsioke, toly, valaza, varapohe, varatsaza. 
FANJIMBOA FANJIMBORIMBOA s. Façon de souffler fort. 
MANJIMBO MANJIMBORIMBO v.a.s. Souffler fortement. Tampoke nanjimborimbo ie bakeo. Tout à coup, il souffla violemment.

RINGA
RINGARINGA
s. Lutte traditionnelle malgache. 
PANJINGA PANJINGARINGA s. Lutteur.

RINGITSE RINGIRINGITSE
adj. Crépu, laineux, rabougri, ratatiné. Ringi-bolo, qui a les cheveux crépus. 

HARINGITSE HARINGIJINGITSE s. Etat de ce qui est crépu, rabougri, ratatiné. 

MAHARINGITSE MAHARINGIJINGITSE v.a.s. Rendre crépu, rabougri, ratatiné. Ora tsy avy eo maharingitse an’i hazo o. Faute de pluie, les feuilles des arbres sont rabougries. 

MIHARINGITSE MIHARINGIJINGITSE v.a.s. Devenir crépu, rabougri. 
RINGITE RINGIRINGITE v.p. Crépu, laineux.

RINIKE RINIJINIKE
r. Idée d’être à côté, imminent, près, proche —> rikitse. 
AMPANJINIHE AMPANJINIHO AMPANJINIJINIHE AMPANJINIJINIHO v.p. Qu’on fait s’approcher. 
ANJINIHA ANJINIHO ANJINIJINIHA ANJINIJINIHO v.c. (tr. MANJ~). 

ARINIKE ARINIHO ARINIJINIKE ARINIJINIHO v.i. A approcher. 
FAMPANJINIHA FAMPANJINIJINIHA s. Manière de faire approcher. 
FANJINIHA = FANKARINIHA FANJINIJINIHA = FANKARINIRINIHA s. Approche, façon de s’approcher. 
FIFAMPANJINIHA FIFAMPANJINIJINIHA s. Façon de faire s’approcher l’un de l’autre. 
FIFANJINIHA FIFANJINIJINIHA s. Façon de s’approcher mutuellement. 
IFANJINIHA IFANJININJINIHA v.c. (tr. MIFANJ~). 
MAMPANJINIKE MAMPANJINIHA MAMPANJINIJINIKE MAMPANJINIJINIHA v.a.s. Faire s’approcher, le motif. 
MANJINIKE MANJINIHA MANJINIJINIKE MANJINIJINIHA v.a.s. Approcher, contacter, s’approcher. Ka manjinike afo. N’approchez pas du feu. 

MANKARINIKE MANKARINIJINIKE v.a.s. Aboutir, accoster. Mankarinike ty kenje, s'approcher du but. Nankarinike an’i ty alika eñe ty aja eñe. L’enfant s’est approché du chien. Ka mankarinike bolo io iha. Ne vous mettez pas trop près du feu. Mankariniha ahy. Approchez-vous de moi. Mankarinike ty tapitsisa ty kopake. Les dégâts avoisinent le million. 

MARINIKE MARINIJINIKE v.a.s. A côté, en face, plus près, tout près, voisin. Marinike avao ty handehanako. Je viens tout près. Marinike laha henteo, qui paraît à la vue. Marinike ty tsañoko ty azy. Sa maison est voisine de la mienne. Marinijinike ty efa-polo tao eo ie. Il doit avoir autour de quarante ans. Fa marinike ty hiavia^e. Il est sur le point d’arriver. Fa mahasoa aze fa marinijinike tana ity. Heureusement, ce village est tout près. Marinike baketo avao ty tsañoko. Ma maison est à deux pas d'ici. 
MIFANJINIKE MIFANJINIHA MIFANJINIJINIKE MIFANJINIJINIHA v.a.s. S’approcher l’un de l’autre. 

MIFANKARINIKE MIFANKARINIJINIKE v.a.s. Attenant, être à côté l’un de l’autre, à peu de distance, contigu, voisin, s’approcher l’un de l’autre. Tane mifankarinike ami^ay io ty ie. C'est une terre attenante à la nôtre. 

MIHAMARINIKE MIHAMARINIJINIKE v.a.s. Se rapprocher peu à peu. Mihamarinike ty ora. La pluie approche. 
PANJINIKE PANJINIJINIKE s. Celui qui s’approche habituellement. 
PIFANJINIKE PIFANJINIJINIKE s. Ceux qui s’approchent l’un de l’autre. 
RINIHE RINIHO RINIJINIHE RINIJINIHO v.p. Qu’on approche. Tsy toko^e ho rinihe ie. Il convient de ne pas approcher de lui. Riniho latabo o. Approchez la table. 

VOARINIKE VOARINIJINIKE p. Approché.

RINJY1 RINJIRINJY
s. Barre, état de ce qui est interdit comme un passage, état du mort qui a les dents serrées, fermeture, serrure, système de fermeture, verrou —> baha, bara, baro, fale, fary, hily, karatsake, korosy, rara, tampake. Mananga-jinjy, se barricader. Rinjy matify, cloison. 
AMPANJINJIÑE AMPANJINJIÑO AMPANJINJIRINJIÑE AMPANJINJIRINJIÑO v.p. Qu’on fait fermer, interdire. 
ANJINJIÑA ANJINJIÑO ANJINJIRINJIÑA ANJINJIRINJIÑO v.c. (tr. MANJ~). Ana-deo ro anjinjiña^i ty olo sasa^e ty varavaña^e. Il y en a qui ferment leur porte avec le pilon. 

ARINJY ARINJIÑO ARINJIRINJY ARINJIRINJIÑO v.i. A enfermer, interdire, à fermer à clef, à mettre sous clef, avec quoi on barricade, on ferme. Lafa ty fandeveña ro vita la arinje ty varavaña^i lolo oñe. Quand l'enterrement est fini, on ferme la porte du tombeau. Arinjiño lafonete io lafa mañelatse ty anjo. Fermez la fenêtre quand il fait des éclairs. 
FAMPANJINJIÑA FAMPANJINJIRINJIÑA s. Manière de faire fermer. 
FANJINJIÑA FANJINJIRINJIÑA s. Claustration, façon d’enfermer, de fermer, d’interdire, l’instrument, le moment. 

FARINJY FARINJIRINJY s. Ce qu’on doit fermer. 
FIRINJIÑA FIRINJIRINJIÑA s. Claustration, façon d’être fermé, moment où l’on ferme, place de la serrure, prohibition, temps de fermeture. 
IRINJIÑA IRINJIÑO IRINJIRINJIÑA IRINJIRINJIÑO v.c. (tr. MI~). 

MAHARINJY MAHARINJIRINJY v.a.s. Pouvoir fermer, servir de serrure. 
MAMPANJINJY MAMPANJINJIÑA MAMPANJINJIRINJY MAMPANJINJIRINJIÑA v.a.s. Faire fermer, interdire. 

MAMPIRINJY MAMPIRINJIÑA MAMPIRINJIRINJY MAMPIRINJIRINJIÑA v.a.s. Enfermer, fermer. 
MANJINJY MANJINJIÑA MANJINJIRINJY MANJINJIRINJIÑA v.a.s. Cloîtrer, clore, enfermer dans la maison, fermer à clef, avec une barre, un verrou, interdire un passage, mettre sous clef. Manjinjy aja ao añ'efitsaño^e, cloîtrer un enfant dans sa chambre. 
MIFANJINJY MIFANJINJIRINJY v.a.s. S’enfermer les uns les autres. 
MIHAMIRINJY MIHAMIRINJIRINJY v.a.s. Enfermer un à un. 

MIRINJY MIRINJIÑA MIRINJIRINJY MIRINJIRINJIÑA v.a.s. Clos, être enfermé, être fermé à clef, avec une barre, un verrou, être interdit. être serré comme les dents d’un mort, être sous clef. Bara reo lehe fa mirinjy koa. Les bars sont déjà fermés. Mirinjy bak’amonto ao varavaña toy. Cette porte se ferme du dehors. Nirinjy an-tsaño^e ao tompon-tsaño oñe. Le maître de la maison s'est enfermé chez lui —> Nihily an-tsaño^e ao tompon-tsaño oñe. Fa mirinjy iaby dokane reo. Les boutiques sont déjà fermées. Mirinjy ami^i roe ty birô. Les bureaux ferment à quatorze heures. 
PANJINJY PANJINJIJINJY s. Celui qui est chargé du trousseau de clefs, portier. 

PIRINJY PIRINJIRINJY s. Ce qui reste habituellement fermé. 
RINJIÑE RINJIÑO RINJIRINJIÑE RINJIRINJIÑO v.p. Qu’on enferme, ferme. 

VOARINJY VOARINJIRINJY p. Barricadé, fermé à clef, interdit, mis sous clef —> rininjy rininjirinjy.

RINJY2 RINJIRINJY
s. Mur —> vala. Ty rinjy ro boriky iaby. Les murs sont presque tous en briques. Nikoromake rinjy iñe. Le mur s'est écroulé. Mianke an-jinjy eo lohan-tsaño toy. On appuie les chevrons contre le mur. Mivahara an-jinjy iñe iha. Appuie-toi sur le mur. Mironje rinjin-tsaño o. La muraille penche.

RIO
RIORIO
s. Action d’effleurer, de passer sans cesse d’une tâche à l’autre, ballade, instabilité, mobilité, vagabondage —> karioke, kasike, kitike, leha, toboke, tohoke, tsepa. Riorio avao ro atao^e eto. Il ne fait que se balader ici. Matetike tea riorio ty tanora. La jeunesse dévie souvent du bon chemin. 
AMPANJIORIOVE AMPANJIORIOVO v.p. Qu’on fait courir çà et là, qu’on trimbale. 
AMPANJIOVE AMPANJIOVO AMPANJIONJIOVE AMPANJIONJIOVO v.p. Qu’on fait effleurer, fait passer près de. 
ANJIOVA ANJIOVO ANJIONJIOVA ANJIONJIOVO v.c. (tr. MANJ~). Nanjiovam-bala ty lohako. La balle a effleuré ma tête. Zaho mbo mazoto o ro anjioriovako aze. C'est parce que je suis encore assidu que je le trimbale partout. Ka anjiova ty nama^ao. Ne passez pas auprès de votre ami sans entrer. 
ANJIORIOVA ANJIORIOVO v.c. (tr.
MAN~). 

