Ohabolana : andro

Ohabolana28 Adin' ankizy : miady maraina , tsara hariva . [Rajemisa 1985 #416]
Miady maraina fa tsara hariva , toy ny adin' ankizy . [Rinara 1974]
Miady maraina , tsara hariva; miady hariva, tsara maraina : toy ny adin’ ankizy . [Cousins 1871]
Miady maraina , tsara hariva; miady hariva, tsara maraina , toy ny mpivady . [Houlder 1895 #1797]
Mpivady miady maraina , tsara hariva ; miady hariva , tsara maraina . [Veyrières 1913 #1306]
Mpivady miady maraina , tsara hariva ; miady hariva , tsy miloaka ny andro maraina . [Veyrières 1913 #1306]
Fanazavana malagasy Entina milaza ny olona miady tsy mba manana otri-po na fankahalana maharitra fa mora mifankahazo na mihavana indray. [Rajemisa 1985 #416]
Dikanteny frantsay En guerre le matin, en paix le soir; en guerre le soir, en paix le matin, comme des époux. [Houlder 1895]
Époux qui se disputent le matin, le soir ils sont réconciliés ; s' ils se disputent le soir, le lendemain matin ils sont réconciliés. [Veyrières 1913 #1306]
Fanazavana frantsay Se disait des disputes incessantes mais sans conséquences. [Veyrières 1913 #1306]

Ohabolana91 Akangalahy mandry andro : tsy nahiny ny voin-ko avy. [Veyrières 1913 #6198]
Akanga mandry andro , ka tsy mahalala voin-ko avy. [Houlder 1895 #879, Veyrières 1913 #6198]
Dikanteny frantsay Pintade mâle qui dort le jour : elle n' a pas prévu le malheur qui approche. [Veyrières 1913 #6198]
Pintade qui dort le jour: elle n'a pas prévu le malheur qui approche. [Veyrières 1913]
Une pintade qui dort pendant le jour ne voit pas venir le danger. [Houlder 1895 #879]
Fanazavana frantsay Se disait de ceux qui ne font pas attention et se trouvent étonnés d'être tombés dans un piège. [Veyrières 1913 #6198]

Ohabolana135 Akoholahy tsy maneno anio, rahampitso mbola andro . [Veyrières 1913 #3449]
Dikanteny frantsay Coq qui ne chante pas aujourd' hui, chantera demain. [Veyrières 1913 #3449]
Fanazavana frantsay Se disait des gens qui savent supporter une défaite et se relèvent comme le coq battu, qui ne chante pas le jour de sa défaite, mais entonne de nouveau son chant le lendemain. [Veyrières 1913 #3449]

Ohabolana166 Akondro jinjaina hariva : raha tsy malazon' ny andro aza, mantsasaky ny alina . [Veyrières 1913 #2582]
Akondro jinjaina hariva , raha tsy malazon' ny andro aza, matsasaky ny alina . [Rinara 1974 #15]
Akondro jinjana hariva: raha tsy malazon' ny andro aza, mantsasaky ny alina . [Houlder 1895 #141, Cousins 1871 #72]
Ravina nalaina hariva , na tsy malazon' ny andro aza; matsasaky ny alina . [Rinara 1974 #3733]
Dikanteny frantsay Bananier coupé le soir : s' il n'est pas flétri par le soleil du jour, il est jauni et flétri par le froid de la nuit. [Veyrières 1913 #2582]
Un bananier coupé le soir: s' il n' a pas été desséché par la chaleur du jour, il sera gâté par la fraîcheur de la nuit. [Houlder 1895]

Ohabolana199 Alaon' ny andro nampakarana anie aho, fa sady voky no tiam-bady . [Rinara 1974 #107]
Alaon' ny andro nampakarana anie aho : ny hena be, ny fitia nandroso , ka sady Ramatoa aho no Raivo . [Houlder 1895 #1750, Veyrières 1913 #1257]
Alaon' ny andro nampakarana , fa sady voky no tiam-bady . [Veyrières 1913 #1256]
Dikanteny frantsay Dans vos chagrins, rappelez-vous le jour de vos noces : vous étiez rassasiée de nourriture, vous étiez aimée de votre mari. [Veyrières 1913 #1256]
Que ne suis-je encore au jour de mon mariage: il y avait beaucoup de viande, l' affection se développait, et j' étais doublement honorée! [Houlder 1895]
Que ne suis-je encore au jour de mon mariage ! il y avait beaucoup de viande, mon mari m' aimait et j' étais doublement honorée. [Veyrières 1913 #1257]
Fanazavana frantsay Paroles de consolation dites à la femme. [Veyrières 1913 #1256]

Ohabolana348 Amin' ny mazava ratsy . [Veyrières 1913 #6536]
Mazava ratsy . [Veyrières 1913 #6572]
Mazava ratsy ny andro . [Veyrières 1913 #6572]
Dikanteny frantsay A la première lueur du jour ou de l' aurore. [Veyrières 1913 #6572]
Au point du jour, à la première lueur du jour ou de l' aurore, c' est-à-dire entre quatre et cinq heures du matin. [Veyrières 1913 #6536]

Ohabolana349 Amin' ny mipoaka andro . [Veyrières 1913]
Raha mipoaka andro . [Veyrières 1913]
Raha mipoapoaka ny masoandro . [Veyrières 1913]
Dikanteny frantsay Quand le soleil commence à paraître. [Veyrières 1913]

Ohabolana350 Amin' ny mitsidika andro . [Veyrières 1913 #6601]
Raha mitsidika ny andro . [Veyrières 1913 #6601]
Dikanteny frantsay Quand le soleil entre par la porte de l' ouest et commence à pénétrer un peu dans la maison : vers une heure après midi. [Veyrières 1913 #6601]

Ohabolana351 Amin' ny tafapaka andro . [Veyrières 1913]
Raha tafapaka amin' ny rindrina ny andro . [Veyrières 1913]
Tafapaka ny andro . [Veyrières 1913]
Dikanteny frantsay Quand le soleil atteint le mur opposé à la porte de l' ouest : vers quatre ou cinq heures du soir. [Veyrières 1913 #6602]

Ohabolana352 Amin' ny tolakolaka andro . [Veyrières 1913 #6603]
Folaka andro . [Veyrières 1913 #6550]
Raha folapolaka ny andro . [Veyrières 1913 #6603]
Raha tolatolaka ny andro . [Veyrières 1913 #6603]
Tolaka andro . [Veyrières 1913 #6550]
Dikanteny frantsay Au déclin du jour, lorsque le soleil décline : entre trois et quatre heures. [Veyrières 1913 #6550]
Lorsque le soleil est un peu dompté et commence à baisser : vers deux heures de l' après-midi. [Veyrières 1913 #6603]

Ohabolana392 Anaovana aro riaka raha maina andro , hialofana raha fahavaratra . [Rinara 1974 #204]
Anaovana aro riaka raha main’ andro: ny tahotry ny ho lena fahavaratra. [Cousins 1871 #164]
Ny anaovako aro riaka raha main' andro , ialofako raha fahavaratra . [Rinara 1974 #185]
Ny anaovana aro riaka main' andro, matahotra ny ho lena raha fahavaratra. [Cousins 1871 #2152, Nicol 1935 #224]
Ny anaovana aro riaka raha maina andro , tahotra ny ho lena raha fahavaratra . [Rajemisa 1985]
Ny anaovana aro-riaka raha main' andro , matahotra ny ho lena raha fahavaratra. [Houlder 1895 #1267]
Fanazavana malagasy Enti-milaza fahamalinana sy fitsiniovana ny ho avy. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay C’est pendant le beau temps qu’on se prémunit contre les ondées de l’orage. [Nicol 1935 #224]
Si l' on construit des digues pendant la saison sèche, c' est parce qu' on craint l' eau qui viendra en été. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Se dit de toute précaution ou mesure qu' on prend en vue de l' avenir. [Houlder 1895]

Ohabolana462 Andraso ho folaka ny andro vao atao ny fandevenana . [Veyrières 1913 #2841]
Dikanteny frantsay Attendez que le jour soit à son déclin pour faire les funérailles. [Veyrières 1913 #2841]
Fanazavana frantsay Les Malgaches croyaient que cela portait malheur de faire les funérailles avant, car disaient-ils, enterrer lorsque le soleil est dans sa force c'est s' exposer à ce que la mortalité soit grande dans la famille. [Veyrières 1913 #2841]

Ohabolana503 Andro ahamaizan' ny trano mitondra afo am-bilany kely, fa nony ampitso manao fanilo miohatra ny loha . [Rinara 1974]
Andro hamaizan' ny trano dia manao afo am-bilany kely, fa rahampitso manao afo am-borodamba . [Houlder 1895 #724]
Andro hamaizan-trano mitondra afo am--bilany kely; fa nony afaka eo, manao fanilo main’ andro. [Veyrières 1913 #5324, Cousins 1871 #217]
Dikanteny frantsay Le jour de l' incendie de la maison on porte du feu dans une petite marmite ; ce jour passé, on porte des torches en plein soleil. [Veyrières 1913]
Le jour où votre maison brûle vous portez du feu dans une petite marmite, mais le lendemain vous le portez dans un chiffon. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Le danser écarté, on oublie vite et on recommence à faire des imprudences. [Veyrières 1913 #5324]
Les allumettes étaient autrefois inconnues à Madagascar. On allait chercher du feu chez le voisin - des braises - que l'on transportait dans une marmite ou un tesson, ou seulement dans un chiffon; ce manque de précautions pouvait causer l'incendie de la case au toit de chaume. [Houlder 1895]

