Teny iditra fampinonoana (nono)
Sokajin-teny anarana
Famaritana frantsay l'allaitement
¶ biberon [Abinal 1888]
Voambolana 
Kamban-teny, lohateny, anarana 

Teny iditra fampinonoana
Sokajin-teny anarana
Famaritana frantsay (de nono : les seins) Nom général des galactogogues. Un grand nombre de produits végétaux étaient administrés aux femmes après l'accouchement en vue d'accroître la production du lait. Les uns entraient dans la composition de l'alimentation particulière donnée aux femmes allaitantes qu'on appelle laokampifana : « mets réservés aux femmes qui viennent d'accoucher ». Voir ce mot. Les autres constituaient les galactogogues proprement dits. Beaucoup d'entre eux n'avaient qu'une valeur symbolique, étant tirés de plantes à latex qui, en vertu de la « théorie des signatures » devaient transmettre leur propriété de « faire du lait ». Mais l'expérience populaire a peu à peu sélectionné les plus efficaces : - l'infusion d' Euphorbia hirta L. (Euphorbiaceae) ou aidinono P. Blanc et coll. (Faculté de Médecine de Toulouse), Annales de Biologie Clinique 21 : 829-840 (1963), ont vérifié l'action élective de cette préparation sur les cellules à prolactine de l'hypophyse. - la décoction des jeunes pousses de Ricin, Ricinus communis L. (Euphorbiaceae) a également une activité galactogogue contrôlée en clinique (Dr. Daruty de l'île Maurice). [Boiteau: Végétaux]
Voambolana 

2018/11/16