ARIO ARIOVO
ARIORIO ARIORIOVO v.i. A faire courir çà et là, faire passer, rôder. Fa ie sigara gasy io ro ariorio era^i tana io eo. C'est seulement du tabac malgache qu'on vend partout dans le village. Nariorio^i ty sefoko oñe mañ'aroy mbaombao aho ka vozake. J'ai été envoyé à droite et à gauche par mon chef et je suis fatigué. Ariorio mbao ty fia tsy letake. On trimbale partout les poissons non vendus. Ariorio^i ty azy patiroko oñe era^i ty tana zaho. Mon maître me fait courir par toute la ville. 
FAMPANJIORIOVA s. Manière de faire courir çà et là, de faire porter d’un côté et d’autre. 
FAMPANJIOVA FAMPANJIONJIOVA s. Manière de faire effleurer, de faire passer près de. 
FAMPIRIORIOVA s. Façon de faire courir çà et là, de trimbaler, la cause. 
FANJIOVA FANJIONJIOVA s. Façon de passer par, passage, le lieu. 
FIFANJIOVA FIFANJIONJIOVA s. Façon de se croiser. 
FIRIORIOVA s. Façon de courir, rôder, cause, lieu. Firioriovan-tsay, absences (Esprit). 
IFAMPANJIOVA IFAMPANJIORIOVA v.c. (tr. MIFAMPANJ~). 
IFANJIOVA IFANJIONJIOVA v.c. (tr. MIFANJ~). 
IRIORIOVA IRIORIOVO v.c. (tr. MI~). Irioriova^ao iabe zoron-tane toy. Tu te balades aux quatre coins du monde. 

MAHARIORIO v.a.s. Pouvoir faire rôder. 
MAMPANJIO MAMPANJIOVA MAMPANJIORIO MAMPANJIORIOVA v.a.s. Faire courir çà et là, porter d’un côté et d’autre, trimbaler. 
MANJIO MANJIOVA MANJIONJIO MANJIONJIOVA v.a.s. Effleurer, passer près de. Filatsaha^i ty heren-tsay manjio, défaillance. Manjio malaky, passer en coup de vent. Manjio tana misy longo, passer près de ses amis, parents sans leur rendre visite, les oublier. Ty bala eñe nanjio mban-dohako mbeo. La balle a effleuré ma tête. 
MANJIORIO MANJIORIOVA v.a.s. Faire courir çà et là, trimbaler une chose. Nanjiorio fia hakalo zahay. Nous avons trimbalé les poissons pour les vendre. 
MIFANJIO MIFANJIOVA MIFANJIOJIO MIFANJIOJIOVA v.a.s. Se croiser en chemin. 

MIRIO MIRIOVA
MIRIORIO
MIRIORIOVA v.a.s. Battre le pavé, courir çà et là, d’un côté et d’autre, changer constamment de propos, déambuler, être indécis. Miriorio magaze, courir les magasins. Miriorio say, absent. Niriorio mban-tana mbao ie. Il a erré dans toute la ville. Mirirorio mbao aombe reñe. Les bœufs traînent partout. 
PANJIO PANJIONJIO s. Passant. 
PANJIORIO s. Celui qui fait aller çà et là, trimbale. 
PIFANJIO PIFANJIONJIO s. Ceux qui se croisent en chemin. 
PIRIORIO s. Clochard, rôdeur.

RIPAKE RIPAJIPAKE
adj. Consumé totalement, détruit en masse, exterminé, ravagé, renversé en grande quantité, saisi d’un fou rire, tombé malade —> fofoke, fonga, forototo, himpa, homake, horododo, kopake, koromake, lane, lavo, levo, onga, rava, ravoke, rebake, rembo, remojemoke, ritse, robake, simba. 
AMPANJIPAHA AMPANJIPAHO AMPANJIPANJIPAHA AMPANJIPANJIPAHO v.p. Qu’on fait consumer, exterminer, renverser. 
ANJIPAHA ANJIPAHO ANJIPANJIPAHA ANJIPANJIPAHO v.c. (tr. MANJ~). 

ARIPAKE
ARIPAHO ARIPAJIPAKE ARIPAJIPAHO v.i. A consumer, exterminer, ravager. Maro ty hazo naripa^i ty sikilone o. Le coup de vent a renversé beaucoup d’arbres. Naripa^i ty malaso iabe ty olo an-tana ao. Les ennemis ont exterminé tous les habitants du village. Naripa^i ty bemavo ty olo ka maro ty mate. La population a été terrassée par la petite vérole et il y a eu beaucoup de morts. 
FAMPANJIPAHA FAMPANJIPANJIPAHA s. Façon de faire consumer, exterminer, renverser en grande quantité. 
FANJIPAHA FANJIPANJIPAHA s. Façon d’exterminer, l’instrument. 
FIRIPAHA FIRIPAJIPAHA s. Façon d’être étendu à terre, exterminé, renversé. 
IFANJIPAHA IFANJIPANJIPAHA v.c. (tr.
MIFAN~). 
IRIPAHA IRIPAJIPAHA v.c. (tr. MI~). 
MAHARIPAKE MAHARIPAJIPAKE v.a.s. Pouvoir consumer, exterminer, renverser en grande quantité, saisir de fou rire. 
MAMPANJIPAKE MAMPANJIPAHA MAMPANJIPANJIPAKE MAMPANJIPANJIPAHA v.a.s. Faire consumer, exterminer, renverser en grande quantité. 
MANJIPAKE MANJIPANJIPAKE v.a.s. Consumer, exterminer, renverser en grande quantité, saisir de fou rire. 
MIFANJIPAKE MIFANJIPAHA MIFANJIPANJIPAKE MIFANJIPANJIPAHA v.a.s. S’exterminer, se renverser mutuellement. 

MIHARIPAKE MIHARIPAJIPAKE v.a.s. Commencer à être consumé, exterminé, renversé en grande quantité, être saisi de fou rire. 

MIRIPAKE MIRIPAJIPAKE v.a.s. Etre étendu à terre, exterminé. 
PANJIPAKE PANJIPANJIPAKE s. Celui qui extermine, renverse. 
PIFANJIPAKE PIFANJIPANJIPAKE s. Ceux qui s’exterminent, se renversent mutuellement. 
RIPAHE RIPAHO RIPAJIPAHE RIPAJIPAHO v.p. Qu’on détruit, renverse en grande quantité. Ripahe^i ty hehe iabe ty olo. Le rire s’empare de tous. 

VOARIPAKE VOARIPARIPAKE p. Affaibli durement par la maladie, consumé, exterminé, renversé —> rinipake rinipajipake.

RIRA
s. Bord —> abo, ila, moro, olotse, soñe, tete. Folo rira minje, décagone. Misy rira^e, ajouré.

RIROTSE RIRORIROTSE
s. Action d’allonger en tirant, de tirer —> ampatse, lava, tohy. 
AMPANJIROTA AMPANJIROTO AMPANJIRORIROTA AMPANJIRORIROTO v.p. Qu’on fait allonger, tirer. 
ANJIROTA ANJIROTO ANJIRORIROTA ANJIRORIROTO v.c. (tr. MANJ~). 

ARIROTSE ARIROTO ARIRORIROTSE ARIRORIROTO v.i. A allonger, tirer. 
FAMPANJIROTA FAMPANJIRORIROTA s. Manière de faire tirer. 
FANJIROTA FANJIRORIROTA s. Façon d’allonger, de tirer. 
FIFANJIROTA FIFANJIRORIROTA s. Façon de se tirailler mutuellement. 
FIRIROTA FIRIRORIROTA s. Allongement, élasticité. 
IFANJIROTA IFANJIRORIROTA v.c. (tr. MIFANJ~). 
IRIROTA IRIRORIROTA v.c. (tr. MI~). 

MAHARIROTSE MAHARIRORIROTSE v.a.s. Pouvoir tirer. 
MAMPANJIROTSE MAMPANJIROTA MAMPANJIRORIROTSE MAMPANJIRORIROTA v.a.s. Faire tirer. 

MAMPIRIROTSE MAMPIRIROTA MAMPIRIRORIROTSE MAMPIRIRORIROTA v.a.s. Faire allonger en tirant. 
MANJIROTSE MANJIROTA MANJIRORIROTSE MANJIRORIROTA v.a.s. Allonger, tirailler, tirer. 
MIFANJIROTSE MIFANJIRORIROTSE v.a.s. Se tirailler l’un l’autre. Mifanjiro-bolo, se tirer les cheveux comme les femmes. 

MIHAMIRIROTSE MIHAMIRIRORIROTSE v.a.s. Commencer à tirer peu à peu. 

MIRIROTSE MIRIRORIROTSE v.a.s. S’allonger comme le caoutchouc. 
PANJIROTSE PANJIRORIROTSE s. Celui qui tire habituellement. 
PIFANJIROTSE PIFANJIRORIROTSE s. Celles qui se tirent les cheveux. 

PIRIROTSE PIRIRORIROTSE s. Ce qui s’allonge, s’étire. 
RIROTE RIROTO RIRORIROTE RIRORIROTO v.p. Qu’on allonge en tirant, tire. Ka rirote^ao mare kofehy io, tsono ho tapake. Ne tirez pas trop fort sur le cordon, de peur qu’il ne se casse. Riroto taliñ’oro^e io. Tirez la bride. Riroto sofi^e io. Tirez-lui les oreilles. 

VOARIROTSE VOARIRORIROTSE p. Allongé, tiré —> rinirotse rinirorirotse.

RISIKE RISIRISIKE = RISIJISIKE
s. Activité, animation, excitation, risque, vivacité, zèle —> adala, asa, fana, hetseke, tembo, zoto. 
AMPANJISIHE AMPANJISIHO AMPANJISIJISIHE AMPANJISIJISIHO v.p. Qu’on fait animer, exciter, rendre zélé. 
AMPIRISIHE AMPIRISIHO AMPIRISIRISIHE AMPIRISIRISIHO v.p. Qu’on encourage, excite. 
ANJISIHA ANJISIHO ANJISIJISIHA ANJISIJISIHO v.c. (tr. MANJ~). 

ARISIKE
ARISIHO ARISIRISIKE ARISIRISIHO v.i. A encourager, exciter, rendre zélé, risquer. 
FANJISIKE FANJISIJISIKE s. Excitant. Ila ty fanjisike lafa teña hanao raha sarotse. On a besoin d’excitant lorsqu’on va affronter un problème sérieux. 
FAMPANJISIHA FAMPANJISIJISIHA s. Manière de faire encourager, exciter. 
FAMPIRISIHA FAMPIRISIRISIHA s. Manière d’encourager, d’exciter. 
FARISIHA = FANJISIHA FARISIJISIHA = FANJISIJISIHA s Animation, ardeur, excitation, fébrilité, impulsion, zèle. 

FARISIKE FARISIRISIKE s. Etat de celui qui est ardent, zélé. 
FIFAMPIRISIHA FIFAMPIRISIRISIHA s. Façon de ceux qui se font exciter mutuellement. 
FIFANJISIHA FIFANJISINJISIHA s. Façon de ceux qui s’excitent mutuellement. 
FIRISIHA FIRISIRISIHA s. Bravoure, courage, façon de prendre un risque. 
IFAMPIRISIHA IFAMPIRISIRISIHA v.c. (tr.
MIFAMPI~). 
IFANJISIHA IFANJISIHO IFANJISINJISIHA IFANJISINJISIHO v.c. (tr. MIFANJ~). 
IRISIHA IRISIHO IRISIRISIHA IRISIRISIHO v.c. (tr. MI~). 

MAHARISIKE MAHARISIRISIKE v.a.s. Pouvoir encourager, rendre zélé. 
MAMPANJISIKE MAMPANJISIHA MAMPANJISIJISIKE MAMPANJISIJISIHA v.a.s. Faire encourager, exciter. 