Ohabolana504 Andro mahatsara vahiny . [Veyrières 1913 #6539]
Dikanteny frantsay Au crépuscule du soir, lorsqu' il est clair : il favorise les voyageurs. [Veyrières 1913 #6539]

Ohabolana505 Andro mandrorona. [Veyrières 1913 #6540]
Dikanteny frantsay Quand le jour descend, depuis midi jusqu' au coucher du soleil. [Veyrières 1913 #6540]

Ohabolana508 Andro misandratra . [Veyrières 1913 #6542]
Dikanteny frantsay Quand le jour monte, depuis le lever du soleil jusqu' à midi. [Veyrières 1913 #6542]

Ohabolana521 Andro tsara ny miarim-bolana , ka soa ny tanteraka aminy, fa manantena ho feno. [Veyrières 1913 #67]
Dikanteny frantsay C' est un jour favorable que le treizième de la lune : les affaires entreprises ce jour-là réussiront, car on attend qu' il y ait plénitude. [Veyrières 1913 #67]
Fanazavana frantsay La lune sera pleine et l' affaire réussira parfaitement. [Veyrières 1913 #67]

Ohabolana522 Andro velona tsy mandihy , ka mirakaraka volo vao mitsinjaka toa mpamosavy . [Rinara 1974 #245]

Ohabolana597 Antoandro ny andro . [Veyrières 1913 #6547]
Dikanteny frantsay Il fait grand jour. [Veyrières 1913 #6547]
Fanazavana frantsay Appel aux travailleurs : allons-y. Autre sens : il est tard. [Veyrières 1913 #6547]

Ohabolana628 Ao ihany ny andro mahory na be aza ny harena . [Rinara 1974 #316]

Ohabolana683 Asaina andro , dia andro ; asaina alina , dia alina . [Veyrières 1913 #368]
Dikanteny frantsay Qu' on soit convoqué le jour ou la nuit, il faut venir. [Veyrières 1913 #368]
Fanazavana frantsay Se disait des convocations royales et de la corvée : le peuple est toujours à la disposition du souverain ; se disait aussi de la fidélité avec laquelle on répondait à l'appel d' un chef ou d' un parent. [Veyrières 1913 #368]

Ohabolana856 Aza atao toy ny vato tsindry ahazana , ka raha maloka ny andro atsipiny . [Houlder 1895 #589]
Aza atao toy ny vato tsindry hahazana : raha maloka ny andro, atsipiny . [Veyrières 1913 #1360, Nicol 1935 #305]
Aza atao vato tsindry hahazana . [Rajemisa 1985]
Aza atao vato tsindry hahazana , ka raha maloka ny andro atsipy . [Rajemisa 1985]
Aza atao vato tsindry hahazana , ka raha maloka ny andro , natsipy . [Rinara 1974 #424]
Fanazavana malagasy Enti-mananatra tsy hanao tsinontsinona ireo nahitana soa rehefa tsy misy ilana azy intsony. [Rajemisa 1985]
Enti-milaza fa izay nahavita soa ny tena dia tsy tokony hatao tsinontsinona na dia tsy misy hilana azy intsony aza. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay Ne faites pas comme la ménagère : les pierres qu' elle a placées sur les nattes étendues au soleil, le soir arrivé, elle les jette. [Veyrières 1913 #1360]
Ne pas en user comme des pierres posées sur les quatre coins de la natte au séchoir : dès le soir, on les jette. [Nicol 1935 #305]
Ne traitez pas quelqu' un comme vous le faites des pierres servant à caler la natte où sèche le riz, quand il n' y a plus de soleil vous les jetez. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Ce proverbe se disait de la facilité avec laquelle les époux divorçaient ; il se disait aussi en général de ceux qui montraient de l' ingratitude. [Veyrières 1913 #1360]

Ohabolana923 Aza mamintana andro . [Veyrières 1913 #5250]
Dikanteny frantsay Ne prenez pas le jour à l' hameçon. [Veyrières 1913 #5250]
Fanazavana frantsay Ne manquez pas au rendez-vous ; autre sens : ne perdez pas le temps à des choses futiles. [Veyrières 1913 #5250]

Ohabolana972 Aza manao andro tsy maty . [Veyrières 1913 #2993]
Dikanteny frantsay Ne vous livrez pas à l' orgie, comme on le fait aux jours de bacchanales exempts de sanction pénale. [Veyrières 1913 #2993]

Ohabolana978 Aza manao antsolafaka . [Veyrières 1913 #621]
Aza manao solafaka andro mitsidika . [Rinara 1974 #574, Cousins 1871 #501]
Solafaka andro mitsidika . [Veyrières 1913 #621]
Dikanteny frantsay Il ne faut pas glisser (et tomber) au commencement de l' après-midi. [Houlder 1895]
Ne soyez pas sans pitié pour un petit retard, pour un petit manquement. [Veyrières 1913 #621]
Fanazavana frantsay Sens plus général : ne profitez pas de toutes les occasions pour faire du mal aux autres. [Veyrières 1913 #621]
Vous n' auriez pas d' excuse puisqu' il fait encore grand jour. [Houlder 1895]

Ohabolana1093 Aza manao masoandro ririnina , ka manjombona andro hihaonana ; fa aleo masoandro be lohataona , ka tsy mba manam-pahasosorana . [Houlder 1895]
Aza manao masoandro ririnina , ka manjombona andro hihaonana ; fa aleo masoandro lohataona , ka tsy mba manam-pahasosorana . [Veyrières 1913 #3097]
Aza manao masoandro ririnina , ka manjombona andro ihaonana . [Rinara 1974 #545]
Aza masoandro ririnina ka vao mihaona dia manjombona . [Rinara 1974 #702]
Dikanteny frantsay Ne faites pas comme le soleil d' hiver qui est couvert lorsqu'on le rencontre mais faites comme le soleil de printemps qui apporte la joie. [Veyrières 1913 #3097]
Quand on vous rencontre, n' ayez pas un visage sombre tel un soleil d' hiver, mais ayez plutôt un visage gai comme le brillant soleil du printemps. [Houlder 1895 #1259]
Fanazavana frantsay Entretenez la joie. [Veyrières 1913 #3097]

Ohabolana1154 Aza manao tanin' andron' andevolahy , ka ny kibo no atolotra andro. [Houlder 1895]
Aza manao tanin’ andron’ andevolahy : ny kibo no atanina andro. [Cousins 1871 #511]
Aza manao tanin' andron' andevolahy : ny kibo no atanin' andro . [Veyrières 1913 #553]
Aza manao tanin' andron' ankizilahy : ny kibo no atolotra andro . [Rinara 1974 #44]
Hoatry ny fitanin' andron' andevolahy , ka ny kibo kosa no vonjena atanin' andro . [Veyrières 1913 #553]
Tanin' andron' andevolahy : ny handrina , na ny kibo , no atolotra . [Veyrières 1913 #591]
Dikanteny frantsay Esclave qui se chauffe au soleil : il présente son front, ou son ventre, au soleil. [Veyrières 1913 #591]
Ne faites pas comme l'esclave qui se chauffe au soleil : il se chauffe le ventre, mais il n' a rien à manger. [Veyrières 1913 #553]
Ne vous chauffez pas au soleil à la façon d' un esclave, lequel expose son ventre à la chaleur. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Il vaut mieux travailler et gagner sa nourriture que de se chauffer au soleil. [Veyrières 1913 #553]
Se disait de ceux qui se livraient complètement soit à leurs créanciers, soit aux juges et au gouvernement. [Veyrières 1913 #591]

Ohabolana1189 Aza manao tovolahy tia daka : ny andro hiainana mbola ho lava , fa ny tovon-karena ho lany . [Veyrières 1913 #1559]
Aza manao tovolahy tia daka : ny andro hiainana mbola ho lava, fa ny tovon-kerena ho lany. [Houlder 1895 #1930]
Aza manao tovolahy tia daka : ny andro iainana mbola ho lava , ny tovon-karena ho.lany . [Rinara 1974 #599]
Dikanteny frantsay Ne faites pas comme le jeune homme qu aime le jeu : il a encore de longs jours à vivre, mais ses biens seront vite épuis. [Veyrières 1913 #1559]
Ne soyez pas comme un jeune homme qui aime le jeu: il a encore longtemps à vivre, mais sa fortune sera vite épuisée. [Houlder 1895]

Ohabolana1237 Aza manasaika vilany mainty misy arina , fa mahamerik' andro . [Veyrières 1913 #3098]
Dikanteny frantsay Ne plongez pas dans l' eau une marmite noire de suie, car cela rend le jour brumeux. [Veyrières 1913 #3098]
Fanazavana frantsay Croyance populaire. [Veyrières 1913 #3141]

Ohabolana1299 Aza manjehy andro lava , fa ny anio aza tsy fantatra . [Rinara 1974 #688]

Ohabolana1367 Aza mifanaratsy an-toerana hoatry ny vavy antitra mitanina andro . [Veyrières 1913 #4861]
Mifanaratsy an-toerana ohatra an--dRafotsibe mitanin' andro . [Houlder 1895]
Mifanaratsy an-toerana , ohatra ny vavy antitra mitanin-andro . [Cousins 1871]
Rafotsibe mitanin' andro , ka mifanaratsy an-toerana ka rafitr' ady . [Veyrières 1913 #1909]
Dikanteny frantsay Des vieilles femmes se chauffant au soleil, elles médisent l' une de l' autre tout en étant ensemble. [Houlder 1895]
Ne vous dénigrez pas en face, comme les vieilles femmes qui se chauffent au soleil. [Veyrières 1913 #4861]
Vieilles qui se chauffent au soleil : elles médisent à qui mieux mieux, et les disputes vont leur train. [Veyrières 1913 #1909]
Fanazavana frantsay Être accroupi au soleil est l' occupation favorite des gens oisifs à Madagascar surtout des vieux et des malades. Et alors comme les bras ne font rien, la langue travaille souvent d' autant plus. [Houlder 1895]
Se disait des gens qui par leurs médisances ou leurs racontars mettent la division et sèment la dispute. [Veyrières 1913 #1909]

