Teny iditra Rabearivelo Jean-Joseph
Sokajin-teny   anaran-tsamirery (olona) [firaketana]
Dikanteny frantsay   Rabearivelo Jean-Joseph (4 mars 1901 - 23 juin 1937)
¶ Le plus célèbre des poètes malgaches d'expression française durant le premier tiers du XXe siècle, ...
¶ On pourrait dire qu'il y a une coupure dans la production littéraire du poète, qui comprend deux périodes: la première, où il chantait le rêve, les arbres, la terre des aïeux, la nature, avec ce souci aigu de la durée sans fin dont plus d'un lyrique a fait son thème préferé; la seconde, où il s'engageait dans le labyrinthe mystique du subjectif et du symbolisme fermé dont témoignent ses toutes dernières oeuvres aux titres eux-mêmes quelque peu sybillins...
¶ J.-J. Rabearivelo était membre de l' Académie Malgache. [Rajemisa 1966]
Voambolana  
Asa navoany   Chants pour Abeone (1936)
Dihy (tononkalo)
Enfants d' Orphée (1931)
Eritreritra fahavaratra (tononkalo)
Fasana faharoa (tononkalo)
Fo mitohy (tononkalo)
Imaitsoanala (1935)
Les Calepins bleus
L' Interférence
La coupe de cendres (1924)
L' Aube rouge
Nadika tamin' ny alina (1935)
Ny alahelon' ny olombelona (tononkalo)
Ny foko nanidina (tononkalo)
Nosoratana tao anatin'ny fangorakorahana (tononkalo)
Presque-Songes (1934)
Sylves (1927)
Tananarive
Tanala very sampy (tononkalo)
Traduits de la Nuit (1935)
Tsy embona (tononkalo)
Tsy hitony tsy akory (tononkalo)
Vieilles chansons du pays d' Imerina (1939, posthume)
Volumes (1928)
Sary  

Nohavaozina tamin' ny 2017/06/20