MAMPIRISIKE MAMPIRISIHA MAMPIRISIRISIKE MAMPIRISIRISIHA v.a.s. Donner de l’entrain, encourager, exciter, stimuler. Mampirisike ty malaso hitifitse, pousser les bandits à faire feu. 
MANJISIKE MANJISIHA MANJISINJISIKE MANJISINJISIHA v.a.s. Convier, encourager, exciter, rendre zélé. Manjisi-bata, s’exciter soi-même. Mahay manjisike olo ie. Il sait encourager les gens. Manjisike aze hiasa ty jala. L’argent le rend zélé pour le travail. Fa tsy aia ty ampela hanjisike ty vali^e hila ampela hafa. Car c'est rare qu'une femme permette à son mari d'en chercher une autre. 

MARISIKE
MARISIHA MARISIRISIKE MARISIRISIHA v.a.s. Animé, ardent, zélé. 

MIFAMPIRISIKE MIFAMPIRISIRISIKE v.a.s. Faire s’exciter mutuellement. 
MIFANJISIKE MIFANJISIHA MIFANJISINJISIKE MIFANJISINJISIHA v.a.s. S’exciter mutuellement. 

MIHAMIRISIKE MIHAMIRISIRISIKE v.a.s. Prendre peu à peu un risque. 

MIRISIKE MIRISIHA MIRISIRISIKE MIRISIRISIHA v.a.s. Brave, prendre un risque, risquer. 
PANJISIKE PANJISINJISIKE s. Celui qui encourage. 

PARISIKE PARISIRISIKE s. Celui qui est ardent, zélé. 
PIFANJISIKE PIFANJISINJISIKE s. Ceux qui s’excitent mutuellement. 

PIRISIKE PIRISIRISIKE s. Cascadeur, celui qui prend un risque. 
RISIHE RISIHO RISIRISIHE RISIRISIHO v.p. Qu’on excite. 

VOARISIKE VOARISIRISIKE p. Encouragé, excité —> rinisike rinisirisike.

RITSE RIJITSE
adj. Absorbé, basses eaux, desséché, évaporé, exterminé, sans eau, tari —> kapeke, lane, maike, rembo, ripake, rivo, tane. Ze malay ka ritse. Tous ceux qui me détestent sont exterminés. Ritse loharano toy. Cette source est tarie. Ritse hena eñe. L’eau de la viande s’est évaporée. Ritse ty vare am-balañe ao o. L’eau s’est évaporée dans la marmite où cuit le riz. Ritse tami^i ty toake ty hanaña^e. Il a dilapidé sa fortune en buvant du rhum. Ritsi^i ty hehy ty olo. Tout le monde fut saisi de fou rire. 
ANJITA ANJITO ANJIJITA ANJIJITO v.c. (tr. MANJ~). 
FANJITA FANJIJITA s. Façon de dessécher, l’instrument, friteuse. 
IRITA IRIJITA v.c. (tr. MI~). 
MAHARITSE MAHARIJITSE v.a.s. Pouvoir dessécher, évaporer, exterminer, tarir. 
MANJITSE MANJIJITSE v.a.s. Dessécher. Manjitse rano, déshydrater. 

MIHARITSE MIHARIJITSE v.a.s. Etre exterminé, se dessécher, se tarir peu à peu. 

MIRITSE MIRIJITSE v.a.s. Etre desséché, exterminé, tari. 

PIRITSE PIRIJITSE s. Ce qui se dessèche, se tarit habituellement. 
RITE
RITO RIJITE = RIRITE RIJITO = RIRITO v.p. Qu’on dessèche, épuise, évapore, extermine. 

VOARITSE VOARIJITSE p. Desséché, épuisé, tari —> rinitse rinijitse.

RIVA RIVARIVA
s. Beau coin pour pêcher, haut fond corallien. Mañ’an-jiva, aller à la pêche vers les hauts-fonds coralliens.

RIVO = RIVOKE
RIVORIVO = RIVORIVOKE
s. Etat de ce qui est peu profond —> leake. 
FARIVOKE FARIVORIVOKE s. Ce qui est peu profond. 

MAMPARIVO = MAMPARIVOKE MAMPARIVORIVO = MAMPARIVORIVOKE v.a.s. Rendre peu profond. Fotoa mamparivoke ty rano, époque des basses eaux. 

MARIVO = MARIVOKE MARIVORIVO = MARIVORIVOKE v.a.s. Peu profond. Fisaiña marivoke, intelligence bornée. Lavake marivoke, puits de faible profondeur. Marivon-tsay, attardé. Marivoke rano o. Cette eau est peu profonde. 

MIHAMARIVO = MIHAMARIVOKE MIHAMARIVORIVO = MIHAMARIVORIVOKE v.a.s. Devenir peu profond.

RIVOTSE = RIVOKE RIVOJIVOTSE = RIVOJIVOKE
s. Brise, vent —> ampala, añe, fandohotse, lapompo, molenge, rimbo, sevoke, sikilone, taike, tsioke, toly, valaza, varapohe, varatsaza. Ty eñe ty tsioke la rivotse soasoa. Là-bas, il y a un bon petit vent agréable.
RO1
I. mev. Particule de mise en relief. Zaho ro mañirake. C’est moi qui envoie. Zaho ro ato. C’est moi qui suis ici. Ino ro nañenga^ao aze ? Pourquoi le laissez-vous ? II. coord. Sady mahay ie ro mbo to koa. Non seulement il est instruit, mais il est juste.
RO2
RORO
s. Bouillon, jus, sauce, suc de viande —> boy, bojy, jojobo, sôsy. Ro mafana, bouillon chaud. Ro matsatso, bouillon sans sel. Rom-boanio, lait de coco. Rom-pia, jus de poisson. Ron-dasope, soupe. Ron-kazo, sève. Ron-kena, jus de viande. Ronono, lait. (v.
RONONO).

ROA1
=
NJOA mod. dém. Ce, celle-là, celui-là, voilà —> iñe, inge, ingo, inty, io, irao, ite, njeroa, njoa, ntia, oñe, rao, reñe, reroa, reroy, retike, roy, tia, tike. Hita^areo va roa tsaño foty avaratse roa ? Voyez-vous cette maison blanche au nord.

ROA2
ROAROA
s. Flammes belles et continues —> lela, solabo. 
AMPIROAROA v.p. Qu’on fait bien flamber. 
AROAROA AROAROAO v.i. A faire bien flamber. 
FAMPIROAROA s. Manière de faire flamber. 
FIROAROA s. Ardeur, façon de bien flamber. 
IROAROA v.c. (tr. MI~). 

MAMPIROAROA v.a.s. Faire flamber. Mampiroaroa ty fañejeña, attiser le haine. 

MIROAROA v.a.s. Bien flamber, brûler la chandelle par les deux bouts, produire de belles flammes de façon continue. Hafana miroaroa, chaleur ardente. 
PIROAROA s. Ce qui flambe bien.

ROAKE ROAJOAKE
s. Action de chasser, exiler, expulser, pousser en avant, expulsion, licenciement —> ala, boake. 
AMPANJOASE AMPANJOASO AMPANJOANJOASE AMPANJOANJOASO v.p. Qu’on fait chasser, exiler, expulser, licencier, pousser en avant. 
ANJOASA ANJOASO ANJOANJOASA ANJOANJOASO v.c. (tr. MANJ~). 
FAMPANJOASA FAMPANJOANJOASA s. Manière de faire chasser, exiler, expulser, licencier, pousser en avant. 
FANJOASA FANJOANJOASA s. Bannissement, congé, façon de chasser, exiler, expulser, licencier, pousser en avant, l’instrument. Fanjoasa ho sese-tane, bannissement. 
FIFANJOASA FIFANJOANJOASA s. Façon de se chasser mutuellement. 

MAHAROAKE MAHAROAJOAKE v.a.s. Pouvoir chasser, exiler, expulser, licencier, pousser en avant. 
MAMPANJOAKE MAMPANJOASA MAMPANJOANJOAKE MAMPANJOANJOASA v.a.s. Faire chasser, exiler, expulser, licencier, pousser en avant. 
MANJOAKE MANJOAHA MANJOANJOAKE MANJOANJOAHA v.a.s. Chasser, congédier, donner son compte à quelqu’un, envoyer balader, exiler, expulser, licencier, mettre dehors, pousser en avant. Manjoake pañofa tsaño, déloger un locataire. Manjoake piasa, congédier un employé. Manjaoke piasa an-tsaño, donner congé à un domestique. 
MIFANJOAKE MIFANJOAHA MIFANJOANJOAKE MIFANJOANJOAHA v.a.s. Se chasser mutuellement. 
PANJOAKE PANJOANJOAKE s. Celui qui chasse, exile, expulse, licencie, pousse en avant. 
PIFANJOAKE PIFANJOANJOAKE s. Ceux qui se chassent mutuellement. 
ROASE ROASO ROAJOASE ROAJOASO v.p. Qu’on chasse, exile, expulse, licencie, pousse en avant. Roaso an-toets’aombe añe aombe reo. Conduisez les bœufs au pâturage. Nañino tsy roasi^ao mare sôvali^ao o ? Pourquoi ne faites-vous pas galoper votre cheval ? Roaso akoho mandane vare reo. Chassez les poules qui sont en train de picorer le riz. Horoasi^i ty fokonolo ty Tovo. Le conseil du village expulsera Tovo. Roaso hañ’aroy aombe reo. Faites aller les bœufs là-bas. Miala eto nareo fa roasiko iaby. Allez-vous en d'ici, car je vous chasse tous. Prov. Tsy hanao an’i Manombo ka manjoake sarete mañ’Amboho. On ne fait pas comme les gens de Manombo qui conduisent une charrette le dos tourné. 

VOAROAKE VOAROAJOAKE p. Chassé, exilé, expulsé, licencié, poussé en avant —> rinoake rinoajoake.

ROATSE ROAJOATSE
s. Ce qui déborde en moussant, écume —> ae, lilatse, lopatse, taborebore, tompa. 
MAMPANJOATSE MAMPANJOANJOATSE v.a.s. Faire écumer. 
MANJOATSE MANJOANJOATSE v.a.s. Déborder de la marmite, écumer. Manjoatse ty vare. Le riz produit de l’écume.

ROBA
ROBAROBA
s. Flammes belles et continues. 

AROBA AROBAO AROBAROBA AROBAROBAO v.i. A faire flamber. Arobarobao bolo io soa ho masake malake ketsike io. Faites bien flamber ce feu pour que le repas soit vite cuit. 

FIROBA FIROBAROBA s. Action de flamber. Firobaroba^i bolo oñe lafa nima tsaño oñe ! Comme les flammes étaient grandes quand cette maison a brûlé ! 

MAMPIROBA MAMPIROBAROBA v.a.s. Attiser. 

MIHAMIROBA MIHAMIROBAROBA v.a.s. Bien flamber continuellement. 

MIROBA
MIROBAROBA v.a.s. Bien brûler, bien flamber. Lafa nitonjahako lalampo bolo oñe la nirobaroba. Dès que je verse un peu de pétrole dans ce feu, il flambe bien.