Ohabolana1484 Aza mivadibadika toy ny andro ririnina . [Veyrières 1913 #5329]
Mivadibadika ohatra ny andro ririnina . [Rajemisa 1985]
Mivadibadika tahaka ny andro ririnina . [Rinara 1974 #2511]
Mivadibadika toy ny andro ririnina . [Cousins 1871 #1911, Nicol 1935]
Fanazavana malagasy Ilazana toetra mora miovaova toy ny andro ririnina, izay mafana kely dia tonga mangatsiaka indray avy eo. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay Ne changez pas souvent comme le jour en hiver. [Veyrières 1913 #5329]

Ohabolana1502 Aza ny andro iray tsy lasana no anaovana ahy amboalambo . [Houlder 1895 #688]
Aza ny andro iray tsy lasana no anaovana ahy ho amboalambo . [Cousins 1871]
Dikanteny frantsay Ne me traitez pas de fainéant parce que je reste un jour sans travailler. [Houlder 1895]

Ohabolana1507 Aza ny hafohezan' ny andro no alaina , fa ny halavan' ny taona . [Veyrières 1913]
Aza ny hafohezan' ny andro no alaina , fa ny halavan' ny taona havarina . [Houlder 1895 #792]
Aza ny hafohezan' ny andro no alaina , fa ny halavan' ny taona heverina. [Veyrières 1913]
Aza ny hajfohezan’ ny andro no alaina , fa ny halavan’ ny taona heverina. [Cousins 1871 #692]
Dikanteny frantsay Ne considérez pas la brièveté des jours, mais la longueur des années. [Veyrières 1913 #2700]
Ne considérez pas la brièveté des jours, mais pensez à la longueur de l' année,. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Dans l'emploi que vous faites de votre argent. [Houlder 1895]
Le sens est qu' il faut être prévoyant. [Veyrières 1913 #2702]

Ohabolana1553 Aza tsy sahy andro toa renivitsika . [Houlder 1895 #936, Rinara 1974 #823]
Tsy mety raha tsy sahy andro toa renivitsika . [Veyrières 1913 #5737, Rinara 1974 #302]
Dikanteny frantsay Il ne faut pas avoir peur du jour comme le serpent renivitsika qui habite les fourmilières. [Veyrières 1913]
Ne craignez pas la lumière du jour comme la "mère des fourmis" . [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay La "mère des fourmis" est un serpent qui s' introduit dans un trou creusé par les fourmis et, au dire des Malgaches, est nourri là par les fourmis jusqu' à ce qu' il soit gras, après quoi ces dernières le mangent. [Houlder 1895]
Se disait des misanthropes et des gens trop honteux ou timides. [Veyrières 1913]

Ohabolana1665 Bevohoka tia tsakotsako : ny andro iray no tsy ho afaka . [Veyrières 1913 #759, Cousins 1871 #760]
Dikanteny frantsay Femme enceinte qui mâche tout ce qu' elle trouve : elle aura un jour difficile à passer, elle enfantera douloureusement. [Veyrières 1913 #759]
Fanazavana frantsay On disait ce proverbe à la femme enceinte pour signifier les soins à prendre ; la croyance populaire redoutait que la femme enceinte fût ensorcelée. [Veyrières 1913 #759]

Ohabolana1667 Bevohoka tsy mahalala andro , ka raha teraka izy, babena. [Houlder 1895]
Bevohoka tsy mahalala andro : rehefa teraka babena. [Rinara 1974 #890]
Bevohoka tsy mahalala andro : rehefa teraka izy, babena. [Cousins 1871 #761]
Dikanteny frantsay Une femme enceinte qui ne sait pas quand son enfant naîtra; mais une fois né, elle le porte sur son dos. [Houlder 1895]

Ohabolana1708 Boka mihevo saha ka ny mamono dia no manariva andro . [Rinara 1974 #919]
Boka mihevo saha : ny mamono dia no sarotra . [Veyrières 1913 #1966]
Boka mihevo saha : ny mamono dia no sasatra. [Cousins 1871 #791]
Dikanteny frantsay Lépreux qui sarcle un jardin : le difficile est de faire disparaître ses traces. [Veyrières 1913 #1966]
Fanazavana frantsay Se disait d'un travail mal fait. [Veyrières 1913 #1966]

Ohabolana1732 Boka nangala- pihinana ka lany andro eo am-pisangian-takotra . [Rinara 1974 #938]
Boka nangala- pihinana : tratr’ andro eo am-pisangian-takotra . [Veyrières 1913 #1985, Cousins 1871 #809]
Dikanteny frantsay Lépreux qui a résolu de voler des aliments : il se laisse surprendre en train de caresser le couvercle de la marmite qu' il n' arrive pas à découvrir. [Veyrières 1913 #1985]
Fanazavana frantsay Se disait des gens qui se trahissent d'eux-mêmes. [Veyrières 1913 #1985]

Ohabolana1739 Boka nitolom-boatavo ka lava ny andro hifampitolomana . [Rinara 1974]

Ohabolana1836 Donga andro anio hoatry ny lainga . [Veyrières 1913 #4917]
Donga andro anio, ohatra ny lainga . [Cousins 1871, Nicol 1935]
Donga takona, fa botry mifanatrika . [Cousins 1871]
Dikanteny frantsay Aujourd’hui gros et gras, comme le mensonge. [Nicol 1935 #141]
Il est gras aujourd' hui comme le mensonge. [Veyrières 1913 #4917]
Fanazavana frantsay Le mensonge est gras tant qu' il n'est pas découvert, mais il devient maigre en présence de la vérité. [Veyrières 1913 #4917]

Ohabolana1856 Dridran' Ingilo ka manonitra andro aman' alina . [Rinara 1974 #1015]

Ohabolana1865 Efa harivariva ny andro . [Veyrières 1913 #6548]
Dikanteny frantsay Il se fait nuit ; le jour commence à entrer dans la nuit : vers cinq ou six heures du soir. [Veyrières 1913 #6548]

Ohabolana1920 Fahantitry ny andro, hariva. [Cousins 1871 #882]
Fahantitry ny andro ny hariva . [Rinara 1974 #1052]
Fahatanoran' ny andro , maraina ; ary fahantitry ny andro , hariva . [Veyrières 1913 #3101]
Dikanteny frantsay Le matin est comme la jeunesse du jour, il peut beaucoup ; le soir en est la vieillesse qui ne peut plus rien. [Veyrières 1913 #3101]
Fanazavana frantsay Exhortation à faire dès le matin, les oeuvres de la journée. [Veyrières 1913]

Ohabolana1944 Famaky tsy mahafira hazo : ampitso andro koa. [Veyrières 1913 #3672, Cousins 1871 #893]
Famaky tsy mahafira hazo , rahampitso andro koa. [Rinara 1974 #1067]
Dikanteny frantsay Hache qui ne peut pas couper un arbre d' un seul coup : demain est encore un jour. [Veyrières 1913 #3672]
Fanazavana frantsay Il ne faut pas vouloir tout faire à la fois ni se décourager. [Veyrières 1913 #3672]

Ohabolana2019 Fantatro ihany ny mason' ny mpilefa , fa ny andro handehanany no tsy fantatro . [Veyrières 1913 #550, Cousins 1871]
Dikanteny frantsay Je reconnais parfaitement les regards de celui qui veut s' enfuir, mais ce que j' ignore, c' est le jour de sa fuite. [Veyrières 1913 #550]
Fanazavana frantsay Paroles du maître. [Veyrières 1913 #550]

Ohabolana2157 Folaka ny andro ka malefaka ny lalana . [Rinara 1974]
Folaka ny andro ka malemy ny lalana . [Veyrières 1913 #3674]
Folaka ny andro , ka malemy ny lalany . [Houlder 1895]
Dikanteny frantsay Le jour baisse et le chemin est facile. [Veyrières 1913 #3674]
Le jour décline, et la route est facile. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Car il fait moins chaud. [Houlder 1895]
Car la chaleur est tombée. [Veyrières 1913 #3674]

Ohabolana2245 Hainandro hariva ka ny avo no trany farany . [Rinara 1974 #1245]
Hain' andro hariva : ny avo ihany no trany. [Cousins 1871, Veyrières 1913]
Hain' andro , ka ny avo ihany no vonjena . [Veyrières 1913]
Toy ny hainandro , ka ny avo ihany no vonjeny . [Houlder 1895]
Toy ny hainandro ka ny avo ihany no vonjeny aloha. [Rinara 1974 #4282]
Toy ny hainandro : ny avo ihany no vonjeny . [Cousins 1871]
Dikanteny frantsay Chaleur du soleil : ce sont les régions élevées qui sont secourues. [Veyrières 1913 #765]
Pareil au soleil, qui n' éclaire (d' abord) que les endroits élevés. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Les grands seuls et non les petits sont l' objet d' égards. [Veyrières 1913 #765]

