Teny iditra le
Sokajin-teny   mpampitohy [firaketana]
Famaritana frantsay   [Tanala] si, lorsque. Katroñiko, hoy ny raike, le zay mandy, "J'irai le prendre, dit l'autre, si ce n'est que cela".
¶ et, alors. Satria nivonoin'olo le tsy maty, car on avait voulu [les] tuer et [ils] n'étaient pas morts (d'un emploi très rare). [Beaujard 1998]

Teny iditra le
Sokajin-teny   mpamaritra
Famaritana malagasy   [Taisaka] mando, lena [Rakotosaona 1972]
   [Bara] lena [Rakotosaona 1972]

Teny iditra le
Sokajin-teny   mpanoritra [firaketana]
Famaritana frantsay   ny: Le livre (Ny boky) [Malzac 1893]
   ny. Ny s'emploie comme article vocatif, devant les noms et titres honorifiques, tels que Andriana, manamboninahitra, ambony, lehibe. "Avelao aho, ny Andriana, mba handeha", permettez-moi, sire, de partir aussi. [Abinal 1888]
   ny [Rajaonarimanana 1995, Hallanger 1974]
Fifanahafana   la ~ les

Teny iditra le
Sokajin-teny   mpisolo anarana [firaketana]
Famaritana frantsay   izy, azy: Je le vois (Hitako izy, mahita azy aho)
¶ Locution: il n'est pas encore habile, mais il le deviendra: tsy mbola kinga izy, nefa ho tonga kinga hiany. [Malzac 1893]
Fifanahafana   la ~ les

Teny iditra
Sokajin-teny   anarana
Famaritana frantsay   Ambainy, lambanana. Cette robe a cinq lés de tour: misy ambainy dimy ity robo ity. Cette toile est assez large pour qu'on puisse faire deux mouchoirs au lé: lehibe hiany ny ambainy, (etc) ity lamba ity ka ampy hanaovana mosara roa. [Malzac 1893]

Nohavaozina tamin' ny 2017/07/03