ROBAKE ROBAJOBAKE
adj. Abîmé, ayant subi une perte, défiguré, détérioré, détruit, endommagé, gâté —> hanta, homake, jiake, kepoke, kopake, koromake, lamoka, lo, lozitse, mohake, monda, rava, rebake, remojemoke, ripake, rongatse, rota, sera, simba, tatake. 
AMPANJOBAHE AMPANJOBAHO AMPANJOBANJOBAHE AMPANJOBANJOBAHO v.p. Qu’on fait endommager, gâter, nuire. 
ANJOBAHA ANJOBAHO ANJOBANJOBAHA ANJOBANJOBAHO v.c. (tr. MANJ~). Mihentse hanjoba-jaha, préparer un mauvais coup. 

AROBAKE AROBAHO AROBAJOBAKE AROBAJOBAHO v.i. A gâter, nuire. Harobako tsaño toy. Je vais démolir cette maison. 
FAMPANJOBAHA FAMPANJOBANJOBAHA s. Manière de faire endommager, gâter, nuire. 
FANJOBAHA FANJOBANJOBAHA s. Destruction, façon d’endommager, de gâter, faire tort, nuire, la cause, le lieu, le moyen. Fanjombaha raha, boycottage. 

HAROBAHA HAROBANJOBAHA s. Etat de ce qui est détruit, endommagé, gâté. 

MAHAROBAKE MAHAROBAJOBAKE v.a.s. Pouvoir endommager, faire tort, gâter, nuire. 
MAMPANJOBAKE MAMPANJOBAHA MAMPANJOBANJOBAKE MAMPANJOBANJOBAHA v.a.s. Faire endommager, gâter, nuire. 
MANJOBAKE MANJOBAHA MANJOBANJOBAKE MANJOBANJOBAHA v.a.s. Endommager, faire tort, gâter, jeter, mettre en bas, nuire. Manjobake fahasalama, délétère. Tsy mana vetsevetse hanjobake ty fianara^e zahay. Nous n’avons pas l’intention de porter atteinte à ses études. 
MIFANJOBAKE MIFANJOBAJOBAKE v.a.s. Se porter atteinte mutuellement. 

MIHAROBAKE MIHAROBAJOBAKE v.a.s. Endommager, gâter, nuire peu à peu. 
PANJOBAKE PANJOBANJOBAKE s. Casseur, celui qui endommage, fait du tort, gâte, nuit, destructeur, élément destructeur. 
ROBAHE
ROBAHO ROBAJOBAHE ROBAJOBAHO v.p. Qu’on défigure, endommage, gâte, rend mauvais. Nirobahi^i ty nama rate ie. Il a été gâté par de mauvais amis. 

VOAROBAKE VOAROBAJOBAKE p. Détruit, endommagé, gâté —> rinobake rinobajobake. (v.
REBAKE).

ROBISAKE
s. Petite hache pouvant servir aussi d’arme de défense.

ROBOKE1 ROBOJOBOKE
r. Idée de mêler en remuant —> baty, haro, laro. 
AMPANJOBOHE AMPANJOBOHO AMPANJOBONJOBOHE AMPANJOBONJOBOHO v.p. Qu’on fait mêler en remuant. 
AMPIROBOHE AMPIROBOHO AMPIROBOJOBOHE AMPIROBOJOBOHO v.p. Qu’on mélange. 
ANJOBOHA ANJOBOHO ANJOBONJOBOHA ANJOBONJOBOHO v.c. (tr. MANJ~). 
AROBOKE AROBOHO AROBOJOBOKE AROBOJOBOHO v.i. A mélanger. 
FAMPANJOBOHA FAMPANJOBONJOBOHA s. Manière de faire mélanger en remuant. 
FANJOBOHA FANJOBONJOBOHA s. Façon de mêler en remuant, l’instrument. Fanjobohañ’olo, démagogie. 

MAHAROBOKE MAHAROBOJOBOKE v.a.s. Pouvoir mélanger. 
MAMPANJOBOKE MAMPANJOBOHA MAMPANJOBONJOBOKE MAMPANJOBONJOBOHA v.a.s. Faire mélanger en remuant, le motif. 

MAMPIROBOKE MAMPIROBOHA MAMPIROBOJOBOKE MAMPIROBOJOBOHA v.a.s. Mélanger. 
MANJOBOKE MANJOBOHA MANJOBONJOBOKE MANJOBONJOBOHA v.a.s. Mêler en remuant. 
PANJOBOKE PANJOBONJOBOKE s. Celui qui mélange en remuant. 
ROBOHE ROBOHO ROBOJOBOHE ROBOJOBOHO v.p. Qu’on mêle en remuant. Roboho loko o. Mélangez les couleurs. 

VOAROBOKE VOAROBOJOBOKE p. Mélangé —> rinoboke rinobojoboke.

ROBOKE2 ROBOJOBOKE
s. Action de faire l’article, une réclame, adulation, flatterie, vantardise —> boha, fangoloha, kike, kizake, mavo, tambetambe, tsiriry, vantara. Tea roboke mare ie. Il aime trop les flatteries. 
AMPANJOBOHE AMPANJOBOHO AMPANJOBONJOBOHE AMPANJOBONJOBOHO v.p. Qu’on fait flatter, vanter. 
ANJOBOHA ANJOBOHO ANJOBONJOBOHA ANJOBONJOBOHO v.c. (tr. MANJ~). Ty hanjoboha^areo aze moa io añolava^e raha zao. La raison pour laquelle vous le flattez, c'est qu'il déteste cette chose. 
FAMPANJOBOHA FAMPANJOBONJOBOHA s. Manière de faire flatter, vanter. 
FANJOBOHA FANJOBONJOBOHA s. Flatterie, vantardise. Lisatse mare ty fanjoboha^ao aze. Les flatteries que vous lui adressez dépassent la mesure. 

MAHAROBOKE MAHAROBOJOBOKE v.a.s. Pouvoir flatter. 
MAMPANJOBOKE MAMPANJOBOHA MAMPANJOBONJOBOKE MAMPANJOBONJOBOHA v.a.s. Faire flatter, vanter. 
MANJOBOKE MANJOBOHA MANJOBONJOBOKE MANJOBONJOBOHA v.a.s. Flatter, vanter. 
PANJOBOKE PANJOBONJOBOKE v.a.s. Adulateur, courtisan, flatteur. 
ROBOHE ROBOHO ROBOJOBOHE ROBOJOBOHO v.p. Qu’on flatte, vante. 

VOAROBOKE VOAROBOJOBOKE v.p. Flatté, vanté —> rinoboke rinobojoboke.

RODA
RODARODA
r. Idée de ce qui est pendu, de suspendre. 

AMPIRODA AMPIRODAO AMPIRODARODA AMPIRODARODAO v.p. Qu’on fait accrocher, suspendre. 
ANJODA ANJODARODA v.c. (tr. MANJ~). 

ARODA ARODAO
ARODARODA
ARODARODAO v.i. A accrocher, à suspendre. 

FAMPIRODA FAMPIRODARODA s. Manière de faire accrocher, suspendre. 
FANJODA FANJODARODA s. Façon d’accrocher, de suspendre. 

FIRODA
FIRODARODA s. Etat de ce qui est suspendu. Firodaroda^i vy tike tsy no ho latsake an-dohahañ’olo. Faites attention à l’état de suspension de cette barre de fer qu’elle ne tombe pas sur la tête de quelqu’un. 
IRODA IRODARODA v.c. (tr. MI~). 

MAMPIRODA MAMPIRODARODA v.a.s. Faire accrocher, pendiller, suspendre, laisser traîner. 
MANJODA MANJODARODA v.a.s. Accrocher à, laisser traîner, suspendre. Manjodaroda talirano roze hamintaña lamatsa. Ils laissent traîner une corde pour attraper du thon. 

MIRODA
MIRODARODA v.a.s. Etre suspendu, pendiller. Miradorado añ’abo añe elo oñe. Le parasol est suspendu là-haut. 
PANJODA PANJODARODA s. Celui qui accroche, suspend. 

PIRODA PIRODARODA s. Ce qui est suspendu. Raha fa pirodaroda eñe avao any iñe. Cette chose reste toujours suspendue là-bas. 

VOARODA
VOARODARODA p. Accroché, suspendu —> rinoda rinodaroda.

ROE ROROE
adj. Couple, deux. Afake roe vola, après deux mois. Bekoñ’olo roe, duo. Daba roe, deux bidons. Faharoe, deuxième, doublure, second. Fanova safa roe, bilinguisme. Fañin-joe, pour la deuxième fois. Fañinjoe^e, bis —> injoe. Folo roe ambe vola, douze mois. In-joe, deux fois. Jala roe, dix francs. Jala roe ale, cinquante mille francs. Kiroeroe, deux à deux. Lera roe, deux heures de temps. Mampitombo in-joe ty karama^i ty piasa, doubler le salaire d’un employé. Misy dika^e roe, à double sens —> misy anto^e roe. Renesoratse mivalike in-joe, consonne double. Roam-polo roe ambe tao, vingt-deux ans. Roe ambe zato kilomete, cent deux kilomètres. Roe anjo = njoe anjo, deux jours. Roe arivo ambe zato, deux mille cent. Roe in-telo, deux fois trois. Roe valy, bigame —> valy roe. Ronono roe jojoabo, deux litres de lait. Roroe, couple. Roze roroe, eux deux. Tsika roe, nous deux. Ami^i roe latsake telo zao. Il est treize heures et cinquante-sept minutes. Ami^i roe zao. Il est quatorze heures. Mialy tana roe reo. Les deux villages sont en guerre. Hampilongoeko nareo roroe. Je vous réconcilierai tous les deux. Mifandiñisa nareo roroe. Attendez-vous l’un l’autre. A ! Njetike fa ave roze roe. Ah ! Les voici arrivés. Folo zara valo, ty vali^e, raike ambi^e roe. Dix divisé par huit, quotient un, reste deux. Roso roze roroe. Ils partirent ensemble. Tsy mentsy roroe ty misinjake. Il faut des couples pour danser. In-joe voafitake aho. J’ai été doublement trompé. Nandoa in-joe ami^i jala eñe aho. J’ai payé le double de cette somme.
ROFIÑE ROFIROFIÑE
adj. Qui avale de travers et tousse —> bohea. Rofiñe avao ie laha minon-jano. Il avale toujours de travers et tousse quand il boit de l’eau. 
HAROFIÑA HAROFIROFIÑA s. Etat de ce qui est avalé de travers. 
MAHAROFIÑE MAHAROFIROFIÑE v.a.s. Pouvoir se détourner du droit chemin.

ROFOKE ROFOJOFOKE
r. Idée de la ligne de pêche cachée par quelque chose dans l’eau. 
FIROFOHA FIROFOJOFOHA s. Façon d’être coupé, partagé en deux. 

MAMPIROFOKE MAMPIROFOJOFOKE v.a.s. Pouvoir couper. 

MIROFOKE MIROFOJOFOKE v.a.s. Etre coupé, partagé en deux comme la ligne de pêche. 

PIROFOKE PIROFOJOFOKE s. Ce qui est habituellement coupé.