Ohabolana2471 Homan-tena hoatry ny tantely merik' andro . [Veyrières 1913]
Mihinan-tena (homana ny azo) ohatra ny tantely merik' andro . [Rinara 1974]
Mihinan-tena , toy ny tantely merika andro. [Houlder 1895 #781, Cousins 1871 #1774]
Mihinan-tena toy ny tantely merik' andro . [Veyrières 1913]
Tantely merika andro : ny ao an-trano ihany no hanina. [Cousins 1871]
Tantely merik' andro : ny an-trano ihany no hanina . [Veyrières 1913 #2408]
Tantely merik' andro : ny ao an-trano no hanina . [Rinara 1974 #4099]
Tantely merik' andro : ny ao an-trano no haniny. [Veyrières 1913 #2408]
Dikanteny frantsay Le prodigue se consume lui-même comme les abeilles par un temps de bruine. [Veyrières 1913]
Par les temps de bruine, le miel qui est à l' intérieur de la ruche est mangé par les abeilles. [Veyrières 1913 #2408]
Se manger soi-même comme les abeilles quand le temps est à la pluie. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Elles ne peuvent sortir de la ruche et mangent du miel quelles ont déjà fait. [Houlder 1895]
Par les temps de bruine les abeilles ne sortent pas et elles mangent le miel qui est à l' intérieur de la ruche. [Veyrières 1913 #2368]
Se disait de ceux qui mangent leurs biens. [Veyrières 1913 #2408]

Ohabolana2478 Homeko azy ny anio tontolo andro , fa ny farany ho ahy. [Veyrières 1913 #3643]
Dikanteny frantsay Je lui donne le présent en échange de l' avenir. [Veyrières 1913 #3643]
Fanazavana frantsay Paroles du roi Andriantompokoindrindra en faveur de son frère Andrianjaka, pour assurer à ses descendants, certains avantages stipulés ; elles sont passées en proverbe. [Veyrières 1913 #3643]

Ohabolana2553 Indray andro no manao vary amin-jabora ka manao tsy ho orin-daoka ! [Rinara 1974 #1425]

Ohabolana2641 Izay andro ahoriana , tsaroan' ny aina . [Rinara 1974]
Izay andro ahoriana , tsaroan' ny saina . [Rinara 1974]

Ohabolana2682 Izay manao ratsy : raha tsy malazon' ny andro , mantsasaky ny alina . [Houlder 1895 #1717, Veyrières 1913 #5662]
Dikanteny frantsay Celui qui fait le mal sera puni : s' il n' est pas desséché par la chaleur du jour, il sera moisi par l' humidité de la nuit. [Veyrières 1913 #5662]
Ceux qui font le mal: s' ils ne sont pas flétris (desséchés) par la chaleur du jour, ils seront moisis par la fraîcheur de la nuit. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Le châtiment les atteindra, soit d' une façon soit d' une autre. [Houlder 1895]

Ohabolana2696 Izay miantso ny hafa manalina andro , fa ny havana tsy antsoina no manoina . [Veyrières 1913 #1085]
Miantso ny hafa manalin' andro , ary ny havana tsy antsoina no manoina . [Veyrières 1913]
Sasatra miantso ny hafa, ka ny havan-tsy antsoina no avy manatona. [Rinara 1974 #3861, Cousins 1871 #2880, Veyrières 1913]
Dikanteny frantsay Celui qui appelle un étranger perd son temps ; ce sont les parents qu' il n' a pas appelés, qui répondent à l' appel. [Veyrières 1913 #1085]
On s' est fatigué à appeler des étrangers et ce sont les parents qu' on n' appelait pas qui sont venus. [Veyrières 1913 #5228]
Fanazavana frantsay Les parents valent mieux que les plus intimes amis ; ces paroles proverbiales sont les paroles de soumission de certains parents du roi Andrianampoinimerina. [Veyrières 1913 #5228]
Paroles prononcées par certains parents du roi Andrianampoinimerina, qui avaient d' abord refusé leur soumission, mais vinrent ensuite se soumettre en tenant ce langage ; passées en proverbe, elles se disaient de ce qui, dans leurs difficultés, laissaient de côté leurs parents pour faire appel aux étrangers. [Veyrières 1913]

Ohabolana2728 Izany Andriamasoandro , izany Andriambolana : mifoha maraina any an' ala , ka mitsidika andro any Arivo , ka mihilahila any Antongona . [Veyrières 1913 #3109]
Izany Andriamasoandro , izany Andriambolana , mifoha maraina any an' ala , ka mitsidika andro any Iarivo , mihilahila any Antongona . [Rinara 1974]
Izany Andriamasoandro , izany Andriambolana : mifoha maraina any an-ala , ka mitsidik’ andro any Arivo , ka mihilahila any Antongona . [Cousins 1871 #1174]
Dikanteny frantsay Cet Andriamasoandro, cet Andriambolana : il se lève de bonne heure dans la forêt, apparaît dans l'Imerina au milieu du jour, et puis penche vers la montagne Antongona. [Veyrières 1913 #3109]
Fanazavana frantsay Marche du soleil. [Veyrières 1913 #3109]

Ohabolana2744 Jamba mamintana andro : mahita masoandro ho an' olona , fa tsy mahita masoandro ho an-tena. [Rinara 1974]
Jamba mamintan-andro : mahita masoandro ho an’ olona , fa tsy mahita masoandro ho any ny tenany . [Cousins 1871 #1212]
Jamba mamintan' andro : mahita masoandro ho an' olona , fa tsy mahita masoandro ho an' ny tenany . [Veyrières 1913 #2151, Nicol 1935 #443]
Dikanteny frantsay Aveugle qui prend le jour à l'hameçon, c'est-à-dire qui manque de ponctualité : il voit le soleil pour les autres, mais il ne le voit pas pour lui. [Veyrières 1913 #2151]
Aveugle qui se fait devin pour les jours à venir ; il voit le soleil pour les autres, mais pour lui-même ne voit rien. [Nicol 1935 #443]
Fanazavana frantsay Se disait de ceux qui apprécient les choses différemment pour eux et pour les autres. [Veyrières 1913 #2151]

Ohabolana2781 Jorerilahy merika andro : ny tsy afaky ny vavany ailiky ny elany . [Rinara 1974 #1571]
Jorerilahy merika andro: ny tsy afaky ny vavany hailiky ny elany . [Cousins 1871 #1218]

Ohabolana2903 Kibo noana tsy mangataka andro . [Rinara 1974 #111]

Ohabolana2913 Kifafa ka miongana andro , miongana alina . [Rinara 1974 #1648]

Ohabolana2987 Lalana mitsidik' andro . [Veyrières 1913 #6647]
Dikanteny frantsay Distance qu' on parcourt en une demi-journée. [Veyrières 1913 #6647]

Ohabolana3004 Lamba malemy sy vary eran' ny vata , ka izay maharitra no herinandro . [Rinara 1974 #116]
Lamba tohy loha sy vary fahenim-bary : tafin-kerinandro , hanin-kerinandro . [Veyrières 1913 #2197, Cousins 1871 #1307]
Lon-damba sy fahenim-bary : izay maharitra ela no herinandro . [Veyrières 1913 #2199, Cousins 1871 #1380]
Lon-damba sy fahenim-bary : izay maharitra no dimy andro . [Rinara 1974 #123]
Lon-damba sy fahenim-bary ; ka izay maharitra ela dia herinandro . [Houlder 1895 #308]
Dikanteny frantsay Lamba usé dont les deux bords sont cousus parce que le milieu est en mauvais état, et une petite mesure de riz : on se couvre de ce lamba pendant une semaine, on épuise le riz en une semaine. [Veyrières 1913 #2197]
Toile restée longtemps en magasin, et petite mesure de riz : ce qui durera le plus longtemps, durera une semaine. [Veyrières 1913 #2199]
Un morceau de toile pourrie et une mesure de riz: ce qui dure le plus longtemps (des deux) dure une semaine. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Se disait des biens de peu de durée. [Veyrières 1913 #2199]
Se disait des petits biens qui durent peu. [Veyrières 1913 #2197]
Se dit des amitiés éphémères. [Houlder 1895]

Ohabolana3061 Lany andro am-piresahana , ka tsy mitondra mody . [Houlder 1895 #734, Veyrières 1913 #3923, Rinara 1974 #1729]
Dikanteny frantsay Il passe le temps à causer, et il rentre à la maison les mains vides au lieu de rapporter sa provision de combustible. [Veyrières 1913 #3923]
Passer son temps à causer et ne rien rapporter chez soi. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Il s' agit de quelqu' un qui est sorti, comme c' est l' habitude, pour chercher un peu de combustible pour cuire le repas du soir; ayant lié conversation avec quelqu' un, il la continue si longtemps, qu' ensuite il est trop tard pour se procurer ce dont il avait besoin. [Houlder 1895]

Ohabolana3115 Latsaka ny andro . [Veyrières 1913 #6552]
Tafalatsaka ny andro . [Veyrières 1913 #6552]
Dikanteny frantsay Quand le soleil darde ses rayons sur le seuil de la maison : entre une et deux heures. [Veyrières 1913 #6552]

Ohabolana3119 Lava andro anaovana ka fisa-drariny . [Houlder 1895 #1085, Veyrières 1913 #3344]
Dikanteny frantsay Long procès et petit résultat. [Veyrières 1913 #3344]
Un long procès avec un maigre résultat; bon procès, mauvaise affaire. [Houlder 1895]

Ohabolana3194 Lohataon-diavolana : ny miherika aza hitany. [Rajemisa 1985]
Ny andro lohataon-diavolana , ka na ny miherika aza hitany. [Houlder 1895]
Ny andro lohataon-diavolana , ka ny miherika aza hitany. [Veyrières 1913 #3134]
Fanazavana malagasy Enti-milaza ny hasarobidin' ny fotoana izay tokony hohararaotina hiasana. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay Le printemps est comme une "tête de mois" , et même le fait de regarder en arrière n' y reste pas inaperçu. [Houlder 1895]
Le printemps est un commencement de temps et il n' y faut même pas regarder en arrière. [Veyrières 1913 #3134]
Fanazavana frantsay C'est le temps des semailles et il faut travailler si on veut avoir des récoltes. [Veyrières 1913 #3134]
Le printemps est la saison des semailles, et celui qui rien profite pas s' en apercevra au moment de la moisson. [Houlder 1895]

