feu   
afo
Feu; fig. calamité [Abinal 1888]
feu [Hallanger 1974]
afositra
avec quoi on perce, qu'on fait tourner dans un bois pour produire du feu [Abinal 1888]
boloho
feu [SLP: Voambolana]
doro
action de mettre le feu [Abinal 1888, Hallanger 1974]
(action de mettre le feu à la brousse, d'incendier les prairies pour faire repousser l'herbe). Mandoro tanety, c'est mettre le feu à des montagnes entières, sans aucune surveillance. Des milliers d'hectares sont ainsi ravagés chaque année et cette pratique cause les plus graves dommages à la végétation de Madagascar, surtout dans les régions où la saison sèche est la plus marquée. Des centaines d'espèces végétales sont menacées de disparition dans les régions ainsi régulièrement incendiées. [Boiteau: Végétaux]
empòka
l'action de raviver le feu, l'aliment donné au feu [Abinal 1888]
fanempohana
l'action de raviver le feu, l'aliment donné au feu [Abinal 1888]
hay
chaleur; feu [Hallanger 1974]
(toute l'île) (comparer au sanscrit kashai : brûler ; au vietnamien : ray : culture sur incendie, etc. ; des mots de même origine existent dans toutes les langues de l'océan Indien et des rives du Pacifique). Substantif : feu, incendie. On dit notamment [Boiteau: Végétaux]
Itompokolahy
feu: itompokolahy Ranona (feu Untel) [Malzac 1893]
jiro
jiro fisava zavona: feu antibrouillard [SLP: Voambolana]
jiro mipipika: feu clignotant [SLP: Voambolana]
mahaoro
Pouvoir mettre le feu [Poirot & Santio: Vezo]
mirehitse
Brûler, en feu, être allumé, prendre feu, s' allumer [Poirot & Santio: Vezo]
misorona afo
attiser le feu [Abinal 1888, Hallanger 1974]
motro
feu [SLP: Voambolana]
pisale
Ce qui est suspendu près du feu [Poirot & Santio: Vezo]
Ratompokolahy
feu [Rakotonaivo 1993, tohiny Rajaonarimanana 1995]
tae
Idée d' alimenter, d' attiser le feu  - > soro, tsioke [Poirot & Santio: Vezo]