ROHAKE ROHAJOHAKE
s. Plainte, soupir, supplication —> alahelo, foay, kehenkehe, koaike, lehe, menemene, mombo, sarinto, taray. 
AMPIROHAFE AMPIROHAFO AMPIROHAJOHAFE AMPIROHAJOHAFO v.p. Qu’on fait demander avec insistance, se plaindre. 
FAMPIROHAFA FAMPIROHAJOHAFA s. Manière de faire demander avec insistance, de se plaindre. 
FIROHAFA FIROHAJOHAFA s. Façon de se plaindre. 
IROHAFA IROHAJOHAFA v.c. (tr. MI~). Nirohafa^i ty tañe ty vali^e. Son mari se mit à pleurer. 

MAMPIROHAKE MAMPIROHAFA MAMPIROHAJOHAKE MAMPIROHAJOHAFA v.a.s. Faire demander avec insistance, se plaindre. 

MIROHAKE MIROHAFA MIROHAJOHAKE MIROHAJOHAFA v.a.s. Demander avec insistance, se plaindre. Nirohake tami^i ty be ami^i ty hanaña^e ala^i ty olo ie. Il a porté plainte auprès du juge car on lui a pris ses biens. 

PIROHAKE PIROHAJOHAKE s. Celui qui a pour habitude de geindre, de se plaindre.

ROHE1 = 
ROHY ROHIROHE = 
ROHIROHY
I. adj. Attaché, garrotté, lié —> didike, fehe, gaja, leleke, njitike, petake, reketse, sakaia, vahotse. Rinohen-joze iabe tombo^e reñe. Ils ont même attaché ses pieds. II. s. Chaîne, corde, état de ce qui est attaché, lié, garrot, lien —> dirisy, fehe, hanto, hose, lasene, rojo, sene, taly, tohy, vahotse. Raty rohe ty pangalatse eñe ka namoko. Le voleur a été mal attaché et s’est enfui. 
AMPANJOHIZE AMPANJOHIZO AMPANJOHIROHIZE AMPANJOHIROHIZO v.p. Qu’on fait amarrer, attacher, garrotter, lier. 
ANJOHIZA ANJOHIZO ANJOHIROHIZA ANJOHIROHIZO v.c. (tr. MANJ~). Ameo hosy bakao hanjohizako aze. Donne une corde pour que je l’attache. 

AROHY
AROHIZO AROHIROHY AROHIROHIZO v.i. A attacher, garrotter, lier. Toy ty hose harohi^ao an’i aomby io. Voici la corde pour que tu garrottes le bœuf. 
FAMPANJOHIZA FAMPANJOHIROHIZA s. Manière de faire attacher, enchaîner, lier. 
FANJOHIZA FANJOHIROHIZA s. Attelage, chaîne, corde, lien, façon d’attacher, l’instrument, rattachement. Fanjohizañ'aombe roe añolo^i ty laherise eo, attelage de deux boeufs devant une herse. 
FIFAMPANJOHIZA FIFAMPANJOHIROHIZA s. Façon de se faire attacher mutuellement. 
FIFANJOHIZA FIFANJOHIROHIZA s. Façon de s’attacher mutuellement. 
FIROHIZA FIROHIROHIZA s. Corde servant à attacher, façon d’être attaché, enchaîné, lié, la cause, le lieu. 
IFAMPANJOHIZA IFAMPANJOHIROHIZA v.c. (tr.
MIFAMPAN~). 
IFANJOHIZA IFANJOHIZO IFANJOHIROHIZA IFANJOHIROHIZO v.c. (tr. MIFANJ~). 
IROHIZA IROHIZO IROHIROHIZA IROHIROHIZO v.c. (tr. MI~). Tsy mahaliñe aze tale irohiza^e iñe. Cette corde avec laquelle on l’attache est insuffisante. 

MAHAROHY MAHAROHIROHY v.a.s. Pouvoir attacher fortement. 
MAMPANJOHY MAMPANJOHIZA MAMPANJOHIROHY MAMPANJOHIROHIZA v.a.s. Faire attacher, enchaîner, lier. 

MAMPIROHE MAMPIROHIZA MAMPIROHIROHE MAMPIROHIROHIZA v.a.s. Enchaîner, lier, garrotter. 

MANJOHY MANJOHIZA MANJOHIROHY MANJOHIROHIZA v.a.s. Amarrer, enchaîner, ficeler, garrotter, lier. 
MIFAMPIROHY MIFAMPIROHIROHY v.a.s. Faire s’attacher mutuellement. 

MIFANJOHY MIFANJOHIZA MIFANJOHIROHY MIFANJOHIROHIZA v.a.s. S’attacher mutuellement. 

MIROHY MIROHIZA MIROHIROHY MIROHIROHIZA v.a.s. Etre amarré, attaché fortement, enchaîné, garrotté, lié. Mirohe lasene ty pangalatse eñe. Le voleur est enchaîné. 
PANJOHY PANJOHIROHY s. Celui qui attache, enchaîne, garrotte, lie. 
PIFANJOHY PIFANJOHIROHY s. Ceux qui s’attachent mutuellement. 
PIROHY PIROHIROHY s. Ce qui est habituellement attaché. 
ROHIZE
ROHIZO ROHIROHIZE ROHIROHIZO v.p. Qu’on amarre fortement, attache, enchaîne, lie. Rohizo santira^areo reñe voho vono ty sigara^areo. Attachez votre ceinture et éteignez votre cigarette. Prov. Ty aombe rohiza ami^i ty tombo^e, ty olo rohiza ami^i ty vava^e. On attache les bœufs par leurs pieds et les gens par leur langue. 

VOAROHY VOAROHIROHY v.p. Attaché, enchaîné, lié —> rinohe, rinohirohe.

ROHE2
pr. pers. Vous —> anao, ao, areo. An-johe, à vous, de vous, par vous, vos, votre. Mason-johe, vos yeux. Ty an-johe, le vôtre. Ty niterake an-johe, votre père et votre mère. Rohe hañ’am-bazary añe va ? Est-ce que vous irez au marché ? Fa vozake aho mandiñe an-johe. Je suis fatigué de vous attendre.

ROY = NJOY
mod. dém. Ce, celle-là, celui qui est là-bas, celui-là, ces, cet, cette, voilà —> iñe, inge, ingo, inty, io, irao, ite, njeroa, njoa, ntia, oñe, rao, reñe, reroa, reroy, retike, roa, tia, tike.

ROJO
s. Chaîne —> fehe, lasene = sene, taly, vahotse. Maso^i ty rojo, chaînon. Rojo volafote, chaîne en argent. Rojo volamena, chaîne en or. Rojo vy, chaîne en fer. Rojo^i ty montira, chaîne de montre.

ROKA
ROKAROKA
s. Monoxyle de pirogue. Voava soa ty roka. Le monoxyle a été bien taillé.

ROKAKE ROKAJOKAKE
I. adj. Affaibli, épuisé, fatigué. II. s. Idée d’ouvrir en arrachant. 
AMPANJOKAFE AMPANJOKAFO AMPANJOKAJOKAFE AMPANJOKAJOKAFO v.p. Qu’on fait arracher, casser, forcer, déverrouiller. Ampanjokafo azy tsaño o laha tsobo lakile zao. Faites-lui arracher la porte de cette maison si la clef est perdue. 
FANJOKAFA FANJOKAJOKAFA s. Façon d’arracher, de déverrouiller. 
FIROKAFA FIROKAJOKAFA s. Arrachement, façon d’arracher, de casser, de déverrouiller, d’ouvrir violemment. Fa tsy hay asa sasy ty firokafa^i ty laka toy. On ne peut réparer l’endroit où est cassée la pirogue. 
IROKAFA IROKAJOKAFA v.c. (tr. MI~). 

MAHAROKAKE MAHAROKAJOKAKE v.a.s. 1. Pouvoir arracher, ouvrir par force. Nitsobo lehe ty lakile^i tsañoko o ka ia ty maharokake azy ? J’ai perdu la clef de ma maison, qui peut forcer la porte ? 2. Fatigant. 
MAMPANJOKAKE MAMPANJOKAFA MAMPANJOKAJOKAKE MAMPANJOKAJOKAFA v.a.s. Faire arracher, déverrouiller. 
MANJOKAKE MANJOKAFA MANJOKAJOKAKE MANJOKAJOKAFA v.a.s. Fatigant, fatiguer. Manjokake aza koahe ty ven-daka. Ramer dans une pirogue est fatigant. 

MIROKAKE MIROKAJOKAKE v.a.s. Arracher, déverrouiller. Nirokake varavara io, vasa nañino ? Cette porte est déverrouillée, que s’est-il passé ? 
PANJOKAKE PANJOKAJOKAKE s. Celui qui arrache, déverrouille. 

PIROKAKE PIROKAJOKAKE s. Ce qui s’arrache facilement. Laka pirokake, pirogue qui se casse facilement. 
ROKAFE ROKAFO ROKAJOKAFE ROKAJOKAFO v.p. Qu’on arrache, casse, ouvre violemment. Rokafo kofira io. Ouvrez ce coffre.

ROKE
s. 1. Crabe qui n’a plus de chair quand on le cuit trop longtemps. 2. Cacochyme. Nahoda antitse roke, vieillard cacochyme.

ROKOROKO1
s. Aspérité, rugosité, surface rude au toucher —> kalaokalao, kentso, rao, rongitse. 

FAROKOROKO s. Etat de ce qui est raboteux, rugueux. 
FAROKOROKOA s. Aspérité, rugosité. 

MAROKOROKO v.a.s. Rude au toucher, rugueux. 

PAROKOROKO s. Ce qui habituellement est rugueux.

ROKOROKO2
s. Réunion d’un grand nombre comme des abeilles, des fourmis, etc. —> kobo, toboro. 

FIROKOROKO s. Etat de ce qui est groupé. 
FIROKOROKOA s. Façon de se grouper, la cause, le lieu. 
IROKOROKOA IROKOROKO v.c. (tr. MI~). Anteo vitike mirokoroko reo. Regardez ces fourmis groupées en grand nombre. 

MAMPIROKOROKO MAMPIROKOROKOA v.a.s. Faire entasser, grouper en grand nombre. 

MIROKOROKO MIROKOROKOA v.a.s. Etre entassé, groupé en grand nombre. 

PIROKOROKO s. Ce qui est habituellement groupé en grand nombre.
ROLADY (Or. fr.)
s. Culbute —> anje, lavo.

ROMBA
s. Aire réservée aux divinités, aire sacrée, royaume. Miharo romba, partager l'aire sacrée.

ROMBE
s. Variété de plante (Commiphora sp.).

ROMBO
ROMBOROMBO
s. Applaudissement, bravo, claquement —> kapaike = kapake, korake, tehake. Nahazo rombo mare ty pihisa reñe. Les acteurs ont été très applaudis. Vaño ty rombo. Les applaudissements se font entendre. 
AMPANJOMBOE AMPANJOMBO AMPANJOMBONJOMBOE AMPANJOMBONJOMBO v.p. Qu’on fait applaudir, encourager. 
ANJOMBOA ANJOMBO ANJOMBONJOMBOA ANJOMBONJOMBO v.c. (tr. MANJ~). Ty raha soa vita^ao anjomboa^ay anao o. Nous t’applaudissons à cause des bonnes choses que tu as faites. 
FAMPANJOMBOA FAMPANJOMBONJOMBOA s. Manière de faire applaudir. 
FANJOMBOA FANJOMBONJOMBOA s. Applaudissement, façon d’applaudir, le lieu, le motif. Ty fanjomboa^i ty lehiale, les applaudissements du public. 
FIFANJOMBOA FIFANJOMBONJOMBOA s. Façon de s’applaudir mutuellement. 
IFANJOMBOA IFANJOMBO IFANJOMBONJOMBOA IFANJOMBONJOMBO v.c. (tr. MIFANJ~). 