Ohabolana3200 Lokanga hisatra . [Veyrières 1913 #2716]
Lokanga hisatra: tapaka andro nanaovana . [Cousins 1871 #1376, Rajemisa 1985]
Lokanga hisatra , tapaka andro nanaovana azy. [Rinara 1974 #129]
Tapaka andro nanaovana toa lokanga hisatra . [Akademia 2005]
Fanazavana malagasy Enti-milaza zavatra tsara fa tsy maharitra. [Rajemisa 1985]
Enti-milaza zavatra tsy mateza, tsy maharitra hafiriana rehefa ampiasaina na dia tsara aza ny bikabikany ivelany. [Akademia 2005]
Dikanteny frantsay Ce qui est beau et agréable est souvent fragile, comme l' instrument de musique que les enfants fabriquent avec l' écorce des joncs et dont ils s' amusent en pinçant les cordes. [Veyrières 1913]

Ohabolana3319 Mahita anay votsa vava ka mitati-kabary isan' andro . [Rinara 1974 #1885]

Ohabolana3349 Maizina ny andro azo tsilovina , lalina ny hady , azo toharina , rangavina ny rano , azo lakanina . [Rinara 1974]
Maizina ny andro azo tsilovina , lalina ny rano azo lakanina ; fa ny ratsy atao tsy mba azon-kevitra . [Rajemisa 1985]
Maizina ny andro , azo tsilovina ; lalina ny rano , azo lakanina ; lalina ny hady , azo toharana ; fa ny ratsy atao tsy mba azon-kevitra . [Veyrières 1913 #3021, Nicol 1935 #446]
Maizina ny andro , azo tsilovina ; lalina ny rano, azo lakanina ; lalina ny hady , azo toharina ; fa ny ratsy atao tsy mba azon-kevitra . [Houlder 1895 #135]
Dikanteny frantsay Quand le jour est obscur on peut éclairer avec des torches ; quand l' eau est profonde on peut la passer en pirogue ; quand les fossés sont profonds on peut se servir d' échelles ; mais le mal qu' on fait, on ne peut pas le réparer avec des expédients. [Veyrières 1913 #3021]
S’il fait nuit, on prend un flambeau; si l’eau est profonde, on prend une pirogue ; si le fossé est profond, on prend une échelle ; mais si le mal est commis, il est irréparable. [Nicol 1935 #446]
S' il tait sombre, on peut éclairer; si l' eau est profonde, on peut la traverser en canot; si le fossé est profond, on peut y descendre par une échelle; mais une mauvaise action est sans remède. [Houlder 1895]

Ohabolana3452 Mamono volana an-drano. [Cousins 1871 #1480, Nicol 1935 #324]
Mamono volana an-drano , ka milaza andro tsara amin' olona . [Veyrières 1913]
Mamono volana an-trano , ka milaza andro tsara amin' olona . [Veyrières 1913]
Mamono volana an-trano toa mpanandro tsy mahay . [Rinara 1974]
Mamono volana an-trano toa mpimasy kamo . [Rinara 1974]
Dikanteny frantsay Chercher à tuer la lune qui se reflète dans l’eau. [Nicol 1935 #324]
Deviner la nouvelle lune sans sortir de la maison et dire aux gens le jour faste ou heureux. [Veyrières 1913 #128]
Fanazavana frantsay Se disait des astrologues qui au lieu de consulter les astres, restent tranquillement chez eux et font de vaines prédictions ; se disait aussi de ceux qui sous de faux prétextes, manquent la corvée ou d' autres rendez-vous. [Veyrières 1913 #128]

Ohabolana3475 Manahy manana tahaka ny manam-damba jiafotsy amin' ny andro ririnina . [Rinara 1974 #1968]
Manahy manana toy ny manana jiafotsy . [Houlder 1895 #742]
Manahy manana, toy ny manan-jiafotsy . [Cousins 1871]
Dikanteny frantsay Posséder avec crainte, comme celui qui a un tissu de raphia pour vêtement. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Ce vêtement n' est qu' un pis aller, car il n' est pas durable et dénote la pauvreté. [Houlder 1895]

Ohabolana3482 Manala andro , hoy Rakoronana , varavaran-jozoro ka asiam-panalahidy ! [Rinara 1974 #1975]

Ohabolana3612 Manao tanik' orana ny andro . [Veyrières 1913 #3116]
Mitanika orana ny andro . [Veyrières 1913 #3116]
Dikanteny frantsay Le temps chauffe la pluie. [Veyrières 1913 #3116]
Fanazavana frantsay Le temps est si chaud que la pluie va tomber. [Veyrières 1913 #3116]

Ohabolana3632 Manao vilaniben' Amboanjobe : tsy miherin' andro akory dia vaky . [Rinara 1974 #134]
Manao vilanin' Amboanjobe , vao miherina andro ka vaky . [Veyrières 1913 #2613]
Tefy vilanin' Amboanjobe : malady ihany fa mora vaky . [Veyrières 1913 #3820, Cousins 1871]
Dikanteny frantsay Faire comme la marmite d' Amboanjobe : à peine l' a-t-on gardée une semaine qu' elle est cassée. [Veyrières 1913 #2613]
Marmites façonnées à la manière de celles d' Amboanjobe : elles sont faciles à s' échauffer mais elles sont fragiles. [Veyrières 1913 #3820]
Fanazavana frantsay Amboanjobe avait la réputation de ne pas faire les marmites solides ; ce proverbe se disait des bonheurs et des biens de peu de durée. [Veyrières 1913 #2613]
Se disait d' un travail fait rapidement mais pas soigné. [Veyrières 1913]

Ohabolana3644 Manaraka andro mody . [Veyrières 1913 #1835]
Dikanteny frantsay Les vieillards suivent la chaleur du soleil qui décline, pour se réchauffer. [Veyrières 1913 #1835]

Ohabolana3650 Manary andro toy ny lehilahy mitsongo anana . [Rajemisa 1985]
Mandany andro ohatra ny lehilahy mitsongo anana . [Rajemisa 1985]
Fanazavana malagasy Enti-milaza olona manao zavatra tsy fanaony ka very andro fotsiny. [Rajemisa 1985]
Ny fanaovan-draharaha tsy mahazatra dia toy ny fanariana andro noho ny tena tsy mahay ka very fotoana azon' ny fikaviaviana. [Rajemisa 1985]

Ohabolana3658 Manasa lamba hariva : manaram-po am-panasana , fa kely andro anahazana . [Veyrières 1913 #6234, Cousins 1871 #1572]
Manasa lamba hariva : manaram-po eo am-panasana , fa kely andro anahazana . [Rinara 1974 #2040]
Sasa-lamba hariva ; manaram-po am-panasana , fa kely andro anahazana . [Rinara 1974 #3855, Cousins 1871 #2876, Houlder 1895]
Sasa-lamba mitsidika andro ; manaram-po am-panasana , fa kely andro anahazana . [Houlder 1895]
Dikanteny frantsay Quand on lave le linge le soir, on est satisfait en le lavant, mais on a peu de temps pour le faire sécher. [Veyrières 1913 #6234]
Quand on lave son lamba l' après-midi, on peut bien le laver à son aise, mais pour le sécher le temps sera court. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Parce que le soleil se couchera bientôt. [Houlder 1895]
Se disait des gens qui suivent leurs goûts et leurs caprices sans aucune prévoyance. [Veyrières 1913]

Ohabolana3715 Mandolo ny andro . [Veyrières 1913 #3119]
Dikanteny frantsay Temps sombre, temps favorable aux revenants. [Veyrières 1913 #3119]

Ohabolana3746 Mandringa be vatsy ka izay harivan' ny andro no handriana. [Rinara 1974 #139]

Ohabolana3767 Manenji-balala maina andro , ka raha tsy azoko anio, azoko ampitso . [Veyrières 1913]
Manenji-balala main-andro , ka raha tsy azoko anio, azoko ampitso . [Cousins 1871 #1608]
Manenji-balala main' andro , ka raha tsy azoko anio, azoko rahampitso. [Rinara 1974 #2096]
Misambo-balala maina andro , ka raha tsy azoko anio, azoko ampitso . [Veyrières 1913]
Dikanteny frantsay Poursuite de sauterelles par un jour de clair soleil : si je ne les prends pas aujourd' hui, je les prendrai bien demain. [Veyrières 1913 #5858]
Fanazavana frantsay Par un temps sec, les sauterelles volent bien ; on espère que la pluie viendra et que la prise sera plus facile, car les sauterelles auront les ailes mouillées. Il ne faut pas se décourager au premier insuccès. [Veyrières 1913 #5858]

Ohabolana3773 Mangahazo anaty tenona : mitondra lefona an-kibo , miferin-aina andro aman-alina , velona fa manana aina . [Veyrières 1913 #2618, Cousins 1871 #1612]
Mangahazo anaty tenona : mitondra lefona an-kibo , miferin' aina andro aman' alina , velona fa manan' aina . [Rinara 1974 #2099]
Dikanteny frantsay Maniocs au milieu de glaïeuls : ils portent des lances au coeur et sont affligés jour et nuit ; on dit qu' ils sont vivants parce qu' ils n' ont pas perdu la vie. [Veyrières 1913]
Fanazavana frantsay Le glaïeul est une mauvaise herbe très vivace et dont les feuilles sont en forme de lance ; les pousses qui sortent de terre sont dures et piquantes ; ce proverbe se disait des affligés. [Veyrières 1913 #2618]

