Teny iditra Rabemananjara Jacques
Sokajin-teny   anaran-tsamirery (olona) [firaketana]
Dikanteny frantsay   Rabemanjara Jacques (1913-)
¶ descendant à la fois de Radama et d'une famille princière Betsimisaraka, il est né à Mangabe sur la côte est, y a grandi, puis a continué ses études à Tananarive. Parfaitement bilingue, il n'écrit ses oiuvrages littéraires qu'en français. En 1935, il crée "La Revue des Jeunes de Madagascar" avec Régis Rajemisa-Raolison, qui permet déjà à des auteurs francophones de s'exprimer, puisd en devient le directeur. Cette revue littéraire est de tendance nationaliste. Arrive en France en 1939 comme représentant des jeunes intellectuels malgaches aux manifestations du 150ème anniversaire de la Révolution française, il y reste, bloqué par la guerre... Ses principales oeuvres sont des recueils de poésie: Sur les marches du soir (1940), Les Boutriers de l'aurore (1957), Rites millénaires, Lamba, Antsa, Antidote, Les Ordalies, réunis dans Oeuvres complètes (1978), Thrènes d'avant l'aurore (1985), Rien qu'encens et filigrane (1987), des pièces de théâtre: Les Dieux malgaches (1942), Agapes des Dieux (1962), des essais: Témoignage malgache et nationalisme (1956), Le Prince Razaka (1985). [Ranaivoson 2004]
Voambolana  
Asa navoany   Agapes des Dieux
Antidote
Antsa
Lamba
Les Boutriers de l'Aurore
Les Dieux Malgaches
Les Ordalies
Nationalisme et Problèmes Malgaches
Oeuvres Complètes
Rien qu'encens et filigrane
Rites millénaires
Sur les marches du soir

Nohavaozina tamin' ny 2017/06/25