MAHAROMBO MAHAROMBOROMBO v.a.s. Pouvoir applaudir. 
MAMPANJOMBO MAMPANJOMBOA MAMPANJOMBONJOMBO MAMPANJOMBONJOMBOA v.a.s. Faire applaudir, encourager. 
MANJOMBO MANJOMBOA MANJOMBONJOMBO MAMJOMBONJOMBOA v.a.s. Applaudir, encourager. Manjombo iabe ty olo la azotso ty tsomba. Tout le monde applaudit quand on fait descendre le tromba. 
MIFANJOMBO MIFANJOMBOA MIFANJOMBONJOMBO MIFANJOMBONJOMBOA v.a.s. S’applaudir mutuellement. 
PANJOMBO PANJOMBONJOMBO s. Celui qui applaudit. 
PIFANJOMBO PIFANJOMBONJOMBO s. Ceux qui s’applaudissent mutuellement. 
ROMBOE
ROMBO ROMBOROMBOE
ROMBOROMBO v.p. Qu’on applaudit, encourage. Niromboe hisinjake ie. On a battu des mains pour l’encourager à danser. Nampazoto ty safa nata^e ka nirombo^i ty olo ie. Son discours a été magnifique et le peuple l’a applaudi. 

VOAROMBO VOAROMBOROMBO v.p. Applaudi, encouragé —> rinombo rinomborombo.

ROMIROMY
 s. Action de déchirer avec les dents, bordure d’un papier déchiré, bout de fils dépassant d’une toile déchirée —> fere, jiake, ratse, rimotse, romotse, rota, rovitse, tatake. 
AMPANJOMIROMIE AMPANJOMIROMIO v.p. Qu’on fait déchirer avec les dents. 
ANJOMIROMIA ANJOMIROMIO v.c. (tr. MANJ~). 
FAMPANJOMIROMIA s. Manière de faire déchirer avec les dents. 
FANJOMIROMIA s. Façon de déchirer avec les dents, l’instrument. 

FIROMIROMY s. Façon d’être dentelé. 
MAMPANJOMIROMY MAMPANJOMIROMIA v.a.s. Faire déchirer avec les dents. 
MANJOMIROMY MANJOMIROMIA v.a.s. Couper avec un instrument ébréché, déchirer, effilocher. 

MIROMIROMY v.a.s. Avoir des bords dentelés. 
PANJOMIROMY s. Ce, celui qui déchire. 

PIROMIROMY s. Ce qui est mal découpé, dentelé. 
ROMIROMIE ROMIROMIO v.p. Qu’on déchire avec les dents, qu’on laisse dépasser sur les bords. Niromiromi^i alika eñe ty pataloko. Le chien a déchiré mon pantalon. 

VOAROMIROMY p. Déchiré avec les dents —> rinomiromy.

ROMITSE ROMIJOMITSE
s. 1. Coup de dent, morsure. 2. Dispute, querelle. 
AMPANJOMITE AMPANJOMITO AMPANJOMIJOMITE AMPANJOMIJOMITO v.p. Qu’on fait mordre. Ampanjomito kelekele ami^i hena io ie. Fais-lui prendre un peu de cette viande. 
ANJOMITA ANJOMITO ANJOMIJOMITA ANJOMIJOMITO v.c. (tr. MANJ~). Anjomito horita tonjo^i raike eo lie zaho. Arrachez un tentacule de pieuvre pour moi, ma sœur. 
FANJOMITA FANJOMIJOMITA s. Façon de mordre, l’instrument, morsure. Fanjomita hena ty hy. Les dents servent à déchirer la viande. 
FIFANJOMITA FIFANJOMIJOMITA s. 1. Façon de se mordre. 2. Façon de se quereller. Fifanjomita^areo avao nampanjatse anao o. A cause de votre dispute, tu es blessé. 
IFANJOMITA IFANJOMIJOMITA v.c. (tr. MIFANJ~). 

MAHAROMITSE MAHAROMIJOMITSE v.a.s. Pouvoir déchirer avec les dents, mordre. Maharomitse hena ty alika. Le chien est capable de déchirer la viande. 
MAMPANJOMITSE MAMPANJOMIJOMITSE v.a.s. Faire déchirer avec les dents. 
MANJOMITSE MANJOMITA MANJOMIJOMITSE MANJOMIJOMITA v.a.s. 1. Déchirer avec un instrument, mordre. Fa tsy mahay manjomitse hena nahoda io fa roña. Ce vieux n’arrive pas à mordre dans la viande car il est édenté. 2. Se quereller. 
MIFANJOMITSE MIFANJOMIJOMITSE v.a.s. Se mordre mutuellement. Mifanjomitse alika reo lafa mahita hena. Les chiens se mordent mutuellement quand ils voient de la viande. 

MIHAROMITSE MIHAROMIJOMITSE v.a.s. Avoir des aspérités. Miharomitse ty sisi^i siky io. Le bord de ce tissu a des aspérités. 
PANJOMITSE PANJOMIJOMITSE s. Ce, celui qui déchire. 
PIFANJOMITSE PIFANJOMIJOMITSE s. Ceux qui se mordent. 
ROMITE ROMITO ROMIJOMITE ROMIJOMITO v.p. Qu’on mord. Hena toy mbo manta ka laha romite la atao ho pira. Cette viande n’est pas encore bien cuite et quand on mord dedans, on dirait du caoutchouc.
ROMO (Or. fr.)
s. Alcool, rhum —> alikole, makoasy, raniny, toake.

ROMOTSE1 ROMOJOMOTSE
adj. Cheveux qui tombent. Volo romotse, chute de cheveux.

ROMOTSE2 ROMOJOMOTSE
adj. Atteint par la rage, enragé, féroce —> ola, siake. Alika romotse, chien enragé —> alika maola. Olo la tsy mba romojomotse zao. C’est un homme qui ne s’énerve jamais. Niheheri^i ty alika romotse ie. Il a été mordu par un chien enragé. Romotse ty Za liai^i ty nimaray. Jean est furieux depuis ce matin. 
AMPANJOMOTE AMPANJOMOTO AMPANJOMOJOMOTE AMPANJOMOJOMOTO v.p. Qu’on fait déchirer avec les dents, mordre. 
ANJOMOTA ANJOMOTO ANJOMOJOMOTA ANJOMOJOMOTO v.c. (tr. MANJ~). 
FAMPANJOMOTA FAMPANJOMOJOMOTA s. Manière de faire déchirer avec les dents, mordre. 
FANJOMOTA FANJOMOJOMOTA s. Façon de déchirer avec les dents, l’instrument. 
HAROMOTA HAROMOJOMOTA s. Crise de nerfs, fureur, rage. 

MAHAROMOTSE MAHAROMOJOMOTSE v.a.s. Rendre enragé, fou de colère. 
MAMPANJOMOTSE MAMPANJOMOTA MAMPANJOMOJOMOTSE MAMPANJOMOJOMOTA v.a.s. Faire déchirer avec les dents, mordre. 
MANJOMOTSE MANJOMOTA MANJOMOJOMOTSE MANJOMOJOMOTA v.a.s. Couper avec un instrument ébréché, déchirer avec les dents, les mains, mordre. 

MIHAROMOTSE MIHAROMOJOMOTSE v.a.s. Devenir enragé. 
PANJOMOTSE PANJOMOJOMOTSE s. Ce, celui qui déchire avec les dents, mord. 
ROMOTE ROMOTO ROMOJOMOTE ROMOJOMOTO v.p. Qu’on déchire avec les dents, mord. Niromote^i ty alika ty patalo^e. Le chien a déchiré son pantalon. 

VOAROMOTSE VOAROMOJOMOTSE p. Déchiré avec les dents, mordu —> rinomotse rinomojomotse.
ROMPE ROMPIROMPE (Or. fr.)
adj. Congédié, fini, rompu, sorti, terminé —> ala, boake, boroake, domo, efa, fara, folake, ito, kopake, rava, roake, sarike, tampitse, terake, vototse. 
AROMPE AROMPEO AROMPIROMPE AROMPEROMPEO v.i. A congédier, finir, rompre, sortir, terminer. Arompeo olo reo. Congédiez les gens. 
MIROMPE MIROMPEA MIROMPIROMPE MIROMPIROMPEA v.a.s. Se disperser, sortir de classe, terminer. Mirompe ty pianatse. Les élèves sont sortis.

RONGATSE = RONGAKE RONGAJONGATSE = RONGAJONGAKE
adj., s. 1. Action de forcer un coffre, une porte. 2. Se dit d’une pirogue endommagée. 3. Action d’apparaître comme l’eau sortant de terre —> solea. 
AMPANJONGATE AMPANJONGATO AMPANJONGAJONGATE AMPANJONGAJONGATO v.p. 1. Qu’on fait arracher, ouvrir en arrachant. 2. Qu’on fait fuir. 
ANJONGATA ANJONGATO ANJONGAJONGATA ANJONGAJONGATO v.c. (tr. MANJ~). 
FAMPANJONGATA FAMPANJONGAJONGATA s. 1. Manière de faire arracher, ouvrir en arrachant. 2. Manière de faire fuir. 
FANJONGATA FANJONGAJONGATA s. 1. Façon d’ouvrir en arrachant. 2. Façon de fuir, le lieu, le motif. 
FIRONGATA FIRONGAJONGATA s. Façon d’être endommagé pour une pirogue. 
IRONGATA IRONGAJONGATA v.c. (tr. MI~). 
MAMPANJONGATSE MAMPANJONGATA MAMPANJONGAJONGATSE MAMPANJONGAJONGATA v.a.s. 1. Faire arracher, ouvrir en arrachant. 2. Faire fuir. 
MANJONGATSE MANJONGATA MANJONGAJONGATSE MANJONGAJONGATA v.a.s. 1. Arracher quelque chose. 2. Détaler, déserter, fuir. 

MIRONGATSE MIRONGAJONGATSE v.a.s. 1. Endommagé (pirogue). Mirongatse ty laka^ay. Notre pirogue est endommagée. 2. Etre en fuite. 3. Jaillir. Mirongatse bak’ambany vato ao ty rano oñe. L’eau jaillit de dessous la pierre. 
PANJONGATSE PANJONGAJONGATSE s. 1. Celui qui ouvre en arrachant. 2. Déserteur, fuyard. 

PIRONGATSE PIRONGAJONGATSE s. Se dit d’une pirogue mal faite ou toujours endommagée. 
RONGATE RONGATO RONGAJONGATE RONGAJONGATO v.p. Qu’on arrache, ouvre violemment. Rongato hilin-tsaño o. Arrachez la serrure.