Ohabolana3993 Matoatoa miseho andro: teo, fa lasa. [Cousins 1871, Veyrières 1913, Rinara 1974]
Matoatoa miseho andro : teo ihany, fa levona . [Cousins 1871, Veyrières 1913]
Dikanteny frantsay Fantôme qui apparaît en plein jour : il était bien là. mais il s' est évanoui. [Veyrières 1913 #83]
Fanazavana frantsay Se disait d' un projet qu' on ne poursuivait pas. [Veyrières 1913 #83]

Ohabolana4143 Mifakofako kitay merika andro , ka mahatsiaro ny andevo namidy . [Veyrières 1913 #572, Cousins 1871 #1758]
Dikanteny frantsay Quand on ramasse des détritus pour allumer le feu par un temps de bruine, c' est alors qu' on se souvient de l' esclave qu'on a vendu. [Veyrières 1913 #572]
Fanazavana frantsay Le malheur fait souvenir des services passés. [Veyrières 1913 #572]

Ohabolana4197 Mihevera tsara fa ny andro iray no tsy tanty . [Houlder 1895 #1167, Veyrières 1913 #6235]
Mihevera tsara fa ny andro iray no tsy zaka . [Rinara 1974 #2322]
Dikanteny frantsay Faites bien attention car il suffit d' un jour pour un malheur. [Veyrières 1913 #6235]
Prenez garde, car il suffit d' un jour pour qu' une catastrophe se produise. [Houlder 1895 #1167]

Ohabolana4319 Misamonona andro aman' alina toa moka . [Rinara 1974 #2401]

Ohabolana4331 Misasaka andro . [Veyrières 1913 #6581]
Dikanteny frantsay Quand le jour est à son milieu, à midi. [Veyrières 1913 #6581]

Ohabolana4366 Mitafy lamba amin' ny andro ririnina , ka ny an' ny tena ihany no sambotsamborina vao azo. [Rinara 1974 #2432]
Mitafy lamba jiafotsy ririnina : ny any ny tena ihany, ka sambotsamborina vao azo. [Cousins 1871]
Mitafy lamba jiafotsy ririnina : ny an' ny tena ihany, ka sambotsamborina vao azo. [Veyrières 1913 #3126]
Dikanteny frantsay Se couvrir d' un tissu de raphia en hiver : c' est votre propriété, mais pour le garder, il faut le saisir à plusieurs reprises. [Veyrières 1913 #3126]

Ohabolana4412 Mitoha tsy manana ohatra ny amboa , be fady andro toa kisoa . [Rinara 1974]
Mitoha tsy manana, toy ny amboa ; be fady andro, toy ny kisoa . [Cousins 1871 #1870]

Ohabolana4600 Mpanakalo rano merik' andro , ka izay rahampitso no asa fa ny anio hariam-potsiny . [Rinara 1974 #2570]

Ohabolana4711 Na hevitra inona na hevitra inona no atao , ho avy ny andro farany . [Veyrières 1913 #2888]
Dikanteny frantsay Quel que soit l' expédient qu' on emploie, le dernier jour viendra. [Veyrières 1913 #2888]
Fanazavana frantsay La mort est certaine. [Veyrières 1913 #2888]

Ohabolana4876 Ny aina tsy mba landihazo : raha antoandro ny andro mibo-haka. [Veyrières 1913 #2771, Cousins 1871 #2129]
Dikanteny frantsay La vie n' est pas comme le fruit du cotonnier qui se dilate en plein jour. [Veyrières 1913 #2771]
Fanazavana frantsay Se disait de la brièveté de la vie. [Veyrières 1913 #2771]

Ohabolana4882 Ny akoho no tsy nanidina : tsy nahandry ny andro zoma . [Rinara 1974 #2841]
Ty nahavy ty akoho tsy hitily io ty tsy fahaliñisañi ty anjo zoma . [Poirot & Santio: Vezo]
Dikanteny frantsay Si la poule ne peut pas voler, c'est qu'elle n'a pas su attendre le vendredi. [Poirot & Santio: Vezo]

Ohabolana4894 Ny alahelo toy ny vary an-tsompitra : ahafahana iray fatambary n , ka ho levona ihany no farany . [Veyrières 1913 #2639, Cousins 1871]
Ny alahelo toy ny vary an-tsompitra : ahafahana isan' andro , ka levona ihany no farany . [Rinara 1974 #2848]
Ny alahelo toy ny vary an-tsompitra : ka ahafahana iray fatambary isan-andro , dia ho levona ihany no farany . [Houlder 1895 #1019]
Dikanteny frantsay La tristesse est comme la provision de riz dans le grenier : tous les jours on en enlève une petite mesure, et à la fin il n' en restera plus rien. [Veyrières 1913 #2639]
Le chagrin est comme le riz dans le grenier: chaque jour il diminue d' une petite mesure, et à la fin il n' en reste plus. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Le temps est un grand maître. [Houlder 1895]
Le temps vient à bout des chagrins. [Veyrières 1913 #2639]

Ohabolana4927 Ny anaovana lalan-driaka raha main' andro , ny fahavaratra no tsy toha ; ary ny amonoan-tena andavanandro, ny andro iray no tsy laitra . [Veyrières 1913 #3133]
Dikanteny frantsay Si pendant la saison sèche on fait des travaux pour l' écoulement des eaux, c'est qu' il faut se garantir de la saison des pluies ; si on se tue de travail chaque jour, c'est qu' il y aura des jours de dépenses ou de disette. [Veyrières 1913 #3133]
Fanazavana frantsay Il faut être prévoyant. [Veyrières 1913 #3133]

Ohabolana4948 Ny andraso andraso manariva ny mody . [Rajemisa 1985]
Ny takariva no mahatonga ny alina; ny sangy mahery no mahatonga ny ady ; ny "andraso kely " no mahariva ny andro; ny hadino no mahavery ny entana . [Veyrières 1913 #6244, Cousins 1871 #2422]
Ny takariva no mahatonga ny alina , ny sangy no miteraka ny ady , ny andraso kely no mahariva ny andro ary ny hadinodino no mahavery ny entana . [Rinara 1974]
Fanazavana malagasy Ny hataka andro lava, ny fampiandrasana ary ny fiolakolahana dia mahatonga ho tratra hariva nony hody (tokony hotsorina izay fanapahankevitra raisina). [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay Le crépuscule amène la nuit ; la plaisanterie trop forte engendre les disputes; le attendez un peu, retarde jusqu' au soir; l' oubli fait perdre les paquets. [Veyrières 1913 #6244]
Le soir appelle la nuit ; les familiarités excessives engendrent les querelles ; les fréquents délais épuisent la journée ; les oublis causent la perte des bagages. [Nicol 1935 #274]
Fanazavana frantsay Une petite cause a de grands effets. [Veyrières 1913 #6244]

Ohabolana4963 Ny andro fifaliana , tsy mahaleo ny andro fahoriana . [Rinara 1974]

Ohabolana4965 Ny andro iray no ahitana ny atao ela. [Veyrières 1913 #5567]
Dikanteny frantsay On trouve en un jour le fruit de longues actions. [Veyrières 1913 #5567]

Ohabolana4966 Ny andro iray no tsy tanty . [Veyrières 1913 #2773, Cousins 1871]
Ny andro iray no tsy tanty fa manaova soa . [Rinara 1974 #2886]
Dikanteny frantsay Il arrive un jour qui est insupportable. [Veyrières 1913 #2773]
Fanazavana frantsay Se disait pour détourner d' une faute, à la pensée que l' avenir se charge d'apporter la punition. [Veyrières 1913 #2773]

Ohabolana4967 Ny andro iray tsy iasana tsy maha-amboalambo . [Rinara 1974 #2885]

Ohabolana5073 Ny fandroana no isan-taona fa ny fihavanana kosa isan' andro . [Rinara 1974 #2959]

Ohabolana5148 Ny haingo natao ho zavatra, verin' ny vary masaka an-tava indray andro . [Rinara 1974 #3021]
Ny haingo natao lavananandro verin’ ny vary masaka an-tava indray andro. [Cousins 1871 #2245]
Ny haingo natao lavanandro verin' ny vary masaka an-tava indray andro . [Veyrières 1913 #2450]
Dikanteny frantsay Les parures qu' on porte tous les jours sont dépréciées par un grain de riz cuit resté sur le visage une seule fois. [Veyrières 1913 #2450]
Fanazavana frantsay Les plus belles choses sont dépréciées par un seul défaut. [Veyrières 1913 #2450]

Ohabolana5212 Ny iasana ankehitriny, ny niasana taloha, ny hiasana any aoriana, ny fiasana isan' andro , ny fivelomana tsy azo avela . [Veyrières 1913 #3727]
Dikanteny frantsay La raison pour laquelle on travaille actuellement, on a travaillé autrefois, on travaillera encore, on travaille journellement, c' est qu' il faut vivre. [Veyrières 1913 #3727]

Ohabolana5253 Ny lainga mampisolantsolana andro ilazana , fa mampiondrika andro isehoany . [Veyrières 1913 #4940]
Ny lainga mampisolantsolana andro ilazana , fa mampitakemotra imaso aoriana. [Rinara 1974]
Ny lainga mampisolantsolana andro ilazana , fa mampivalo-mainty raha mifanatrika . [Houlder 1895 #464, Veyrières 1913 #4941, Cousins 1871 #2290]
Dikanteny frantsay Le mensonge fait marcher fièrement lorsqu' on l' énonce, mais il rend blême de confusion lorsqu' il est en présence de la vérité. [Veyrières 1913 #4941]
Le mensonge fait porter la tête haute quand on l' énonce, mais il couvre de confusion lorsqu' il est découvert. [Veyrières 1913 #4940]
Le mensonge rend fier au moment où on le dit, mais fait blêmir quand il est découvert. [Houlder 1895]

