Teny iditra Rahaingo Bruno
Sokajin-teny   anaran-tsamirery (olona) [firaketana]
Famaritana malagasy   Rahaingo Bruno (1923-2004) ( Nirhy-Lanto) [3.1]
Dikanteny frantsay   fonctionnaire dans l'administration française avant 1947, il écrit surtout dans les journaux des pièces de théatre et des nouvelles qui paraissent en feuilletons, par example dans Takariva en 1942. En 1943, il adhère à la société secrète PaNaMa, puis en 1946 au MDRM, ce qui lui vaut le surnom "Fonctionnaire-Penjy-Poète". Il porte un chapeau, signe de reconnaissance entre militants. En 1947, il est condamné, passe deux ans emprisonné à Antanimora, où il écrit de la poésie, puis cinq ans en interdiction de séjour à Ambositra. En 1955, il bénéficie d'une amnistie. Dès l'indépendance, il est nommé sous-préfet, puis préfet jusqu'en 1972. Il est alors Directeur de l'Administration Territoriale dans le gouvernement Ramanantsoa, jusqu'e 1975. À sa retraite, en 1978, il rentre aussi dans un silence littéraire, exceptée son auto-biographie Izaho: Atody niady amam-bato. [Ranaivoson 2004]
Voambolana  

Nohavaozina tamin' ny 2015/12/01