RONGITSE
r. Idée de rugosité. 
FARONGIRONGITSE s. Aspérité, rugosité. Rinambeko lehe taña eñe ka farongijongin-jaha zao ! Je lui serrai la main, comme elle était rugueuse ! 
MAMPARONGIRONGITSE v.a.s. Rendre rugueux. 
MARONGIRONGITSE v.a.s. Rude au toucher, rugueux. Marongirongitse ty lahatse laha mbo tsy haso. Cette planche est rugueuse si elle n’est pas encore rabotée.

RONGONY (Or. mer.)
s. Haschich, zamal —> zamala.

RONGOVOLY
s. Bandit, criminel, voleur de boeufs —> bande, dahalo, halatse, haoke, kele, malaso, tonta.

RONIKE
un. as. Plutôt, sorte d’excuse consistant à corriger un lapsus. Mena raha toy… bole ronike. Cette chose est rouge... bleue plutôt.

RONJE RONJIRONJE
s. Action de pousser, impulsion —> disoke, josy, kisake, kisitse, lay, risike, roake, sirisiry, sitse, sosa, tao, tehe, teñateña, tosike. 
AMPANJONJE AMPANJONJEO AMPANJONJERONJE AMPANJONJERONJEO v.p. Qu’on fait pousser. 
ANJONJEA ANJONJEO ANJONJERONJEA ANJONJERONJEO v.c. (tr. MANJ~). 

ARONJE ARONJEO ARONJERONJE ARONJERONJEO v.i. A pousser. Anaka naronjiko ie la nilavo. Je l’ai poussé un peu et il est tombé. 
FAMPANJONJEA FAMPANJONJERONJEA s. Manière de faire pousser. 
FANJONJEA FANJONJERONJEA s. Façon de pousser. 
FIFANJONJEA FIFANJONJERONJEA s. Bousculade. Fifanjonjea an-tsoroke, contrepoids. 
FIRONJEA FIRONJERONJEA s. Façon de pencher, de tomber de soi-même, le lieu. 
IFANJONJEA IFANJONJEO IFANJONJERONJEA IFANJONJERONJEO v.c. (tr. MIFANJ~). 
IRONJEA IRONJERONJEA v.c. (tr. MI~). 

MAHARONJE MAHARONJERONJE v.a.s. Pouvoir pousser. 
MAMPANJONJE MAMPANJONJEA MAMPANJONJERONJE MAMPANJONJERONJEA v.a.s. Faire pousser. 
MANJONJE MANJONJEA MANJONJERONJE MANJONJERONJEA v.a.s. Bousculer, pousser. 
MIFANJONJE MIFANJONJEA MIFANJONJERONJE MIFANJONJERONJEA v.a.s. Se pousser mutuellement. 

MIHAMIRONJE MIHAMIRONJERONJE v.a.s. Tomber peu à peu. 

MIRONJE MIRONJEA
MIRONJERONJE MIRONJERONJEA v.a.s. Chanceler, perdre son aplomb, tomber de soi-même. Mironje rinjim-bala io. La muraille penche. 
PANJONJE PANJONJERONJE s. Celui qui pousse. 
PIFANJONJE PIFANJONJERONJE s. Ceux qui se poussent mutuellement. 

PIRONJE PIRONJERONJE s. Celui qui perd l’équilibre, tombe. 

VOARONJE VOARONJIRONJE p. Charrié, poussé —> rinonje rinonjeronje.

RONONO
(v.
NONO).

RONTSORONTSO
s. Air mélancolique, bouderie, mécontentement —> akenje = ekenje, ge, hamo, heloke, konotse, lazo, mama, montso, sosotse, tsembo, tsononoke. 
AMPIRONTSORONTSOE AMPIRONTSORONTSO v.p. Qu’on mécontente. 

ARONTSORONTSO
ARONTSORONTSO v.i. A rendre mécontent. 
FAMPIRONTSORONTSOA s. Manière de rendre mécontent. 
FIRONTSORONTSOA s. Bouderie, mécontentement. 
IFAMPIRONTSORONTSOA IFAMPIRONTSORONTSO v.c. (tr.
MIFAMPI~). 
IRONTSORONTSOA IRONTSORONTSO v.c. (tr. MI~). 

MAMPIRONTSORONTSO MAMPIRONTSORONTSOA v.a.s. Faire bouder, rendre mécontent. 

MIFAMPIRONTSORONTSO MIFAMPIRONTSORONTSOA v.a.s. Se bouder mutuellement. 

MIRONTSORONTSO MIRONTSORONTSOA v.a.s. Avoir l’air mélancolique, bouder, être mécontent. Mirontsorontso avao ampela tike. Cette femme a toujours l’air mécontent. 

PIFAMPIRONTSORONTSO s. Ceux qui se boudent mutuellement. 

PIRONTSORONTSO s. Celui qui a l’air continuellement mécontent.

ROÑA ROÑAROÑA
adj. Ebréché, édenté, entaillé, incomplet —> baña, domo, fanjake, manke, romiromy, romotse, silake, sima. Roña hy, qui a perdu une ou plusieurs dents. Roña ie. Il est édenté. Roña meso o. Le couteau est ébréché. 

MAHAROÑA MAHAROÑAROÑA v.a.s. Pouvoir édenter, ébrécher. 

MIHAROÑA MIHAROÑAROÑA v.a.s. Devenir ébréché, édenté.
ROPAKE
(v.
ROBAKE,
KOPAKE).

RORA = LORA RORARORA
s. Crachat, salive —> ive, rehoke. 
AMPANDORA AMPANDORAO AMPANDORANDORA AMPANDORANDORAO v.p. Qu’on fait cracher. 

ANDORA ANDORAO ANDORANDORA ANDORANDORAO v.c. (tr. MAND~). 
FAMPANDORA FAMPANDORANDORA s. Manière de faire cracher. 
FANDORA FANDORANDORA s. Crachoir, façon de cracher. 
FIFANDORA FIFANDORANDORA s. Façon de se cracher l’un sur l’autre. 
IFANDORA IFANDORANDORA v.c. (tr. MIFAND~). 
MAMPANDORA MAMPANDORA MAMPANDORANDORA MAMPANDORANDORA v.a.s. Faire cracher. 

MANDORA
MANDORA MANDORANDORA MANDORANDORA v.a.s. Cracher. Ano soa, tsy handora lafa a nosy eñe fa fale. Attention, il ne faut pas cracher quand on est sur l’île car elle est sacrée. Ka mandora amiko iha. Ne crachez pas sur moi. PROV. Mandora mitsilañe ka mahavoa vata. Cracher en l’air coucher sur le dos, c’est cracher sur soi. 
MIFANDORA MIFANDORANDORA v.a.s. Se cracher l’un sur l’autre. 
PANDORA PANDORANDORA s. Celui qui a pour habitude de cracher. 
PIFANDORA PIFANDORANDORA s. Ceux qui se crachent l’un sur l’autre. 

RORA
RORAO RORARORA RORARORAO v.p. Sur qui, sur quoi on crache. 

VOARORA VOARORARORA p. Craché —> rinora rinorarora.
RORITSE
(v.
RIROTSE).

RORO RORORORO
s. Sommeil —> konko, rembo, renoke, tory. Azon-joro, bien dormir, dormir d’un sommeil de plomb —> lenten-joro. Manao kisare miroro, faire semblant de dormir. Miroro mate, dormir d’un sommeil de plomb. Tea roro, dormeur. Tsy azon-joro, insomnie, passer une nuit blanche. E ! Toy, koahy, ho aho, anjoany, raha tsy hahazoan-joro zao toy. Avec ça, dis-je, on n'arrive pas à dormir aujourd'hui. Ty varatse ro tsy nahalenten-joro ahy. C'est le tonnerre qui ne m'a pas permis de dormir. 
AMPIROROE AMPIRORO AMPIROROROROE AMPIRORORORO v.p. Qu’on fait dormir. 
FAMPIROROA FAMPIROROROROA s. Calmant, manière de faire dormir, somnifère. Aoly tsioke fampiroroañ'olo, chloroforme. 

FIROROA FIROROROROA s. Assoupissement, façon de dormir, le lieu, la place, le temps, sommeil. Tsaño firoroa ty kilasimanje, dortoir. Fa lera firoroa. C'est l'heure du coucher. 

IROROA IRORO IROROROROA IRORORORO v.c. (tr. MI~). Ale tsy iroroa, nuit blanche —> ale tsy ahitan-joro. 

MAHARORO MAHARORORORO v.a.s. Pouvoir dormir. 

MAMPIRORO MAMPIROROA MAMPIRORORORO MAMPIROROROROA v.a.s. Assoupir, faire dormir. Mampiroro ty hafana, la chaleur assoupit. 

MIHAMIRORO MIHAMIRORORORO v.a.s. S’assoupir, s’endormir. 

MIRORO
MIROROA MIRORORORO MIROROROROA v.a.s. Dormir. Miroro mate, dormir d’un sommeil de plomb —> tsy miroro fa mate, lenten-joro. Miroro tsy lente, dormir d’un œil. 

PIRORO PIRORORORO s. Dormeur.

ROROHA
s. Panse des ruminants. Zanga roroha, variété d'holothurie.

ROSY (Or. fr.)
s. Reçu.

ROSO
ROSOROSO
adj. Allé à l’avant, parti —> afake, lasa, leha, loha, votsoke. Roso zahay. Nous sommes partis. Roso zay ty asotsy. L’hiver est fini, parti. 
AMPANJOSOE AMPANJOSO AMPANJOSONJOSOE AMPANJOSONJOSO v.p. Qu’on fait avancer, entrer, présenter, servir. Ampanjoso an-tsaño ao vahine io. Faites entrer l'étranger dans la maison. 
ANJOSOA
ANJOSO ANJOSONJOSOA ANJOSONJOSO v.c. (tr. MANJ~). Henane zao ro anjosoa sakafo azy. C'est le moment de lui présenter un repas. Malalaky va ty toera hanjosoa^areo aze io ? L'endroit où vous allez le présenter est-il vaste ? 

AROSO
AROSO AROSOROSO AROSOROSO v.i. A avancer, faire entrer, présenter. Aroso zao ty sakafo. Le repas est maintenant présenté. Arosontsika alohaloha laka toy. Nous faisons avancer un peu cette pirogue. 
FAMPANJOSOA FAMPANJOSONJOSOA s. Manière de faire avancer, entrer, inviter, présenter, servir. 
FANJOSOA FANJOSONJOSOA s. Avancement, façon d’avancer, de présenter, l’instrument, le temps. Henane zao ro fanjosoa sakafo. C’est le moment de lui présenter un repas. 
FIFAMPANJOSOA FIFAMPANJOSONJOSOA s. Façon de faire se servir. 
FIFANJOSOA FIFANJOSONJOSOA s. Façon de se présenter, de se servir. 
IFAMPANJOSOA IFAMPANJOSO IFAMPANJOSONJOSOA IFAMPANJOSONJOSO v.c. (tr. MIFAMPANJ~). 
IFANJOSOA IFANJOSO IFANJOSONJOSOA IFANJOSONJOSO v.c. (tr. MIFANJ~). 