Ohabolana5312 Ny manam-pitia tsy mba hariva na maizina aza ny andro . [Rinara 1974 #3102]

Ohabolana5433 Ny olona ratsy mankasitraka ny andro anaovana . [Veyrières 1913]
Dikanteny frantsay Les mauvaises gens remercient au moment où ils reçoivent. [Veyrières 1913]
Mais ils n’ont pas d’autre reconnaissance. [Veyrières 1913]

Ohabolana5918 Pai-panorona manala andro . [Rinara 1974 #3475]

Ohabolana5976 Rafotsibe maty andro nandroana : sady tsy enina ny aty no tsy enina ny any Ambondrombe . [Rajemisa 1966]
Rafotsibe maty andro nandroan-drano : tsy enina ny vodiakoho aty, tsy enina ny vodiakoho any Ambondrombe . [Veyrières 1913 #1901]
Dikanteny frantsay Une vieille décédée le jour de la fête du Bain: elle n'a plus part aux réjouissances sur la terre et n'en a pas encore à Ambondrombe. [Rajemisa 1966]
Vieille qui meurt le jour du Bain royal ou fête nationale : elle ne reçoit pas le croupion d'honneur ici-bas, elle ne le reçoit pas non plus à Ambondrombe dans la demeure des morts. [Veyrières 1913]
Fanazavana frantsay Se disait des gens frustrés dans la distribution. [Veyrières 1913]
Se dit de quelqu'un perdant des deux côtés dans une affaire. [Rajemisa 1966]

Ohabolana5983 Rafotsibe mitakarina ka lany andro eo am-piresahana . [Rinara 1974 #3516, Cousins 1871 #2611]

Ohabolana5990 Rafotsibe nankatratra , ka lany andro am-pisikinana . [Veyrières 1913 #1917]
Rafotsibe nankatratra : lany andro am-pisikinana . [Rinara 1974 #229, Cousins 1871 #2619]
Dikanteny frantsay Vieille qui a surpris son mari avec une autre femme : elle passe son temps à serrer son lamba autour de ses reins pour se préparer à battre sa rivale. [Veyrières 1913 #1917]

Ohabolana5995 Rafotsibe no misikina dia mahatsiahy ny andro taloha (fony tanora ). [Rinara 1974 #3533]

Ohabolana6011 Raha alakaosy andro mahery izy, dia asorotany hiarenana aho. [Rinara 1974 #3547]

Ohabolana6096 Raha mandrivotra avy andrefana ny andro , hoy ny adala : manjaira sonina , fa ho avy ny valala . Hoy kosa ny anganongano : tampeno ny vava , fa tonga ny aretina . [Houlder 1895]

Ohabolana6104 Raha merika ny andro , asan' ilay mpanana omby; fa nony avy kosa ny songo, sambatra ilay mpanana omby. [Houlder 1895]
Dikanteny frantsay S' il bruine, c' est l' affaire du propriétaire de bœufs (c.à.d. il faut bien qu' il y soit exposé), mais quand vient le premier lait (c.à.d. le veau) il est heureux. [Houlder 1895]

Ohabolana6116 Raha mitsidika be. [Veyrières 1913 #6600]
Raha tsara ny andro . [Veyrières 1913 #6600]
Dikanteny frantsay Quand le soleil entre plus avant dans la maison : vers deux heures après midi. [Veyrières 1913 #6600]

Ohabolana6169 Raha tonga amin' ny andry ny andro . [Veyrières 1913 #6604]
Dikanteny frantsay Quand le soleil arrive au pilier qui se trouve à trois pas de la porte d' entrée : un peu après trois heures de l' après-midi. [Veyrières 1913 #6604]

Ohabolana6170 Raha tonga amin' ny fitotoam-bary ny andro . [Veyrières 1913 #6605]
Dikanteny frantsay Quand le soleil arrive au mortier à riz qui se trouve à deux pas de la porte d' entrée : vers les trois heures après midi. [Veyrières 1913 #6605]

Ohabolana6171 Raha tonga izay fotoana , ka tapaka ny andro , dia iambohoana izao tontolo izao. [Veyrières 1913 #2916]
Dikanteny frantsay Lorsqu' arrive le terme et que le fil des jours est rompu, alors il faut tourner le dos à ce monde. [Veyrières 1913 #2916]

Ohabolana6197 Raha vao mazava atsinanana ny andro . [Veyrières 1913 #6606]
Dikanteny frantsay Quand l' aurore paraît. [Veyrières 1913 #6606]

Ohabolana6249 Rangahibe no tratr' andro , Rafotsibe no nanadala azy. [Houlder 1895 #1950, Veyrières 1913 #1325]
Dikanteny frantsay Si le vieux est en retard c' est que la vieille l' a ennuyé. [Veyrières 1913 #1325]
Si le vieux est en retard, c' est que la vieille (sa femme) l' a ennuyé. [Houlder 1895]

Ohabolana6419 Saingy atao hoe : antsiben' Andriamanitra , ka dia hanamerika andro . [Veyrières 1913 #6034, Rinara 1974 #3787, Cousins 1871]
Dikanteny frantsay Pour être appelé le grand couteau de Dieu, on fera bruiner. [Veyrières 1913 #6034]
Fanazavana frantsay Le grand couteau de Dieu : l' arc-en-ciel. Se disait des vaniteux. [Veyrières 1913 #6034]

Ohabolana6490 Sambo- -balala maina andro ka raha tsy azoko anio, azoko rahampitso. [Rajemisa 1985]
Sambo- -balala mainandro : raha tsy azo anio, azo ampitso . [Nicol 1935 #27, Cousins 1871]
Sambo- -balala main' andro : raha tsy azoko anio, azoko rahampitso. [Rinara 1974 #3821]
Fanazavana malagasy Enti-milaza fa azo atao amin' ny andro hafa izay manahirana anio, fa manova zavatra ny fotoana. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay Chasse aux sauterelles par un jour sec : si on les manque aujourd'hui, on les aura demain... [Nicol 1935 #27]

Ohabolana6509 Sandry be tsy hery; fahatanorana tsy ody faty. [Houlder 1895 #1928]
Sandry be tsy ody aina , fahatanorana tsy ody faty , tonon' andro , tsy voavidin-karena . [Rinara 1974 #250]
Sandry be tsy ody aina , ny hatanorana tsy ody faty ; fa samy ho faty avokoa . [Cousins 1871 #2859, Nicol 1935 #167]
Dikanteny frantsay La vigueur du bras ne retient pas la vie, la jeunesse n’est pas un remède contre la mort : tous doivent mourir. [Nicol 1935 #167]
Un grand bras n' est pas de la force; la jeunesse n' empêche pas la mort. [Houlder 1895 #1928]

Ohabolana6608 Sitraka andro anaovana ohatra ny tongotr' omby mihosy . [Rajemisa 1985]
Sitraka andro anaovana , toy ny tongotr' omby avy nihosy . [Rinara 1974 #3900]
Sitrak’ andro anaovana , toa tongotr’ omby nihosy . [Cousins 1871 #2904, Nicol 1935]
Tongotr' omby nihosy : sitraka andro nanaovana . [Veyrières 1913 #5412]
Fanazavana malagasy Enti-milaza ny olona ankasitrahana, fa amin' ny fotoana anaovany raharaha ihany, fa tsy tsaroana kosa ankoatra an' io. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay On est content des pieds du boeuf le jour où ils piétinent les rizières. [Veyrières 1913]
Services qu’on ne reconnaît que le jour où ils sont rendus : tels les pieds du bœuf qui a foulé la rizière. [Nicol 1935 #309]
Fanazavana frantsay On apprécie quelqu' un le jour où il rend des services. [Veyrières 1913 #5412]

Ohabolana6630 Sodokan' ny andro diavolana , ka miainga misasakalina . [Rinara 1974 #3912]

Ohabolana6663 Sola mielo diavolana , tsy tahotry ny danik' andro , fa fahazarana aninkeheo. [Rinara 1974 #3934]

Ohabolana6720 Tafintohina mandon-tavy , ka merika ny andro. [Houlder 1895 #76, Veyrières 1913 #3141, Cousins 1871 #2952]
Tafintohina mandoro tavy, ka merika ny andro . [Rinara 1974 #3966]
Dikanteny frantsay En heurtant un pot du pied, vous amènerez la bruine (ancienne croyance). [Houlder 1895 #76]
Si vous vous heurtez contre une marmite en terre, le jour sera brumeux. [Veyrières 1913 #3141]
Fanazavana frantsay Croyance populaire. [Veyrières 1913 #3141]

Ohabolana6819 Tanalahy misarotro maina andro : manakona ny anjara maso-andron' ny tena . [Veyrières 1913 #1712]
Tanalalahy misarotro mainandro : manakona ny anjara-masoandron’ ny tena . [Cousins 1871 #2992]
Dikanteny frantsay Caméléon qui porte capuchon par une journée de clair soleil : il se prive de sa part de soleil. [Veyrières 1913 #1712]
Fanazavana frantsay Se disait des gens qui restent enfermés chez eux loin du soleil. [Veyrières 1913 #1712]

Ohabolana6871 Tanin- andro . [Veyrières 1913 #3369]
Dikanteny frantsay C' est le prix de la chaleur du soleil. [Veyrières 1913 #3369]
Fanazavana frantsay On appelait ainsi l'argent donné aux juges et aux témoins, parce que les affaires se traitaient en plein air, à la chaleur du soleil : Radama I avait fait tomber les murs du palais de justice parce qu' un jour les juges ne l'ayant pas vu ou ayant feint de ne pas le voir, ne s'étaient pas levés à son passage. [Veyrières 1913 #3369]

Ohabolana7095 Toha latsaka am-bovo : mazava andro idirana fa maizina andro ivoahana . [Rajemisa 1985]
Toho latsaka am-bovo : mazava andro idirana , fa maizina andro ivoahana . [Veyrières 1913 #3307]
Toho niditra am-bovo : mazava nidirana , fa maizina hivoahana . [Veyrières 1913 #3307]
Toy ny toho miditra am-bovo , ka mazava idirana fa maizin-kivoahana . [Rinara 1974 #4339]
Toy ny toho miditra am-bovo : mazava andro idirana , fa maizina andro ivoahana . [Cousins 1871 #3239, Nicol 1935 #234]
Toy ny toho miditra am-bovo : mazava idirana , fa maizina ivoahana . [Houlder 1895 #1142]
Fanazavana malagasy Enti-milaza olona mora sodokan-drendrarendra ka loza no miandry azy vokatr' izan. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay Comme le toho entré dans la nasse : route claire pour entrer, moins claire quand il s’agit de sortir. [Nicol 1935 #234]
Pareil au poisson qui entre dans la nasse: c' est facile (litt. clair) d' y entrer, mais difficile (litt. sombre) d' en sortir. [Houlder 1895 #1142]
Poisson toho dans la nasse : le chemin pour entrer est facile à trouver mais la sortie est difficile. [Veyrières 1913 #3307]
Fanazavana frantsay Les commencements sont faciles, mais plus difficile la fin. [Veyrières 1913 #3307]

Ohabolana7172 Toy ny saobakaka mitoetra ao am-body riana , ka tsy manana andro tsy ahatairana . [Houlder 1895 #922, Veyrières 1913 #5733]
Dikanteny frantsay C' est comme le crapaud qui habite au pied d' une chute d' eau ; il ne cesse pas d' être effrayé. [Veyrières 1913 #5733]
Comme un crapaud vivant au pied d' une chute d' eau, il est continuellement effrayé. [Houlder 1895]

Ohabolana7247 Tomany andro avy orana, kanefa mainandro tsy miasa. [Cousins 1871 #3115, Nicol 1935 #192]
Tomany andro avy orana , nefa fony maina andro tsy niasa. [Rinara 1974 #271]
Dikanteny frantsay Se plaindre de la pluie, et cependant se croiser les bras quand vient le beau temps. [Nicol 1935 #192]

Ohabolana7453 Tsy avelan' ny ela tsy ho antitra , ary ny andro iray aza maha-zokiny . [Rinara 1974 #4482]

Ohabolana7485 Tsy hita hanaovana , hoatry ny ondry kely sarak' andro : avela an-tanàna , ivorian' ny lalitra ; entina an-tsaha , iangonan' ny tsipolitra . [Veyrières 1913]
Tsy hita hanaovana , ohatra ny ondrikely sarak’ andro: avela an-tanana, ivorian’ ny lalitra; entina an-tsaha , iangonan’ ny tsipolitra . [Cousins 1871]
Tsy hita izay hanaovana azy, ohatra ny ondry kely sarak' andro : avela an-tanàna ivorian' ny lalitra , aidina an-tsaha , iangonan' ny tsipolitra . [Rinara 1974]
Dikanteny frantsay Une personne dont on ne sait pas quoi faire, c' est comme l' agneau que la mère n'allaite plus que le soir : si on le laisse à l' étable, il est couvert de mouches ; si on le conduit aux champs, il est couvert de graines de bident. [Veyrières 1913 #3990]
Fanazavana frantsay Se disait des bons à rien. [Veyrières 1913 #3990]

Ohabolana7557 Tsy mahita fetry ny lanitra , tsy manjehy ny masoandro , tsy mandrefy ny tany . [Veyrières 1913 #262]
Tsy nahita fetry ny lanitra, tsy nanjehy ny masoandro , tsy nandrefy ny tany. [Cousins 1871 #3557]
Tsy nahita ny fetry ny lanitra , tsy nahajehy ny masoandro , tsy naharefy ny tany , nefa hitan' ny maso sy nodiavin' ny tongotra isan' andro . [Rinara 1974 #4758]
Dikanteny frantsay On ne voit pas les bornes du firmament, on ne mesure pas le soleil par empans, on ne mesure pas la terre à la brasse. [Veyrières 1913 #262]
Fanazavana frantsay Se disait de la puissance et de la grandeur du souverain, afin d' inspirer au peuple crainte et confiance. [Veyrières 1913 #262]

Ohabolana7560 Tsy maintsy lena hoatry ny andro ririnina . [Veyrières 1913 #6094]
Tsy maintsy lena tahaka ny andro ririnina . [Rinara 1974]
Tsy maintsy lena toy ny andro ririnina . [Houlder 1895 #1270, Rajemisa 1985]
Fanazavana malagasy Enti-milaza toetra tsy hita hatao tsara tsy hita hatao ratsy toy ny andro ririnina izay tsy maina mafana no tsy lena mandriaka fa manerika madinika lava. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay C' est comme un jour d' hiver : il n' est ni sec ni humide. [Veyrières 1913 #6094]
Ni sec ni mouillé, comme un jour d'hiver. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Pendant une partie de l' hiver - la saison sèche à Madagascar - il tombe pourtant une fine pluie, la bruine. [Houlder 1895]
Se disait du sage qui se tient dans le juste milieu, ou du médiocre. [Veyrières 1913 #6094]

Ohabolana7633 Tsy mena-mivadika toa andro ririnina . [Rinara 1974 #4579]

Ohabolana7814 Tsy mitsinjo vody andro ho merika . [Rajemisa 1985]
Tsinjovy ary ny vody andro ho merika . [Veyrières 1913 #3150]
Fanazavana malagasy Tsy mahalala mitahiry vola ho amin' ny fotoana mety hahasahirana. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay Voyez donc l' horizon qui sera brumeux. [Veyrières 1913 #3150]
Fanazavana frantsay Paroles de vieillards, toujours occupés du temps : prévoir la maladie, la vieillesse, et mettre de côté pour ce temps-là. [Veyrières 1913 #3150]

Ohabolana7924 Tsy tsara tsy ratsy ohatra ny andro ririnina . [Rajemisa 1985]
Fanazavana malagasy Ilazana toe-javatra na toetr' olona tsy hita hatao tsara na ratsy tanteraka (mitovy amin' ny hoe "tsy maina tsy lena" entin' ny olona milaza ny ririnina koa). [Rajemisa 1985]

Ohabolana7963 Vady namboarina , ka tsara amin' ny lehibe , fa any ny andro iray. [Rinara 1974 #317]

Ohabolana8261 Voalavo mandositra andro : mahin' ny fanahy ratsy natao alina . [Rinara 1974 #4971]
Voalavo mandositra andro : mahin' ny fanahy ratsy natao halina. [Cousins 1871 #3691, Veyrières 1913]
Voalavo mihazakazaka andro ka mahina ny ataony . [Veyrières 1913]
Dikanteny frantsay Rat qui court le jour : c' est qu' il craint d' être appréhendé pour ses rapines de nuit. [Veyrières 1913 #4334]
Fanazavana frantsay Se disait de ceux qui n'ont pas la conscience tranquille. [Veyrières 1913 #4334]

Ohabolana8262 Voalavo mihazakazaka alina : tsy ny lalana no mahamaika , fa ny fanahy ratsy atao andro lava no mahamaody . [Veyrières 1913 #4333, Cousins 1871 #3692]
Voalavo mihazakazaka alina , tsy ny lalana no mahamaika , fa ny fanahy ratsy natao andro lava no mahamaodimaody . [Rinara 1974]
Dikanteny frantsay Rat qui court la nuit : ce n' est pas qu' il soit pressé par le chemin à parcourir, mais il craint à cause des rapines qu' il fait tout le jour. [Veyrières 1913 #4333]
Fanazavana frantsay Se dit de ceux qui ont des remords, alors même que leurs mauvaises actions ne sont pas découvertes. [Veyrières 1913 #4333]

Ohabolana8264 Voalavo mitety vazan- trano misy saka , ka fohy andro andehanana . [Houlder 1895 #873, Veyrières 1913 #6334, Rinara 1974 #4975]
Dikanteny frantsay Rat qui court dans une maison où il y a un chat : il n' a pas longtemps à courir. [Veyrières 1913 #6334]
Un rat qui court dans une maison où il y a un chat, ce ne sera pas pour longtemps. [Houlder 1895 #873]

Ohabolana8293 Voatsiroroka nosangorin' ny andro : ka tsy nariako, fa nanary tena . [Rinara 1974 #5002]

Ohabolana8309 Volam-Bazaha tsy azo mandriandry . [Samson 1965 #V88]
Volam-Bazaha tsy hanin' ny mpandry andro . [Veyrières 1913 #3999]
Dikanteny frantsay Argent de Blanc n' est pas nourriture de ceux qui dorment dans la journée. [Veyrières 1913 #3999]
Fanazavana frantsay Se disait des paresseux, parce que les Blancs avaient la réputation de faire travailler. [Veyrières 1913 #3999]

Ohabolana8448 Zaza niara-nilalao izahay, antitra niara-nitanina andro , ka izay nalehany hitako avokoa . [Rinara 1974 #5095]
Zaza niara-nilalao (izahay); antitra , niara-nitanin-andro , ka izay nalehany hitako avokoa . [Cousins 1871]

Fizahan-teny