MAHAROSO MAHAROSOROSO v.a.s. Pouvoir avancer, entrer, présenter, servir. 
MAMPANJOSO MAMPANJOSOA MAMPANJOSONJOSO MAMPANJOSONJOSOA v.a.s. Faire avancer, entrer, présenter, servir. Mampanjoso vahine ampiavoñavoña, accueillir des étrangers avec orgueil. 
MANJOSO MANJOSOA MANJOSONJOSO MANJOSONJOSOA v.a.s. Avancer, entrer, présenter, servir. Manjoso ! Entrez ! Manjoso sakafo. Venez manger. Manjoso ty asa. Les travaux avancent. Tsika hanjoso hatao bateme. Allons nous présenter au baptême. Manjoso sakafo. Donne à manger (Sers le repas). Nanjoso soa ty fianara^e. Il a bien progressé dans ses études. Nanjoso ty arete naletse mare. La maladie progressait, s'infiltrant avec force. 
MIFANJOSO MIFANJOSONJOSO v.a.s. Se présenter, se servir mutuellement. 
PAMPANJOSO PAMPANJOSONJOSO s. Celui qui fait présenter, servir. 
PANJOSO PANJOSONJOSO s. Celui qui avance, présente quelque chose. 
PIFANJOSO PIFANJONJOSO s. Ceux qui se servent mutuellement. 
ROSOE
ROSO ROSOROSOE
ROSOROSO v.p. A qui on présente, qu’on sert. Roso hane vahiny io. Donnez à manger à l’invité. 

VOAROSO VOAROSOROSO p. Présenté, servi —> rinoso rinosoroso. Voaroso sakafo ty vahiny. On a servi un repas à l’hôte.

ROTA
ROTAROTA
adj. Déchiré, usé, se dit aussi de quelqu’un qui n’a pas d’habit, pauvre —> antsa, domo, fere, fonga, jale, jiake, konka, lane, latsa, momoke, ratse, romiromy, romotse, sola, tatake. Mitsebeke ty rota ampela tia. Les femmes recousent les habits déchirés. Mahantsahantsa ty aja rotarota retoa. Ces enfants mal habillés sont pauvres. Ela siky toy voho rota. Cette étoffe dure longtemps —> Siky ela rota toy. Prov. Ka manao finjaman-jota. Ne fais pas comme un pauvre qui a emprunté un habit. 
AMPANJOTA AMPANJOTAO AMPANJOTAROTA AMPANJOTAROTAO v.p. Qu’on fait déchirer, user. 
ANJOTA ANJOTAO ANJOTAROTA ANJOTAROTAO v.c. (tr. MANJ~). 
FAMPANJOTA FAMPANJOTAROTA s. Manière de faire déchirer, user. 
FANJOTA FANJOTAROTA s. Façon de déchirer. 
MAHAROTA MAHAROTAROTA v.a.s. Pouvoir déchirer, user. 
MAMPANJOTA MAMPANJOTA MAMPANJOTAROTA MAMPANJOTAROTA v.a.s. Faire déchirer, user. 
MANJOTA MANJOTA MANJOTAROTA MANJOTAROTA v.a.s. Déchirer, user. 
PANJOTA PANJOTAROTA s. Celui qui déchire. 

ROTA ROTAO
ROTAROTA ROTAROTAO v.p. Qu’on déchire. Rota siky toy. Cet habit est déchiré, usé. 

VOAROTA VOAROTAROTA p. Déchiré, gâté —> rinota rinotarota.

ROTSAKE1
s. Dartre —> botsike.

ROTSAKE2 ROTSAROTSAKE = ROTSAJOTSAKE
adj. Bouilli, effilé, mou, qui se détache, se répand, verse —> afake, ala, ebotse, ele, endake, fafy, fenjake, folentsake, haha, hontsa, ily, ito, jobo, kororoke, latsake, ledo, lejo, leme, lentsa, manditse, mangenake, mohake, momoke, monda, nionioke, pitsoke, potake, rangitse, rañitse, rarake, retareta, rotsoke, sarake, silake, sinjake, songitse, tompa, tosororoke, vaha, zotso. Rotsake volo, touffe de cheveux déliés, flottants. Rotsake ty patalo^ao. Ton pantalon traîne. Nima ty taña^e ka la rotsake. Sa main est brûlée et la peau est en mauvais état. Mialake iaby holi^e reo lafa rotsake. La peau en entier se détache quand elle est bouillie. 
AMPANJOTSAHE AMPANJOTSAHO AMPANJOTSANJOTSAHE AMPANJOTSANJOTSAHO v.p. Qu’on fait détacher, effiler, verser. 
ANJOTSAHA ANJOTSAHO ANJOTSANJOTSAHA ANJOTSANJOTSAHO v.c. (tr. MANJ~). 
AROTSAKE AROTSAHO AROTSAROTSAKE AROTSAROTSAHO v.i. A détacher, effiler, verser. Arotsaho fehean-kata io. Déliez les paquets de bois. Arotsaho siky io. Effilez cette étoffe. 
FAMPANJOTSAHA FAMPANJOTSANJOTSAHA s. Manière de faire détacher, effiler, verser. 
FANJOTSAHA FANJOTSANJOTSAHA s. Façon de détacher, verser, l’instrument, le lieu. 
FIROTSAHA FIROTSAROTSAHA s. Façon de se détacher. 
IROTSAHA IROTSAHO IROTSAROTSAHA IROTSAROTSAHO v.c. (tr. MI~). 
MAHAROTSAKE MAHAROTSAROTSAKE v.a.s. Pouvoir brûler le corps, détacher. 
MAMPANJOTSAKE MAMPANJOTSAHA MAMPANJOTSANJOTSAKE MAMPANJOTSANJOTSAHA v.a.s. Faire défaire, détacher, effiler, verser. 
MANJOTSAKE MANJOTSAHA MANJOTSANJOTSAKE MANJOTSANJOTSAHA v.a.s. Détacher, effiler, verser. Manjotsake vare am-balañe, verser du riz dans une marmite. Manjotsake volo = manjotsa-bolo, décoiffer, défaire une tresse. 
MIROTSAKE
MIROTSAHA MIROTSAROTSAKE MIROTSAROTSAHA v.a.s. Se détacher. 
PANJOTSAKE PANJOTSANJOTSAKE s. Celui qui détache, effile, verse. 

PIROTSAKE PIROTSAROTSAKE s. Ce qui se détache facilement. 

VOAROTSAKE VOAROTSAROTSAKE p. Délié, détaché, effilé, versé —> rinotsake rinotsarotsake. (v.
ROTSOKE).

ROTSY1
ROTSIROTSY
r. Idée de bercer. 
FANJOTSIA FANJOTSIROTSIA s. Façon de bercer. Hira fanjotsirotsia, berceuse. 
MANJOTSY MANJOTSIA MANJOTSIROTSY MANJOTSIROTSIA v.a.s. Bercer, chantonner.

ROTSY2
s. Jamblon.

ROTSOKE ROTSOROTSOKE
adj. Détaché, détendu, répandu car mal lié —> afake, ala, ebotse, ele, endake, fafy, fenjake, folentsake, haha, hontsa, ily, ito, jobo, kororoke, latsake, ledo, lejo, leme, lentsa, manditse, mangenake, mohake, momoke, monda, nionioke, pitsoke, potake, rangitse = rañitse, rarake, retareta, rotsake, sarake, silake, sinjake, songitse, tompa, tosororoke, vaha, zotso. 
AROTSOKE AROTSOHO AROTSOROTSOKE AROTSOROTSOHO v.i. A détacher, détendre. Arotsorotsoho kelekele taly raike mena io. Détendez un peu cette corde rouge. 
FIROTSOHA FIROTSOROTSOHA s. Façon d’être détendu, de se détendre. 
IROTSOHA IROTSOHO IROTSOROTSOHA IROTSOROTSOHO v.c. (tr. MI~). 

MAMPIROTSOKE MAMPIROTSOHA MAMPIROTSOROTSOKE MAMPIROTSOROTSOHA v.a.s. Faire détacher, détendre. 

MIROTSOKE MIROTSOHA MIROTSOROTSOKE MIROTSOROTSOHA v.a.s. Se détacher comme un paquet mal lié, se détendre, être faible. Mirotsoke ty fehi^i hosy toy. L’attache de cette corde se relâche. 

PIROTSOKE PIROTSOROTSOKE s. Ce qui se détend. (v.
ROTSAKE).

ROVA
s. Aire de culte, gros village, ville, palissade royale —> fivonjoña, lavile, tana.

ROVITSE ROVIJOVITSE
(Or. mer.) adj. Déchiré, gâté, usé. Misy rovitse saloke toy. Cet habit est déchiré et usé. 
AMPANJOVITE AMPANJOVITO AMPANJOVIJOVITE AMPANJOVIJOVITO v.p. Qu’on fait déchirer, gâter, user. Ampanjovito azy añe koahe taratasy reto fa tsy ila. Faites-lui déchirer ces papiers car on en n’a plus besoin. 
ANJOVITA ANJOVITO ANJOVIJOVITA ANJOVIJOVITO v.c. (tr. MANJ~). Anjovito raiky ami^i ravin-kahie^ao o zaho. Déchire-moi une feuille de ton cahier. 
FAHAROVITA FAHAROVIJOVITA s. Déchirure. Faharovitañ'akanjo, déchirure d'un vêtement. 
FAMPANJOVITA FAMPANJOVIJOVITA s. Manière de faire déchirer. 
FANJOVITA FANJOVIJOVITA s. Façon de déchirer. Tsy mete koahe fanjovita^ao an’i raha toy. Votre façon de déchirer cette chose n’est pas bonne. 

MAHAROVITSE MAHAROVIJOVITSE v.a.s. Pouvoir déchirer, gâter, user. Ino naharovitse an’i tihy toy io ? Pourquoi a-t-on déchiré cette natte ? 
MAMPANJOVITSE MAMPANJOVITA MAMPANJOVIJOVITSE MAMPANJOVIJOVITA v.a.s. Faire déchirer. 
MANJOVITSE MANJOVITA MANJOVIJOVITSE MANJOVIJOVITA v.a.s. Déchirer, gâter, user. Kiviro^ao toy manjovitse sofi^ao o. Tes boucles d’oreille déchirent tes oreilles. 

MIHAROVITSE MIHAROVIJOVITSE v.a.s. Se déchirer, se gâter, s’user graduellement. Momoke lay toy ka miharovitse. Cette voile vieillit et commence à se déchirer. 

MIROVITSE MIROVIROVITSE v.a.s. Se déchirer. 
PANJOVITSE PANJOVIJOVITSE s. Celui qui déchire. 
ROVITE
ROVITO ROVIJOVITE ROVIJOVITO v.p. Qu’on déchire, gâte. Rovito taratasy toy lafa vita vaki^ao. Déchire cette lettre si tu as fini de la lire.

ROZE
pr. pers. Ceux-ci, ceux-là, eux, leur —> ie, iñe, ite, reto, ry. An-joze, à eux. Tañan-joze, leurs mains. An-joze tsaño toy. Cette maison est à eux.